Etude : Le CBD, bien toléré par les chats

Le CBD ou cannabidiol est utilisé chez le chat pour ses vertus apaisantes. En effet, la vie moderne n’est pas toujours facile pour un chat : vie en appartement, conflit avec le chat du voisin, voyages… Les sources de stress sont multiples.

Sous formes de friandises, d’huile appétente ou de coussin détente, le CBD peut être d’un grand secours en cas d’anxiété, d’insomnie ou d’agressivité excessive chez les petits félins.

Mais cette utilisation est-elle sans risque pour leur santé ?

Une récente étude, parue dans le « Journal of Veterinary Pharmacology and Therapeutics », s’est penchée sur la tolérance du CBD chez le chat en dose unique à différentes concentrations ; les chercheurs américains ont ainsi pu mettre en évidence une excellente sûreté du cannabidiol, même aux doses les plus élevées, dans une cohorte de 8 chats en bonne santé.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

Face au CBD aussi, le chat n’est pas un petit chien

Pourquoi une étude spécifique sur le CBD chez le chat ?

Si la bonne tolérance du CBD chez le chien a été objectivée par différentes publications, ce n’était pas encore le cas chez le chat.

Or, en matière de santé, le chat n’est pas un petit chien ! Il a ses particularités physiologiques propres, ses tolérances médicamenteuses particulières.

De plus, d’après l’ouvrage scientifique Recent advances in cannabinoid physiology and pathology paru en 2019, le cannabidiol interagit différemment avec ses récepteurs cellulaires en fonction des espèces, pouvant ainsi entraîner des effets différents.

Il est donc important d’étudier le CBD dans toutes les espèces et ne pas se contenter des évaluations réalisées sur une espèce approchante.

Grâce à cette étude parue le 27 octobre 2022, nous disposons désormais d’éléments tangibles sur la tolérance du CBD par le chat.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

Le CBD bien toléré par le chat en dose unique

L’étude CBD et chat

Cette étude américaine, qui s’est déroulée dans le Colorado, a porté sur 8 jeunes chats en bonne santé (4 mâles castrés et 4 femelles).

L’âge moyen des félins était de 3 ans et demi. Ils étaient nourris exclusivement avec une alimentation premium.

Les chercheurs ont laissé 1 mois aux animaux pour s’habituer à leur nouveau local.

Parallèlement, des étudiants vétérinaires étaient chargés de les socialiser (manipulations et caresses) 2 à 4 fois par semaine.

Le CBD utilisé dans l’étude était extrait du chanvre et mélangé à de l’huile de tournesol pour une administration par voie orale.

Les chercheurs avaient pour but d’étudier les effets du CBD en dose unique croissante chez le chat.

La concentration en CBD dans les échantillons administrés étaient de :

  • 0 mg/kg de chat (le placebo)
  • 2.5 mg/kg de chat (c’est-à-dire qu’un chat de 4 kg reçoit 10 mg de CBD)
  • 5 mg/kg
  • 10 mg/kg
  • 20 mg/kg
  • 40 mg/kg
  • 80 mg/kg

Chaque chat a ainsi été dispatché au hasard dans 4 groupes et a reçu 4 dosages différents sur toute l’étude.

Une période de 15 jours au minimum étaient prévus entre chaque dose.

Les résultats : bonne tolérance du CBD chez le chat même à forte dose

Le suivi des paramètres vitaux, des analyses de sang et des évaluations comportementales étaient réalisés après chaque administration.

Sans surprise, la concentration en CBD dans le sang était proportionnelle à la dose administrée.

La concentration maximale en CBD dans le sang était obtenue en moyenne au bout de 2 à 3 heures et l’élimination se faisait en 7 à 37 heures en fonction de la dose et de l’animal.

Les analyses de sang sont restées dans les normes.

Les scientifiques ont cependant mis en évidence une baisse de l’urée et la créatinine (paramètres associés à la fonction rénale) après administration de CBD.

Le mécanisme de ce phénomène, sans conséquence sur la santé des chats, n’est pas expliqué à ce jour.

Le comportement des chats est resté inchangé avant et après CBD selon les observateurs.

Les effets directs de l’administration du mélange huile/CBD (salivation, mâchonnement…) n’ont pas été pris en compte, car considérés comme « normaux » après ce type de manipulation chez les félins.

Les animaux de l’étude sont restés en parfaite santé. Ils n’ont présenté ni signes digestifs (diarrhée et/ou vomissement), ni nerveux (tremblements, somnolence, perte d’équilibre ou pupilles dilatées).

Aucun effet indésirable du CBD chez ces chats n’a donc été mis en évidence même à la dose la plus élevée.

Cette dose de 80 mg/kg représente un total de 280 mg de CBD en une seule fois pour un chat de 3kg500, soit l’équivalent de 112 friandises apaisantes BotaLicious ! Nous vous conseillons toutefois de respecter les doses indiquées par Botaneo !

Cette publication fait donc ressortir la très grande sûreté d’utilisation du CBD en dose unique chez le chat en bonne santé : « Dans cette étude, nous avons pu démontrer avec succès l’exposition au CBD et la sécurité d’une administration unique de doses orales allant jusqu’à 80 mg/kg d’huile de CBD hautement purifiée à une petite cohorte de chats en bonne santé. » concluent les chercheurs.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

Les graisse corporelle réservoir à CBD chez le chat ?

Cette recherche a également mis en évidence des grandes différences individuelles de biodisponibilité du CBD absorbé ; c’est-à-dire qu’à dose égale, certains chats absorbent mieux le CBD que d’autres et ont donc plus de produit dans le sang.

Selon les scientifiques de cette étude, la quantité de graisse corporelle pourrait jouer sur cette biodisponibilité, une partie du CBD ingéré se trouvant piégé dans cette graisse.

Cette hypothèse pourrait expliquer que 2 chats avaient encore du CBD dans le sang 4 mois après leur précédente dose : le CBD stocké dans la graisse serait relargué progressivement comme cela a pu être mis en évidence chez l’humain avec le THC, une substance également issue du chanvre mais possédant des propriétés psychotropes.

D’autres études sont indispensables pour étudier cette variabilité individuelle importante.

En raison du faible nombre de participants, cette étude n’a pas permis de déterminer s’il existait une différence de métabolisme du cannabidiol entre les mâles et les femelles.

Si cette publication du « Journal of Veterinary Pharmacology and Therapeutics » est rassurante sur l’utilisation du CBD chez le chat à dose unique jusqu’à 80 mg/kg, les auteurs précisent que d’autres études portant sur l’administration au long cours sont encore nécessaires pour évaluer la pharmacocinétique et la sûreté du CBD chez le chat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.