Acheter le meilleur CBD pour animaux, recommandé par les vétérinaires

Mon chien a fait un AVC. Le CBD peut-il aider ? – Botaneo

INFOS COVID-19 : 1. Courage ! 2. Livraisons assurées, produits nettoyés 😘

Mon chien a fait un AVC. Le CBD peut-il aider ?

Mon chien a fait un AVC. Le CBD peut-il aider ?


Comme les humains, les chiens peuvent être victimes d’un Accident Vasculaire Cérébral (AVC).

Et malheureusement, comme chez les humains, les AVC chez les chiens arrivent généralement avec leur lot de séquelles.

Pour les combattre, le CBD peut s’avérer être une excellente solution naturelle.

Les études ont en effet révélé que cet extrait de chanvre pouvait prévenir, aider à la récupération et atténuer les dommages d'un AVC :

  • Soutient la santé des neurones et accélère leur processus de réparation
  • Améliore le flux sanguin vers le cerveau
  • Réduit l'hypertension artérielle
  • Soulage le stress
  • Améliore la communication nerveuse
  • Régule le métabolisme des neurones pour soutenir les cellules endommagées

Botaneo fait le point aujourd’hui sur le CBD et ses avantages en cas d’AVC chez le chien.

Qu’est-ce qu’un AVC chez le chien ?

Même si vous avez entendu le mot mille fois, il est utile de comprendre exactement ce qui se passe dans le corps de votre chien lors d'un accident vasculaire cérébral.

Un AVC survient lorsque la circulation sanguine n'irrigue pas correctement le cerveau des chiens. Les cellules cérébrales ayant besoin d'oxygène et de nutriments sont alors endommagées et meurent.

Le plus souvent, un caillot de sang est en cause mais il peut aussi s'agir d'un morceau de graisse ou encore d'une bactérie.

Il existe deux types d'accidents vasculaires cérébraux qui peuvent survenir dans le cerveau des chiens.

  • Les AVC ischémiques surviennent lorsque l'apport sanguin au cerveau est réduit ou obstrué, ce qui entraîne un manque d'oxygène et de nutriments pour les cellules du cerveau.
  • Les accidents hémorragiques chez les chiens surviennent lorsque les vaisseaux sanguins du cerveau éclatent, provoquant des saignements dans le cerveau.

Quels sont les symptômes de l’AVC chez le chien ?

Les symptômes d'un AVC chez les chiens peuvent varier considérablement en fonction du type d'accident vasculaire cérébral, de l'emplacement et de la taille de la zone touchée.

Voici quelques-uns des symptômes que vous pouvez observer chez un chien victime d'un AVC :

  • Perte d'équilibre ou de coordination
  • Perte de contrôle de l'intestin ou de la vessie
  • Inclinaison de la tête
  • Marche en rond
  • Cécité
  • Léthargie
  • Nystagmus (mouvement oculaire incontrôlable)
  • Tombe d'un côté
  • Comportement anormal
  • Perte d'appétit
  • Mange d'un seul côté du bol
  • Perte de conscience
  • Paralysie d'un côté du corps
  • Effondrement
  • Convulsions
  • Coma
  • Vomissement

Ces symptômes peuvent également ressembler à ceux d'autres conditions médicales chez les chiens, telles que les otites, les tumeurs cérébrales, l’insuffisance rénale ou les troubles épileptiques.

Si vous observez un ou plusieurs de ces symptômes, il est donc important de consulter un vétérinaire.

Qu’est-ce qui cause un AVC chez le chien ?

Dans environ 50% des cas, les chiens qui ont subi un AVC auront une affection sous-jacente ou concomitante.

De nombreuses conditions peuvent entraîner un caillot ou une obstruction du flux sanguin vers le cerveau, et plusieurs autres conditions peuvent provoquer l'éclatement d'un vaisseau sanguin.

Voici quelques causes sous-jacentes qui peuvent entraîner des AVC chez les chiens :

  • Caillot sanguin obstruant l'artère
  • Maladie de Cushing
  • Diabète sucré
  • Cardiopathie
  • Maladie rénale
  • Hypertension
  • Hypothyroïdie
  • Troubles hémorragiques
  • Cancer
  • Exposition aux stéroïdes
  • Vers pulmonaires
  • Traumatisme crânien
  • Empoisonnement
  • Développement cérébral anormal

Bien que toutes les races puissent souffrir d'un AVC, certaines races sont plus prédisposées aux causes sous-jacentes des AVC. Ces races comprennent les épagneuls, les labradors, les caniches, les lévriers et le Cavalier King Charles.

Comment est diagnostiqué un AVC chez le chien ?

Un AVC ne peut pas être validé à 100% sans imagerie. Le vétérinaire devra ainsi procéder à une IRM pour découvrir si le chien a une masse dans le cerveau, s’il a subi un traumatisme, s’il est victime d’une hémorragie ou si quelque chose bouche un vaisseau.

Traitements de l'AVC chez le chien

Vous serez peut-être surpris d'apprendre qu'il n'existe pas de traitement spécifique pour les chiens victimes d'un AVC.

Le traitement des chiens qui ont subi un AVC vise à rétablir le flux d'oxygène vers le cerveau, à réduire l'enflure et à traiter les causes sous-jacentes possibles.

Les vétérinaires peuvent utiliser plusieurs médicaments pour réduire les symptômes :

  • Les sédatifs peuvent aider à réduire la désorientation
  • Les antiémitiques peuvent soulager la nausée
  • Les anti-inflammatoires comme les corticostéroïdes peuvent réduire l'enflure et l'inflammation
  • Les anticonvulsivants peuvent contrôler les crises
  • Les anticoagulants peuvent être prescrits pour réduire les caillots sanguins
  • Les médicaments contre l'hypertension peuvent être administrés aux chiens souffrant d'hypertension
  • Les antibiotiques peuvent être prescrits en cas d’infection bactérienne

D'autres médicaments, la chirurgie ou la thérapie peuvent également être utilisés pour traiter les affections sous-jacentes qui causent un AVC.

Les vétérinaires peuvent également prescrire certaines restrictions alimentaires aux chiens.

Habituellement, les chiens reviennent à la normale après quelques semaines, et il est rare que les crises réapparaissent à moins qu'il n'y ait une condition sous-jacente qui ne soit pas traitée.

Les effets secondaires et séquelles d’un AVC chez le chien

Même si le cerveau peut récupérer complètement, les chiens peuvent avoir des dommages durables après un AVC.

Les chiens ayant subi un AVC peuvent en effet avoir besoin de soins de soutien intensifs pour les aider à retrouver la capacité de manger et de boire, de marcher et d'avoir des habitudes de toilette normales.

En général, les vétérinaires s’attendent à ce que l’état des chiens s'améliore au cours des trois à cinq premiers jours.

Pour une bonne récupération il faudra globalement attendre les quatre à six semaines, certains chiens gardant des séquelles résiduelles mais toujours une bonne qualité de vie.

Voici les dommages les plus courants chez les chiens après un AVC :

  • Faiblesse d'un côté du corps
  • Douleur névralgique
  • Difficulté à avaler
  • Difficulté à bouger
  • Sensations d'engourdissement ou de picotements dans les membres
  • Perte de mémoire
  • Changements dans le comportement
  • Dépression

Qu’est-ce que le CBD ? Et comment agit-il sur les chiens ?

Le cannabidiol (CBD) est l'un des principaux cannabinoïdes trouvés dans la plante de cannabis. Contrairement au cannabinoïde bien connu, le tétrahydrocannabinol (THC), le CBD est non psychoactif, ce qui signifie qu'il ne provoque pas d’effet « planant ».

Le CBD affecte le système endocannabinoïde des chiens (le même que celui des humains), qui fonctionne pour maintenir l’homéostasie (l'équilibre du corps).

Lorsque le corps se déséquilibre à cause d’une inflammation ou d'une maladie, le CBD peut ainsi donner un coup de pouce au système endocannabinoïde des chiens et l'aider à retrouver l'équilibre.

Le CBD a récemment fait beaucoup de bruit, apparaissant dans des produits comme les huiles, les pommades, les friandises et les lotions pour humains et animaux.

Suite à de nombreuses recherches fructueuses, il a en effet été présenté comme une substance qui peut avoir un effet positif sur des conditions telles que l'anxiété, la douleur chronique et même les maladies cardiaques.

Le CBD a d’ailleurs été approuvé récemment pour traiter l'épilepsie, sous la forme du médicament Epidyolex.

Mais ce n'est pas tout, le CBD peut être également particulièrement efficace pour prévenir, aider à la récupération et soulager les dommages d’un AVC chez le chien. Voici comment.

Acheter du CBD pour chien sur la boutique en ligne

Comment le CBD peut aider les chiens victimes d'AVC ?

Un certain nombre d’études scientifiques et de documents de recherche ont été publiés sur l’efficacité du CBD dans la lutte contre les AVC ainsi que l’aide à la gestion de tous les symptômes et séquelles.

Le CBD soutient la santé des neurones et agit comme un neuroprotecteur

Les neurones endommagés sont la cause des effets secondaires d'un AVC chez le chien.

L'un des principaux domaines d'intervention lors du soutien aux chiens victimes d'un AVC est donc de travailler sur la santé globale des neurones.

Et il s’avère que le CBD est particulièrement utile pour la santé des neurones.

L'une des principales conclusions des études liées au CBD et son lien avec les neurones concerne l'effet protecteur que le CBD offre au cerveau.

Une étude a par exemple examiné les effets des lésions ischémiques (manque d'oxygène) chez les gerbilles traitées au CBD. Tous les animaux recevant du CBD ont montré des dommages permanents significativement moins importants que les animaux n'ayant pas reçu de CBD.

Tout mène ainsi à penser que le CBD peut protéger les neurones des dommages liés à l'AVC mais également qu'il peut prévenir les accidents vasculaires cérébraux grâce à son puissant effet neuroprotecteur.

Le CBD contre les dommages oxydatifs

Toutes nos cellules ont besoin d'oxygène et d'une source d'énergie pour survivre.

Dès que le flux sanguin est coupé d'une cellule, elle devient malade.

En l'absence d'oxygène, la cellule produit des sous-produits métaboliques toxiques en essayant de continuer à faire son travail. Si ces composés toxiques s'accumulent trop longtemps (2-3 minutes), ils peuvent provoquer la mort des cellules.

Ces composés métaboliques sont souvent appelés radicaux libres. Ce sont des composés instables qui déchirent les structures cellulaires en essayant de se stabiliser.

Le corps utilise ce qu'on appelle des antioxydants pour stabiliser ces radicaux libres et les empêcher de causer des dommages au corps.

Les AVC causent souvent des dommages oxydatifs dans le cerveau, entraînant des problèmes neurologiques liés à la mémoire par exemple. Cela est dû à un déséquilibre dans les mécanismes antioxydants du cerveau.

Mais l'influence du CBD sur les récepteurs CB2 du cerveau aide à minimiser les dommages oxydatifs.

Le CBD contient par ailleurs de fortes concentrations d'antioxydants qui aident à protéger les neurones contre les dommages lorsque des composés toxiques s'accumulent.

Le CBD améliore le flux sanguin vers le cerveau

Comme les AVC ischémiques sont causés par une mauvaise circulation sanguine, il est parfaitement logique d'améliorer la circulation sanguine vers le cerveau pour éviter d'autres dommages.

Il a été prouvé que le CBD aide à réduire le mauvais cholestérol et à induire une production de bon cholestérol, réduisant ainsi les chances de souffrir d'un AVC embolique.

Le CBD améliore également la circulation sanguine.

La paralysie, l'une des principales retombées d'un AVC, est due au fait qu'une quantité suffisante d'oxygène (qui circule dans la circulation sanguine) n'atteint pas le cerveau.

En augmentant le flux sanguin, le CBD accélère le processus de guérison en améliorant la motricité du chien dans les zones qui ont été paralysées par un AVC.

Il peut compléter efficacement les thérapies physiques conventionnelles et accélérer le processus de récupération du patient.

Le CBD réduit l'hypertension artérielle

L'hypertension artérielle est l'une des principales causes d'AVC et la tension artérielle d'un chien peut augmenter sous le stress.

Nous savons que le CBD est un excellent anti-stress et que le stress joue un rôle important dans le déclenchement d'un AVC en augmentant la pression artérielle.

Un chien victime d'une attaque peut ainsi être aidé avec du CBD en réduisant le niveau de stress, et donc sa tension artérielle.

Dans une étude de 2009, des rats ont été soumis à une situation stressante qui a provoqué une augmentation de leur tension artérielle et de leur fréquence cardiaque. Une dose de CBD a abaissé à la fois leur tension artérielle et leur fréquence cardiaque.

Dans une étude de 2017, des volontaires humains en bonne santé ont été soumis à un stress, puis ont reçu une dose de CBD. Le CBD a abaissé leur tension artérielle, par rapport aux volontaires ayant reçu un placebo.

Ainsi le CBD peut être utile pour abaisser la tension artérielle et la fréquence cardiaque sous stress.

Acheter du CBD pour chien sur la boutique en ligne

Le CBD soulage l'inflammation et la douleur d'un AVC chez le chien

Les inflammations, une réaction naturelle du système immunitaire pour surmonter des situations défavorables, provoquent beaucoup de douleur.

Étant donné la façon dont le CBD interagit avec les récepteurs CB2, il peut bloquer le signal de réponse inflammatoire du système immunitaire, aidant ainsi à combattre la douleur associée à un AVC.

En outre, la douleur neuropathique causée par des dommages aux cellules nerveuses lors d'un accident vasculaire cérébral peut également être traitée efficacement et en toute sécurité par le CBD.

Les médicaments conventionnels pour la douleur neuropathique ont en effet tendance à avoir des effets secondaires graves, tels que l'intoxication, la dépendance, la dépression, l'anxiété, les crises de panique et même la mort !

Cependant, le CBD n'est pas seulement un médicament sûr, mais il est également aussi efficace que tout autre opioïde sans effet planant, dépendance ou anxiété.

Les façons dont le CBD peut prévenir les AVC chez le chien

Comme vu précédemment, le CBD peut non seulement combattre les séquelles mais aussi prévenir un AVC chez le chien de différentes manières :

  • Il régule le flux sanguin et les fonctions cardiovasculaires
  • Il agit comme neuroprotecteur
  • Il réduit le stress et l'anxiété 
  • Il régule les activités du corps comme la respiration, la fréquence cardiaque et la digestion
  • Il aide à maintenir l'équilibre au sein du système endocannabinoïde (un système biologique dans notre corps responsable de la régulation de nombreuses fonctions physiologiques).

>ACHETER DU CBD POUR CHIEN<

Acheter du CBD pour chien sur la boutique en ligne



À propos de l'auteur - Audrey Costa

Passionnée par les animaux, Audrey puise son expertise dans sa formation d'éducatrice, comportementaliste canin ainsi que sa large expérience auprès des propriétaires d'animaux.

Spécialiste du comportement des chiens, Audrey ne cesse d'en apprendre sur nos compagnons à quatre pattes en étudiant les ouvrages vétérinaires de référence mais aussi les sites de recherches universitaires (Royal Vetenarinay College, UCD, Utrecht, Cambridge, Cornell, etc.)

Aujourd'hui, Audrey partage son temps entre les conférences qu'elle donne en France et à l'étranger, et la rédaction d'articles pour Botaneo.

  • Consulter son profil LinkedIn
  • Social Proof Experiments