Chow-chow : caractère, santé, dressage, prix

Ne vous laissez pas avoir par son nom un peu rock « n’roll.

Le Chow-chow, ou chowchow, ou plus simplement choo, n’est pas un chien tatoué qui aime porter du cuir clouté et écouter du métal.

Le Chow-chow est une race de chiens de type Spitz, à poil court ou à poil long selon les variétés. Il est facilement reconnaissable à sa crinière léonine, ainsi qu’à sa mine renfrognée.

Têtu, fort de caractère, mais très loyal envers son maître, le Chow-chow n’est pas féru de marques d’affection.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Origine du Chow-chow

Le Chow-chow est un animal de compagnie tantôt originaire de Chine, tantôt originaire de Mongolie.

Il s’agit d’une race de chiens très ancienne : les premières traces de Chow-chow remontent au XIe siècle.

D’après de récentes analyses d’ADN, le Chow serait la race de chiens la plus vieille au monde.

Il a été introduit en Europe au début du XIXe siècle, par des navires marchands britanniques.

D’après la petite histoire, un Chow aurait même été offert au prince de Galles.

Le nom, un peu loufoque, du canidé : “chow chow” serait issu d’une mention en mandarin inscrite sur les caisses contenant les premiers spécimens de la race exportés de Chine vers l’Angleterre. Elle signifie “marchandises diverses”.

Le Chow-chow a longtemps été utilisé en Chine comme chien de chasse, mais aussi comme chien de garde des temples sacrés.

C’est en 1925, à la faveur de l’exposition canine de Crufts, que la race acquiert une grande notoriété en Europe.

En France, le Chow-chow fait son apparition au XIXe siècle, mais passe relativement inaperçu, il est alors la chasse gardée de riches personnalités parisiennes.

Ce n’est qu’un siècle plus tard, en 1920, que le chien devient populaire en hexagone.

Dans la foulée, Mme Renée Maréchal, grande amoureuse de la race, milite activement et contribue à la création du premier Chow-Chow Club de France, en 1926.

Le chow-chow figure aujourd’hui dans le groupe 5 du classement des races de chien par la SCC (société centrale canine). 

Description physique du Chow-chow

Le Chow-chow est un chien aux caractéristiques physiques remarquables :

  • Tête : la tête de l’animal est large, grosse et plate (un peu comme celle de l’ours).
  • Yeux : les yeux sont ovales, un peu en amande. De taille moyenne, ils sont légèrement enfoncés dans les orbites. Les yeux du Chow-chow sont foncés, en temps normal, mais peuvent prendre la couleur du pelage chez les Chows fauve et bleue. 
  • Truffe et museau : le museau est pointu et court, la truffe, elle, est noire ou claire. 
  • Langue : le chien à une langue noire bleutée ou violacée, caractéristique de la race.
  • Oreilles : les oreilles sont écartées, de petite taille et dressées en haut au-dessus de la tête. Elles ont une base moyennement large, une forme arrondie et des extrémités un peu pointues.
  • Poil : le poil est court ou long selon les variétés. Il en existe 2. La fourrure du Chowchow est épaisse, abondante, légèrement pelucheuse et parfois rugueuse, avec un sous poil laineux. 
  • Couleur : il porte un manteau pouvant prendre différentes couleurs, comme le bleu, le fauve, le noir, la couleur crème, le rouge, ou le blanc, mais toujours unicolore. Des nuances claires peuvent apparaître, notamment au niveau de la culotte et sous la queue du chien. 
  • Corps : le canidé à des épaules musclées, une poitrine large et un corps compact. Ses pattes avant sont droites, celles de derrière aussi. Donnant au Choo une démarche particulièrement guidée. C’est un chien bien charpenté.
  • Queue : la queue a une longueur moyenne. Elle est touffue et fièrement dressée en trompette.
  • Taille : de 48 cm à 56 cm pour le chow-chow mâle. De 46 cm à 51 cm pour le Chow-chow femelle.
  • Poids : de 25 kg à 30 kg pour le Chow-chow mâle. De 24 kg à 28 kg pour le Chow-chow femelle.

Caractère du Chow-chow

Le Chow-chow est un compagnon fidèle à l’égard de son maître.

D’ordinaire calme, discret et indépendant, il est aussi fort de caractère et peut s’avérer particulièrement tête de mule.

Excellent chien de garde, le Chow-chow a un grand sens du territoire, qu’il protège notamment des inconnus avec qui il peut se montrer agressif.

C’est un animal distant, fier, voire orgueilleux, qui est très peu friand de démonstrations d’amour et de câlins.

Avec les enfants, le “chien-lion boursoufflé”, traduit de son nom chinois “sōngshī quǎn”, est assez patient, bien qu’il n’est pas d’appétences naturelles pour les jeux. Il se fatigue très vite. 

Les chiens Chows sont peu sociables, ils n’aiment pas partager leur espace de vie avec d’autres chiens. Ils aboient peu.

Maître idéal

Le Chow-chow est un animal de compagnie au tempérament de feu. Il n’est pas à laisser entre les mains d’un débutant.

Vous aimez les chiens affectueux, sportifs, joueurs ? Passez votre chemin !

L’animal produit par ailleurs beaucoup de chutes de poils, particulièrement lors de ses mues, au printemps et en automne.

Tournez-vous vers une autre race de chiens si vous n’avez ni le temps ni la patience de passer l’aspirateur.

Il est préférable que son maître soit attentif, ferme, mais calme de tempérament.

A lire aussi : Chien qui ne perd pas ses poils : Top 10 des races

Conditions de vie du Chow-chow 

Le Chow-chow ne craint pas la solitude. Il est par conséquent adapté à la vie en appartement, même si une maison, plus spacieuse, serait plus agréable pour lui. 

Contrairement à d’autres races de chiens, comme le Basset fauve de Bretagne, le Chow-chow n’a pas un besoin constant d’exercice, mais 3 balades de 15 à 20 minutes par jour lui feraient énormément de bien.

Du fait de son opulente fourrure, le Chow-chow supporte bien le froid et doit être protégé de fortes températures.

C’est un animal propre de nature, il n’est pas bruyant et convient parfaitement à la vie en mitoyenneté.

Vivre en campagne ne lui fait pas non plus peur. Bien au contraire. C’est avec plaisir qu’il ira courir et effectuer des balades bucoliques.

Éducation

L’éducation du Chow-chow, comme celle de tous les animaux de compagnie, doit être précoce. Elle doit être ferme, mais juste, sans violence.

L’âge optimal d’adoption se situe entre 8 et 12 semaines de vie.

C’est à ce moment que l’animal développe ses facultés de socialisation et apprend à vivre avec d’autres animaux et même avec des humains.

Le dressage du Chow-chow commence un peu plus tard, dans sa jeunesse. Le canidé peut alors apprendre des ordres basiques tels que “assis”, “couché”, “pas bougé”.

Il est important de stimuler le mental de son ami à 4 pattes afin de garder son esprit actif.

Un rendez-vous avec un éducateur canin pourrait être nécessaire pour renforcer son apprentissage. 

Chow-chow : soin et toilettage

L’entretien du Chow-chow est un peu contraignant : un brossage régulier, voire quotidien, est nécessaire afin de prévenir la formation de nœuds au sein de sa robe.

Un bain, chez vous ou auprès d’un toiletteur canin, tous les 2 ou tous les 3 mois suffit à garder son pelage sain. Veillez simplement à bien le rincer et à le sécher correctement à l’aide d’un sèche-cheveux à la suite de chaque lavage. 

De plus, pensez à vérifier l’apparition des parasites, sous le poil, dans les yeux et dans les oreilles de votre compagnon.

Les Chows-chows sont des chiens qui pleurent fréquemment. Il faut donc nettoyer leurs yeux régulièrement avec une grande méticulosité.

Leurs griffes doivent être coupées, si elles sont trop longues, et leurs dents brossées pour éviter l’apparition de tartre et l’accroissement de bactéries.

Enfin, la fourrure du Chow-chow est très incommodante pour le chien lorsqu’elle est trop abondante.

Elle devient lourde, peut exposer votre ami à 4 pattes à de terribles coups de chaud en cas de fortes chaleurs.    

Tailler le manteau du Chow-chow est ainsi fortement recommandé lorsque celle-ci devient démesurée. 

Alimentation

Elle doit être saine et équilibrée. Évidemment.

L’alimentation du Chow-chow doit tenir compte, entre autres, de son âge, de son poids et de son activité.

Un apport en :

  • Matières grasses et protéines est souhaité pour renforcer la masse musculaire du canidé.
  • Acides gras pour entretenir et lustrer son pelage.
  • Calories pour faire le plein d’énergie.

Le Chow-chow compte parmi les races de chiens qui prennent facilement du poids. Il est, pour cela, primordial de veiller à ce qu’ils ne deviennent pas obèses. 

Chez les sujets en embonpoint, contrôlez rigoureusement les rations quotidiennes.

Chez les individus en surpoids, adoptez un régime alimentaire encore plus strict.

Les chiens Chows ont tendance à développer des problèmes gastriques. Il est essentiel de leur donner 2 à 3 repas par jour plutôt qu’un seul.

L’utilisation de compléments alimentaires riches en acides gras oméga 3 et oméga 6, par exemple, l’huile de saumon pour chiens, est fortement recommandée chez les chiots.

Pour cause, ces suppléments favorisent un développement normal du cerveau des nouveau-nés et facilitent leur apprentissage.  

Santé du Chow-chow 

Les Chows-chows sont des chiens robustes.

Ils sont toutefois confrontés à des problèmes de santé spécifiques, assez courants chez les canidés de cette race.

Certains éleveurs, plus consciencieux, parviennent néanmoins à effectuer de meilleures sélections et à proposer des chiens en parfaite santé grâce à des tests :

  • De la hanche 
  • Du coude 
  • Du genou 
  • De l’œil 
  • De la thyroïde

Le Chow-chow peut être principalement atteint d’une dysplasie du coude ou de la hanche. Il est, de ce fait, déconseillé de lui faire faire des activités physiques trop intenses dans ses premiers mois de vie.

Comme tous les compagnons canins, les Chows doivent faire l’objet d’une vaccination contre les maladies courantes :

Il est important de respecter le calendrier vaccinal.

Conduisez votre petite boule de poils tous les 6 à 12 mois chez le vétérinaire.

Cela permet non seulement de le déparasiter périodiquement, mais aussi de diagnostiquer, le cas échéant, d’éventuelles pathologies précocement. Exemple : eczéma, démodécie, hypothyroïdie, ectropion.

Quel est le prix d’un Chow-chow ? 

Le prix d’un Chow-chow varie en fonction de l’âge et de la lignée de l’animal. Mâle et femelle ne vous coûteront pas le même prix.

En règle générale, comptez entre 1000 € et 1500  pour acquérir un chien de race Chow-chow.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Qualité de vie et bien-être du Chow-chow : le CBD pour chien, un allié    

Le Chow-chow est une race de chien robuste, comme nous venons de le voir.

Cependant, l’animal, comme toutes les autres races de chiens et même de chats, est parfois sujet à des maladies physiques et psychiques, ou plus simplement à des problèmes d’anxiété.

Afin d’améliorer la qualité de vie de votre compagnon à 4 pattes, vous pouvez lui offrir, lorsque cela est nécessaire, du CBD pour chien, qui est un produit naturel, réalisé à base du cannabidiol, substance active naturellement présente dans la plante de chanvre.    

CBD pour chien, des effets bien-être bénéfiques pour le Chow-chow

Le CBD pour chien est un produit naturel aux multiples bienfaits.

Apaisant, calmant, relaxant, il est aussi connu pour favoriser un métabolisme normal et soutenir le système immunitaire de votre petite boule de poils.

Le CBD pour chien est notamment indiqué en cas de :

  • Stress. Il réduit les tensions et diminue le stress.
  • Insomnies. Le CBD pour chien favorise le sommeil réparateur.
  • Agressions. Il soutient les défenses naturelles.
  • Troubles de la digestion. Il régule l’appétit et calme les troubles digestifs.

A lire aussi : CBD pour chien : 10 bienfaits

FAQ : questions fréquemment posées sur le Chow-chow

Comment reconnaître un chien de race Chow-chow ?

Le chien de race Chow-chow est facilement reconnaissable à son allure semblable à celle d’un lion. Il a une mine souvent renfrognée et un poil dense et pelucheux.   

Quelle est l’espérance de vie d’un chien Chow-chow ?

Avec une bonne hygiène de vie et une médecine préventive, le Chow-chow peut vivre, en moyenne, entre 9 et 15 ans.

Quel est le coût d’entretien annuel d’un Chow-chow ?

L’entretien sur une année d’un Chow-chow coûte entre 1 350 € et 1 400 €.

Les Chows-chows mangent quoi ?

Les chiens Chows adorent principalement la viande. Ils peuvent la consommer crue et simple ou accompagnée de croquettes.
Plats faits maison, plats industriels, ils n’ont pas d’exigences particulières quant à la nourriture.

Combien de chiots peut avoir une chienne Chow-chow ?

La femelle Chow-chow a, en général, une portée de 3 à 6 chiots.

Le Chow-chow est-il hypoallergénique ?

Non.
Le Chow-chow n’est pas hypoallergénique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.