Basenji : un chien pas comme les autres

Avez-vous déjà vu un basenji ? C’est une race de chien qui est très souvent qualifiée de “aristocratique” au vu de son aspect élégant et de sa corpulence fine.

Mais si vous pensiez que c’est la seule particularité de ces chiens, vous avez tout faux !

Le basenji est un animal surprenant, et pas comme les autres… Laissez-nous vous expliquer tout ceci.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Les origines de cette race

Le basenji est une race de chien qui descend du lévrier d’Egypte. Il est originaire de l’Afrique Centrale, et plus précisément du Congo.

La première trace de ces chiens que l’on a retrouvée date de plus de 5 000 ans.

Il s’est ensuite répandu au reste du monde (plus particulièrement dans l’ensemble de l’Europe) au début du 20ème siècle, après que des explorateurs britanniques l’aient découvert à la fin du 19ème siècle.

Le basenji est une race qui fait partie des Spitz et du type primitif. Il était à la base utilisé comme chien de chasse, puis est devenu au fil du temps un simple animal de compagnie.

Les différentes caractéristiques du basenji

Si l’histoire du basenji fait déjà de lui une race à part entière, ses traits de caractères et son aspect physique font aussi de lui un être singulier.

Ce chien de taille moyenne et à la corpulence athlétique est tout à fait unique en son genre.

Sa description et ses aptitudes physiques

Vous pouvez distinguer le basenji des autres chien grâce à ces traits physiques :

  • La taille du basenji est généralement de 40 à 43 cm selon son sexe,et il peut peser entre 9 à 11 kg.
  • Son poil est court, serré et très luisant. Ils recouvrent une peau moyennement épaisse et très souple. Concernant la couleur du pelage, le basenji peut être d’à peu près toutes les couleurs (noir, blanc, roux, etc) et la plupart ont des tâches sur leur pelage. Il est dans la majorité des cas bicolore.
  • Ses pattes sont, à l’instar de son poitrail, de couleurs blanches aux extrémités. Elles sont plutôt longues et assez hautes par rapport à la taille de son corps.
  • Sa queue forme une boucle haute et compressée au-dessus de sa colonne vertébrale.
  • La tête du basenji est très ridée (plus particulièrement au niveau de son front, lorsqu’il dresse ses oreilles) et elle s’affine au niveau de son nez. Son crâne est plat et pas très large, son cou est très musclé et ses oreilles pointues sont fines, droites et dressées.
  • Ses yeux sont quant à eux en amande, ce qui lui donne cet air mystérieux. Ils sont de couleur foncée.
  • Le corps du basenji est d’une musculature sèche et solide grâce à son ossature assez légère. Son dos est quasiment parfaitement horizontal et sa poitrine descend dans la région sternale comme il faut. Quant à son flanc, il est bien marqué. Le basenji est un chien qui a une allure fière et un corps plutôt costaud.

Son caractère et son comportement

Au niveau de son attitude, on peut dire que le basenji est un chien assez indépendant et qui se montre méfiant vis-à-vis des étrangers.

Cependant, avec ses maîtres et ses congénères, il sait se montrer très affectueux et il demande beaucoup d’attention.

C’est également un chien très intelligent, endurant et très vif, qui a besoin d’activité physique et de stimulation au quotidien. Il est le compagnon idéal des personnes actives et qui bougent beaucoup.

Autres caractéristiques du basenji

Mise à part sa description physique et caractérielle, d’autres éléments (son espérance de vie et sa reproduction, entre autres) définissent le basenji.

Les boules de poils qui appartiennent à cette race ont une espérance de vie de 13 ans en moyenne.

Concernant la reproduction de ces chiens, les femelles ont une durée de gestation qui dure de 60 à 70 jours et peuvent avoir entre 4 et 6 chiots par portée.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Comment et pourquoi adopter un basenji ?

Vous avez pour projet d’accueillir un basenji au sein de votre foyer ? Vous êtes toujours hésitants ou cherchez simplement des renseignements sur le mode de fonctionnement de cette race de chiens ? La suite de cet article est faite pour vous.

Ce qu’il faut savoir

Voici les bases à connaître concernant les différents besoins des basenjis.

Quelle alimentation pour un basenji ?

L’alimentation des basenjis n’est pas vraiment différente de celles des autres chiens. Pour maintenir votre chien en bonne santé, il a besoin d’avoir une alimentation équilibrée et adaptée à son activité physique quotidienne (tout en sachant que c’est un chien qui a tendance à l’embonpoint).

Son régime alimentaire dépend aussi de sa taille, son poids, son âge et de la présence éventuelle de problèmes de santé.

Côté quantité, sa dose journalière de croquettes doit être divisée en deux repas par jour. Pour connaître la quantité de nourriture idéale pour votre chien, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un vétérinaire.

Ce qu’il faut noter : les croquettes de votre chien doivent être de très haute qualité et soigneusement sélectionnées. Évitez aussi de lui donner trop de friandises, cela doit rester exceptionnel (lors d’un jeu, ou en guise de récompense en dressage, par exemple).

La santé du basenji

Le basenji n’est pas un chien qui a tendance à avoir une santé fragile. Cependant, comme tous les autres animaux, sont facteur génétique peut le rendre plus susceptible de tomber malade.

Les chiens de cette race auront tendance à développer plus facilement le syndrome de Fanconi, qui est une maladie génétique rénale mortelle. Pour éviter cet aléa, un test devra être préalablement réalisé chez l’éleveur.

Étant originaire d’Afrique, cette boule de poil supporte plutôt bien la chaleur. C’est aussi en partie grâce à son pelage court.

Néanmoins, il aura plus de difficulté à supporter les climats froids. Il faudra donc éviter de le laisser dans le jardin l’hiver.

Ses conditions et son mode de vie

Avant d’adopter un basenji, il faut bien évidemment évaluer si son mode de vie est compatible avec le vôtre. Voici les points clés en ce qui concerne ses habitudes de vie.

  • Au niveau de l’éducation : pour ce genre de chien, il vaut mieux incorporer une éducation stricte dès son plus jeune âge. En effet, il a besoin d’une éducation assez ferme et structurée pour éviter qu’il ne soit désobéissant. Toutefois, cela ne signifie pas qu’il n’a pas besoin de douceur. Le basenji est un chien qui nécessite de l’affection et de la bienveillance, sans quoi il pourrait se renfermer sur lui-même.
  • Au niveau de la relation avec les enfants : le basenji est un chien qui s’entend plutôt bien avec les enfants, si ces derniers le respectent et acceptent son besoin d’indépendance qui peut survenir par moments.
  • Au niveau de la relation avec les personnes âgées : Les chiens de cette race ont besoin de maîtres dynamiques qui peuvent répondre à leurs besoins de dépense physique. Ce n’est donc pas une race de chien qui est spécialement conseillée aux personnes âgés ou ayant une mobilité compliquée.
  • Au niveau de l’habitation : le basenji est un chien qui est adapté à la vie en appartement, à condition qu’il sorte plusieurs fois pas jours pour se dépenser, en plus de ses sorties hygiéniques. Il est particulièrement apprécié par les personnes ayant du voisinage car c’est un chien relativement silencieux. L’idéal pour lui reste une maison avec un terrain ou un logement qui possède un jardin dans lequel il pourra aller plusieurs fois dans la journée.
  • Au niveau des transports et des voyages : en règle générale, il n’y a aucun problème à voyager avec un basenji. Sa taille moyenne est même plutôt pratique pour vos départs en vacances. Néanmoins, bien qu’il fasse partie de la catégorie des chiens de petite taille, le sac de transport n’est pas adapté pour lui. Vous devrez donc privilégier la laisse dans les transports en commun, ou encore la cage de transport en voiture.
  • Au niveau de la compatibilité avec ses congénères : la cohabitation avec d’autres animaux, de la même espèce que lui ou non, n’est globalement pas problématique. Qu’il s’agisse de chats ou de chiens, la basenji aura tout de même besoin de se sociabiliser le plus tôt possible. Soyez également attentif à son comportement, car il peut avoir des réactions vives et inattendues envers ses semblables s’il se sent menacé.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Quel prix pour adopter un basenji ?

Comme pour un grand nombre de races de chiens, le prix d’un basenji dépendra de plusieurs critères. Parmi ceux-ci, on retrouve notamment le pedigree de ses parents, son sexe, sa conformité aux standards de la race.

Globalement, vous pouvez adopter un basenji pour un prix qui varie de 500 à 1000€. N’oubliez pas d’ajouter à ceci le budget que vous devrez consacrer à son entretien, qui peut aller de 30 à 50€ mensuellement, sans compter les éventuels frais de vétérinaire imprévus. Si vous souhaitez adopter un basenji, il faudra que vous vous rapprochez d’un élevage canin.

Les raisons pour lesquelles adopter un chien de cette race

Maintenant, nous allons vous exposer les différentes raisons de choisir un basenji à une autre race de chiens.

C’est un animal très silencieux

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le basenji n’est pas un chien qui a tendance à aboyer. A la place, il émettra plutôt un son qui s’apparente à un gloussement. Il est donc le chien parfait pour les personnes vivant dans des logements mitoyens ou dans des immeubles.

A lire aussi : Race de chien qui n’aboie pas : laquelle choisir ?

L’entretien de son pelage est simple

Un autre avantage qui peut vous pousser à adopter un basenji est la facilité d’entretien de son pelage. Les chiens basenjis perdent très peu leurs poils et ont simplement besoin d’être brossés une à deux fois par semaine.

Ce sont des animaux très propres qui, de la même manière que les chats, se nettoient eux-mêmes en se léchant. Un bain est toutefois requis de temps en temps.

Au niveau de ses ongles, ces derniers sont à couper s’ils ne sont pas usés naturellement. Les dents doivent être aussi entretenues par des brossages réguliers.

Pensez à vérifier quotidiennement les oreilles de votre petit compagnon, de manière à détecter une trace si de la saleté ne s’y cache pas, ou s’il y a la présence d’une infection.

Ses yeux sont aussi une partie de son corps à contrôler régulièrement, afin de pouvoir réagir au plus vite si des anomalies ou des contaminations y sont présentes.

Les basenjis sont fidèles et joueurs

Une autre bonne raison d’adopter un basenji concerne les traits de caractère que nous vous avons cité plus haut.

Son côté joueur et très affectueux fait de lui le compagnon idéal pour les petits comme les plus grands ! De plus, sa taille moyenne lui permet de s’adapter plus facilement à son environnement.

A lire aussi : Les 12 races de chiens les plus fidèles au monde

Alors, allez-vous craquer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.