Chat Angora : traits physiques, caractère et soins

chat angora photo

Connus pour leur corps long et délicat, et leur fourrure douce et soyeuse, les Chats Angoras turcs sont de véritables ballerines considérées comme des trésors nationaux dans leur pays natal, la Turquie.

Malgré leur apparence délicate, les Angoras turcs sont aussi des chats enjoués qui peuvent être affectueux avec leurs maîtres et amicaux avec les enfants ou d’autres animaux domestiques.

En revanche, ils feront savoir à ces derniers qui est le patron.

Comparé à d’autres chats, l’Angora turc est également quelque peu exigeant et n’aime pas être laissé seul.

Cette race a un niveau d’énergie élevé et peut faire des bêtises si elle s’ennuie comme ouvrir des armoires, ouvrir des robinets ou faire tomber des objets au sol.

D’ailleurs, une fois que l’Angora turc a une idée en tête, il peut être difficile de le faire changer d’avis. Mais sans plus attendre, voyons ensemble toutes les caractéristiques de l’Angora turc.

 

Aperçu de la race et attributs physiques

  • Poids : entre 3 et 5 kilogrammes
  • Longueur : entre 30 et 45 centimètres
  • Corps : de taille moyenne. Les mâles peuvent être légèrement plus grands que les femelles. Le corps est long et mince, plus profond que large, ovale plutôt que rond. Les épaules sont de la même largeur que les hanches. La croupe est légèrement plus haute que les épaules. L’ossature est fine et la musculature ferme.
  • Tête : petite à moyenne, en équilibre avec la longueur du corps et des membres.. Nez de longueur moyenne. Cou mince, gracieux et plutôt long. Menton ferme, légèrement arrondi.
  • Pattes : pattes longues. Les pattes postérieures sont plus longues que les pattes antérieures.
  • Oreilles : grandes, larges à la base, pointues et touffues. Serrées l’une contre l’autre, placées haut sur la tête, verticales et droites.
  • Robe : un poil long, soyeux, simple et lustré. La longueur du poil varie, mais la queue et la collerette sont généralement longues, pleines, finement texturées et ont un lustre semblable à celui de la soie.
  • Couleur de la robe : blanc avec des variations de couleur lavande, chocolat, tabby ou calico.
  • Yeux : Grands, en forme d’amande, légèrement inclinés vers le haut, avec une expression ouverte.
  • Couleur des yeux : bleu clair, saphir, émeraude, vert-or, or, ambre, cuivre, ou deux couleurs complètement différentes.
  • Espérance de vie : 13 ans à 17 ans
  • Niveau d’affection : moyen à élevé
  • Amabilité : moyenne à élevée
  • Compatibilité avec les enfants : moyenne
  • Compatibilité avec les animaux domestiques : moyenne
  • Besoin d’exercice : élevé
  • Enjouement : élevé
  • Niveau d’énergie : élevé
  • Intelligence : élevée
  • Tendance à vocaliser : faible
  • Perte de poils : faible

Spray Calmant pour chat et friandises apaisantes pour chat - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHAT NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Spray Calmant pour chat et friandises apaisantes pour chat - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHAT NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Meilleur produit calmant pour chat - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHAT NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Origines et histoire de l’Angora turc

Contrairement à de nombreuses races de chats créées par l’homme, l’Angora turc est une race naturelle qui a vu le jour en Turquie au cours du XVe siècle.

Origine du nom et de la race

Le chat angora tire son nom de la ville turque d’Ankara, qui était autrefois connue sous le nom d’Angora.

Il s’agit probablement de la première race de chat à poil long à arriver en Europe, et pendant des siècles elle a constitué une attraction pour les visiteurs ou les envahisseurs de la Turquie.

Personne ne connaît ses origines exactes. Selon une hypothèse, l’Angora turc se serait développé à partir du chat de Pallas, un petit chat sauvage asiatique de la taille du chat domestique, mais cette hypothèse est douteuse.

Le chat de Pallas présente des différences fondamentales avec le félin domestique et il est peu probable qu’il s’accouple avec des domestiques, à moins qu’aucun autre partenaire ne soit disponible.

De plus, ses différences engendreraient un grand nombre de mâles stériles.

Il est beaucoup plus probable que l’Angora turc se soit développé à partir du chat sauvage africain, comme tous les autres chats domestiques.

Au niveau du poil, la mutation récessive pour les poils longs chez les félins est probablement apparue comme une mutation spontanée il y a des siècles et a été perpétuée par des croisements dans des zones confinées et montagneuses qui limitent les croisements, comme les régions de Turquie.

Enfin, selon la légende, Mohammed (570-632 c.e.), fondateur de la foi islamique, aimait tellement les chats qu’il a un jour coupé sa manche plutôt que de déranger son Angora Muezza bien-aimé, qui dormait dans ses bras.

Arrivée des premiers Angoras turcs en Europe.

La première mention écrite de chats angoras turcs remonte quant à elle au XVIe siècle en France. Il est donc communément admis que les Angoras turcs ont commencé à apparaître en Grande-Bretagne et en France à la fin du XVe siècle. Mais il existe aussi une théorie selon laquelle les Vikings les auraient apportés de Turquie il y a plus de mille ans.

Les Angoras turcs ont ensuite été exposés dans certaines des premières expositions félines à la fin du XIXe siècle, et ils ont été intégrés aux élevages de races persanes. Malheureusement, cela a entraîné une diminution des populations d’Angoras turcs en Europe.

En réaction, les Angoras turcs sont devenus de véritables trésors nationaux en Turquie et un programme d’élevage a été mis en place au zoo d’Ankara pour les préserver.

Au début des années 1900, le gouvernement turc, en collaboration avec le zoo d’Ankara, a lancé un programme d’élevage méticuleux pour protéger et préserver les chats angoras blancs purs aux yeux bleus et ambrés, un programme qui se poursuit aujourd’hui.

Les Turcs apprécient particulièrement les Angoras aux yeux vairons (chats aux yeux de couleurs différentes), car ils sont censés être touchés par Allah.

Arrivée de la race en Amérique

Dans les années 1950, des militaires américains stationnés en Turquie ont vu les Angoras turcs du zoo et ont tenté d’en ramener chez eux.

Bien que le programme d’élevage ait hésité à céder certains de ses chats, deux chats ont été offerts à un colonel de l’armée américaine et sa femme.

Ces chats sont devenus la base du programme d’élevage américain de l’Angora turc. Au fil des ans, de nombreux autres Américains ont ramené des Angoras turcs chez eux et ont propagé la race à travers les États-Unis.

Personnalité du chat angora

La première chose que les gens remarquent probablement chez le chat angora est son caractère athlétique.

Ensuite, ils sont surpris par son intelligence. C’est un chat très actif.

Fougueux, intelligent et toujours amusant, il n’y a pas d’étagère assez haute pour ce chat. Il conserve son caractère enjoué de chaton jusqu’à un âge avancé. Il est affectueux et dévoué à sa famille.

Une race très active

Beau et élégant en apparence, l’Angora turc peut surprendre un propriétaire peu méfiant par ses qualités athlétiques et son intelligence. Aucune bibliothèque n’est trop haute pour qu’il puisse en atteindre le sommet, et aucune porte fermée n’est à l’abri d’être ouverte par ses pattes.

S’il est vrai qu’il peut avoir de belles manières, l’Angora a bel et bien un côté actif et turbulent de nature, avec une intelligence qui le rend infiniment amusant. Il aime jouer et fera tout ce qui est nécessaire pour attirer et retenir votre attention, même si cela implique de s’attirer quelques ennuis. L’Angora conserve en effet son caractère enjoué de chaton même une fois adulte.

Une race sociale mais qui préfère toujours ses maîtres

Un Angora turc peut s’épanouir dans la plupart des types de foyers, mais il s’épanouit mieux dans un foyer où il y a beaucoup d’amour et d’attention.

Il est également amical envers les invités, mais il préfère les siens. C’est une race sociable qui convient le mieux à un foyer où il aura un autre chat ou un chien pour lui tenir compagnie si ses maîtres ne sont pas à la maison pendant la journée.

Lorsque vous êtes à la maison, l’Angora peut se draper sur vos épaules ou s’installer confortablement sur vos genoux. La nuit, vous le trouverez probablement à côté de vous, sa tête reposant sur votre oreiller.

Enfin, pour vivre heureux avec un Angora, vous devez avoir un sens de l’humour qui correspond au sien, ainsi qu’une bonne dose de patience. Une fois qu’il a une idée en tête, il peut être difficile de le faire changer d’avis.

En bref, c’est un chat affectueux et doux qui est dévoué à sa famille, mais son intelligence précoce, sa débrouillardise, son désir d’interaction et de jeu, et sa courte durée d’attention peuvent en faire un défi à vivre.

 

Soins de l’Angora turc

Si vous avez la chance de posséder un chat angora turc, nous pouvons vous aider à en prendre soin.

Toilettage de l’Angora turc

Malgré l’apparence délicate et luxueuse de l’Angora turc, le toilettage est relativement simple.

Comme les Angoras turcs ont un poil simple, il est beaucoup moins enclin à s’emmêler. Il suffit de brosser le pelage de votre chat une fois par semaine pour enlever les débris.

Ceux qui ont des Angoras turcs de couleur claire doivent en revanche donner régulièrement un bain à leur animal de compagnie. Heureusement, de nombreux Angoras turcs aiment l’eau et sont des nageurs naturels. Le bain n’est donc pas aussi difficile que vous l’imaginez.

Les points à surveiller

  • La dentition

Comme tous les chats, votre Angora turc peut être sensible aux maladies parodontales si une hygiène dentaire appropriée n’est pas pratiquée. Un brossage hebdomadaire offre à votre chat une bonne protection.

  • Les oreilles

Vérifiez chaque semaine que les oreilles de votre chat ne sont pas encrassées, qu’il n’y a pas de débris ou de signes d’infection. Si les oreilles de votre chat sont sales, nettoyez-les délicatement avec un chiffon doux en coton.

Évitez les coton tiges, car ils peuvent endommager les structures délicates de l’oreille interne.

Si les oreilles de votre chat ont une drôle d’odeur ou sont rouges et enflammées, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire dès que possible : ce sont des signes courants d’infection des oreilles.

  • Les yeux

Si votre chat a des écoulements autour des yeux, essuyez-les doucement avec un chiffon propre.

Utilisez une zone distincte du chiffon pour chaque œil afin de ne pas risquer de propager une éventuelle infection.

 

Deux maladies à surveiller

Les Angoras turcs sont généralement en bonne santé, mais les chats blancs solides avec un ou deux yeux bleus sont sujets à la surdité d’une ou des deux oreilles. D’autres problèmes ont été observés dans la race : l’ataxie et la cardiomyopathie hypertrophique.

L’ataxie est une maladie neuromusculaire mortelle qui touche les très jeunes chatons à l’âge de 2 à 4 semaines.  Un dépistage rigoureux a permis de réduire considérablement l’incidence de cette maladie.

La cardiomyopathie hypertrophique est une forme de maladie cardiaque qui entraîne une hypertrophie du muscle cardiaque. On la trouve chez les chats de race et les chats non de race. Les Angoras turcs font partie des races qui peuvent être affectées par cette maladie.

L’exercice physique

L’Angora turc ayant un niveau d’énergie élevé, vous devez prévoir de lui faire faire de l’exercice pendant 15 à 30 minutes par jour. Jouer avec des jouets pour chats est un moyen facile et amusant d’aider votre Angora turc à dépenser de l’énergie.

Régime alimentaire et nutrition

Le régime alimentaire de votre chat dépend largement de son âge, de son sexe et de son niveau d’activité. Si vous n’êtes pas sûr de la quantité de nourriture à donner à votre chat, consultez le guide alimentaire de votre nourriture pour chats préférée ou parlez-en à votre vétérinaire.

La suralimentation peut conduire à l’obésité, qui entraîne toute une série d’autres problèmes de santé. Il est donc important de maintenir une alimentation saine et équilibrée pour votre Angora turc.

Autres recommandations

Il est fortement recommandé de garder votre Angora turc à l’intérieur en permanence. S’il s’aventure à l’extérieur, il risque de se perdre, d’être volé ou de se blesser.

Enfin, veillez à ce que le bac à litière de l’Angora soit parfaitement propre. Les chats sont très pointilleux sur l’hygiène de la salle de bain, et un bac à litière propre aide également à garder le long pelage propre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *