Acheter le meilleur CBD pour animaux, recommandé par les vétérinaires

Pourquoi mon chien boite et que faire ? – Botaneo

INFOS COVID-19 : 1. Courage ! 2. Livraisons assurées, produits nettoyés 😘

Pourquoi mon chien boite et que faire ?

Pourquoi mon chien boite et que faire ?

Comme nous, les chiens boitent pour diverses raisons.

Mais contrairement à nous, les chiens ne peuvent pas nous dire ce qui s'est passé, ni où ça fait mal en utilisant des mots. Il est alors difficile de comprendre pourquoi ils boitent.

Votre vétérinaire est la ressource la plus précieuse pour déterminer la cause de la boiterie de votre chien.

Mais avant d'appeler pour prendre rendez-vous, la plupart d'entre nous veulent en savoir un peu plus sur les causes courantes de la boiterie chez les chiens, à quoi s'attendre lors d'une visite chez le vétérinaire, quand la boiterie est une urgence vétérinaire et que faire si votre chien boite.

Botaneo fait le point sur la boiterie chez le chien.

Apparition progressive VS boiterie soudaine

Il existe deux types de boiterie : apparition progressive et apparition soudaine.

La boiterie à apparition progressive se produit lentement avec le temps. Les boiteries soudaines se produisent quant à elles rapidement, comme leur nom l'indique, généralement après une blessure ou un traumatisme.

Savoir si la boiterie de votre chien est soudaine ou progressive peut aider votre vétérinaire à cerner les causes possibles de la boiterie de votre chien et vous aider à déterminer si la boiterie de votre chien est une urgence vétérinaire.

En général, la boiterie à apparition progressive est causée par une affection sous-jacente, chronique ou dégénérative, comme l'arthrose ou la dysplasie.

La boiterie soudaine, en revanche, est généralement causée par une blessure ou un traumatisme.

Le fait que votre chien ait une boiterie progressive ne signifie pas que vous devriez reporter votre rendez-vous. Certaines causes de boiterie progressive, comme le cancer des os ou la dysplasie de la hanche, peuvent être traitées plus efficacement si elles sont détectées le plus tôt possible.

Mon chien boite : les causes courantes 

La boiterie chez les chiens est une raison fréquente des consultations vétérinaires.

Il existe un large éventail de causes possibles, des maladies chroniques aux traumatismes. Ces causes peuvent être diverses variées allant de bénignes à graves.

Mon chien boite à cause d'un corps étranger dans la patte ou d'une plaie

Si vous avez déjà marché sur un morceau de verre, vous savez ce que ça fait d’avoir quelque chose de pointu dans votre pied.

Les corps étrangers, comme le verre, les bâtons, les épines ou tout autre élément qui ne devrait pas être dans la patte de votre chien, peuvent le faire souffrir et boiter. Un corps étranger dans la patte de votre chien peut rendent la marche inconfortable et entraîner une infection.

Les piqûres d'insectes et morsures d'animaux peuvent également faire souffrir et faire boiter votre chien, tout comme les lacérations, les ongles cassés, les brûlures, les gelures et les ecchymoses.

Parmi les signes que votre chien a peut-être quelque chose de coincé ou est blessé à la patte : le léchage de la zone douloureuse.

Mon chien boite à cause d'une maladie articulaire

Certaines conditions entraînent une usure progressive des articulations et du système musculo-squelettique. Cela peut conduire votre chien à boiter.

L'arthrose, la dysplasie de la hanche, la dysplasie du coude, la luxation rotulienne, la maladie des ligaments, la maladie du disque intervertébral et l'ostéochondrite disséquante, peuvent toutes causer une boiterie sur l'un des membres affectés.

Des infections comme la maladie de Lyme peuvent également provoquer des douleurs articulaires et une boiterie, ce qui n'est qu'une raison de plus pour laquelle il est important de mettre votre chien sous un traitement préventif efficace contre les tiques.

Mon chien boite à cause d'une maladie des os

Certaines maladies affectent les os des pattes de votre chien.

Les chiens plus jeunes, en particulier les chiots de grande race, peuvent développer des conditions telles que l'ostéodystrophie hypertrophique et la panostéite, qui rendent la marche douloureuse et peuvent faire boiter votre chien.

Certains cancers, comme l'ostéosarcome, affectent également les os et nécessitent un diagnostic rapide pour un meilleur pronostic.

Mon chien boite à cause d'une blessure ou d'un traumatisme

Les blessures et les traumatismes sont les causes les plus évidentes de boiterie chez les chiens.

Des accidents de voiture aux blessures sportives, nos chiens sont exposés à presque autant de types de blessures que nous.

Les fractures, entorses, luxations, déchirures des ligaments, les traumatismes articulaires et les lésions de la colonne vertébrale peuvent tous causer une boiterie modérée à sévère et, dans certains cas, le chien peut ne pas être en mesure de mettre du poids sur la jambe affectée.

Une bonne hygiène de vie peut aider à réduire le risque de certaines blessures sportives, mais un athlète canin qui boite devrait se reposer suffisamment jusqu'à ce que la cause de la boiterie soit identifiée et traitée.

Si votre chien boite beaucoup (surtout c'est un chiot), attendez environ 15 minutes et essayez de garder votre animal calme et immobile. Ils sont comme des enfants : il pleurera probablement pendant environ cinq minutes mais vous pouvez le trouver agissant parfaitement normalement après ces quelques minutes et vous épargner un voyage aux urgences.

Si, cependant, votre chien boite encore et ne porte plus de poids après 15 minutes, vous devriez prendre rendez-vous avec son vétérinaire.

Quel est le niveau boiterie de mon chien ?

Les vétérinaires classent la boiterie sur une échelle allant de un à cinq, selon la gravité. Il est utile pour les propriétaires de pouvoir attribuer une note approximative au degré de boiterie. Cela permet aux vétérinaires d'être objectifs lorsqu'ils examinent si l'état d'un chien s'améliore ou s'aggrave. Il est également plus facile d'expliquer plus clairement aux autres le degré de boiterie subi par un chien grâce à une échelle.

Stades de boiterie chez les chien CBD Botaneo

Sur quelle jambe mon chien boit-il ?

La plupart des gens ont une capacité instinctive à juger si un chien boite (leur démarche semble juste « étrange »), mais il peut être plus difficile que vous ne le pensez de déterminer quelle jambe est affectée.

Dans une boiterie de stade 4 ou 5, c'est évident (l'animal tient la patte en l'air pendant une partie ou la totalité du temps).

Dans les boiteries de grade inférieur, c'est plus subtil. Dans ce cas, il peut être utile de faire une courte vidéo de votre chien qui boite, puis de la regarder au ralenti afin de pouvoir observer attentivement les mouvements du corps de l'animal.

Reconnaître un chien qui boite sur la patte avant

Si votre chien souffre de boiterie aux membres antérieurs, il est probable que sa tête se soulève lorsque le poids est placé sur la jambe affectée et se baisse lorsqu'il pose sa jambe saine sur le sol.

Mais lorsqu'un animal se déplace rapidement, il peut être difficile d'analyser ces mouvements de la tête, c'est pourquoi une vidéo au ralenti peut aider.

Si votre chien souffre d'une boiterie des pattes avant, les pattes postérieures peuvent quant à elles sembler repliées et le dos être arqué.

Les chiens souffrant de boiterie des pattes avant peuvent également faire des pas plus courts que la normale avec leurs membres postérieurs.

Reconnaître un chien qui boite sur la patte arrière

Il est plus difficile de repérer la boiterie des pattes arrière. Les signes incluent la queue qui se lève lorsque la jambe boiteuse entre en contact avec le sol et la hanche du côté non affecté apparaissant plus bas que la hanche opposée.

La hanche du côté boiteux peut également avoir un mouvement vertical accru.

Avec une boiterie de la patte arrière sur le plus long terme, une perte musculaire autour de l'arrière-train peut être visible. Si vous regardez votre chien par derrière, vous pourrez voir que le « bon » côté a une musculature plus volumineuse et plus arrondie que le côté boiteux.

Quels sont les gestes à faire si mon chien boite ?

Comprendre la douleur

Une fois le membre affecté identifié, l'étape suivante consiste à identifier l'emplacement précis du problème.

Contrairement aux humains, un chien ne peut pas expliquer verbalement l'emplacement de la douleur.

La seule façon de le savoir est donc de pousser et de plier la jambe de l'animal jusqu'à ce que vous trouviez le problème.

Cela peut sembler dur, mais vous pouvez le faire en douceur, de sorte que dès que vous trouvez la zone douloureuse, vous vous arrêtez.

Certains chiens jappent et s'éloignent lorsque vous leur faites quelque chose, vous devez donc en tenir compte lorsque vous décidez comment tordre fermement ses articulations.

Avant quoi que ce soit vous pouvez déjà examiner sa bonne patte - cela vous donnera une idée de sa tendance naturelle à se tortiller.

Idéalement demandez à quelqu'un d'autre de tenir votre chien. Vous aurez du mal à examiner sa patte tout en le maintenant.

Puis inspectez visuellement la patte, vérifiez qu'il n'y a pas de rougeur ou de gonflement de la peau et recherchez des coupures ou des éraflures sur les coussinets.

Commencez à l'extrémité de chaque orteil, en tenant l'orteil et en le pliant fermement. Les chiens ne se soucient pas du tout lorsque les articulations saines sont pliées, donc s'il jappe ou s'éloigne, c'est qu'il a mal.

Si les orteils sont indolores, passez à la cheville : fléchissez fermement l'articulation et étendez-la fermement aussi, en l'étirant jusqu'à la limite de ses mouvements naturels. Un chien qui ne souffre pas ne réagira pas : si c'est douloureux, le chien couinera et voudra partir.

Si cette articulation est normale, remontez jusqu'au coude ou au genou, en fléchissant et en étendant l'articulation.

Enfin, faites de même avec la hanche : cela peut être physiquement difficile à faire chez un gros chien.

A noter : si vous ne vous sentez pas capable de manipuler votre chien, ce n'est pas grave. Attendez votre rendez-vous chez le vétérinaire qui saura faire les gestes adaptés.

Si votre chien boite à cause d'un traumatisme

Ne faites pas déplacer votre chien. Retenez-le si nécessaire.

Vérifiez les os cassés (y compris les luxations) en observant l'angle du membre et sa stabilité. En règle générale, il est peu probable que la boiterie soit une fracture.

S'il n'y a pas de coupures évidentes et que le chien peut clopiner, il ne sera généralement pas nécessaire de mettre une attelle à sa patte.

Les chiens qui boitent doivent être confinés et leurs mouvements limités pendant quelques jours.

Une boiterie persistante (plus de 24 heures), des fractures suspectes, un gonflement sévère, une incapacité à se tenir debout ou une traînée des membres nécessitent une attention vétérinaire immédiate.

Si votre chien boite avec une douleur intense et une enflure

Si votre chien est grand et qu'il est capable de marcher sur trois pattes, permettez-lui de marcher jusqu'à la voiture et de l'emmener chez le vétérinaire immédiatement. Les petits chiens devront être transportés doucement.

Si votre chien souffre de maux de dos plutôt que d'un membre enflé, bercez-le tout en le portant à la voiture. (Parce qu'il peut être difficile de distinguer les maux de dos des douleurs aux membres, manipulez tous les chiens qui boitent doucement).

Assurez-vous de soutenir l'animal sous l'abdomen et la poitrine si vous soupçonnez une blessure au dos.

Si votre chien boite légèrement

Appliquez une compresse froide (comme un chiffon humide ou un sac de légumes surgelés) sur l'articulation pour aider à réduire l'inflammation.

Si la zone reste enflammée ou si le chien présente des douleurs pendant plus de 24 heures, passez à une compresse chaude et amenez-le chez un vétérinaire pour une évaluation.

La gestion de la douleur avec un chien qui boite

Attention : NE PAS administrer de médicaments en vente libre sans l'avis d'un vétérinaire. L'ibuprofène, le tylénol et l'aspirine peuvent provoquer des effets secondaires importants et nécessitent une période de sevrage avant de pouvoir administrer des AINS vétérinaires.

Vous pouvez en revanche vous faire aider par des remèdes naturels comme le CBD

Le CBD est un extrait de chanvre, reconnu pour ses bienfaits calmants, apaisants et anti-inflammatoires.

Le CBD est une solution naturelle efficace pour soulager un chien qui boite.

Vous souhaitez tester le CBD pour chien ? Découvrez la marque Botaneo, spécialisée dans le CBD pour animaux >

CBD pour chien

Mon chien boite, quand appeler le vétérinaire ?

En général, il est préférable de rester prudent et de prendre rendez-vous avec un vétérinaire pour une boiterie qui dure plus de quelques minutes, mais comme pour les humains, les chiens semblent avoir le don de se blesser en dehors des heures normales de bureau.

Alors, comment savoir quand vous pouvez attendre le lendemain matin et quand vous devez vous précipiter aux urgences ?

Les boiteries à apparition progressive ou les boiteries à apparition soudaine qui ne semblent pas trop déranger votre chien peuvent généralement attendre quelques heures, et dans certains cas, elles peuvent même disparaître d'elles-mêmes pendant la période d'attente. Dans d'autres cas, cependant, votre chien ne peut pas attendre.

Les os cassés ou les articulations disloquées nécessitent des soins immédiats, et les lésions nerveuses peuvent être le signe d'une affection neurologique plus grave ou d'une lésion de la colonne vertébrale. Vous devez agir rapidement et consulter un vétérinaire si votre chien présente l'un des signes d'urgence suivants :

  • Membre pendant (luxation)
  • Gonflement
  • Membre chaud
  • Rupture évidente ou angle non naturel
  • Os qui perce la peau
  • Lésions nerveuses

Diagnostiquer un chien qui boite

Parfois, la cause de la boiterie de votre chien est claire, comme un os cassé ou un morceau de verre dans une patte. D'autres fois, la cause est un peu plus insaisissable.

Votre vétérinaire devra peut-être effectuer certains tests pour déterminer la cause de la boiterie de votre chien.

Les radiographies peuvent aider à identifier une fracture osseuse, une maladie articulaire et d'autres anomalies squelettiques.

Les biopsies et la collecte des liquides articulaires peuvent aider à identifier le cancer et d'autres causes possibles.

Des tests sanguins pour les maladies infectieuses comme Lyme ou les maladies immunitaires peuvent également être nécessaires.

Avant le test, votre vétérinaire effectuera un examen physique de votre chien pour tester la sensibilité, la douleur et l'amplitude des mouvements de ses membres.

Comme vu précédemment, vous pouvez également faire votre propre examen à domicile avant d'appeler le vétérinaire.

Traiter un chien qui boite

Le traitement de la boiterie de votre chien variera en fonction de la cause. Le plan de traitement de votre chien peut être aussi simple que quelques jours de repos ou entraîner une intervention chirurgicale, des tests supplémentaires et une récupération prolongée.

Bien que cela puisse sembler intimidant, dans la plupart des cas, plus tôt vous amènerez votre chien chez le vétérinaire, meilleur sera le pronostic.

Pendant que vous attendez votre rendez-vous, essayez de garder votre chien aussi calme que possible et abstenez-vous de faire de l'exercice ou de jouer pour éviter d'aggraver la boiterie et, si nécessaire, mettez votre chien dans la voiture pour éviter d'autres blessures.

Pour plus d'informations sur la boiterie de votre chien, contactez votre vétérinaire et prenez rendez-vous.

Vraie blessure ou fake ?

Les chiens sont des créatures intelligentes et sensibles, et ils aiment l'attention de leurs propriétaires.

La plupart des propriétaires accordent une attention supplémentaire à leurs animaux de compagnie lorsqu'ils ne sont pas bien, et certains chiens sont assez intelligents pour s'en souvenir.

Si quand votre chien boite à cause d'une blessure et qu'il est choyé, un lien mental s'établi.

Après avoir récupéré, certains chiens peuvent délibérément simuler qu'ils boitent, dans le seul but d'attirer l'attention de leurs propriétaires. Il peut être difficile de repérer cela : essayez de regarder votre chien depuis un endroit caché afin qu'il ne sache pas que vous regardez, ou prenez une vidéo à l'aide d'une caméra télécommandée.

Si la boiterie disparaît comme par magie en votre absence, alors vous savez que votre chien la simule.



À propos de l'auteur - Audrey Costa

Passionnée par les animaux, Audrey puise son expertise dans sa formation d'éducatrice, comportementaliste canin ainsi que sa large expérience auprès des propriétaires d'animaux.

Spécialiste du comportement des chiens, Audrey ne cesse d'en apprendre sur nos compagnons à quatre pattes en étudiant les ouvrages vétérinaires de référence mais aussi les sites de recherches universitaires (Royal Vetenarinay College, UCD, Utrecht, Cambridge, Cornell, etc.)

Aujourd'hui, Audrey partage son temps entre les conférences qu'elle donne en France et à l'étranger, et la rédaction d'articles pour Botaneo.

  • Consulter son profil LinkedIn
  • Social Proof Experiments