Reconnaître un chat trisomique : 4 signes

Même s’il n’existe pas de trisomie 21 en tant que tel chez le chat, la trisomie du chat qui s’y apparente est une maladie génétique rare qui touche 1 animal sur 5 000.

Parfois difficile à diagnostiquer, cette maladie a des répercussions sur votre animal, vis-à-vis de sa santé, de son comportement et de son physique.

Comment se comporte un chat trisomique ? Comment rendre son quotidien meilleur ? Quels sont les signes de trisomie chez un chat ?

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

Qu’est-ce qu’un chat trisomique ?

Comme pour les humains, les chats peuvent également être atteints dune forme de trisomie.

Bien que rare, cette maladie génétique est présente chez les chats, les chiens et chez les autres animaux en général.

Les chattes, après la naissance de leurs petits, font une sélection naturelle. Elles ne garderont que ceux qui sont aptes à survivre ou qui ne présentent aucune anomalie génétique. Les autres seront euthanasiés ou rejetés par leur mère allaitante.

Si certains chats trisomiques survivent, c’est grâce aux soins prodigués par les propriétaires qui prennent en pitié un chaton rejeté par sa génitrice.

Comme nous l’avons précédemment dit, les anomalies génétiques sont rares chez le chat, mais pas inexistantes.

La trisomie du chat se définit comme étant un problème chromosomique. Le nombre de chromosomes est anormal dans l’ADN de votre petit animal.

Le chat, contrairement à l’humain, possède 38 chromosomes organisés en 19 paires. L’humain en possède 46 organisés en 23 paires.

Chez ce dernier, on parle de trisomie 21 ou syndrome de Down, lorsque la paire 21 compte 3 chromosomes au lieu de 2.

On ne peut pas dire qu’il s’agisse de trisomie 21 chez le chat, puisqu’il ne possède pas les 21 chromosomes.

Toutefois, il existe d’autres formes de trisomies chez nos petites boules de poils à quatre pattes.

Les trisomies rencontrées le plus chez le chat sont les formes gonosomiques, c’est-à-dire celles qui atteignent les chromosomes sexuels.

Ce type de trisomie n’a que peu d’impact sur le développement physique ainsi que mental de votre animal. Cependant, ce n’est pas le cas au niveau des organes sexuels.

Quels sont les causes ?

La “trisomie” n’apparait pas par hasard. Derrière cette anomalie se cachent deux syndromes et le facteur de consanguinité.

La consanguinité

La consanguinité est la cause numéro 1 de la trisomie chez le chat. Cette dernière influe de manière non négligeable sur l’apparition d’anomalies génétiques, qui sont ici, multipliées par deux.

Deux chats possédant la même structure génétique qui s’accouplent ont plus de possibilités d’avoir une progéniture trisomique avec des malformations morphologiques.

C’est le cas pour l’accouplement d’un chat avec sa sœur.

Le Syndrome de Klinefelter ou le chat écaille-de-tortue

Avant de nous lancer dans la définition du Syndrome de Klinefelter, sachez qu’il existe une robe de chat appelée écaille-de-tortue.

Cette couleur est un mélange de roux et de noir dans le pelage du chat. Comme la robe Isabelle ou Calicot (un mélange de blanc, roux et noir), la robe écaille-de-tortue est réservée exclusivement aux femelles.

Sauf… Chez le chat atteint du Syndrome de Klinefelter.

Ce dernier est typique des chats mâles qui portent un chromosome sexuel supplémentaire féminin, soit un 39ᵉ chromosome (au lieu de 38). Cela va donner un trio XXY au lieu de la paire naturelle XY.

Le Syndrome de Klinefelter se manifeste par une atrophie des testicules (avec ou sans stérilité) et par un pelage écaille de tortue. Chose rare chez les chats mâles !

Le Syndrome de Klinefelter en Mosaïque est une autre forme de trisomie du chat, mais dans laquelle, seules quelques cellules contiennent un chromosome supplémentaire.

Quant aux parties anatomiques de l’animal, elles ne présentent pas toutes des anomalies.

Le syndrome du triple X

Concernant le syndrome du triple X, les chattes sont les plus sujettes. Cela consiste en la présence d’un chromosome sexuel supplémentaire qui va donner un triple XXX au lieu de XX.

X est le chromosome qui détermine les organes sexuels féminins. La plupart des chattes atteintes de ce syndrome sont stériles, bien que cela ne soit pas systématique.

À savoir que les chats présentant ce trouble génétique, n’ont aucune particularité physique visible. Quant aux problèmes mentaux, ils sont assez discrets, voire difficiles à identifier. Généralement les propriétaires ne les décèlent pas.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

Comment savoir si son chat est trisomique ?

Nous voilà au cœur de ce sujet. Comment reconnaitre un chat trisomique d’un autre ? Quels sont les signes qui peuvent nous faire penser que notre chat est trisomique ?

Si les troubles mentaux sont difficilement décelables, il existe des particularités physiques et des signes propres aux chats trisomiques.

Les signes

Des troubles de la motricité dès l’enfance

Le chat trisomique ne marche pas comme les autres chats, mais à tendance à sautiller.

Les chats atteints de trisomie se déplacent maladroitement. Ils ont une mauvaise coordination des membres causant des chutes constantes et peuvent fréquemment se cogner.

Des malformations morphologiques 

Les chats trisomiques ont les yeux plutôt ronds et larges par rapport aux autres félins. Autre particularité, au lieu d’avoir des oreilles pointues et alertes, les chats trisomiques possèdent des oreilles tombantes.  Quant à leur nez, il a l’air renversé. La forme de leur visage peut également sembler légèrement décalée.

Des fuites urinaires et des problèmes pour déféquer

Les chats trisomiques ont des difficultés à contrôler leur vessie, ce qui peut occasionner des fuites et des pertes urinaires, dans la journée et pendant le repos.

Des difficultés pour boire et pour manger

Vous pourriez être amené à aider votre chat trisomique à manger et à boire,  bien que cela ne soit pas systématique.

Au besoin, le nourrir à la seringue avec une nourriture équilibrée ou en l’aidant par d’autres moyens. Veillez aussi à ce qu’il soit constamment bien hydraté.

A lire aussi : Votre chat ne veut pas manger: 8 raisons possibles

Les particularités physiques

On reconnait, par ailleurs, un chat trisomique, à sa morphologie et à ses particularités physiques.

  • Des yeux écartés et globuleux ;
  • Des oreilles de petite taille ;
  • Des pattes inégales
  • Une tête difforme ;
  • Une faiblesse auditive et aussi visuelle ;
  • Une faible tonicité des muscles.

Autre particularité les chats trisomiques sont sujets aux problèmes cardiaques.

Ils ont par ailleurs une sociabilisation remarquable, que ce soit avec les autres chats, les animaux et les humains. Le point négatif est qu’ils ne réagissent que très rareent aux appels de leurs maitres et aux réprimandes.

Tous comme les humains, les chats trisomiques peuvent par ailleurs développer les mêmes problèmes de santé auxquels un être humain atteint de trisomie est généralement susceptible d’être confronté.

Ils peuvent cependant faire face à des problèmes cardiaques qui peuvent causer du tort à leur santé.

Toutefois, certains animaux sont atteints de maladies neurologiques, d’anomalies congénitales (monosomie et tétrasomie)  et d’infection microbienne, qui causent des troubles comportementaux ainsi que des anomalies similaires à la trisomie.

Comment le vétérinaire diagnostique la trisomie ?

Vous avez un chat dont vous soupçonnez une trisomie ? Le mieux est d’aller tout de suite rendre visite à votre vétérinaire, qui effectuera tous les tests nécessaires.

Seul un vétérinaire sera capable de confirmer vos doutes et de vous montrer la marche à suivre pour l’accompagner dans sa vie.

le diagnostic vétérinaire doit être validé. Il faut savoir que certains chats qu’on croit atteints de trisomie, sont souvent mal diagnostiqués.

Pour aider ce professionnel, répondez aux questions qu’il vous posera, concernant les parents, la grossesse de votre chatte et le déroulement de l’accouchement. Cela pourra l’aider dans l’établissement du diagnostic.

Beaucoup de propriétaires se basent sur les traits faciaux de leurs animaux, alors qu’une malformation congénitale est parfois responsable de cette dernière.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

Quelles sont les conséquences de la trisomie chez votre chat ?

Au fil du temps et pendant la croissance, les chattes Triple X ainsi que les chats écaille-de-tortue présentant le syndrome de Klinefelter pourront manifester une immaturité.

Leur capacité sera diminuée pour apprendre et raisonner.

Un chat trisomique se comporte comme un chaton qui a décidé de ne pas grandir de manière cognitive.

Le résultat est un chat qui multipliera les maladresses, les bêtises et les imprudences.

Un chat trisomique présente des troubles de la communication tant avec ses maîtres qu’avec ses congénères.

C’est un animal attentionné et ultra-attachant qui verra en ses propriétaires, des parents.

Les chats atteints d’une trisomie gonosomique, quant à eux, présentent parfois des troubles mentaux confondus à tort avec une mauvaise éducation ou un mauvais caractère.

Généralement, on ne croise que très rarement des chats trisomiques.

Cela est dû au fait que les animaux présentant une trisomie non gonosomique ne soient pas viables à la naissance ou que leur mère n’en veuille pas !

Comment prendre soin de son chat trisomique ?

Avant toute chose, sachez qu’il est difficile, voire impossible, d’éduquer un chat trisomique. Vous devrez adopter un processus éducatif moins strict qu’avec des chats normaux.

Un chat trisomique présente un handicap nécessaire à prendre en compte, il ne réagit pas comme les autres animaux.  Certaines erreurs qu’il pourra commettre seront dues à sa maladie, d’autres non.

Comportement affectif

Un comportement compréhensif est primordial envers votre chat. Vous devrez être à son écoute, vous montrer attentionné et attentif à tous ses besoins.

Les chats trisomiques sont très affectueux et en constante demande de câlins ou autres signes de tendresse de votre part.

Néanmoins, ils peuvent être aussi très turbulents par rapport aux autres chats.

Il est fortement conseillé de communiquer avec votre chat comme un autre. Jouez avec lui, passez avec lui du temps ensemble, cela lui permettra de canaliser son énergie ainsi que de combler ses principaux besoins.

En cas de bêtises, vous pouvez le réprimander et instaurer avec lui des limites en douceur.

Enfin, suivez son évolution, son comportement et amenez-le voir son vétérinaire.

A lire aussi : Pourquoi mon chat me mordille ? Et que faire ?

Jeux et motricité globale

Vous pourrez instaurer avec votre chat de petits jeux pour l’aider à développer sa motricité et sa musculature.

Un chat trisomique est plus faible que les autres. Toutefois, vous pouvez jouer avec lui en lui lançant une balle ou en le faisant marcher sans forcer.

Tout cela doit se faire en douceur.

Aménagement de l’environnement

Si vous avez décelé des problèmes de motricité, installez un petit aménagement dans votre maison afin de lui faciliter le déplacement. Empêchez-le, cependant, de descendre les escaliers.

Portes et fenêtres doivent être fermées pour éviter que votre chat ne sorte sans que vous ne vous en rendiez compte.

Un filet de protection est idéal sur la terrasse ou le balcon pour éviter des chutes qui peuvent s’avérer mortelles.

Les arbres à chats ne devront pas être trop haut, pour qu’il puisse grimper facilement.

Enfin, investissez dans un enclos pour chat ainsi que dans des jouets interactifs.

Votre chat trisomique doit être avant tout protégé de tous les dangers qui pourraient se trouver dans son environnement et aux alentours.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

Puis-je adopter un chat trisomique ?

Adopter un chat trisomique est envisageable, il faudra toutefois, lui prodiguer des soins, et lui donner tout l’amour nécessaire.

Assurez-vous, avant de penser à adopter un chat trisomique, d’être libre et d’avoir beaucoup de temps à lui consacrer et surtout de pouvoir lui offrir un environnement serein et calme, afin qu’il s’y sente en totale sécurité.

Les chats trisomiques sont assez pot de colle, comme des chatons agrippés à leur mère. Ce sont, dans l’ensemble, des animaux immatures.

Notez que si vous pensez partir en voyage ou en vacances, il ne vous sera pas possible de l’emmener avec vous, ni de le laisser seul.

Vous pourrez le confier à une personne de confiance qui s’en occupera convenablement.

Sachez, par ailleurs, que les chats trisomiques sont susceptibles de développer des maladies cardiaques et autres problèmes de santé non négligeables. Vous serez amené à rendre visite à votre vétérinaire, occasionnant des frais onéreux.

Un point très important : son espérance de vie.

Les chats trisomiques ont une espérance de vie plus courte que celles des autres chats. Pensez à cette éventualité avant d’en adopter un.

Il est cependant rare d’en trouver dans des refuges, car, comme nous l’avons dit, ce sont des animaux non viables à la naissance, rejetés par leur mère, voire éliminés.

Résumé

Les chats trisomiques sont néanmoins des chats agréables et adorables. Ils pourront jouir d’une vie douce et confortable comme n’importe quel chat en pleine santé.

Si l’adoption d’un chat trisomique vous fait peur, sachez que cet animal saura vous être reconnaissant en vous donnant à son tour beaucoup  d’amour.

Si vous êtes à l’écoute de votre chat trisomique et que vous répondez à ses besoins affectifs et physiologiques, il vivra dans le bonheur.

Ce qui compte, c’est qu’il soit heureux et bien entouré. Cela se répercutera sur sa santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.