Arthrose & chien : 7 remèdes de grand-mère

vieux caniche noir allongé arthrose

Savez-vous que, tout comme l’être humain, le chien peut souffrir d’arthrose ? Et pas seulement quand il vieillit !

 Cette affection peut être constatée chez de jeunes chiots ! Connaissez-vous les signes de l’arthrose chez le chien ? Savez-vous comment apaiser les douleurs de votre animal de façon naturelle ?

Car les médicaments c’est bien, mais les remèdes de grand-mère, c’est mieux !

Sans danger ni effet secondaire, ils soulagent nos pauvres compagnons avec les produits de la nature !

Pour vous guider, voici 7 remèdes de grand-mère pour apaiser l’arthrose de votre chien !

Qu’est-ce que l’arthrose ?

Avant de vous faire découvrir les meilleurs remèdes naturels contre l’arthrose, voici une courte présentation de ce problème de santé.

L’arthrose est une maladie articulaire, liée à la détérioration irréversible des cartilages, qui entraine des douleurs chroniques. Il existe deux types d’arthrose :

  • L’arthrose primaire: elle apparait sans lésion préalable des articulations. C’est celle que l’on constate chez l’individu âgé.
  • L’arthrose secondaire: elle apparait suite à des lésions antérieures du cartilage ou une maladie du cartilage.

L’arthrose chez le chien

Environ 1 chien sur 5 souffre d’arthrose et l’âge d’apparition moyen de cette affection se situe entre 3 ans et demi et 9 ans.

L’arthrose est très fréquente chez les animaux âgés mais elle peut apparaitre chez des chiens jeunes ou adultes présentant des anomalies héréditaires de croissance.

Là aussi on va distinguer :

  • L’arthrose primaire du chien: elle s’observe, de façon logique, avec l’âge. Le cartilage se détériore progressivement et ne peut pas se régénérer. Plusieurs articulations peuvent être touchées en même temps.
  • L’arthrose secondaire du chien: elle peut apparaitre chez le chiot en cas de dysplasie (malformation de la hanche), d’ostéochondrite disséquante (malformation de l’épaule), de malformation du coude, de fractures mal ressoudées, de ruptures ligamentaires ou de malformation congénitale.

Les causes de l’arthrose chez le chien

Avant de donner un quelconque remède de grand-mère contre l’arthrose à son chien, il est essentiel de comprendre la cause, et donc, que votre vétérinaire pose un diagnostic, afin qu’il vous guide sur la meilleure marche à suivre.

Les causes sont souvent multifactorielles, le vieillissement naturel étant la principale cause.

Le squelette et les articulations se dégradent et créent l’inflammation et la douleur.

L’arthrose peut aussi apparaitre après une entorse, une inflammation ou une fracture mal cicatrisée.

Ces facteurs vont changer l’orientation des os et provoquer des frottements puis une inflammation de l’articulation concernée.

Les anomalies de croissance comme la dysplasie (hanche, coude, épaule), affections héréditaires, sont aussi facteurs d’arthrose.

Elles concernent surtout les chiens de grandes races et les races géantes.

Les troubles alimentaires et l’obésité du chien peuvent également provoquer, outre des problèmes de santé, de l’arthrose.

L’usure des articulations va apparaitre, en effet, précocement compte-tenu de la surcharge sur le système musculo-squelettique.

Les conséquences sont les mêmes en cas d’exercice physique trop intense ou trop sollicitant pour le chiot (longues promenades, montée des escaliers).

Signes de l’arthrose chez le chien

Ces signes sont fréquemment observés mais ne sont pas forcément tous présents chez votre compagnon  :

  • Difficultés de locomotion : quand il est couché, votre animal met plus de temps à se relever. Il est plus lent pour monter ou descendre des marches ou peut-être est-il même en incapacité de sauter sur le canapé.
  • Malpropreté : elle peut être le signe de difficultés à se mouvoir et à réagir suffisamment tôt à l’envie d’uriner. Le chien n’a pas le temps de demander la porte et urine dans la maison.
  • Gémissements : ils se font fréquemment entendre quand l’animal change de position ou tente de se lever. Ils transcrivent une sensation de douleur.
  • Agressivité : certains chiens deviennent irritables, parfois agressifs car la douleur les perturbe.
  • Isolement : il peut arriver que votre chien s’isole pour éviter toute interaction ou sollicitation qui le ferait souffrir.
  • Manque d’entrain : c’est un peu logique ! Si votre chien se sent verrouillé et douloureux, il réagira moins aux jeux, sorties, stimuli de la maison.

Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Les différentes phases de l’arthrose chez le chien

Phase 1

Dans la première phase, les symptômes observés sont surtout une douleur « à froid ».

Une raideur va se manifester ou des difficultés à effectuer certains mouvements.

Le chien va naturellement éviter d’utiliser le membre douloureux et provoquer une boiterie en basculant son poids sur les autres membres.

L’humidité, le froid et les sollicitations peuvent accentuer la douleur.

Phase 2

Il s’agit de la phase aigüe. L’atteinte ayant évolué, le chien souffre plus. Il peut gémir, devenir agressif, rencontrer des difficultés à se lever. Ses problèmes de santé le parasitent beaucoup.

Phase 3

À ce dernier stade, les symptômes évoluent vers l’ankylose qui est le blocage complet de l’articulation. Le chien ressent moins la douleur mais sa locomotion a largement diminué. Certains mouvements lui sont mêmes devenus impossibles.

Diagnostic de l’arthrose du chien

Le vétérinaire va établir le diagnostic à partir de l’examen clinique et des caractéristiques de l’animal (âge, race, poids, etc.).

Mais il va surtout s’appuyer sur une radiographie de l’articulation concernée.

Une anesthésie générale peut être nécessaire pour réaliser cet examen.

C’est ensuite qu’il pourra vous proposer le bon traitement mais aussi vous valider la possibilité d’utiliser tel ou tel remède de grand-mère contre l’arthrose.

Traitements de l’arthrose chez le chien

Traitement des conséquences de l’arthrose

Il n’existe aucun traitement pour soigner l’arthrose, c’est-à-dire pour empêcher la détérioration du cartilage.

Il n’existe aucune possibilité, non plus, de le remplacer.

Les traitements vont donc avoir uniquement pour but de soulager les symptômes dus à l’arthrose, particulièrement la douleur.

Traitement allopathique

Les traitements proposés par la médecine vétérinaire classique sont à base d’antidouleurs et d’anti-inflammatoires.

Ils visent avant tout à soulager les crises mais comportent plusieurs désavantages. En effet, devant une douleur croissante, un antidouleur perdra progressivement de son effet.

Il en est de même pour les anti-inflammatoires. Il faut également prendre en compte les effets secondaires qui ne sont pas négligeables, surtout en ce qui concerne les anti-inflammatoires.

Ils peuvent notamment générer des troubles digestifs conséquents.

Traitement chirurgical préventif

Il est indiqué en cas d’arthrose secondaire lié à des anomalies génétiques. L’opération précoce permettra d’éviter les détériorations articulaires et les conséquences locomotrices.

Traitement homéopathique

L’Arnica 9 CH est conseillé pour les crampes, courbatures et inflammations. Gelsemium (9 ou 5 CH) est à utiliser contre la douleur.

Le Thuya Occidentalis soulage, quant à lui, les raideurs. Ces indications sont données à titre indicatif.

N’hésitez pas à consulter un vétérinaire homéopathe pour un conseil plus personnalisé.

Compléments alimentaires pour soulager l’arthrose chez le chien

Les chondroprotecteurs

Ce sont des compléments nutritionnels comportant des molécules naturelles, protectrices de la fonction articulaire.

Les plus utilisées sont la Glucosamine et la Chondroïtine, naturellement présentes dans l’organisme. L

a Glucosamine est issue de la carapace des crustacés (crabes, langoustes, homards et crevettes).

Elle retarde la détérioration du cartilage et possède un effet anti-inflammatoire.

Le Chondroïtine a la même origine et se révèle riche en silice minérale, composante nécessaire pour la solidité des tissus.

Elle stimule la reconstitution du cartilage et possède également des propriétés anti-inflammatoires.

Les acides gras et vitamines

Excellents anti-inflammatoires naturels, les acides gras bloquent les substances (aggrécanases) qui « digèrent » le cartilage.

Les vitamines sont également bénéfiques, particulièrement, la vitamine E connue pour ses propriétés antioxydantes.

Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

7 Remèdes de grand-mère contre l’arthrose

  1. L’huile de sardine ou l’huile de saumon

Riches en Oméga 3, ces huiles sont parfaites pour soulager l’arthrose ! Ce remède naturel est à intégrer dans l’alimentation de votre animal !

  1. Le curcuma

Le curcuma est une plante qui possède des propriétés anti-inflammatoires et protège également le système digestif en cas de prise de médicaments.

  1. L’extrait de moules vertes

Riche en glycosaminoglycanes, l’extrait de moules vertes a des vertus anti-inflammatoires et favorise la lubrification des articulations.

  1. La feuille de cassis

Les feuilles et les baies de cassis possèdent des propriétés anti-inflammatoires. Elles agissent sur l’inflammation et les douleurs articulaires.

  1. L’Harpagophytum

Aussi appelée « griffe du diable », cette plante possède des propriétés antidouleurs et anti-inflammatoires.

  1. L’huile de krill

Cette huile est extraite du krill sauvage d’Antarctique, plancton des mers froides constitué de petits crustacés. Riche en antioxydants, elle soulage les douleurs articulaires et renforce le système cardiovasculaire.

  1. La Reine-des-prés

Anciennement appelée « Ulmaire » ou « Fausse spirée », c’est une plante vivace originaire d’Europe. Elle possède des propriétés anti-inflammatoires.

Du CBD pour apaiser la douleur de l’arthrose

Le Cannabidiol (CBD) est connu pour ses propriétés calmantes sans dépendance, ni effet secondaire.

Il existe des produits pour chiens et chats, à base de CBD, qui vont permettre de répondre aux besoins des chiens douloureux et/ou vieillissants.

Ils sont garantis sans THC et ne possèdent donc pas d’effets psychotropes comme le cannabis.

Ainsi, Botaneo propose toute une gamme de produits naturels novateurs pour favoriser la bonne santé de nos animaux domestiques.  

Ses friandises apaisantes pour chiens BOTALICIOUSTM vont véritablement soulager votre chien des douleurs et du mal-être liés à l’arthrose.

Éviter les facteurs prédisposant à l’arthrose

Prévenir l’arthrose n’est pas possible puisqu’il s’agit d’une affection normale chez le chien lorsqu’il vieillit.

Cependant, il est possible de le maintenir en bonne santé le plus longtemps possible en lui proposant une alimentation équilibrée et un exercice régulier sans être trop précoce ni trop intense.

Contrôlez le poids de votre chien de façon périodique pour éviter un surpoids ou une obésité qui serait néfaste pour ses articulations.

Coupez ou faites couper régulièrement ses griffes car elles peuvent provoquer un problème postural qui sollicite les articulations.

Soyez d’autant plus vigilant si votre chien fait partie des races prédisposées à l’arthrose.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *