Eczéma chez le chien : 7 remèdes de grand-mère

Nos animaux de compagnie peuvent être sujets à des soucis de santé chroniques parmi lesquels les problèmes de peau occupent une place importante.

Pourquoi ? Simplement parce que la peau constitue une interface entre l’organisme et l’environnement.

Elle révèle ainsi les dysfonctionnements internes mais elle constitue aussi une frontière avec le monde extérieur.

Vous constatez alors que votre chat ou votre chien se gratte beaucoup et/ou souvent parfois, même jusqu’au sang.

Pour aider votre chien dans cette situation d’inconfort, nous vous dévoilons tout ce qu’il faut savoir sur l’eczéma chez le chien et vous proposons 7 remèdes de grand-mère pour l’accompagner de façon naturelle !

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Qu’est-ce que l’eczéma chez le chien ?

Définition

L’eczéma désigne une inflammation de la peau non contagieuse.

Le terme d’« eczéma » est plutôt utilisé en médecine humaine. Dans le domaine vétérinaire, on préfère parler de dermatite atopique canine.

Chez l’homme, on distingue l’eczéma chronique et l’eczéma de contact.

L’eczéma chronique humain correspond à la dermatite atopique canine.

L’eczéma de contact humain correspond à l’allergie de contact chez les chiens qui se révèle toutefois assez rare.

La présence de poils limite, en effet, le contact de la peau de l’animal avec des produits environnementaux.

Différents types d’eczéma

Concrètement, on distingue chez le chien trois principaux types d’eczéma selon les causes déclenchantes :

  • L’eczéma chronique : il survient chez des chiens à l’âge avancé trop sédentaires ou victimes d’une suralimentation.
  • L’eczéma allergique : il peut être lié à la présence de parasites tels que les puces comme la DAPP (dermatite allergique aux piqures de puces). L’eczéma peut aussi être en lien avec des allergies aux acariens ou aux tiques ou des allergies alimentaires. Le traitement nécessite, dans un premier temps, d’identifier les allergènes en cause pour pouvoir soigner l’allergie.
  • L’eczéma atopique ou dermatite atopique qui est d’origine génétique et touche plus particulièrement certaines races de chiens comme les Golden retrievers, les Sharpeï, les Bouledogues, les Boxers, les Beaucerons ou les Yorkshires.

Symptômes de l’eczéma

Ils sont assez caractéristiques de la présence d’une inflammation de la peau chez l’animal :

  • Démangeaisons
  • Rougeurs
  • Zones localisées aux pattes antérieures et postérieures et possiblement au ventre de l’animal
  • Changement de couleur des poils ou chute des poils à la suite du grattage, léchage et mordillement intenses du chien sur ces zones

La fréquence et l’intensité de grattage chez votre compagnon doivent vous alerter sur la présence d’une inflammation de la peau nécessitant une consultation vétérinaire.

A lire aussi : Chien & Perte de poils : 8 remèdes de grand-mère

L’eczéma du chien en médecine vétérinaire holistique

La médecine holistique se définit comme une approche globale de l’individu en prenant en compte son histoire, son mode de vie, son caractère, ses émotions.

La médecine vétérinaire holistique suit les mêmes principes et ne considère pas uniquement les symptômes visibles.

Elle va plus loin en faisant l’hypothèse que ces symptômes sont des indicateurs d’un trouble sous-jacent invisible.

La médecine vétérinaire holistique considère l’organisme comme un ensemble de systèmes (respiratoire, cardiaque, digestif, cutané, etc.) en interaction les uns avec les autres afin de maintenir une homéostasie globale.

En conséquence, un trouble au niveau d’un système va forcément impacter les autres et créer un déséquilibre.

Rétablir l’homéostasie est ainsi le but assigné de cette médecine globale.

Du point de vue de cette médecine vétérinaire holistique, l’eczéma indique un déséquilibre interne au niveau d’un ou plusieurs organes de l’animal.

Il faut savoir que la peau représente 12% du poids du chien et qu’elle a des fonctions précises pour l’ensemble du corps.

Ainsi, elle tient ensemble tous les organes internes, muscles et différents composants de l’organisme.

Elle stocke également toutes les vitamines, protéines, graisses, synthétise la vitamine D.

Elle est donc en contact avec les différents organes du corps et se voit impactée si l’un ne fonctionne pas correctement.

Dans cette optique, en cas de maladie ou trouble, la peau constituerait un système d’alerte.

L’organisme se défend en effet contre une maladie ou infection et crée des déchets qui vont notamment s’évacuer par la peau.

Cette approche nous invite à nous questionner sur la place de l’eczéma chez le chien comme indicateur d’un trouble sous-jacent.

A lire aussi : Huile d’olive pour chien : Bienfaits & Utilisations

Comment accompagner votre chien qui souffre d’eczéma ?

Consulter le vétérinaire

Le vétérinaire va procéder à un bilan clinique complet et minutieux de votre compagnon pour pouvoir poser un diagnostic.

Les traitements dépendront de l’origine de l’eczéma mais ils pourront comporter l’application d’une pommade à base de cortisone, l’administration d’antibiotiques et d’antifongiques.

Adapter l’alimentation

Les problèmes de peau peuvent être liés à une alimentation de mauvaise qualité ou apparaitre chez des chiens obèses ou en surpoids.

Effectivement, les risques en matière de santé augmentent avec le poids, chez l’animal comme chez l’homme.

Outre des troubles cutanés, un chien en surpoids présente en effet plus de risques de souffrir de problèmes de santé tels que des troubles respiratoires, cardio-vasculaires, articulaires, musculaires, osseux ou rénaux.

Pour prévenir l’apparition d’eczéma chez votre chien, éliminez les viandes rouges de son alimentation (les abats notamment) et privilégiez le poisson blanc et les légumes. Cela favorisera le rééquilibre en acides gras.

Les croquettes hypoallergéniques ou exemptes de céréales peuvent également être adaptées à votre animal.

Votre vétérinaire pourra vous guider par des conseils diététiques pertinents.

A lire aussi : Peut-on donner du foie à son chien ?

Apaiser naturellement                           

Parallèlement au traitement vétérinaire et à l’équilibre alimentaire, votre chien pourra bénéficier d’un remède naturel tel que le CBD ou cannabidiol.

Le CBD est extrait de la plante de cannabis ou chanvre, et présente des propriétés calmantes et apaisantes idéales pour soulager les problèmes de peau chez le chien.

Il s’agit d’un calmant naturel doux que vous pouvez vous procurer sans ordonnance, dans les boutiques spécialisées, sur Internet, dans certaines animaleries, et peut-être même chez votre vétérinaire.

Le CBD est sans danger pour les animaux comme pour les humains.

Ce produit naturel ne provoque aucuns effets secondaires ni phénomène d’accoutumance.

En usage externe, Botaneo propose notamment le baume BotacalmTM infusé au CBD et enrichi au karité, à la cire d’abeille et à l’huile de coco. Il favorise l’hydratation et l’apaisement des peaux irritées et tiraillées et leur réparation.

À noter que Botaneo propose également de l’huile de CBD et des friandises pour chien et chat en usage interne qui aident à traiter les inflammations et à rétablir l’équilibre de l’organisme pour plus de sérénité.

Pour découvrir la gamme : Cliquez ici.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

7 Remèdes de grand-mère contre l’eczéma chez le chien

Quel que soit le remède proposé, il est fortement conseillé, avant utilisation, de demander l’avis de votre vétérinaire puis de faire un essai sur une toute petite partie d’une lésion de votre animal pour observer les réactions éventuelles.

Il ne s’agit pas d’un traitement en soi mais d’un remède complémentaire au traitement vétérinaire.

1. L’argile verte

L’argile verte possède des propriétés antiseptiques et antibactériennes. Elle purifie la peau et absorbe les impuretés.

En traitement externe, l’argile verte est à utiliser sous forme de poudre à appliquer directement sur les lésions de votre chien 2 à 3 fois par jour.

Il est également possible d’ajouter une cuillère à café d’argile dans la nourriture ou l’eau de boisson de votre animal.

Ce traitement est à réaliser pendant trois semaines.

2. L’avoine

Riche en fer, phosphore, calcium, magnésium et potassium, l’avoine présente des propriétés hydratantes, apaisantes et réparatrices pour la peau. L’avoine permet donc d’apaiser les démangeaisons liées à l’eczéma chez votre chien.

Il suffit de lui donner un bain d’avoine en glissant l’équivalent de deux tasses d’avoine dans un bas nylon et en le trempant dans l’eau du bain.

Attention ! L’avoine est à éviter si les démangeaisons sont dues à un champignon !

Les glucides contenus dans l’avoine aggraveraient le problème. Le bain doit rester ponctuel car l’eau chaude peut aggraver l’eczéma.

3. La camomille

La camomille possède des propriétés anti-inflammatoires et favorise l’apaisement et la cicatrisation des lésions de la peau.

Elle peut être utilisée en bain mais aussi en application locale.

Pour ce faire, infusez la camomille pour obtenir environ 250 ml de produit à laisser refroidir à température du corps.

Trempez un linge dans le liquide et essorez-le avant de l’appliquer sur les lésions de votre animal.

4. Le calendula

Le calendula est aussi connu sous le nom de « souci » ou encore fiancée du soleil sans doute en lien avec ses jolies fleurs jaunes ou orangées.

Ses fleurs apparaissent dès le début du printemps et fleurissent jusqu’aux gelées.

Le Calendula possède des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes. Il permet d’apaiser les peaux irritées et sujettes aux démangeaisons.

L’application locale de calendula selon le même procédé que la camomille offre donc un apaisement pour votre animal.

5. L’hamamélis

L’hamamélis possède des propriétés hémostatiques (favorise la coagulation du sang), astringentes (ressert les tissus) et anti-inflammatoires.

Elle est à utiliser en décoction pour apaiser les lésions de l’eczéma.

Faites bouillir 5 à 10 g d’hamamélis (feuilles, écorce et rameaux séchés) dans 250 ml d’eau pendant quelques minutes.

Laissez refroidir et humidifiez une compresse à appliquer sur les lésions 2 à 4 fois par jour.

6. L’Aloe Vera

L’Aloe Vera est une plante offrant de nombreux bienfaits et notamment des vertus antibactériennes, antifongiques et anti-inflammatoires.

Sous forme de gel ou de spray, il est à appliquer directement sur les lésions de votre animal pour les apaiser.

7. Le thé vert

Le thé vert possède des propriétés anti-inflammatoires qui apaisent et aident à la régénération de la barrière cutanée.

Il est à utiliser en application externe pour soulager les démangeaisons dues à l’eczéma.

Faites infuser deux sachets de thé vert dans une tasse et laissez refroidir. Une fois le thé froid, retirez les sachets et appliquez le thé sur les plaies de votre animal sans rincer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.