Valium : pourquoi et comment en donner à un chien ?

Le valium (aussi appelé diazépam) a de nombreuses applications chez les chiens ; c’est un médicament couramment utilisé.

Le diazépam est une benzodiazépine réglementée qui a un effet sédatif sur de nombreux systèmes de l’organisme car il cible de nombreux centres différents du cerveau et du système nerveux central.

Quelle que soit la raison pour laquelle le diazépam est administré à un chien, il ne peut être utilisé que sous l’avis direct d’un vétérinaire agréé.

Le diazépam est efficace comme anxiolytique, relaxant musculaire, stimulant de l’appétit et antiépileptique.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Le valium : quelle utilisation chez les chiens ?

Le valium (diazépam) est un relaxant musculaire. Parce que le tissu musculaire du corps joue un rôle dans de nombreuses maladies, le diazépam peut être utilisé pour traiter une variété de maladies.

Le diazépam est également souvent utilisé dans les hôpitaux vétérinaires dans le cadre d’un régime pré anesthésique.

Dans de nombreux cas, il est administré par voie intraveineuse dans un hôpital vétérinaire, mais il peut aussi être administré par voie rectale à domicile par les propriétaires du chien, avant d’être transporté vers une salle d’urgence ou un centre chirurgical. 

Les troubles suivants chez le chien sont des exemples de maladies que le valium peut traiter :

Certaines toxicités qui provoquent des tremblements, des convulsions ou d’autres contractions musculaires anormales

Troubles associés aux spasmes musculaires, tels que la “crampe du Scottish“, un trouble métabolique chez les terriers écossais

Le syndrome du côlon irritable (IBS), le valium aide à soulager la douleur et l’inconfort des spasmes gastro-intestinaux

Douleurs osseuses d’origines diverses, comme la discopathie (“hernie discale” dans le dos)

→ Le valium est parfois utilisé pour contrôler les convulsions et l’épilepsie, en particulier chez les chiens. Il est également utilisé pour contrôler l’état de mal épileptique (crises non-terminales) ou les crises convulsives (deux crises ou plus qui se produisent dans un court laps de temps et ne permettent pas à votre animal de récupérer entre les crises).

La douleur provenant de sources telles que la discopathie (une hernie discale dans le dos) est également parfois traitée avec du diazépam.

→ Le valium est souvent utilisé comme stimulant de l’appétit. Cette utilisation est particulièrement efficace chez les chats. Cependant, les effets sédatifs du diazépam ont tendance à l’emporter sur les stimulants de l’appétit, et d’autres médicaments peuvent être mieux adaptés pour redonner l’envie de manger à votre animal.

→ Le diazépam est également utilisé pour traiter les troubles anxieux et de panique. Par exemple, les chiens qui urinent à l’intérieur en raison du stress environnemental ou les animaux qui craignent les orages, des feux d’artifice ou d’autres situations trop stimulantes peuvent être soulagés avec du diazépam.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Le valium : quelques précautions !

Le valium peut interagir avec de nombreux médicaments, y compris les antiacides comme la cimétidine (Tagamet), les médicaments pour le cœur comme le propranolol et la digoxine, les antibiotiques comme l’érythromycine, les antifongiques comme le kétoconazole et d’autres médicaments.

Des changements de posologie peuvent être nécessaires si le diazépam doit être utilisé en association avec ces médicaments. Informez toujours votre vétérinaire de tout autre médicament que votre animal reçoit.

Le diazépam ne doit pas être utilisé par les femelles gestantes ou allaitantes. Ce médicament peut nuire aux fœtus, aux chiots et aux chatons.

Chez les chats, le valium peut provoquer une insuffisance hépatique. Des tests sanguins pour évaluer les enzymes hépatiques du chat doivent être effectués avant de commencer la prise du médicament et quelques jours après le début du traitement.

Le diazépam doit être interrompu si les enzymes hépatiques sont élevées.

Si votre animal prend du diazépam, ce n’est pas une bonne idée d’arrêter le médicament soudainement. Cela peut entraîner des symptômes de sevrage.

Le diazépam doit être utilisé avec prudence chez les animaux agressifs car il peut parfois provoquer une réponse contradictoire qui rend l’animal plus excité et difficile à manipuler.

Le valium : quel dosage ?

La posologie prescrite de valium pour les animaux dépend du poids du chien et des conditions dans lesquelles il est utilisé.

Par conséquent, vous devez toujours suivre les instructions de votre vétérinaire pour déterminer le dosage exact.

Il est généralement administré par voie orale, mais peut être administré par voie intraveineuse dans certains cas. Plus rarement, il peut être administré par voie rectale ou nasale.

Vous trouverez ci-dessous des instructions pour les doses que votre vétérinaire pourrait prescrire en fonction de la maladie, mais elles ne doivent pas remplacer les conseils d’un vétérinaire qualifié :

Anxiété : 0,12 à 1 mg par 0.5kg une fois par jour au besoin

Convulsions : 0,23 à 0,9 mg par 0.5kg, généralement administré par voie rectale

Sédatifs : 0,11 mg/0.5kg toutes les 8 heures

Crampes musculaires : 0,23 à 0,9 mg par 0.5kg toutes les 8 heures

Syndrome du côlon irritable : 0,07 mg par 0.5kg toutes les 8 heures

Le valium : quels effets secondaires ?

Étant donné que le valium affecte la plupart des groupes musculaires du corps, les effets secondaires systémiques (corps entier) du diazépam peuvent inclure :

→ De l’incoordination

→ Léthargie ou dépression

→ Dépression cardiovasculaire

→ Dépression respiratoire

Si vous pensez que votre animal est malade, appelez immédiatement votre vétérinaire.

Pour les questions liées à la santé, assurez-vous de consulter votre vétérinaire, car il a examiné votre animal, connaît ses antécédents médicaux et peut prodiguer à votre animal les meilleurs soins.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Comment donner un tranquillisant à un chien en toute sécurité ?

Un tranquillisant comme le valium est un médicament qui induit un état de relaxation et de calme.

Un chien sous sédatif est plus docile et plus facile à gérer, ce qui rend les manipulations effectuées sur l’animal, comme le toilettage ou les examens vétérinaires, moins contraignantes.

Un état fébrile chez un chien non tranquillisé peut le blesser, l’empêcher de manger ou l’inciter à attaquer ou mordre des personnes et d’autres animaux.

Les médicaments utilisés pour calmer les chiens comme le diazépam nécessitent une ordonnance vétérinaire. Ils ne doivent être gérés que par des professionnels de la santé animale.

Les situations les plus courantes dans lesquelles un chien doit rester calme sont les suivantes et qui peuvent nécessiter du valium :

Agitation due à l’anxiété de séparation, au comportement territorial et à la peur du bruit ; anxiété de voyage ; la présence de nouveaux arrivants ; nouveaux animaux de compagnie ou animaux sauvages dans la maison ; consultation chez un vétérinaire ; modification du style de vie ; événements très bruyants tels que des feux d’artifice ou des orages.

Calmer mon chien sans médicaments

Bien que le valium soit une méthode très efficace pour calmer votre boule de poil, il existe des méthodes plus douces et naturelles qui vous permettront d’obtenir ce résultat.

1. Assurez-vous que votre chien pratique une activité physique régulière

De nombreux experts en comportement canin recommandent aux chiens de faire de l’exercice physique avant de voyager ou de s’engager dans une activité qui pourrait le rendre agité.

Un chien qui fait suffisamment d’activité physique est plus susceptible de se reposer car il a épuisé l’excès d’énergie. Il est donc utile de prévoir une marche rapide de trente minutes avant de l’emmener en voyage avec vous.

2. Essayez l’aromathérapie

Mettez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande sur vos mains et massez l’arrière de la tête ou la base de la colonne vertébrale de votre chien. L’huile de lavande a un parfum apaisant. Il arrive d’ailleurs qu’elle soit utilisée dans les spas humains.

3. Essayez le CBD pour chien

Le CBD fonctionne de la même manière chez les chiens que chez les humains. Cet extrait de chanvre interagit avec le système endocannabinoïde partagé par les mammifères.

Le système endocannabinoïde joue un rôle vital dans le maintien de l’équilibre (également connu sous le nom d’homéostasie).

Il régule de nombreuses fonctions telles que la douleur, le sommeil, l’anxiété et l’appétit.

Parmi les autres effets du système endocannabinoïde, on peut citer le contrôle de l’humeur, le contrôle du système digestif et le contrôle de l’inflammation.

Ainsi, en interagissant avec le système endocannabinoïde, le CBD favorise son bon fonctionnement, rétablissant l’équilibre dans le corps.

En d’autres termes, il agit sur la réponse au stress, l’inflammation et toutes les fonctions de l’immunité, de la douleur, de l’humeur, de l’appétit et de la gestion du système endocannabinoïde.

La recherche a prouvé l’efficacité du CBD contre le stress. Les chiens sont en effet tout aussi sensibles à l’anxiété que les humains, le cannabidiol peut donc les aider à se détendre naturellement.

Parmi les autres avantages du CBD pour les chiens, on retrouve les effets anticonvulsivants. En effet, des études ont montré que le traitement au CBD peut réduire considérablement la fréquence des crises d’épilepsie chez les chiens.

Un autre avantage du CBD pour les chiens est ses propriétés anti-douleur. Il a en effet été démontré que le CBD agit comme un anti-inflammatoire naturel, réduisant ainsi la douleur et réduisant également les zones de rougeur, de gonflement ou de chaleur.

Par conséquent, le CBD pour chiens peut être un excellent allié pour votre chien lorsqu’il a mal.      

En tant que propriétaire de chien, vous devez toujours vous assurer que vos produits proviennent d’une marque professionnelle réputée, à l’image de Botaneo.

Pour aller plus loin : CBD pour chien : 10 bienfaits sur nos animaux

4. Donnez-lui plus de caséine

Outre le valium, les suppléments contenant de la caséine, une protéine présente dans le lait, peuvent mettre certains chiens à l’aise. Vous pouvez trouver ce supplément sous différentes formes, telles que des gélules ou des comprimés à croquer.

5. Utilisez des produits qui contiennent des phéromones sédatives

Des études ont montré que certaines phéromones sont sécrétée par les chiennes lorsqu’elles mettent bas et peuvent avoir un pouvoir calmant sur les chiots qui ont l’impression que leur mère est proche.

Il existe une grande variété de produits contenant ces phéromones, et vous pouvez les trouver chez votre vétérinaire ou votre animalerie.

Ces produits sont très faciles à utiliser, il suffit de placer un collier rempli de ces hormones autour du cou du chien, qui les libère régulièrement pendant environ un mois.

Les produits sous forme de diffuseur sont simplement branchés sur une prise électrique, et la phéromone est lentement libérée dans l’atmosphère à un rythme régulier pendant un mois.

C’est un produit idéal pour les chambres. Les sprays aux phéromones peuvent être utilisés pour placer les chiens dans des cages, des voitures ou tout autre véhicule.

6. Utilisez des compléments alimentaires qui contiennent de la mélatonine

Autre alternative au valium. La mélatonine est une hormone sécrétée par la glande pinéale. C’est l’hormone du sommeil, qui permet aux animaux de dormir paisiblement.

Le sommeil des animaux et des humains varie selon les saisons et augmente à mesure que les jours raccourcissent à la fin de l’automne.

La mélatonine a des propriétés sédatives et anticonvulsives, et elle régule les rythmes corporels et les cycles de reproduction.

Elle est principalement utilisée pour traiter l’anxiété de séparation chez les chiens et d’autres états de stress ou de peur, tels que l’anxiété associée aux feux d’artifice ou aux orages.

Donnez ce médicament à un chien avant de voyager ou avant de l’exposer à une situation qui pourrait lui faire peur.

Vous trouverez différentes marques de produits contenant de la mélatonine chez votre vétérinaire.

7. Essayez des analgésiques à base de plantes

Outre le valium, des capsules et des huiles à base de plantes conçues pour les chiens peuvent être trouvées chez les vétérinaires spécialisés en phytothérapie animale.

Ils comprennent notamment des gélules à base de valériane et de scutellaire.

Vous pouvez utiliser ces préparations à base de plantes pour soulager l’anxiété, l’agitation, l’excitation et les problèmes de comportement chez les chiens en voyage.

Ils peuvent même fournir un soutien supplémentaire pour l’épilepsie. Ils ont enfin démontré leur efficacité chez les chiens qui craignent le bruit, anxieux lors des déplacements et hyperactifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.