Acheter le meilleur CBD pour animaux, recommandé par les vétérinaires

Je pense que mon chien a une infection urinaire. Que faire ? – Botaneo

INFOS COVID-19 : 1. Courage ! 2. Livraisons assurées, produits nettoyés 😘

Je pense que mon chien a une infection urinaire. Que faire ?

Je pense que mon chien a une infection urinaire. Que faire ?


Cher Hervé,

Il est essentiel que vous sachiez rapidement si votre compagnon souffre réellement d'une infection urinaire, afin de le traiter le plus rapidement possible si nécessaire. 

Si vous avez déjà souffert d'une infection urinaire vous connaissez probablement la sensation douloureuse d'avoir envie de faire pipi et de finalement uriner quelques gouttes qui font l'effet de lames de rasoir. Mais malgré tout, c'est facile pour nous ! Il nous suffit d'appeler notre médecin et de décrire nos symptômes pour qu'il nous prescrive des antibiotiques. Et c'est tout. Problème réglé. 

Ce n'est pas si simple avec les chiens qui ont tendance à cacher leur souffrance.

Parce que l'infection urinaire peut être extrêmement douloureuse, il est important de connaître les symptômes et savoir soulager rapidement votre chien.

Botaneo vous dit tout sur l'infection urinaire chez le chien.

Signes d'une infection urinaire chez le chien

Lorsque les chiens contractent des infections urinaires, ils peuvent se fatiguer ou avoir des difficultés à uriner. Ils peuvent montrer des signes de douleur lorsqu'ils urinent et il peut aussi y avoir du sang dans leurs urines.

Il est primordial d'être attentif à votre chien, et de chercher les signes anormaux si vous suspectez une infection urinaire.

Amenez votre chien chez le vétérinaire si vous remarquez les signes suivants :

  • Augmentation de la quantité et/ou de la fréquence des mictions
  • Sang dans l'urine
  • Pleurs en urinant
  • Léchage fréquent ou obsessionnel de la région génitale
  • Incapacité à uriner
  • Petite quantité d'urine
  • Fièvre
  • Perte de contrôle de la vessie, goutte d'urine
  • Odeur forte dans l'urine
  • Léthargie
  • Vomissement
  • Changements d'appétit
  • Perte de poids
  • Mal de dos sévère
  • Augmentation de la consommation d'eau

Quelles sont les causes possible d'une infection urinaire chez les chiens ?

Il existe plusieurs types d'infections urinaires, aussi nommées cystites. Celles-ci peuvent toucher une ou plusieurs parties du système urinaire : les reins, les uretères, la vessie et l’urètre. Même si elles sont le plus souvent causées par des germes intestinaux tels que la bactérie Escherichia Coli, elle peuvent également être le résultat de plusieurs causes.

  • Accumulation de calculs ou cristaux dans la vessie ou l'urètre
  • Inflammation ou infection de la vessie
  • Incontinence due à une consommation excessive d'eau ou à une vessie faible / problème hormonal
  • Traumatisme
  • Cancer
  • Stress
  • Anomalies de la moelle épinière
  • Anomalie congénitale
  • Maladie de la prostate

Que dois-je faire si je pense que mon chien souffre d'une infection urinaire ?

Veuillez consulter votre vétérinaire pour des soins médicaux immédiats, surtout si votre chien s'efforce d'uriner ou crie de douleur. Il peut en effet s'agir d'une urgence médicale !

A partir de quel moment consulter un vétérinaire ?

Aux premiers signes d'une infection urinaire chez votre chien, nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec votre vétérinaire.

Lui seul pourra confirmer le diagnostic et vous aider à agir de la manière la plus efficace pour votre chien.

Les signes d'une infection urinaire peuvent également indiquer une maladie sous-jacente comme une infection rénale.

N'oubliez pas que nos chiens sont très doués pour nous cacher ce genre de choses et qu'il est donc possible que vous remarquiez le problème alors que la maladie est déjà bien en place. 

Diagnostiquer la cause de l'infection urinaire chez le chien

Une visite vétérinaire pour une infection urinaire commencera par un examen physique et comprendra généralement un examen des reins et de la vessie, une analyse d'urine et éventuellement une culture d'urine, des analyses de sang, des radiographies ou des ultrasons.

Pour obtenir un diagnostic, votre vétérinaire devra analyser un échantillon d'urine pour la présence de globules blancs, qui signalent une infection ou une présence de cristaux ou calculs.

Une analyse d'urine est un début, mais la culture de l'urine - le prélèvement d'un échantillon et la croissance des bactéries - permet de savoir avec certitude s'il y a une infection et d'identifier les bactéries qui la provoquent. Il faut généralement quelques jours pour obtenir les résultats d'une culture d'urine.

Sans culture, votre vétérinaire ne peut pas savoir exactement quel antibiotique prescrire ou même s'il est nécessaire. En raison du risque de développer des bactéries résistantes aux antibiotiques, ils n'aiment généralement pas prescrire des antibiotiques à moins qu'ils ne soient absolument nécessaires et qu'ils savent exactement quelles bactéries cibler.

Une culture dit également d'autres choses sur ce qui pourrait causer le problème. Par exemple, c'est une longue et dure tâche pour les bactéries de remonter jusqu'à l'urètre masculin. Il n'y a pas autant d'infections de la vessie chez les mâles à cause de cela, alors quand ils en ont une, c'est probablement que le chien souffre de quelque chose de plus grave, comme une infection des reins ou de la prostate ou des calculs qui affectent les voies urinaires.

Comment les infections urinaires sont-elles traités?

Parce que les problèmes urinaires canins sont si variés et potentiellement graves, votre première étape consiste à obtenir des soins vétérinaires immédiats pour votre animal. Selon le diagnostic de votre chien, l'une des options suivantes peut être recommandée :

  • Antibiotiques
  • Médicaments ou suppléments
  • Changements alimentaires
  • Augmentation de la consommation d'eau
  • Acidifiants urinaires ou alcalinisants
  • Thérapie liquide intraveineuse ou sous-cutanée
  • Chirurgie ou autres procédures pour enlever les calculs vésicaux ou la tumeur
  • Chirurgie pour corriger une anomalie congénitale
  • Traitement d'une affection sous-jacente qui contribue à un problème urinaire (Ex. Diabète sucré)

Que peut-il arriver si l'infection urinaire de mon chien n'est pas traitée ?

Les problèmes urinaires non traités peuvent entraîner de graves problèmes médicaux en plus d'incommoder votre animal.

Les infections de la vessie peuvent se déplacer vers les reins et provoquer des infections potentiellement mortelles.

Les calculs peuvent provoquer une obstruction partielle ou complète de l'urètre, empêchant un chien d'uriner. Cette urgence médicale peut entraîner une insuffisance rénale et / ou une rupture de la vessie, et peut s'avérer fatale si l'obstruction n'est pas immédiatement soulagée.

Comment soulager l'infection urinaire de mon chien de façon naturelle ?

Certains ingrédients naturels peuvent soulager et aider votre chien à combattre une infection bactérienne.

Dans les premiers temps de la maladie, ces remèdes peuvent s'avérer être particulièrement efficaces. Pour les cas plus graves, ils sont un atout de choix en parallèle du traitement prescrit par votre vétérinaire.

Notez bien qu'il est important d'agir tôt, afin d'éviter que l'infection urinaire évolue vers une infection rénale.

Voici quelques remèdes maison naturels que vous pouvez concocter de chez vous.

CANNEBERGES

Nous savons tous que lorsque nous souffrons d'une infection urinaire, il est recommandé en tant qu'humains de boire du jus de canneberge. Mais qu'en est-il de nos chiens ?

Et bien, il en est de même pour les chiens. Les canneberges peuvent en effet soulager votre chien en abaissant le pH de l'urine et en stoppant ainsi le développement des bactéries dans la vessie.

Attention toutefois à bien consulter un vétérinaire en amont afin de valider que votre chien supporte bien cet ingrédient.

VINAIGRE DE CIDRE DE POMME

Encore un ingrédient populaire auprès des humains sujets aux infections urinaires.

Le vinaigre de cidre de pomme aiderait en effet à baisser le pH de l'urine de votre chien.

Comme les canneberges, ce liquide aide donc à soulager une infection urinaire en neutralisant les mauvaises bactéries qui se propagent la vessie.

Si votre chien n'aime pas le vinaigre de cidre, n'hésitez pas à l'ajouter dans son bol d'eau ou sa nourriture. Une cuillère à soupe deux fois par jour suffit généralement.

CBD

Le CBD est un extrait de chanvre particulièrement efficace en cas d'infection urinaire. Ses bienfaits anti-inflammatoires aideront en effet à soulager une inflammation de la vessie. 

Le CBD est également reconnu pour ses effets contre la douleur. Une infection urinaire étant très douloureuse, offrir du CBD à votre chien peut le soulager de manière saine et naturelle.

Le CBD se trouve sous différentes formes. Privilégiez un format spécialement conçu pour les chiens comme des friandises ou un spray aromatisé à une saveur que votre animal appréciera. 

Ne donnez pas du CBD pour humain à votre chien car il peut contenir du THC et d'autres substances néfastes pour votre compagnon.

Botaneo est la marque n°1 du CBD pour chien et propose des produits uniquement destinés aux chiens et chats.

Découvrir la boutique en ligne >

CBD pour chien et chat

VITAMINE C

La vitamine C peut également être un excellent complément pour acidifier l'urine de votre chien. 

Ici aussi, elle aidera à stopper le développement de bactéries dans la vessie.

Attention toutefois à en donner trop à votre chien. Demandez conseil à votre vétérinaire pour fournir à votre chien la dose optimale.

DE L'EAU, IL LUI FAUT DE L'EAU

Boire de l'eau est certainement la solution la plus efficace et connue pour soulager une infection urinaire chez les humains et les chiens.

L'eau aidera à diluer l'urine de votre chien et garantira qu'il urine plus fréquemment - permettant aux bactéries d'être éliminées des voies urinaires. 

Pour plus d'efficacité encore, ajoutez à l'eau du jus de canneberges.

Astuce pour faire boire davantage d'eau à mon chien :
  • Mettez-lui à disposition plusieurs sources d'eau fraîche à différents endroits de chez vous
  • Ajoutez de l'eau à sa nourriture jusqu'à obtenir une bouillie.
  • Offrir à votre chien des glaçons est un moyen ludique de lui faire boire de l'eau.
  • Ajoutez quelques gouttes de bouillon aromatisé (boeuf ou poulet par exemple) dans le bol d'eau de votre chien.

Comment une prévenir une infection urinaire chez le chien ?

Ces remèdes naturels peuvent être utiliser comme traitement mais aussi en prévention.

Le CBD par exemple renforce les défenses immunitaires et aidera ainsi votre chien à combattre les agressions extérieures. Et un chien fort est un chien moins sujet aux maladies !

Sortir votre chien fréquemment pour qu'il puisse faire pipi aidera aussi à prévenir les infections urinaires. 

Demandez également à votre vétérinaire si le régime alimentaire que vous offrez à votre chien est approprié.

Enfin, l'eau est la meilleure solution pour éviter une infection urinaire. Comme pour les humains, boire beaucoup d'eau et uriner régulièrement (surtout ne pas se retenir) protège les chiens des infections urinaires. En effet diluer et évacuer l'urine évite aux bactéries de se développer dans la vessie.

Dernier conseil : agissez toujours dès les premiers signes d'une infection urinaire. C'est votre meilleure chance de vous en débarrasser rapidement.



À propos de l'auteur - Audrey Costa

Passionnée par les animaux, Audrey puise son expertise dans sa formation d'éducatrice, comportementaliste canin ainsi que sa large expérience auprès des propriétaires d'animaux.

Spécialiste du comportement des chiens, Audrey ne cesse d'en apprendre sur nos compagnons à quatre pattes en étudiant les ouvrages vétérinaires de référence mais aussi les sites de recherches universitaires (Royal Vetenarinay College, UCD, Utrecht, Cambridge, Cornell, etc.)

Aujourd'hui, Audrey partage son temps entre les conférences qu'elle donne en France et à l'étranger, et la rédaction d'articles pour Botaneo.

  • Consulter son profil LinkedIn
  • Social Proof Experiments