Acheter le meilleur CBD pour animaux, recommandé par les vétérinaires

Coronavirus : Mon chien est-il en danger ? – Botaneo

INFOS COVID-19 : 1. Courage ! 2. Livraisons assurées, produits nettoyés 😘

Coronavirus : Mon chien est-il en danger ?

Coronavirus : Mon chien est-il en danger ?


Alors que le premier cas de chien contaminé par le coronavirus (COVID-19) a été avéré, de nombreux parents de chien se demandent désormais si leur animal est en danger.

Faisons un tour de la situation ensemble.

Un premier cas de chien atteint du coronavirus 

Un chien appartenant à une femme atteinte du COVID-19 a contracté le virus, bien que l'animal ne montre aucun signe de maladie.

Le poméranien a été testé « faiblement positif » par le coronavirus selon un communiqué publié le 28 février par le ministère de l'Agriculture, des Pêches et de la Conservation de Hong Kong.

L'animal pouvant avoir attrapé le coronavirus de son propriétaire fait craindre que le virus qui se propage actuellement dans le monde puisse infecter les animaux de compagnie.

Le chien a donc été placé en quarantaine et inspecté par des experts qui « ont unanimement convenu que ces résultats suggèrent que le chien a un faible niveau d'infection et qu'il est probable qu'il soit un cas de transmission de l'homme à l'animal », selon le South China Morning Post.

Mais les experts affirment aussi qu'il ne s'agit pour le moment que d'un seul cas, et qu'il n'y a actuellement aucune preuve que les animaux domestiques peuvent attraper le coronavirus ou le transmettre à des personnes ou à d'autres animaux, peut on lire dans un article de CNN.

« Nous ne pensons pas que ce soit un moteur majeur de transmission », a déclaré le Dr Maria Van Kerkhove de la World Health Organization (WHO) lors d'une conférence de presse le 5 mars. « Ce n'est qu'un exemple... et bien sûr, il mérite beaucoup plus d'étude », a-t-elle déclaré.

Ces premiers résultats de test peuvent en effet être le résultat d'une contamination environnementale via le nez et la bouche du chien alors qu'il aurait reniflé ou léché des objets contaminés. En d'autres termes il pourrait s'agir de traces du coronavirus plutôt que des signes d'une infection réelle.

Il n'y a aucune preuve actuelle suggérant que les chiens peuvent propager le nouveau coronavirus à d'autres chiens ou à des personnes, selon des responsables chinois.

Comme les tests du chien ne sont que faiblement positifs, cela peut signifier que le virus ne se réplique pas à des niveaux suffisamment élevés chez le chien pour être transmis à quelqu'un d'autre. Les tests reposent également sur la détection de petits morceaux du code génétique du virus, qui ne mesure pas la présence d'un virus infectieux pouvant infecter un autre hôte. Les chercheurs analysent actuellement le schéma génétique du virus du chien pour en savoir plus sur son origine.

« Nous devons établir clairement quel rôle les animaux peuvent jouer dans la transmission. C'est encore inconnu », a déclaré Michael Ryan, directeur exécutif du Programme de gestion des situations d'urgence sanitaire à la WHO, lors de la conférence de presse du 5 mars. Mais les animaux infectés ne sont « pas une découverte inhabituelle ou sans précédent. Cela arrive régulièrement avec les maladies émergentes », a-t-il déclaré.

Devrais-je craindre que le Coronavirus infecte mon chien ?

Pas pour le moment. Au 9 mars, aucun animal en France n'a été identifié avec le virus. « Et actuellement, il n'y a aucune preuve qu'un chien ou d'autres animaux domestiques peuvent contracter ou propager la maladie entre eux ou les humains », a déclaré le CDC.

Les animaux se propagent des virus entre eux qui sont génétiquement distincts des virus humains. La distinction génétique rend extrêmement difficile pour les humains et leurs animaux de compagnie de se transmettre des maladies (à l'exception du virus de la rage, qui est connu pour être transmis des chiens aux humains).

Mais qu'en est-il du chien à Hong Kong ? Que signifie ce résultat pour moi et ma famille ?

Le chien de Hong Kong est le seul cas connu dans le monde où un animal de compagnie a été testé positif pour le virus à l'origine du COVID-19, et les scientifiques sont sceptiques quant à l'exactitude du test.

« Nous attendons toujours d'obtenir plus d'informations sur le fait que le chien à Hong Kong était réellement infecté par le virus, ou s'il était simplement présent sur le chien, mais pas de manière infectieuse », a déclaré Michael San Filippo, porte-parole de l'American Veterinary Medical Association, une organisation à but non lucratif représentant 95 000 vétérinaires.

Il a ajouté que tant que les autorités de Hong Kong ne fournissent pas plus d'informations « nous ne savons tout simplement pas si le chien peut tomber malade, ou rendre d'autres animaux ou personnes malades, ou s'il peut transmettre le virus et le transmettre à d'autres, ou si cela était un cas rare. »

Il recommande aux gens de continuer à consulter cette section du site Web de l'organisation pour rester informé.

Comment pouvons-nous protéger nos chiens et notre famille du coronavirus ?

Continuez à caresser vos animaux. Lavez-vous les mains à l'eau et au savon après avoir caressé votre chien ou un autre animal. Mais ceci devrait être toujours valable ; les animaux de compagnie peuvent transporter des bactéries, comme E. Coli ou la salmonelle, qui peuvent rendre malade les humains.

Évitez les contacts étroits avec les personnes malades. Restez à la maison lorsque vous êtes malade. Si vous devez tousser ou éternuer, faites-le dans votre bras, au lieu de votre main. 

Incluez les animaux de compagnie dans la préparation aux situations d'urgence de votre famille. Gardez un approvisionnement de deux semaines en nourriture et en médicaments pour votre chien, conseille l'American Veterinary Medical Association.

Et si j'habite dans une région où il y a des cas de COVID-19 ?

Continuez à suivre votre routine habituelle de soins. Jusqu'à ce qu'il y ait plus d'informations, les propriétaires d'animaux doivent éviter tout contact avec des animaux inconnus. Lavez-vous toujours les mains avant et après avoir touché votre animal ou celui de quelqu'un d'autre. Si votre animal est malade, appelez votre vétérinaire, explique la World Small Animal Veterinary Association.


Que dois-je faire si mon animal entre en contact avec une personne diagnostiquée avec le COVID-19 ?

Rien ne prouve que le coronavirus puisse se propager aux animaux de compagnie, alors ne vous inquiétez pas. Si votre animal tombe malade après une interaction avec une personne atteinte de COVID-19, appelez d'abord votre vétérinaire.

La World Small Animal Veterinary Association recommande également de le signaler à un vétérinaire de santé publique afin que les responsables de la santé publique puissent déterminer s'il y a une propagation entre les animaux et leurs propriétaires. 

Que se passe-t-il si je développe le COVID-19 ou si je suis placé en quarantaine? Que dois-je faire pour prendre soin de mon chien ?

Le CDC recommande de limiter le contact avec les animaux de compagnie ou d'autres animaux si vous développez COVID-19. Ils conseillent de faire appel à quelqu'un d'autre dans le ménage pour s'occuper de votre chien si vous êtes malade.

Si vous êtes en quarantaine, mais pas malade, techniquement, votre animal de compagnie est également en quarantaine. Vous devriez donc trouver un moyen de prendre soin de votre chien dans les limites de votre maison, explique un vétérinaire de l'Adobe Animal Hospital à Los Gatos en Californie. 

Ne cédez pas à la panique et faites attention aux fake news autour du coronavirus et des chiens

Gardez en tête que le premier risque aujourd'hui pour votre chien est la peur et la panique.

La France possède en effet le triste record de l'abandon des animaux et certains spécialistes craignent que le coronavirus poussent des parents de chiens à abandonner leurs compagnons.

Selon certains médias, des chiens et des chats auraient d'ailleurs d'ores déjà été retrouvés morts et d'autres auraient été jetés par les fenêtres par crainte d’une contamination.

Pour rappel, en ce qui concerne la contamination des animaux : « Le risque sur le sol français et plus largement en Europe est quasiment nul » explique Olivier Terrier, chercheur du CNRS au Centre international de recherche en infectiologie à LCI.

Aucune raison donc de paniquer à ce jour pour votre chien !

CBD pour chien



À propos de l'auteur - Audrey Costa

Passionnée par les animaux, Audrey puise son expertise dans sa formation d'éducatrice, comportementaliste canin ainsi que sa large expérience auprès des propriétaires d'animaux.

Spécialiste du comportement des chiens, Audrey ne cesse d'en apprendre sur nos compagnons à quatre pattes en étudiant les ouvrages vétérinaires de référence mais aussi les sites de recherches universitaires (Royal Vetenarinay College, UCD, Utrecht, Cambridge, Cornell, etc.)

Aujourd'hui, Audrey partage son temps entre les conférences qu'elle donne en France et à l'étranger, et la rédaction d'articles pour Botaneo.

  • Consulter son profil LinkedIn


  • Articles Similaires

    Meilleur anti-stress pour chien, que choisir ?
    Meilleur anti-stress pour chien, que choisir ?
    Si votre chien souffre de peur de l’abandon, de phobies (orage, feu d’artifice, consultation vétérinaire, etc.), d'un...
    Lire
    10 maladies que votre chien peut vous transmettre et comment les éviter
    10 maladies que votre chien peut vous transmettre et comment les éviter
    Pour beaucoup de personnes, les chiens sont des membres à part entière de la famille. D’ailleurs, peut-être que vous ...
    Lire
    Pourquoi mon chien a mauvaise haleine ? Causes & traitements
    Pourquoi mon chien a mauvaise haleine ? Causes & traitements
    Il suffit de passer quelques minutes avec n'importe quel chien pour recevoir une bouffée d'haleine. Pourquoi ? Parce ...
    Lire

    Laisser un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

    Social Proof Experiments