Riz : pourquoi et comment en donner à son chien ?

Il n’est pas toujours pas facile de savoir ce qui est bon pour la santé de notre chien ou notre chat !

En matière d’alimentation, les diverses sources d’informations et les offres commerciales en tout genre ont tendance à créer la confusion quant aux bons et aux mauvais aliments !

Généralement, il est possible de proposer à son chien un régime alimentaire à base de croquettes, de pâtées ou une ration « maison ».

Le riz fait-il alors partie des aliments à donner ? Quels sont ses bénéfices ? Quelle quantité de riz un chien doit-il manger ? Dans cet article, nous répondons à toutes vos questions sur l’utilisation du riz chez le chien.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Quels sont les bénéfices du riz ?

Différences entre le Riz blanc et riz complet

Le riz est une des céréales les plus consommées au monde avec le blé. Il est dit « complet » lorsque son enveloppe est conservée, une fois la coque extérieure ôtée. Il est aussi appelé « riz brun ».

Le riz est dit « blanc » car il subit plus de traitement. En effet, sa membrane, aussi nommée « balle » a été enlevée.

Le goût du riz complet est plus prononcé, rappelant celui de la noix.

Sa teneur en fibres, vitamines et minéraux est plus élevée que le riz blanc qui a un goût plus neutre. Elle est liée au son de riz contenu dans sa membrane.

Les deux types de riz possèdent la même valeur calorique et glucidique.

Ils contiennent tous deux de la vitamine B1, B2 et B6. Cependant, le riz complet en contient plus et offrent également plus de minéraux comme le phosphore, le manganèse ou l’iode.

7 avantages de donner du riz à son chien

1. Riche en antioxydants

Le riz est riche en antioxydants, particulièrement le riz complet. Pour rappel, les antioxydants limitent les dégâts causés par les radicaux libres dans l’organisme. Ceux-ci sont impliqués dans l’apparition de certains cancers, de maladies cardiovasculaires et de troubles liés au vieillissement.

En effet, dans l’enveloppe du riz complet riche en son de riz, plus de 70 % des composants seraient des tocotriénols (vitamine E), un type d’antioxydant.

De plus, des études réalisées sur les animaux et les humains souffrant d’hypercholestérolémie ont montré que ces tocotriénols luttent contre le cholestérol.

2. Riche en fibres

Le riz complet est particulièrement riche en fibres puisque son enveloppe en son de riz regorge de fibres solubles. Les fibres facilitent le transit intestinal et doivent donc être proposées de façon raisonnée pour ne pas provoquer de diarrhée.

3. Riche en glucides

Le riz est un aliment riche en glucides complexes (78 %) ou sucres lents présents sous forme d’amidon (amylose et amylopectine). Il ne contient pas de gluten. Les glucides constituent la source d’énergie principale de l’organisme. Cependant, ils doivent être consommés sans excès pour éviter le surpoids et l’obésité.

4. Prévient les cancers

Le son de riz contient de la lectine (Rice Bran Agglutinin) qui a démontré in vitro sa capacité à inhiber la croissance des cellules cancéreuses humaines. Dans la mesure où la lectine résiste au passage dans l’estomac, elle pourrait demeurer active et conserver ses propriétés.

5. Source de phosphore et magnésium

Le riz est une source de phosphore, minéral indispensable à l’organisme. En effet, le phosphore possède un rôle crucial dans la formation et le maintien de la santé des os et des dents.

Il participe également à la croissance et la régénérescence des tissus. Il constitue aussi un composant des membranes cellulaires et permet de maintenir à l’équilibre le pH du sang.

Le riz complet est également source de magnésium, élément fondamental au développement osseux, à la formation des protéines, aux réactions enzymatiques, à la santé dentaire, à la contraction musculaire et au bon fonctionnement du système immunitaire.

Le magnésium participe également à la transmission de l’influx nerveux et au métabolisme de l’énergie.

6. Riche en oligo-éléments

Le riz est riche en manganèse et sélénium, particulièrement le riz brun. Le manganèse participe à différents processus métaboliques et prévient les dégâts causés par les radicaux libres. Quant au sélénium, il favorise l’action des hormones thyroïdiennes et prévient la formation des radicaux libres dans l’organisme.

Le riz est également source de zinc qui favorise les réactions immunitaires, le développement du fœtus et la fabrication du génome. Le zinc permet également la cicatrisation des plaies et la fabrication et la libération de l’insuline par le pancréas.

Le riz est aussi riche en cuivre qui est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène (protéine à la base de la fabrication et la réparation des tissus) dans le corps. Le cuivre combat également les radicaux libres.

Le riz complet est aussi source de fer, essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges dans le sang. Le fer constitue un élément important dans la fabrication de nouvelles cellules, des hormones et des neurotransmetteurs.

7. Sources de vitamine B

Le riz complet est un aliment riche en vitamines :

  • B1 : elle est aussi appelée thiamine et participe à la production d’énergie à partir des enzymes ingérés. Elle est nécessaire à une croissance harmonieuse et favorise l’influx nerveux.
  • B3 : la niacine participe aux diverses réactions métaboliques et permet la production d’énergie à partir des glucides, des lipides, des protéines ingérées. Comme la thiamine, elle favorise une croissance équilibrée et joue un rôle dans la fabrication de l’ADN.

Le riz blanc et le riz complet apportent des vitamines :

  • B5 : aussi appelée acide pantothénique, elle garantit une bonne utilisation de l’énergie issue des aliments consommés. La vitamine B5 constitue aussi un élément majeur dans la fabrication des hormones stéroïdiennes, de l’hémoglobine et des neurotransmetteurs.
  • B6 : la pyridoxine favorise le métabolisme des protéines, acides gras et neurotransmetteurs. Elle permet également de fabriquer les globules rouges et les cellules nerveuses. La vitamine B6 occupe aussi un rôle majeur dans le processus de transformation du glycogène en glucose et favorise le bon fonctionnement du système immunitaire.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Pourquoi donner du riz à son chien ?

Diarrhée

Le riz blanc est tout à fait indiqué si votre chien souffre de diarrhée ponctuelle. En effet, l’amidon contenu dans le riz forme une sorte de colle dans les intestins qui va ralentir le transit et donc limiter son évolution. Il est recommandé de le faire bien cuire et de proposer également l’eau de cuisson à votre chien.

Cependant, il ne s’agit pas d’un médicament ! Si votre chien souffre de diarrhée chronique ou importante, il est conseillé de consulter votre vétérinaire. Poser un diagnostic et mettre en place un traitement s’avère nécessaire d’autant plus que la diarrhée peut rapidement provoquer une déshydratation chez votre chien.

A lire aussi : 13 Remèdes naturels contre la diarrhée chez le chien

Constipation

Le riz complet possède une action contraire au riz blanc au niveau digestif puisqu’il va permettre à votre chien de lutter contre la constipation.

Riche en fibres solubles, le riz complet va retenir l’eau dans le système digestif et favoriser la formation des selles (volume et poids).  

Attention ! Si vous chien est constipé depuis plusieurs jours, le riz complet n’est pas une solution adaptée. Il est conseillé de rechercher la cause de cette constipation avec votre vétérinaire pour soulager votre animal et dépister d’éventuels problèmes de santé.

A lire aussi : Huile d’olive et chien constipé : Le guide

Manque de tonus

Il arrive que les chiens soient apathiques ou présentent un manque d’entrain dans leurs activités du quotidien. Si c’est le cas de votre chien, le riz peut l’aider à retrouver son énergie.

En effet, les glucides contenus dans le riz sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme chez les chiens comme chez les humains.

Ils sont à la base de l’activité des cellules surtout au niveau des muscles, du cœur et du cerveau. Une partie des glucides ingérés est dégradée en glucose et répartie dans l’organisme.

Une autre partie est stockée sous forme de réserves dans le foie et les muscles.

Que votre chien subisse un coup de fatigue passager, qu’il soit malade ou convalescent, n’hésitez pas à lui fournir ce carburant indispensable !

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Comment préparer le riz pour son chien ?

Préparation

Il est recommandé de rincer à l’eau froide le riz avant utilisation pour le débarrasser du surplus d’amidon et d’éventuels résidus. Répétez le rinçage jusqu’à ce que l’eau soit claire.

Cuisson

La cuisson du riz doit être suffisamment longue pour le gorger d’eau et le rendre ainsi plus digeste. Elle se fait généralement en deux étapes :

  • Amener l’eau au point d’ébullition pour y plonger le riz qui est donc d’abord cuit à l’eau
  • Réduire la chaleur et couvrir pour favoriser une cuisson à la vapeur

Il est également possible d’utiliser de la brisure de riz qui doit être cuite selon les mêmes modalités.

Ration

Si votre chien consomme des croquettes, il est inutile d’ajouter du riz à sa nourriture. Les croquettes constituent une alimentation complète sans nécessité de supplémentation si elles sont de qualité. Elles possèdent tous les glucides, nutriments et vitamines dont votre chien a besoin.

Si vous préparez une alimentation « maison » à votre chien, les protéines de viande et de poisson doivent constituer les composants majoritaires du repas.

Il ne faut pas oublier que les chiens sont des carnivores même s’ils ont des tendances omnivores. Privilégiez les viandes maigres telles que le poulet ou la dinde.

Le riz peut être proposé en accompagnement à raison d’un tiers de la ration complète, un autre tiers étant composé d’une portion de légumes.

Idéalement, 40 % de protéines, 30 % de riz et 30 % de légumes représente une composition adaptée pour le repas d’un chien. Cependant, ces proportions peuvent varier selon la race, l’âge et les besoins énergétiques de votre chien.

Si votre chien consomme de la pâtée industrielle, un tiers de la ration totale peut comporter du riz en prenant garde à ce que la pâtée ne soit pas déjà enrichie de féculents !

La consommation de riz doit être limitée car elle peut provoquer une constipation s’il s’agit de riz blanc ou une diarrhée s’il s’agit de riz complet.

Par ailleurs, compte tenu du taux de glucides élevé, le riz favorise le surpoids et l’obésité du chien.

Et aussi… Du riz dans les friandises ?

Les friandises peuvent aussi être saines en ayant une base de riz. Préférez les friandises à base de riz brun, comme celles de chez Botaneo. Ces friandises apaisantes enrichies en CBD se composent d’ingrédients sains et contribuent au calme et à la sérénité des chiens.

Pour les découvrir, cliquez ici.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Riz et chien : Questions fréquentes – F.A.Q

Puis-je donner du riz à mon chien tous les jours ?

Oui mais en petite quantité ! Le riz peut effectivement provoquer de la constipation chez votre chien et amener un surpoids compte-tenu de sa teneur élevée en glucides.

Comment cuire du riz pour chien ?

La cuisson du riz doit être longue (20 à 30 minutes) et se faire en deux étapes :
– Cuisson à l’eau en plongeant le riz dans une eau à ébullition
– Cuisson à la vapeur en baissant la température et en couvrant

Pourquoi donner du riz à son chien ?

Le riz apporte à votre animal des vitamines, oligo-éléments et minéraux nécessaires au maintien d’une bonne santé. Il fournit également des fibres propices à un bon transit intestinal.

Comment donner l’eau du riz à un chien ?

L’eau de cuisson du riz blanc peut être proposée à votre chien pour lutter contre la diarrhée. Il vous suffit de faire bouillir une tasse de riz pour 4 tasses d’eau pendant 20 à 30 minutes, jusqu’à obtention d’une eau laiteuse.

A lire aussi : Comment aider un chien malade qui refuse de manger ?

Quel est le meilleur féculent pour les chiens ?

Sans conteste, le riz constitue le meilleur féculent pour les chiens. Il doit être cuit longtemps pour faciliter son assimilation par l’organisme du chien.

Est-ce que le riz peut faire grossir mon chien ?

La réponse est « oui » ! Le riz contient des glucides complexes qui génèrent des calories utilisées pour le bon fonctionnement de l’organisme. Cependant, si votre chien mange trop de riz, ces calories vont se trouver en excès dans son organisme. Elles ne seront pas nécessaires aux dépenses énergétiques et vont donc être stockées dans ses réserves et favoriser la prise de poids. Les pâtes sont également source de surpoids.

A lire aussi : Comment faire maigrir son chien ? Les 5 meilleurs conseils 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.