Teigne chez le chien : Les 9 traitements naturels

Si vous soupçonnez ou déterminez que votre chien a la teigne ou la dermatophytose, vous devez lui faire commencer un traitement dès que possible.

Il est important que votre vétérinaire confirme le diagnostic grâce aux tests qu’il effectuera.

Dans ce nouvel article, Teigne chez le chien : remèdes naturels, nous allons vous présenter en détail le traitement de la teigne chez le chien.

Nous vous parlerons également des symptômes de la teigne du chien et de quelques remèdes naturels contre la teigne du chien.

Si vous pensez que votre toutou a la teigne, n’hésitez pas car il s’agit d’une maladie parasitaire causée par un champignon qui se reproduit très rapidement.

Lisez la suite pour en savoir plus sur la teigne, qui est l’une des maladies de la peau du chien les plus courantes.

Qu’est-ce que la teigne du chien ?

La teigne est une maladie fongique, ce qui signifie qu’il s’agit d’une maladie causée par des champignons.

Elle est très contagieuse et affecte de nombreuses espèces animales, telles que les humains et leurs animaux de compagnie, les chiens et les chats.

En raison de sa nature hautement contagieuse, elle est généralement observée sur des animaux qui vivent en groupe, par exemple dans des fermes, des refuges, etc.

C’est pourquoi une fois que vous détectez la teigne chez l’un de vos animaux de compagnie, il est essentiel de stopper l’épidémie.

Comme pour la plupart des maladies, si la santé de votre chien est mauvaise, son système immunitaire, affaibli, facilitera la propagation immédiate de la teigne dans tout le corps. Les symptômes commencent à apparaître 2 à 4 semaines après l’infection.

Quels sont les symptômes de la teigne du chien ?

Le principal symptôme de la teigne est une lésion circulaire avec perte de poils.

Les croûtes sont jaune pâles.

De plus, la peau du chien dégage une odeur particulière.

Selon le degré de progression de la maladie, ces lésions cutanées peuvent être locales ou systémiques et se propagent dans tout le corps.

Chez le chien, la dermatophytose ne provoque guère de démangeaisons et de grattage, comme c’est le cas chez l’homme.

Bien que la dermatophytose ou la teigne du chien présente ces symptômes assez typiques, vous ne devez pas trop vous y fier, car la démodécie ou la gale démodécique ont des symptômes similaires et ces maladies ne provoquent presque pas de démangeaisons sur la peau, contrairement à d’autres types de gale.

Le meilleur moyen est de demander à un vétérinaire en qui vous avez confiance de confirmer qu’il s’agit de la teigne grâce à une série de tests qui l’aideront à poser un diagnostic, comme observer attentivement le pelage du chien avec un microscope, repérer la zone affectée et détecter la teigne fongique qui cause le champignon.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Modes de transmission de la teigne du chien

La teigne est causée par la propagation de spores fongiques entre les animaux et peut également se propager aux humains, elle est connue pour être très contagieuse. La teigne peut se propager de deux manières :

→ La transmission se fait par contact direct avec les poils ou la peau d’un animal infecté.

→ En touchant des objets auxquels les spores fongiques se fixent, y compris des textiles tels que des tapis ou des pulls, ils ont tendance à accrocher les spores et à propager la teigne.

Les champignons qui sont à l’origine de la teigne sont très résistants dans l’environnement extérieur et restent infectieux jusqu’à 1 an.

Diagnostic de la teigne du chien

Lorsqu’un chien a une chute de poils et est suspecté de teigne, il faut être sûr de son état afin qu’il puisse être soigné au plus, cela permet d’éviter le risque de propagation de la maladie à l’homme.

Le diagnostic de la teigne canine peut se faire de trois manières différentes :

→ Le pelage est soigneusement contrôlé avec une lampe dédiée à cet effet et émettant des rayons ultraviolets. Dans le cas de la teigne, le poil contaminé par des spores fongiques est fluorescent. Cependant, même si la luminescence n’est pas détectée, cela ne signifie pas nécessairement que le chien n’a pas la teigne, car de nombreux dermatophytes ne peuvent pas être détectés de cette manière.

Ensuite, vous pouvez utiliser une autre méthode de diagnostic pour déterminer qu’il s’agit de la teigne. Cette autre méthode de diagnostic est plus précise, elle consiste à examiner les poils du chien au microscope. Ce test permet d’identifier clairement les spores autour des poils du chien.

→ Lorsque les deux méthodes ci-dessus ne sont pas concluantes, des échantillons de poils seront prélevés autour de la zone malade du chien pour analyse en laboratoire. L’échantillon est cultivé dans un milieu spécial. Dans certains cas, les tests de laboratoire sont le seul moyen de diagnostiquer la teigne.

Traitement pour soigner la teigne du chien

Il faut savoir que si la teigne est détectée au stade principal, il suffit de renforcer le système immunitaire de l’animal, et le chien se rétablira en quelques mois.

Du coup, dans ce cas, en plus d’aider à renforcer le système immunitaire de votre animal de compagnie, le but du traitement est de traiter les symptômes et de prévenir la propagation du champignon.

Habituellement, un traitement antiseptique topique sous forme de pommade, de poudre ou de lotion est suffisant.

Dans le cas d’une lotion ou d’une poudre, vous pouvez utiliser un pinceau pour vous aider à appliquer entièrement le produit en une seule fois tout en éliminant les spores fongiques qui s’accumulent dans les poils du chien.

Vous devrez choisir un produit antifongique prescrit par un vétérinaire en qui vous avez confiance car il saura par l’expérience qu’il aura acquise auprès d’autres patients quel traitement sera le mieux adapté à votre boule de poil.

Bien que les lésions soient localisées, il est important de traiter l’ensemble du corps de votre chien afin de vous assurer qu’aucune partie du corps ne permet au champignon de se développer sans se manifester et sans que le moindre symptôme apparaissent pour vous alerter.

Au contraire, dans les cas les plus graves de teigne du chien, les vétérinaires choisiront d’utiliser des médicaments antifongiques tels que la griséofulvine pour le traitement systémique.

La posologie doit être indiquée par un vétérinaire professionnel, car la posologie dépend de facteurs tels que le poids du chien.

En général, le traitement doit durer de 1 à 3 mois.

De plus, tout traitement contre la teigne doit se poursuivre pendant 2 à 4 semaines après que l’animal affecté est clairement guéri, car c’est le seul moyen de s’assurer que le champignon ne réapparaît pas.

Le moyen le plus sûr de prendre soin de votre animal de compagnie est de demander au vétérinaire d’effectuer à nouveau les tests nécessaires pour confirmer que le champignon a complètement disparu.

Gestes et remèdes de grand-mère : Comment traiter la teigne du chien naturellement ?

Bien que vous ayez toujours besoin de recevoir un traitement vétérinaire pour assurer l’élimination réussie de la teigne de votre chien, nous vous offrons maintenant quelques conseils et des remèdes naturels maison pour traiter la teigne et ses symptômes :

  1. Protégez-vous : Comme nous l’avons déjà dit, la teigne peut également infecter les humains. C’est pourquoi, si votre chien a la teigne, vous devez vous protéger en tout temps. Vous devrez utiliser des gants en latex pour manipuler et traiter votre chien. Vous devez également vous laver les mains le plus souvent possible.
  1. Nettoyez et désinfectez votre maison : Pour empêcher le champignon de se propager, vous devez nettoyer et désinfecter soigneusement votre maison. Vous pouvez le faire avec du chlore et du détergent. Vous devez passer l’aspirateur et jeter le sac d’aspirateur. De plus, si possible, vous devrez nettoyer à la vapeur les meubles, tapis, paniers, jouets, couvertures, etc. de votre chien. Ce processus doit être effectué au moins le premier et le dernier jour du traitement.
  1. Coupez ses poils : si vous coupez les poils autour de la zone chauve de votre chien, il sera plus difficile pour le champignon de se propager à d’autres parties de son corps. Il est important qu’après avoir coupé les poils du chien, vous veillez à passer l’aspirateur pour vous assurer que tous les poils coupés sont éliminés, car la teigne survivra dans ces poils.
  1. Lui faire prendre des bains : Il est presque certain que le premier traitement prescrit par votre vétérinaire implique des bains fréquents. Il est important de laisser agir le shampooing ou la lotion pendant au moins 10 minutes. Vous devez vous assurer que la température de l’eau ne dépasse pas 27ºC.
  1. Huile essentielle d’arbre à thé : Cette huile essentielle a des propriétés antiseptiques très puissantes et peut être utilisée pour de nombreuses choses. Vous pouvez les appliquer directement sur la zone touchée par la teigne de votre chien, et vous verrez bientôt la situation s’améliorer.
  1. Huile essentielle de Neem : cette huile essentielle possède des propriétés antifongiques impressionnantes. Une forme courante d’utilisation consiste à mélanger deux cuillères et demie avec de l’aloe vera dans un bol. Vous devez appliquer ce mélange sur la zone touchée par la teigne deux fois par jour.
  1. Huile essentielle de pépins de pamplemousse : Cette huile a des propriétés antibactériennes et antifongiques, c’est pourquoi elle est largement utilisée comme traitement naturel de la teigne. Dans ce cas, vous devez mélanger l’huile de pépins de pamplemousse avec un peu d’eau tiède et l’appliquer deux fois par jour. Vous remarquerez bientôt une amélioration sur votre chien.
  1. L’ail : Comme nous le savons tous, l’ail est un désinfectant puissant et fonctionne bien comme agent antifongique. Dans ce cas, la meilleure méthode d’application est de moudre de l’ail, de le mélanger avec un peu de vaseline neutre et de l’appliquer sur la zone de la teigne. Vous pouvez le laisser poser toute la nuit, le lendemain, vous pouvez laver votre chien et après le bain, vous appliquez un peu plus d’ail. Ce processus doit être répété pendant 3 jours pour observer les résultats.
  1. Le vinaigre salé : Vous mélangez du sel iodé avec du vinaigre jusqu’à obtenir une pâte, puis vous l’appliquez sur la zone touchée par la teigne sur le chien. Vous laissez reposer pendant environ 5 minutes puis rincez. Ce processus doit être répété pendant au moins une semaine.

Le saviez-vous ?

Le traitement contre la teigne peut engendrer beaucoup de stress et inconfort chez votre compagnon à quatre pattes.

Pour l’apaiser et lui redonner confiance, il existe également des solutions très naturelles et sans dangers.

Le CBD est un des cannabinoïdes présents dans la plante de cannabis.

Cette substance qui est une molécule du chanvre, n’a aucun effet stupéfiant et peut être utilisée comme remède naturel pour calmer le stress et l’inconfort de votre chien.

En effet, beaucoup d’études ont relevé les impacts positifs du CBD sur le stress du chien.

Donner du CBD à son animal peut donc s’avérer être une alternative naturelle pour l’apaiser.

L’avantage est que contrairement aux médicaments, le CBD pour chien ne provoque pas d’effet d’accoutumance.

Vous pouvez donc lui en donner sans danger. Sur le site de la marque Botaneo, vous pouvez retrouver toutes les informations relatives au CBD et ces bienfaits sur les chiens, vous pouvez également calculer le bon dosage à administrer à votre animal.

Le site permet également d’acheter du CBD sous différentes formes, il peut s’agir d’un spray, d’un os ou encore d’une huile à appliquer.

Si vous constatez que votre toutou est stressé et apeuré en raison du traitement prescrit pour la teigne, n’hésitez pas à le soulager à l’aide du CBD. Cela peut être une bonne alternative aux médicaments classiques.

Le mot de la fin

Nous espérons que cet article a pu vous être utile et que vous êtes maintenant parfaitement informé des traitements naturels qui existent pour traiter la teigne du chien.

N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire si vous avez le moindre doute. Vous pouvez également consulter nos autres articles sur les différentes maladies de peau du chien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *