HALLOWEEN : Mon chien est-il un démon ? (Faites le Test)

Halloween chien test

A l’approche de la nuit d’Halloween, les créatures funestes refont surface et se glissent parmi les vivants.

Les fantômes quittent leur grenier pour hanter les innocents.

Les cadavres sortent de leur tombe pour déambuler dans les rues.

Les pirates maudits s’échappent de leur bateau pour effrayer les villageois.

Les veuves noires viennent se venger de leur mari infidèle.

Les morts-vivants errent à la recherche de chair fraîche…

Mais vous, vous sentez loin de tout ça…Vous n’avez pas peur.

Vous vous dites que ce sont simplement des histoires pour effrayer les enfants.

Que, en ce 30 octobre, vous êtes en sécurité sous votre plaid molletonné.

Votre nid douillet vous paraît exempt de tout esprit frappeur.

Vous vous blottissez tranquillement auprès d’un feu crépitant, paisible, sans crainte.

Vous ne devriez pas…

Vous hébergez peut-être au sein de votre foyer une créature démoniaque.

Une créature qui, sous ses câlins velus et ses léchouilles baveuses, cache un démon assoiffé.

Vous qui partagez votre maison avec un canidé, ne faites pas aveuglément confiance à cette boule de poils. Les apparences sont parfois trompeuses.

Derrière certains chiens se cachent un démon… Qu’en est-il du vôtre ?

Faites le test pour valider que vous ne cohabitez pas avec le diable en personne.

 

Test : Mon chien est-il un démon ?

 

  1. Votre chien vous suit-il partout ?

Oui. Voici la base de tout démon qui se respecte. Connaître sa victime. Maîtriser ses habitudes. Anticiper la moindre de ses actions.

Non. Vous êtes sauvé… Jusqu’ici…

 

  1. Votre chien vous fait-il les yeux doux ?

Oui. Le classique démoniaque. La stratégie infaillible pour tout obtenir de vous. Attention. Nos démons à 4 pattes sont les maîtres de la persuasion. En un regard, ils peuvent nous faire faire n’importe quoi. Un conseil ; ne baissez pas la garde. Poursuivez le test.

Non. Certains chiens démons cachent mieux leur jeu que d’autres. Continuez le test pour ne pas passer à côté du pire.

 

  1. Votre chien est constamment à la recherche de câlins ?

Oui. Aie ! Les chiens démons savent nous attendrir pour nous rendre plus faibles. Ne vous méprenez pas ! Nous sommes nombreux à ne pas pouvoir résister à leur charme. Apprenez à les démasquer en poursuivant le test.

Non. Etes-vous vraiment sûr ? Pas de roulade sur le ventre à la recherche d’une caresse ? Pas de saut sur le canapé pour se rapprocher de vous ? Mmmm. Rien n’est encore joué. Poursuivez la lecture à la recherche d’autres signes démoniaques.

 

  1. Votre chien se blottit contre vous, s’installe sur votre canapé ou votre lit dès qu’il en a l’occasion ?

Oui. Voici une nouvelle preuve de la vraie nature de votre chien. Méfiez-vous de ce stratagème pour grappiller du terrain. Vous rendre dépendant. Vous ne pourrez bientôt plus vous passer de lui. Peut-être est-ce déjà le cas…

Non. Voici un comportement des plus suspects. Ne lâchez pas votre chien du regard.

 

  1. Vous ne pouvez rien refuser à votre chien ?

Oui. Vous donnez à votre chien toutes les friandises qu’il réclame ? Vous ne pouvez pas vous empêcher de partager votre dîner avec lui ? Vous lui achetez tous les mois son jouet qui couine préféré, alors qu’il le détruit à chaque fois ? Vous le sortez dès qu’il gratte la porte ? Idem lorsqu’il veut rentrer ? Voici qui ne présage rien de bon. Votre chien a finalement réussi à vous asservir. C’est louche… très louche.

Non. Il vous reste encore un peu d’espoir.

 

  1. Vous promenez votre chien en laisse ?

Oui. Vous ne trouvez pas ça étrange que votre chien ouvre la marche ? Soit, il est en laisse… Mais qui suit l’autre ? Qui mène la danse ? N’est-ce pas votre chien qui vous promène finalement ? Etes-vous vraiment certain de contrôler la situation ? Parce qu’on ne dirait pas ! Ce tour maléfique pourrait être l’oeuvre d’un démon.

Non. Vous n’êtes pas épargné pour autant.

 

  1. Vous vous sacrifiez pour votre chien ?

Oui. Si vous faites partie de ceux dont la vie a changé. Si vous mettez votre réveil 1h plus tôt pour promener votre compagnon alors que vous êtes épuisé. Si vous sortez en peignoir par -20C° pour que votre chien puisse faire pipi. Si vous laissez à votre animal la dernière bouchée de votre délicieux sandwich jambon-fromage… Nous sommes navrés. Nous ne pouvons plus rien pour vous.

Non. On ne vous croit pas. Même pas un petit sacrifice de rien du tout ? Une petite sortie sous la pluie alors que vous étiez en train de regarder le film du dimanche soir au chaud ? Ah vous voyez ! Allez ! Hop ! Cochez « Oui ».

 

  1. Votre chien vous redonne le sourire quand vous êtes triste ?

Oui. Votre chien a la capacité de modifier votre humeur ? En une léchouille, votre chagrin vous paraît loin ? Cela ressemble bien à un envoûtement, du vaudou, de la sorcellerie. Rien de très rassurant en tout cas.

Non. Plus qu’une question et vous serez fixé.

 

  1. Vous hébergez votre chien sans aucune contrepartie ?

Oui. Votre chien a la belle vie. Il est nourri, logé, blanchi, à vos frais. Vous le laissez dormir toute la journée. Vous lui donnez à manger chaque jour, sans qu’il n’ait rien besoin de faire. Laisseriez-vous quelqu’un d’autre vivre ainsi sous votre toit sans rien demander en échange ? Ce serait presque… démoniaque, non ?!

Non. Sérieusement ? Vous faites payer un loyer à votre chien ?

 

Résultat du test “Mon chien est-il un démon ?” :

Vous avez coché plus de 5 réponses « Oui » :

Aucun doute.

Vous êtes en présence d’un canin démoniaque.

  • Assoiffé d’amour.
  • Prêt à tout pour grappiller du terrain dans votre cœur.
  • Capable du pire pour vous redonner le sourire.
  • Expert dans l’art d’attirer votre attention.
  • Serial-killer des mauvaises humeurs.

Vous êtes pris au piège d’un amour inconditionnel. Plus rien ne sera jamais comme avant… Et finalement… tant mieux.

via GIPHY

 

Vous avez coché plus de 5 réponses « Non » :

On récapitule :

  • Vous ne promenez pas votre chien en laisse.
  • Il ne réclame aucune caresse.
  • Votre chien ne saute pas sur le canapé quand il en a l’occasion.
  • Il ne réclame pas de friandises.
  • Et il ne vous fait même pas rire.

La bonne nouvelle est que votre chien n’est pas un démon.

La mauvaise est que votre chien n’est pas un chien.

Vous avez adopté une lampe de chevet, une table basse ou un tapis de sol. Et… vous auriez bien besoin d’un chien (démon) dans votre vie.

Happy Halloween à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *