Livraison Offerte à partir de 69€ !

Anti Douleur pour Chat : Lequel choisir ?

Anti Douleur pour Chat : Lequel choisir ?

Il est toujours très douloureux de voir son chat souffrir sans savoir quoi faire.

« Puis-je donner du paracétamol à mon chat ? De l'aspirine ? Quel est le meilleur anti-inflammatoire pour mon chat ? Comment puis-je savoir si mon chat a réellement mal ? » Sont autant de questions qui peuvent survenir face à un chat blessé, malade ou au comportement suspicieux.

Voici un article sur les bons gestes à faire en cas de douleur chez votre chat et surtout les gestes à ne pas faire.

Car même s'il peut être tentant de donner à votre chat des médicaments pour humains, certains peuvent avoir des conséquences dramatiques voire mortels pour votre chat.

Dans tous les cas, il est toujours préférable de consulter un médecin si vous pensez que votre chat souffre ou avant de lui donner un quelconque traitement.

LES SIGNES DE DOULEUR CHEZ LE CHAT

Les signes de douleurs chez le chat peuvent être très difficiles à repérer. Voici donc les indices qui peuvent vous mettre la puce à l'oreille et ainsi identifier un potentiel problème chez votre chat.

  • Mon chat mord et/ou griffe :

Les chats qui souffrent sont plus susceptibles de mordre et griffer. Cela est particulièrement vrai si vous touchez la zone douloureuse, ou si le chat pense que vous allez toucher l'endroit où il a mal. 

  • Mon chat ne respire plus de la même manière :

Si votre chat souffre, il est possible que votre chat ait une respiration plus rapide et plus irrégulière que la normale. Ils peuvent également haleter. Vous pouvez même remarquer un changement dans le mouvement des muscles de la poitrine, puisqu'ils sont impliqués dans la respiration.

  • Le rythme cardiaque et le pouls de mon chat sont différents :

Les chats qui souffrent auront souvent un rythme cardiaque plus élevé. Il s'accélère aussi sensiblement lorsque la zone douloureuse est touchée ou déplacée. Pour ne pas passer à côté de ce signe, il est conseillé de prendre un cours de premiers soins pour animaux de compagnie ou de demander à votre vétérinaire de vous montrer comment vérifier et mesurer le rythme cardiaque de votre chat.

  • Mon chat ronronne :

Ce n'est pas parce que votre chat ronronne qu'il ne souffre pas. Si votre chat ronronne en montrant l'un des autres signes présentés ici, le ronronnement peut être lié à la douleur. D'ailleurs, le ronronnement peut augmenter chez un chat souffrant de douleur.

  • Les yeux et le regard de mon chat son différents :

Les yeux peuvent être très révélateurs chez les chats souffrant de douleur. Cela est vrai à la fois pour la douleur oculaire elle-même mais aussi pour une douleur ailleurs dans leur corps. Souvent, la douleur ailleurs dans le corps entraîne des pupilles plus grandes (dilatées), tandis que la douleur dans les yeux peut entraîner des pupilles plus grandes ou plus petites (rétrécies). Le strabisme peut indiquer une douleur, soit dans l'œil, soit ailleurs dans le corps. De même, des yeux qui semblent « injectés de sang » peuvent indiquer une douleur dans les yeux et des yeux infectés.

  • Mon chat mange et/ou boit différemment :

Si votre chat souffre quelque part, il peut manger et boire moins. Cela est d'autant plus vrai quand la douleur est dentaire ou provient de la bouche. Dans ce cas, ils peuvent délaisser la nourriture et/ou l'eau par peur de souffrir.

  • Mon chat se toilette moins ou plus à un certain endroit :

Vous remarquerez peut-être une diminution globale de l'auto-toilettage chez un chat souffrant d'une maladie. Cependant, un chat avec une blessure peut toiletter davantage la zone où il souffre.

  • Mon chat est moins actif que d'habitude :

La plupart des chats qui souffrent sont généralement moins actifs. Cela se traduit souvent par un chat qui dort plus, mais peut également se traduire par un chat qui court ou saute moins. De nombreux chats se cachent lorsqu'ils souffrent - choisissant de passer du temps sous des lits, sur des canapés ou dans des placards. Assurez-vous de garder un œil sur votre chat s'il se cache, car c'est souvent un signe très révélateur de la douleur.

 

Douleur chez le chat rythme cardiaque

 

QUE FAIRE SI MON CHAT MONTRE DES SIGNES DE DOULEURS ?

Votre chat est plus qu'un animal de compagnie, il est un membre de votre famille. Et il est normal que vous souhaitiez lui venir en aide s'il souffre.

Mais malgré tout l'amour que vous lui portez, n'ouvrez pas votre armoire à pharmacie pour l'aider. Vous pourriez lui faire plus de mal que de bien.

Parlez à votre vétérinaire avant de faire quoi que ce soit. Ce dernier cherchera ainsi à savoir ce qui cause la douleur de votre animal.

Votre chat peut en effet avoir un problème qui nécessite un traitement au-delà du soulagement de la douleur.

De nombreux médicaments que les humains utilisent peuvent rendre les animaux très malades.

Les médicaments à ne SURTOUT pas donner à son chat comprennent les anti-inflammatoires non stéroïdiens courants (AINS), comme l'ibuprofène ou encore le paracétamol (aussi appelé acétaminophène) - présent dans des produits comme le Doliprane, le Dafalgan ou encore l'Efferalgan - qui peuvent être mortel pour les félins. 

LES ANTI-INFLAMMATOIRES NON STÉROÏDIENS POUR CHAT

L'Agence Européenne des Médicaments (AEM) n'a approuvé aucun AINS pour la gestion de la douleur à long terme, mais certains sont conseillé pour une utilisation à court terme chez les chats.

Votre vétérinaire peut vous prescrire du robénacoxib, qui est également disponible en injection. Le méloxicam est un autre AINS, généralement prescrit après une chirurgie. Il peut également être administré par voie orale sous forme liquide.

Votre vétérinaire peut également suggérer de l'Aspirine, mais à petites doses et pas sur le long terme. Parfois, il est donné sous forme liquide.

Assurez-vous de donner la dose exacte recommandée. Les chats n'ont besoin que de petites doses et trop peuvent leur nuire.

Ne présumez pas que vous connaissez la posologie exacte. Et n'utilisez pas trop les médicaments. Les AINS pour chats sont approuvés pour une durée maximale de 3 jours d'utilisation.

 

Médicaments anti-douleur chez le chat solutions naturelles

 

AUTRES SOLUTIONS POUR SOULAGER VOTRE CHAT

Les opiacés : Ceux-ci incluent la codéine, le fentanyl, l'hydromorphone, la morphine et le tramadol et sont utilisés pour les problèmes graves. Ils sont souvent administrés après une chirurgie ou pour des affections chroniques comme l'arthrite ou les stades avancés du cancer. Assurez-vous de ne pas donner de codéine à votre animal en association avec du paracetamol (acétaminophène).

Les corticostéroïdes : Ces médicaments soulagent la douleur due aux allergies ou à l'arthrite principalement en réduisant l'inflammation. Ils comprennent la dexaméthasone et la prednisolone.

Le Gabapentine : Ce médicament contre les crises aide à traiter la douleur dans les nerfs, les muscles et les os.

L'Amitriptyline : Antidépresseur chez l'homme, il peut soulager les douleurs nerveuses des chats.

LE CAS DU PARACÉTAMOL (DAFALGAN, DOLIPRANE, EFFERALGAN...)

Le paracétamol est extrêmement dangereux pour les chats et ne doit jamais être utilisé pour traiter la douleur chez les chats.

Nous nous sommes tous un jour dit : « aïe, où sont les anti-douleurs? » après que notre chat se soit blessé. Cependant, ne donnez jamais du paracétamol à votre chat car il lui fera beaucoup plus de mal que de bien.

Contrairement aux humains, les chats ne sont pas en mesure d'assimiler le paracétamol en toute sécurité.

Les composés toxiques du paracétamol provoquent rapidement des dommages irréversibles dans le sang des chats et un syndrome appelé « méthémoglobinémie » où la langue et les gencives deviennent brun chocolat. Les dommages au foie sont quant à eux souvent mortels.

En cas d'ingestion de paracetamol, appelez immédiatement votre vétérinaire.

Il pourra notamment vous donner ses instructions pour faire vomir votre chat (efficace jusqu'à une heure après l'ingestion).

Il existe également un antidote appelé N-Acétyl-Cystéine, qui peut sauver la vie de votre chat s’il lui est administré suffisamment tôt.

Prendre des mesures rapides est ici primordial pour la santé de votre chat.

 

Danger avec les chats et le paracetamol

 

LE CAS DE L'IBUPROFÈNE (ADVIL/NUROFEN)

L'ibuprofène est un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) en vente libre qui est couramment utilisé pour traiter la douleur, la fièvre et l'inflammation chez les humains.

C'est également une source fréquente d'intoxication chez les chats lorsque les propriétaires d'animaux de compagnie auto-administrent à leur chat le médicament dans le but de soulager la douleur ou de réduire la fièvre ou si les chats ingèrent délibérément des comprimés.

Il n'y a pas de dose sûre d'Ibuprofène pour les chats, même une petite dose suffit pour causer des dommages mortels.

La toxicité de l'Ibuprofène peut provoquer une perforation de l'estomac, une insuffisance rénale et des troubles du système nerveux central.

Les symptômes d'une intoxication à l'ibuprofène comprennent des vomissements (avec du sang), de la diarrhée, des selles goudronneuses foncées, des douleurs abdominales, une perte d'appétit et des convulsions.

Si votre chat a été exposé à l'ibuprofène, n'attendez pas et consultez immédiatement un vétérinaire. Plus le traitement commence tôt, meilleur est le résultat.

LE CAS DE L'ASPIRINE

L'aspirine est un médicament qui présente de nombreux avantages pour les humains.

Malheureusement, les chats sont particulièrement sensibles à l'aspirine car ils l'assimilent difficilement et qu'il peut s'accumuler plus rapidement à des doses nocives.

Les propriétaires de chats ne doivent jamais donner de l'aspirine à leur chat ou tout autre anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS), sauf avis contraire d'un vétérinaire.

Les chats présentant une intoxication à l'aspirine peuvent rapidement tomber malades. L'un des premiers signes est un manque d'appétit. Vous pouvez également voir des vomissements, de la diarrhée, une léthargie et de la fièvre. Il peut y avoir du sang rouge dans le vomi ou des taches de sang digéré qui ressemblent à du marc de café. Parfois, le système nerveux central est également affecté et votre chat peut avoir du mal à marcher, sembler faible ou même ivre.

Si vous pensez que votre chat a ingéré de l'aspirine, vous devez appeler immédiatement votre vétérinaire. Le médecin peut suggérer une décontamination d'urgence ou recommander des tests pour déterminer la gravité de la toxicité.

 

Le CBD pour chat, un des meilleurs remèdes anti douleur

 

LES ANTI-INFLAMMATOIRES NATURELS POUR CHAT

Comme vous pouvez le voir, les médicaments peuvent causer de nombreux effets secondaires graves, voire mortels. Il est donc important de parler à votre vétérinaire avant d'administrer un médicament à votre chat, tout comme respecter la posologie qu'il recommande.

Pour soulager naturellement votre chat, de nombreuses plantes et produits naturels sont à votre disposition. Calmant, anti-inflammatoire... la nature est pleine de ressources et peut offrir de meilleures alternatives aux médicaments souvent nocifs pour votre chat.

Voici donc quelques remèdes naturels pour soulager les douleurs de votre chat :

  • Chaleur :

L'application d'une bouillotte par exemple sur la douleur de votre chat provoquera une dilatation des vaisseaux sanguins et permettra de soulager rapidement la douleur.

  • Calendula :

Le calendula est une plante herbacée reconnue pour soulager les inflammations liées à des blessures. Appliquée comme topical, elle ne provoque aucun effet secondaire. Vous pouvez l'appliquer à l'aide d'une compresse ou en crème.

  • Vinaigre de cidre :

Le vinaigre de cidre est idéal en cas d'inflammations chez le chat. Il a en effet pour particularité d'augmenter le taux de potassium ce qui permet l'élimination des toxines. Une cuillère à café de vinaigre de cidre dans sa gamelle d'eau 1 fois par jour suffit pour bénéficier des effets anti-inflammatoires.

  • Curcuma :

Le curcuma est une épice reine dans le monde des médecines douces et est réputée pour son effet anti-inflammatoire. Pour faire profiter à votre chat de ses bienfaits, mélangez tous les jours une demi-cuillère à café de curcuma dans la nourriture de votre chat.

  • Huile d'olive et poissons gras :

Pleins d'acides gras essentiels oméga-3, l'huile d'olive et les poissons gras sont tous deux de puissants anti-inflammatoires et anti-douleurs pour chat. En plus, les chats les adorent !

  • CBD issu du chanvre :

Le CBD (cannabidiol) est le meilleur remède naturel contre la douleur. Anti-inflammation, apaisant, calmant, anti-douleur, il est idéal pour les chats qui souffrent d'arthrite, d'une blessure ou encore d'une maladie.

Le CBD se trouve sous différentes formes comme sur la boutique en ligne Botaneo qui propose des friandises infusées au CBD, un spray au cannabidiol et un shampoing au CBD apaisant.

Retrouvez les produits de la gamme Botaneo ici >

Acheter CBD pour chat sur la boutique en ligne Botaneo



À propos de l'auteur - Audrey Costa

Passionnée par les animaux, Audrey puise son expertise dans sa formation d'éducatrice, comportementaliste canin ainsi que sa large expérience auprès des propriétaires d'animaux.

Spécialiste du comportement des chiens, Audrey ne cesse d'en apprendre sur nos compagnons à quatre pattes en étudiant les ouvrages vétérinaires de référence mais aussi les sites de recherches universitaires (Royal Vetenarinay College, UCD, Utrecht, Cambridge, Cornell, etc.)

Aujourd'hui, Audrey partage son temps entre les conférences qu'elle donne en France et à l'étranger, et la rédaction d'articles pour Botaneo.

  • Consulter son profil LinkedIn


  • Articles Similaires

    Le CBD peut-il aidé mon chien qui a le mal des transports et est stressé en voyage ?
    Le CBD peut-il aidé mon chien qui a le mal des transports et est stressé en voyage ?
      Aider son chien à surmonter l'anxiété liée aux voyages peut être une mission impossible pour certains parents de ch...
    Lire
    Puis-je donner du CBD à mon chien âgé ?
    Puis-je donner du CBD à mon chien âgé ?
    Ce n'est un secret pour personne ; avec l’âge, les chiens peuvent souffrir de nombreux problèmes de santé. Certaines ...
    Lire
    CBD & Sommeil : Comment le CBD peut aider mon chien à mieux dormir ?
    CBD & Sommeil : Comment le CBD peut aider mon chien à mieux dormir ?
      Le cannabidiol (CBD) est connu pour soulager les chiens de nombreux maux. Cet extrait de chanvre contribue en effet...
    Lire

    Laisser un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

    Social Proof Experiments