Décryptage : Pourquoi un chien remue la queue ?

Comportement : signification d'un chien qui remue la queue

L’un des mythes les plus rependus sur le comportement des chiens, est celui qui suppose qu’un chien qui remue la queue est un chien heureux et amical.

La réalité est bien plus complexe.

Si certains remuements sont effectivement associés au bonheur, d’autres peuvent signifier la peur, l’insécurité, voire même, un avertissement avant une attaque.

Chaque queue qui remue émet en réalité un signal social propre, variant d’une situation à l’autre.

La bonne nouvelle est que l’on peut décrypter ce signal en observant la position d’une queue qui remue, sa vitesse ainsi que l’amplitude de son mouvement.

Vous souhaitez comprendre les messages que vous envoient votre chien ? Découvrez comment déchiffrer ses mouvements de queue.

 

Mon chien remue la queue : Une façon de communiquer comme une autre

D’une certaine manière, le fait de remuer la queue remplit les mêmes fonctions de communication qu’un sourire humain, une salutation polie ou un signe de reconnaissance.

Est-ce que lorsqu’un humain affiche un sourire, cela signifie qu’il est heureux ? Pas nécessairement !

Cela peut vouloir dire « Bonjour », « Je viens en ami », « Merci »… Et une multitude d’autres choses.

Les sourires sont des signaux sociaux complexes, aux significations et nuances infinies.

Ils sont par ailleurs réservés aux situations dans lesquelles quelqu’un est présent pour les voir.

Il en est de même pour les chiens.

Outre le fait que les chiens remuent leur queue pour exprimer une large variété de sentiments, ils ne remuent également leur queue que lorsque d’autres êtres vivants sont présents pour réceptionner le message – une personne, un autre chien, un chat, un cheval, voire un objet à l’apparence vivante.

En d’autres termes, un chien seul ne remuera pas la queue, au même titre que les humains ne sourient pas aux murs.

Le fait de remuer la queue est d’autant plus efficace pour communiquer que la vue est un sens extrêmement important pour nos chiens.

Et en l’absence de vocabulaire verbal, les chiens communiquent des messages plus larges par le biais du langage corporel en adoptant une certaine position, en bougeant leurs oreilles, en fronçant les sourcils, en déplaçant les yeux ou en remuant la queue.

L’évolution a également contribué à rendre la queue plus visible. Certaines queues présentent des variations de couleur telles que des extrémités sombres ou claires, d’autres sont plus claires sur le dessous, et d’autres encore sont très touffues.

Tous ces traits accentuent le battement de la queue et améliorent la communication.

Malgré tout la communication canine par la queue n’est pas tout à fait innée.

Et comme les bébés humains doivent apprendre à parler, les chiens doivent apprendre leur langage.

En bref, les chiots ne savent pas plus ce que signifie le fait de remuer la queue qu’un nouveau-né ne comprend les mots.

C’est lorsque les chiots ont environ environ un mois qu’ils commencent à comprendre la nécessité de communiquer avec leur mère ainsi que frères et sœurs.

Ils apprennent ainsi le jargon et se mettent à remuer la queue pour dire à leur compagnons de portée qu’ils sont fatigués de jouer ou pour dire à leur mère qu’ils ont faim.

 

Mon chien remue la queue : Les différents dialectes

Avant d’apprendre à parler le « remuage de queue », il est essentiel de préciser que la position neutre ou naturelle de la queue d’un chien varie selon la race.

La plupart des chiens ont une queue qui pend au niveau de leurs talons lorsqu’ils sont détendus. Mais certains chiens, comme les Beagles, tiennent leur queue plus verticalement.

D’autres, comme les Greyhounds, placent leur queue sous leur ventre.

D’autres encore, comme les Carlins et les Boston Terriers, ont une queue qui s’enroule fermement sur le corps et remue peu.

Tout comme il existe différents dialectes chez les humains, il existe aussi des dialectes dans la langue de la queue du chien.

Ainsi, toutes les positions et mouvements doivent être lues par rapport à la position moyenne où le chien tient normalement sa queue.

 

Mon chien remue la queue : Quelles significations ?

La position de la queue, son orientation ainsi que son mouvement et son amplitude, sont autant d’indices qui peuvent vous aider à décrypter le message que votre chien essaie de faire passer lorsqu’il remue la queue.

La position de la queue

La position de la queue, et plus précisément la hauteur à laquelle elle est tenue, peut être considérée comme une sorte de mètre émotionnel.

Une hauteur moyenne suggère que le chien est détendu.

Plus la position de la queue est élevée, plus le chien devient menaçant, une queue verticale étant un signal clairement dominant : “Je suis le patron ici”, ou un avertissement, “Reculez ou subissez les conséquences”.

Pour aller plus loin :

Agitation ou attention accrue

Si la queue est tenue horizontalement, cela signifie que votre chien est particulièrement réceptif à son environnement.

Lorsque les chiens sont en alerte, ils se tiennent debout, les oreilles relevées et la queue levée et tendue. Cette posture indique qu’ils sont attentifs et prêts à affronter tout ce qui attire leur attention.

Apaisement

Lorsqu’un chien arrête soudainement de remuer la queue et se fige en la laissant dans une position naturelle, cela peut signifier qu’il souhaite détourner une menace sans se montrer agressif.

De nombreux chiens font cela lorsqu’ils sont caressés par des étrangers, pour leur faire comprendre qu’ils ne veulent pas interagir avec eux, ou en tout cas qu’ils ne sont pas tout à fait à l’aise, sans être agressifs.

Agressivité

Lorsque la queue de votre chien passe d’une position neutre à une position verticale ou se courbe sur le dos, cela peut indiquer que votre animal entre dans un état agressif.

Plus la queue est haute, plus la menace est grande.

Cette position haute de la queue libère également davantage d’odeurs provenant des glandes anales. Ces signaux olfactifs sont une façon de marquer un territoire et signaler sa présence aux prédateurs et ennemis. 

Soumission

Si la queue de votre chien passe de la position neutre à une position plus basse, votre compagnon entre probablement dans un état de soumission, et tente de faire comprendre qu’il n’est pas une menace.

L’expression extrême est la queue repliée sous le corps, qui exprime quelque chose comme : “S’il vous plaît, ne me faites pas de mal”.

Peur

Si la queue de votre chien est bien serrée entre ses pattes arrière, votre chien a probablement peur de quelque chose, est inquiet ou mal à l’aise. Il perçoit une menace et fait passer le message qu’il ne souhaite pas être blessé.

A la différence d’une position dominante, cette position inférieure de la queue réduit ici la quantité d’odeur émise par les glandes anales et permet au chien de rester plus discret, voire passer inaperçu.

Bonheur

Lorsqu’un chien est heureux, il tient sa queue en position neutre ou légèrement relevée et remue la queue dans un mouvement détendu.

La vitesse à laquelle la queue se déplace donne un sens supplémentaire à la communication canine.

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

 

La vitesse de la queue

La vitesse donne une signification supplémentaire aux signaux.

Le mouvement est en effet un aspect très important du signal.

Les yeux des chiens sont beaucoup plus sensibles au mouvement qu’aux détails ou aux couleurs, de sorte qu’une queue en mouvement est très visible pour les autres chiens.

La vitesse du mouvement indique à quel point le chien est excité.

De même, la largeur de chaque balayage de la queue révèle si l’état émotionnel du chien est positif ou négatif, indépendamment du niveau d’excitation.

Par conséquent, il existe de nombreuses combinaisons, y compris les mouvements de queue courants suivants :

L’excitation

Le remuement de la queue peut être très lent ou extrêmement rapide. Plus le mouvement est rapide, plus le chien est excité. 

Parfois, la queue du chien remue d’ailleurs si vite qu’elle semble vibrer.

L’insécurité

Généralement, un chien qui hésite à rencontrer une nouvelle personne ou un autre chien remue la queue si légèrement que cela indique qu’il n’est pas sûr de lui.

Un lent remuement avec la queue pendante est moins social que la plupart des autres signaux de queue. En général, les remuements lents avec la queue qui n’est ni particulièrement dominante (haute) ni soumise (basse) sont des signes d’insécurité.

La convivialité

Un chien très amical peut remuer sa queue plus librement et même remuer ses hanches en même temps.

Un chien qui remue la queue dans un large mouvement est amical : “Je ne vous défie pas et ne vous menace pas”.

Cela peut tout simplement signifier : “Je suis heureux”.

L’agressivité

Lorsqu’un chien remue la queue très rapidement en la tenant à la verticale, il se peut qu’il perçoit une menace imminente et s’apprête donc à attaquer.

Ainsi, gardez en tête qu’une personne peut se faire mordre par un chien qui remue la queue !

La salutation

Un léger remuement, avec un mouvement de faible amplitude, est généralement perçu lors des salutations comme un “Bonjour” ou un “Je suis là”.

La crainte

Les petits mouvements rapides qui donnent l’impression que la queue vibre sont des signes que le chien est sur le point de faire quelque chose, généralement courir ou se battre. 

A la différence de l’excitation, elle est ici en position haute pendant qu’elle vibre. Si votre chien remue la queue ainsi, il sent très probablement une menace imminente et peut devenir agressif. Donc restez vigilent !

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

 

Le côté du remuement de la queue

La science découvre toujours de nouveaux éléments qui nous permettent d’interpréter les comportements des chiens, ou de réinterpréter des comportements que nous pensions bien comprendre, comme la signification de la queue d’un chien qui remue.

Jusqu’à présent, les scientifiques se sont concentrés sur deux sources principales d’information, à savoir le schéma de mouvement de la queue et sa position.

Cependant, de nouvelles données ajoutent une troisième dimension importante à la compréhension du langage de la queue du chien.

Le “langage de la queue” du chien est en effet si complexe que même la direction du mouvement de la queue est importante.

De nouvelles études montrent ainsi que les chiens remuent la queue vers la droite lorsqu’ils sont heureux ou confiants et vers la gauche lorsqu’ils ont peur, et il y a une raison à cela.

Explications :

Le côté gauche du cerveau contrôle le mouvement du côté droit du corps et vice versa.

Ainsi, le cerveau gauche est engagé lorsque la queue remue vers la droite et le cerveau droit fait bouger la queue vers la gauche.

Comme le côté gauche du cerveau est associé à des sentiments positifs comme l’amour et la sérénité, un chien heureux remue la queue vers la droite.

Inversement, la moitié droite du cerveau est associée à des sentiments négatifs comme la peur et la dépression, de sorte qu’un chien effrayé remue la queue vers la gauche.

Giorgio Vallortigara, un neuroscientifique de l’Université de Trieste en Italie, et deux vétérinaires, Angelo Quaranta et Marcello Siniscalchi, de l’Université de Bari, ont publié un article décrivant ce phénomène dans la revue Current Biology.

Les chercheurs ont recruté 30 chiens de race mixte et les ont placés dans une cage équipée de caméras qui suivaient avec précision les angles de leurs battements de queue.

Ils leur ont ensuite montré quatre stimuli à l’avant de la cage :

  • Leur propriétaire
  • Un humain inconnu
  • Un chat
  • Un chien dominant inconnu

Lorsque les chiens voyaient leur propriétaire, leur queue bougeait vigoureusement, avec un accentuation vers le côté droit de leur corps, tandis qu’un humain inconnu faisait bouger leur queue modérément vers la droite.

En regardant le chat, les queues des chiens remuaient à nouveau plus vers la droite, mais plus lentement et avec des mouvements plus modérés.

Cependant, la vue d’un chien agressif et inconnu faisait remuer leur queue vers le côté gauche de leur corps.

Il est important de comprendre que nous parlons de la gauche ou de la droite du chien, vu de l’arrière comme si vous étiez face à la direction que le chien regarde.

Cette constatation n’est pas aussi étrange que vous pourriez le penser au début.

Les recherches ont en effet montré que chez de nombreux animaux, dont les oiseaux, les grenouilles, les singes et les humains, le côté gauche du cerveau est spécialisé dans les émotions positives alors que le droit traite les émotions négatives (tristesse, peur ou dégoût).

 

Les chiens sans queue peuvent-ils communiquer ?

Les chiens sans queue communiquent mais ont des limites.

Les chiens sans queue s’approchent ainsi davantage prudemment des autres chiens ou des personnes pour éviter les malentendus.

Ils dépendent d’autres aspects du langage corporel tels que la position des oreilles, l’expression faciale et leur position globale pour communiquer leurs intentions.

 

Conclusion sur le langage de la queue du chien 

Bien que les chiens ne parlent pas le langage humain, ils communiquent tout de même assez efficacement et le fait de remuer la queue améliore leur capacité à communiquer.

Il est intéressant de rappeler que les chiens ne se parlent pas à eux-mêmes. Ils remuent la queue devant les humains ou d’autres chiens, mais ils ne la remuent pas lorsqu’ils sont seuls !

Au même titre que l’on ne se parle pas à nous-même… quoi que !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *