Barion Pixel

Déménagement & chien stressé : comment le calmer ?

Vous allez bientôt déménager et vous craignez la réaction de votre chien ? Vous venez d’emménager et vous constatez un changement de comportement chez votre compagnon canin ?

En effet, un « simple » déménagement peut provoquer un véritable chamboulement chez votre animal de compagnie.

Chiens et chats peuvent tous deux montrer des signes de mal-être lors d’un changement de maison.

La sensibilité naturelle de vos animaux accentue le sentiment d’insécurité lié au départ d’un lieu et le stress lié à l’adaptation à un nouvel environnement.

Découvrez tous nos conseils afin d’accompagner au mieux votre chien lors de cette transition.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Nouveau logement : anticipez les besoins de votre chien

1. Bien choisir

Vous avez eu le coup de cœur pour cette maison ou cet appartement mais avez-vous pensé à votre chien ? Va-t-il se plaire dans ce nouvel environnement ?

Trop souvent, lors d’une recherche de logement, on questionne la qualité de vie des habitants humains (distance du travail, école à proximité, etc.) mais qu’en est-il de la qualité de vie de votre animal de compagnie ?

Bien évidemment, il n’est pas toujours possible d’offrir à votre compagnon une maison avec jardin.

Les loyers et crédits immobiliers peuvent s’avérer très onéreux, particulièrement à Paris et dans les grandes villes.

Cependant, il est envisageable d’anticiper des compensations pour que votre chien vive le mieux possible au quotidien.

Par exemple, si vous passez d’une maison à un appartement, renseignez-vous sur les parcs ou coins de nature existants pour y emmener votre chien après le travail.

Sa vie en appartement sera ainsi compensée par des promenades défouloirs qu’il attendra avec impatience.

Si la maison que vous visez ne dispose que d’un petit terrain, cela sera-t-il suffisant pour votre animal ? Est-il bien clôturé ?

Lors de la visite, entendez-vous des chiens qui aboient à proximité (ce qui pourrait le stresser) ? Ou votre chien est-il aboyeur ?

Vous avez alors tout intérêt à choisir un logement un peu à l’écart pour éviter les plaintes du voisinage.

Si votre chien est âgé, évitez un appartement sans ascenseur ! Ayez simplement en tête que l’adaptation de votre chien à votre nouvelle maison ne va pas de soi.

Il a, lui aussi, des besoins qu’il faut prendre en compte.

A lire aussi : Chien en appartement : Les 17 meilleures races

2. Lui faire visiter les lieux

L’idéal, une fois votre choix fait, est d’emmener votre chien lors d’une seconde visite du logement ou aussitôt que vous avez les clés.

Laissez-le découvrir tranquillement l’environnement, aller renifler partout à son rythme. Vous pouvez même apporter quelques friandises pour positiver l’endroit. Il en gardera ainsi un souvenir agréable.

3. Découvrir le nouveau quartier

Faites découvrir également à votre chien son nouveau quartier, ses bruits, son animation, ses odeurs et ses habitants.

Prévoyez un temps suffisant pour ne pas faire la balade dans le stress.

Si vous êtes détendu, votre chien le sera aussi. Il montrera une certaine curiosité, pour ce nouvel environnement, que vous pourrez, là encore, agrémenter avec quelques récompenses.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Préparatifs du déménagement : restez calme et votre chien le sera également !

1. S’organiser

On ne vous apprend rien en vous disant que le maitre-mot en matière de déménagement est l’organisation !

Si vous vous demandez comment vous allez procéder le jour même, c’est la cata ! Le stress va vous gagner et votre chien va forcément s’agiter !

Commencez les cartons bien à l’avance et stockez-les à un endroit en tentant de ne pas envahir tout l’espace.

Le jour J, vous serez ainsi plus serein et votre chien aussi.

2. Le protéger de l’effervescence

Évitez d’enfermer votre chien dans une pièce ou dans le jardin pendant les allées et venues. Il va ressentir du stress en entendant l’agitation sans pouvoir l’identifier.

Si possible, gardez-le avec vous en tentant de le protéger de l’effervescence.

Il sera rassuré de voir ce qui se passe. Une autre possibilité est de le confier, le jour du déménagement, à des personnes qui lui sont familières et par qui il a déjà été gardé.

Il sera ainsi dispensé de l’agitation ambiante.

3. Lui garantir son espace le plus longtemps possible

Veillez à conserver jusqu’au dernier voyage les affaires de votre chien ! Panier, gamelles et jouets constituent, en effet, sa maison à lui.

Ne les embarquez pas trop précocement pour la nouvelle maison. Cela provoquerait chez lui un sentiment d’insécurité.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Installation : fournir à votre chien un maximum de repères

1. Installez rapidement son nouvel espace

L’idéal est de consacrer un carton bien identifié aux affaires de votre compagnon canin et de l’avoir sous la main.

Ainsi, aussitôt dans les lieux, vous pourrez installer son nouvel espace.

Attention, ne le modifiez pas par la suite.

Le premier endroit choisi doit être pérenne pour qu’il se crée de nouveaux repères.

2. Conservez ses affaires

Vous pourriez être tenté d’offrir à votre chien un nouveau panier et de nouveaux jouets pour fêter l’emménagement et vous débarrasser des affaires usagées.

Ne commettez pas cette erreur !

En arrivant dans un nouvel environnement, votre chien a, plus que jamais, besoin de son odeur et de ses objets familiers.

Quand votre chien aura bien pris ses repères (comptez quelques mois), vous pourrez envisager un remplacement de ses affaires mais de manière progressive.

Il suffit, pour cela, d’installer le nouveau panier près de l’ancien et d’ôter ce dernier seulement quand votre chien aura adopté son nouveau couchage. 

3. Consacrez-lui du temps

Eh oui, vous représentez, vous-même, un repère constant pour votre chien !

Essayez donc de lui consacrer du temps pour les jeux, les câlins et les promenades même si vous avez du travail avec tous les cartons à déballer !

Sachez faire des pauses avec lui, c’est fondamental.

4. Maintenez la routine

Un emménagement amène énormément de changements pour la famille.

Ce n’est pas seulement un changement de lieu c’est aussi un changement d’habitudes.

Pour sécuriser votre chien, tentez de maintenir celles qui le concernent comme les heures de repas, le moment de la promenade, le temps du câlin sur le canapé, etc.

5. Positivez les nouvelles habitudes

Afin que les nouvelles habitudes soient plus facilement assimilées, il est crucial qu’elles soient positives.

Accompagnez donc votre animal de compagnie par des encouragements, des caresses et des récompenses lors de nouvelles activités.

Cela facilitera grandement son adaptation.

6. Soyez patient et bienveillant

Avec de la patience et de la bienveillance, vous aiderez votre compagnon canin à s’épanouir dans son nouvel environnement.

Des perturbations transitoires peuvent effectivement apparaitre comme de la malpropreté.

Évitez de le sanctionner quand c’est le cas et invitez-le en douceur vers les lieux autorisés pour ses besoins.

7. Aidez votre chien à se dépenser

Un chien qui ne s’est pas suffisamment dépensé est un chien qui peut voir son énergie se retourner contre lui en générant du stress.

Offrez-lui de l’exercice grâce aux promenades et aux jeux qui le laisseront fatigué mais heureux.

8. Éviter de laisser votre chien seul le lendemain de l’emménagement

Dans l’idéal, prévoyez quelques jours de congés pour rester auprès de votre chien dans ce nouvel environnement.

Se retrouver seul, dès le lendemain de l’emménagement, risque de provoquer chez lui une anxiété de séparation puisque ce lieu est encore insécurisant.

Si vous disposez de quelques jours devant vous, n’hésitez pas à procéder comme quand il était chiot.

Quittez ainsi la maison 10 minutes puis un peu plus, la fois suivante, jusqu’à votre véritable reprise du travail.

Pour aller plus loin : 12 conseils pour que votre chien s’adapte à son nouvel environnement

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Déménagement et signes de stress chez le chien

Malgré toutes vos précautions, il est possible que votre chien manifeste des signes de stress à la suite du déménagement :

  • De l’agitation,
  • Des comportements destructeurs,
  • Une recherche constante d’attention,
  • Une hypersalivation,
  • Une perte d’appétit,
  • Une tristesse liée à un sentiment d’abandon (pleurs, gémissements),
  • Une malpropreté qui perdure, liée au besoin de déposer son odeur dans la nouvelle maison,
  • De l’agressivité (grognements, morsures).

Soyez attentif à votre animal de compagnie dans les jours qui suivent le déménagement pour dépister de quelconques signes de stress.

A lire aussi : Chien & Anxiété de Séparation : Testez le CBD

Apaiser son chien stressé par un déménagement

1. Le rassurer sans le sanctionner

Si votre chien montre des signes de stress, ne paniquez pas ! Il a simplement besoin d’un peu de temps et de votre soutien pour « digérer » ce qu’il vient de vivre.

Considérez-le comme un chiot fébrile qui vient d’arriver chez vous.

Reprenez ainsi, avec bienveillance, l’apprentissage de la propreté et utilisez le jeu et les sorties pour le détourner de ses inquiétudes.

S’il manifeste un comportement destructeur, proposez-lui des jouets attractifs (tapis de fouille, jouet avec friandises cachées), en votre absence, afin de canaliser son stress.

L’utilisation d’une cage peut sembler cruelle.

Cependant, elle peut constituer une forme de protection pour certains chiens qui ne parviennent pas à se canaliser.

Attention ! La cage doit être de taille suffisante pour que le chien puisse s’y mouvoir sans difficulté. Si votre chien se met à aboyer avec vigueur en réponse aux bruits ambiants, laissez-lui un fond sonore (tv, radio) pour l’apaiser.

Ne grondez surtout pas un chien angoissé, cela ne ferait qu’augmenter son stress !

Si les signes de mal-être persistent dans le temps voire s’aggravent, n’hésitez pas à contacter un éducateur ou un vétérinaire comportementaliste pour accompagner votre chien vers un mieux-être.

2. Lui proposer des remèdes naturels

Vous pouvez proposer à votre chien, stressé par un déménagement, des produits naturels apaisants pour réguler son mal-être.

Ainsi, les produits naturels à base de CBD offrent une action calmante aux chiens et aux chats.

Botaneo propose ainsi de l’huile, des friandises et des sticks à base de CBD pour relaxer votre animal et lui permettre de retrouver sa sérénité.

Garantis sans effets secondaires, ces produits naturels ne provoquent pas de dépendance. Ils peuvent donc être utilisés, de façon continue, sans aucun danger. 

Pour aller plus loin : Le CBD, une solution pour chien stressé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.