Chien qui grogne : Pourquoi ? Que faire ?

chien grogne comportement signification

Votre chien grogne sans cesse ?

Que ce soit à la vue d’autres animaux, d’étrangers ou sans raison apparente, il émet des grognements qui commencent à vous inquiéter ?

Pas de panique ! Un chien qui grogne ne fait rien d’autre que s’exprimer et ce comportement n’est pas forcément synonyme d’agressivité.

Botaneo vous explique pourquoi votre toutou grogne ainsi que le comportement à adopter.

 

Qu’est-ce qui caractérise un grognement ?

Le grognement est une vocation basse et émise par le gosier qui est produit par les animaux prédateurs.

Cette action est, la plupart du temps, un avertissement agressif mais elle peut aussi être employée par l’animal dans d’autres contextes comme lors de l’accouplement ou lorsqu’il joue.

À défaut de pouvoir parler, les canidés s’expriment avec des bruits et des comportements.

Ils pleurent, aboient, jappent et parfois grognent.

Le grognement fait partie intégrante de la communication du chien et est une manière pour lui de communiquer quant à son état de santé ou sa situation.

Ces bruits ne sont pas un signe de dysfonctionnement.

Le chien étant un animal sociable, cette vocalise lui permet notamment de prévenir quelqu’un ou de sonner l’alarme si quelque chose ne va pas.

Chaque race de chien a un grognement plus ou moins fort et complexe mais tous ont une signification.

Votre animal de compagnie ne grogne pas sans raison.

Lorsque votre chien grogne, il émet un signal de malaise pour vous dire ou dire aux autres animaux que quelque chose ne va pas.

Qu’importe le motif du grognement, celui-ci doit toujours être pris au sérieux et sa cause doit être trouvée.

Votre chien grogne : les raisons

Si votre chien grogne, ne prenez pas immédiatement ce bruit comme une agression ou un signe de danger.

Comme les aboiements, chaque grognement est différent et vous devez porter une attention particulière aux circonstances ainsi qu’à l’intensité du bruit émis par votre compagnon à quatre pattes lorsqu’il grogne. Votre chien peut grogner parce que :

  • il se sent en danger
  • il est anxieux
  • il est frustré
  • il a mal
  • il joue
  • il marque son territoire

Qu’importe la raison qui pousse votre chien à grogner, faites le maximum pour intervenir le plus tôt possible.

Votre toutou ne doit pas comprendre que le grognement fonctionne sinon, il va être beaucoup plus difficile de supprimer cette mauvaise habitude et les risques de morsure seront d’autant plus importants.

Une situation de danger

C’est la raison principale pour laquelle votre chien grogne.

S’il se sent en danger ou s’il est confronté à plus imposant de lui, l’instinct prédateur de votre chien va l’amener à grogner pour intimider la personne ou l’animal qui se trouve en face de lui.

Un grognement lié à une situation de danger est bien souvent plus lourd et plus agressif que tous les autres types de grognement.

Il signifie que l’animal passe en position de défense ou d’attaque.

Même si aucun chien ne naît méchant, certaines races dites “d’attaque” sont de nature plus agressive que d’autres (ex. : Staff, Rottweiler, Dobermann…).

Ils ont tendance à plus grogner que les autres chiens et, bien souvent, ces grognements constituent un avertissement à ne pas prendre à la légère.

L’anxiété ou la crainte

On retrouve généralement ce comportement chez les chiens de nature craintive comme le Chihuahua ou le Chien d’eau espagnol.

Lorsqu’ils ne connaissent pas les gens ou l’environnement autour d’eux, ces chiens peureux se mettent à grogner par anxiété.

Pour comprendre l’origine de ces grognements ou aboiements, vous devez dans un premier temps savoir si l’animal a peur de quelque chose en particulier ou s’il a peur de tout.

Plus un chien est anxieux, plus il va avoir tendance à grogner en situation de stress. 3 facteurs sont à l’origine de l’anxiété ou de la crainte :

Si votre chien, même malgré l’absence d’une possible source de peur (invités, voyage, lieu inconnu…), grogne par peur, il peut développer des comportements problématiques liés à cette détresse constante.

Si tel est le cas, nous vous recommandons de vous orienter vers un spécialiste (ex. : comportementaliste ou éducateur canin) et des solutions douces comme le CBD pour chien.

La frustration

La frustration est une des émotions qui peut faire qu’un chien grogne.

C’est aussi une émotion difficilement contrôlable que certains chiens extériorisent à travers des gémissements, des aboiements et des grognements.

Un chien avec une faible tolérance à la frustration peut adopter de mauvais comportements qui vont finir par impacter la relation entre le chien et son maître.

Si votre chien grogne constamment, c’est probablement parce qu’il est impatient et qu’il veut obtenir ce qu’il désire tout de suite.

Heureusement, il existe des solutions pour apprendre à votre toutou à gérer sa frustration et donc, limiter ses grognements.

La douleur

Vous venez de toucher la patte, le museau ou une autre partie du corps de votre chien et il se met à grogner.

De la même façon que vous criez lorsque vous vous faites mal, un chien grogne pour stopper – ou du moins diminuer –  la douleur.

Dans ce cas là, observez bien votre toutou et cherchez à trouver l’endroit où il a mal. Ceci n’est pas un jeu.

Vous devez réagir rapidement en emmenant votre animal domestique chez un vétérinaire qui va trouver la source du problème.

Le jeu

Oui ! Les chiens peuvent grogner quand ils jouent.

Vous ne devriez pas avoir de grandes difficultés à faire la différence entre un grognement agressif lié au danger et un grognement lié au loisir et à l’excitation.

Pratiquement tous les canins grognent quand ils jouent et sont très contents. Que ce soit un gros chien ou un petit chien, n’ayez crainte.

Toutefois, un chien qui grogne quand il joue ne le fait pas forcément parce qu’il s’amuse. Parfois, il peut aussi s’agir d’un avertissement.

Pour faire la différence entre les deux formes de grognements vous pouvez regarder :

  • la posture du chien : il se raidit voir se fige
  • l’orientation de ses oreilles : elles sont couchées lorsqu’il est énervé
  • son poil : ils se dressent dans une situation de danger

Le marquage du territoire

Le chien est un animal territorial et pour défendre son territoire, il peut lui arriver de grogner, et ce, qu’il s’agisse d’une chienne, d’un chien ou d’un chiot.

Votre toutou considère votre maison ou appartement comme son territoire.

Il n’a aucun problème pour le partager avec vous, vous êtes sa famille.

En revanche, tous les chiens n’acceptent pas les intrusions des étrangers et peuvent adopter un comportement agressif qui passe par des grognements.

Certains chiens sont plus territoriaux et vont avoir tendance à être agressifs avec les autres (ex. : Berger allemand, Schnauzer géant, Malinois belge…).

L’agressivité territoriale peut être évitée grâce à une éducation canine à la fois stricte et précoce.

Un grognement sans raison ?

Bonne nouvelle, cela n’existe pas. Un chien qui aboie ou qui grogne ne le fait pas sans raison.

Si votre chien aboie ou grogne, prenez le temps de comprendre le pourquoi du comment.

Les grognements sont synonymes d’inconfort ou de malaise et si vous ne les traitez pas rapidement, votre toutou pourrait devenir agressif et développer des troubles du comportement.

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Faut-il s’inquiéter ?

Non. Un chien qui grogne ne veut pas forcément dire qu’il va vous mordre ou vous attaquer. Il est inutile de paniquer ou de s’inquiéter.

Si vous ne comprenez pas pourquoi votre chien gronde, nous vous recommandons de faire appel à un expert en comportement canin.

Il saura vous apporter une réponse et vous donner des conseils pour éduquer votre toutou et mieux assimiler ses réactions.

 

L’attitude à adopter face à des grognements

Concrètement : que faire face à un chien qui grogne ? Votre réaction va dépendre de la nature du grognement. Quoi qu’il en soit, vous devez arrêter ce que vous étiez en train de faire et analyser la situation pour trouver l’origine du problème.

Face à un chien qui grogne, que ce soit le vôtre ou celui d’un inconnu, ne le menacez surtout pas, ne le regardez pas dans les yeux et ne le plaquez pas au sol. Cela ne ferait qu’empirer les choses.

Afin d’éviter tout risque de morsures, vous devez rétablir l’équilibre émotionnel  du toutou. Pour ce faire :

  • détournez le regard
  • changer de posture
  • éloignez vous lentement de la zone du chien

En adoptant une telle attitude, vous envoyez des signaux d’apaisement au chien qui vont permettre de le calmer et d’éviter le conflit. Rares sont les chiens qui attaquent sans raison.

Dès lors, utilisez ces signaux pour communiquer positivement avec le chien.

Vous devez adopter cette attitude avec n’importe quels chiens. Même le vôtre.

Certains maîtres peuvent penser qu’en agissant d’une telle manière, on se soumet à l’animal.

La réponse est bien évidemment NON. Loin d’être de la soumission, adopter un tel comportement relève plutôt du respect.

Mais l’attitude et les techniques que vous allez adopter vont dépendre de la situation et de la nature du grognement.

Chaque chien grogne pour des raisons différentes, nous l’avons précédemment dans cet article. Comment agir en fonction d’une situation précise ?

Votre chien grogne sur les gens

Si votre toutou grogne sur les inconnus, c’est probablement dû à un sentiment de peur ou de danger.

S’il est encore à l’état de chiot, vous pouvez faire en sorte de sociabiliser votre petite boule de poils et la dresser en lui apprenant à entrer en contact avec les gens. Toutefois, ne l’obligez jamais !

En revanche, si votre chien est déjà adulte, le travail pourrait être plus laborieux. Pour qu’il n’aboie plus sur les inconnus, travaillez le rappel : dès qu’il grogne, appelez-le.

À chaque fois qu’il revient, récompensez-le. Il va ainsi associer la récompense à l’arrêt du grognement et son retour.

Votre chien grogne quand vous jouez avec lui

Quand vous jouez avec votre toutou, un grognement n’est pas forcément un avertissement.

La plupart du temps, c’est sur son jouet qu’il grogne. Si votre chien semble trop excité, cessez toute activité pour lui faire comprendre qu’il va trop loin.

Votre chien grogne quand vous vous approchez de la gamelle

Il peut arriver que votre animal de compagnie se mette à grogner quand vous vous approchez de sa gamelle ou quand il mange.

C’est une des raisons les plus courantes.

S’il fait ça, vous devez lui faire comprendre que vous êtes là pour lui donner de la nourriture et non pas pour lui voler.

Ce phénomène a souvent lieu lorsque l’animal a été éduqué dans une portée avec une gamelle commune.

Votre chien grogne quand vous le caressez dans sa niche ou son panier

Le panier de votre chien constitue le cœur de son territoire. C’est un endroit où il aime être au calme et dans lequel il ne souhaite pas forcément être dérangé.

C’est un espace ou, en théorie, il sait qu’il pourra être tranquille.

Nous vous déconseillons de venir embêter votre chien lorsqu’il est dans son panier ou dans sa niche.

Ce conseil doit surtout être donné aux enfants qui ont tendance à toujours vouloir jouer avec les animaux.

Les chiens ne sont pas toujours d’humeur et le font comprendre en grognant dès que quelqu’un s’approche de leur zone de repos.

Ce qu’il faut retenir : n’allez jamais embêter un chien qui dort dans son panier.

L’erreur à ne pas commettre : réprimander

Un chien qui grogne ne doit certainement pas être réprimandé. L’empêcher de grogner, c’est l’empêcher d’exprimer ses émotions.

En agissant d’une telle manière, vous n’allez faire qu’empirer la chose puisque la prochaine étape du grognement est la morsure.

Plus vous allez réprimander votre chien, plus sa phase d’agression va être raccourcie.

Autrement dit, à force d’empêcher votre animal de grogner, il va finir par mordre sans prévenir.

Pour résoudre le problème du chien qui grogne, vous devez en trouver la cause.

Dorénavant, vous connaissez les différentes raisons pour lesquelles votre chien peut grogner.

Vous savez aussi comment réagir. Mais n’oubliez pas : dès que votre chien grogne, cessez toute activité et cherchez à comprendre l’origine du grognement.

Si vous n’y arrivez pas et que ces bruits deviennent récurrents, consultez un spécialiste en comportement canin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Paiement sécurisé par MoneyTigo ™