Barion Pixel

Le Braque hongrois, un chien qui vous veut du bien

Le Braque hongrois à poil court est une race de chien de taille moyenne, au physique harmonieux et à l’allure noble et distinguée.

Traditionnellement utilisé pour chasser le gibier à poils ou à plumes dans le bois, les plaines ou les marais, il est aujourd’hui un animal de compagnie très apprécié, en raison de son caractère affectueux et de son intelligence.

Histoire, tempérament, entretien, alimentation…, plein feu sur la race de chien Braque hongrois à poil court.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Carte d’identité du Braque hongrois 

Autre(s) nom(s) : Vizsl, Braque hongrois à poil court

Taille : 56 à 66 cm pour le mâle ; 51 à 61 cm pour la femelle

Poids : 20 à 27 kg pour le mâle ; 18 à 25 kg pour la femelle

Robe : unie fauve

Poil : court 

Silhouette : moyenne, harmonieuse

Caractère : affectueux, obéissant, joueur

Origine : Hongrie

Chien de type : braccoïde

Groupe : 7 (chiens d’arrêt)

Durée de la gestation : 63 jours

Espérance de vie : 12 à 15 ans

Histoire de la race Braque hongrois

Le Braque hongrois à poil court est un chien aux origines encore peu connues. Ce qu’on sait de source sûre, c’est qu’il est natif de Hongrie.

Le Braque hongrois à poil court serait issu d’un croisement entre un chien courant hongrois, le Transylvanien à courtes pattes ou le chien courant Pannonie, et un chien de chasse turc de couleur jaune, sur lequel l’on dispose de peu d’informations.

D’après la littérature canine, du sang du sloughi (lévrier berbère ou lévrier arabe) aurait été utilisé pour améliorer les caractéristiques de la race.

Les premiers pas du Braque hongrois à poil court remonteraient au XIVe siècle, ou les traces de ses ancêtres auraient été retrouvées dans des écrits datant de la période de règne du roi Adelbert III.

Il y aurait été fait mention d’« un chien de couleur jaune du nom de Vizsla », dont la noblesse hongroise s’en servait alors pour la chasse.

Des gravures et des illustrations, remontant au XIVe et au XVe siècle, auraient également fait référence au Braque hongrois à poil court.

Mais la race telle que nous la connaissons aujourd’hui serait le résultat de multiples croisements réalisés dès le XVIe siècle.

Dans un ouvrage de Gay Gottlieb, « Le Vizsla Hongrois », on peut lire que de nombreuses races de chien ont été employées : le Beagle des Balkans, le Setter, le Sloughi, le Lévrier Greyhound.

C’est en :

  • 1920 que de l’élevage en race pure du Braque hongrois à poil court a commencé.
  • 1024 que le premier club de la race voit le jour en Hongrie.
  • 1954 que ce chien a été reconnu comme une race à part entière par la FCI (Fédération cynologique internationale).
  • 1960 que l’AKC (American Kennel Club) a reconnu la race.

Depuis, le Braque hongrois à poil court continue sa conquête dans le cœur des cynophiles, séduits par son air aristocratique et son regard vif et rusé.

Il est notamment présent sur le territoire hongrois, en Allemagne et aux États-Unis.

À noter : du fait de son statut de « race hongroise », le Braque hongrois à poil court est exempté de la « taxe sur les chiens » adoptée en Hongrie en 2011. Le braque hongrois à poil dur, de création plus récente, ne jouit pas de ce privilège.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Description physique du Braque hongrois

Le Braque hongrois à poil court a des caractéristiques physiques notables :

  • Tête : sa tête est bien proportionnée. Son crâne, un peu large, est légèrement bombé et son stop est mesuré.
  • Truffe : plutôt bien développé.
  • Museau : le Braque hongrois à poil court a un museau fort et carré, ses narines sont assez ouvertes.
  • Yeux : les yeux de l’animal sont moyennement grands, de forme ovale, un peu en amande, et ont une couleur marronne.
  • Oreilles : fixées un peu à l’arrière de la tête, sont très larges, aplaties et tombent au niveau des joues, avec une extrémité en forme de V.
  • Corps : le vizsl a un corps médioligne, musclé, mais de constitution légère, à l’origine de son aspect élégant et distingué.
  • Poil : d’une belle couleur allant du froment doré au fauve, il est court et serré, caractéristique de la race.   
  • Queue : le Braque hongrois à poil court a une queue plutôt épaisse qui s’affine en allant vers l’extrémité. Son attache est basse. Et la queue est portée, soit tombante, soit en horizontale.

Caractère du Braque hongrois

Le Braque hongrois à poil court est un chien réputé pour son caractère équilibré et pour son intelligence.

Doux, obéissant, affectueux, il est particulièrement proche de son maître, avec qui il peut même se montrer un peu pot de colle.

En raison de son appétit pour le jeu et de sa gentillesse, il constitue un excellent chien de famille, très patient avec les enfants. 

Le Braque hongrois à poil court n’est cependant pas un animal de compagnie tout blanc… Sa vivacité, son endurance et sa rapidité, en somme son instinct de chasseur aguerri, le conduisent souvent à adopter un comportement fugueur.

Ce toutou reste néanmoins un formidable compagnon de vie, facile à vivre et qui ne pose pas de problème à ses propriétaires.

Sociable, le Braque hongrois tolère la présence d’autres animaux (chiens, chats) et ne se manifeste pas d’agressivité avec les inconnus.

Toutefois, il sait se montrer dissuasif pour protéger les membres de son foyer familial.

Le Braque hongrois à poil court, c’est un chien qui vous veut du bien ! 

A lire aussi : Les 10 meilleures races de chien de chasse

Maître idéal

Le Braque hongrois adore la compagnie de son maître, comme nous venons de le voir. De fait, il trouvera son bonheur auprès d’un cynophile qui a du temps à lui consacrer.

Si vous n’êtes pas féru de marques d’affection, il vaut mieux vous tourner vers une race de chien indépendant comme le Husky, l’Akita Inu ou le Chow-chow (fameux chien à la langue bleue !).

Le Braque hongrois à poil court, lui, aime se sentir entouré, aimé. Chasseur, cette petite boule d’énergie a aussi besoin d’un propriétaire sportif qui l’aidera à se dépenser quotidiennement.

Conditions de vie idéales du Braque hongrois

Le Braque hongrois est un animal peu exigeant en matière d’habitat. Il s’agit d’un chien de chasse qui a une grande capacité d’adaptation.

Ainsi, un chien de race Braque hongrois à poil court peut aussi bien vivre en maison qu’en appartement, même si un grand espace avec jardin lui ferait davantage de bien.

Milieu rural ou urbain, terrains humides ou marécageux, il s’adapte à tout !

Par contre, s’il y a une chose avec laquelle le Braque hongrois à poil court ne badine pas, ce sont ses besoins en exercices. Son bien-être physique et mental en dépend !

Le Braque hongrois a besoin de sortir plusieurs fois par jour pour de grandes balades, d’effectuer des randonnées ou encore de faire du vélo ou du jogging avec son propriétaire.

Par ailleurs, cet ami à quatre pattes excelle dans les sports canins tels que le scooter-joering, le cani-VTT et le canicross.

Le Braque hongrois a enfin de bonnes « facultés intellectuelles » qui le rendent excellent aux jeux d’intelligence (réflexion, recherche, etc.).

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Dressage du braque hongrois

Le Braque hongrois est un chien docile, facile à éduquer. Toutefois, une éducation rigoureuse et une certaine fermeté sont nécessaires pour contenir sa fougue et ses envies de liberté.

Dès le départ donc, son maître doit veiller à lui montrer quelle est sa place dans la hiérarchie familiale, tout en lui « expliquant » les règles de conduite à tenir.

Le Braque hongrois à poil court, comme toutes les races de chien, a besoin d’un apprentissage cohérent, ferme, mais sans brutalité.

La moindre violence peut créer chez lui des blocages, voire des traumatismes qui resteront longtemps dans sa mémoire émotionnelle.

Intelligent et disposé, Le Braque hongrois est très à l’écoute de son propriétaire et manifeste un réel désir de lui faire plaisir.

Il apprend rapidement les ordres de base, dont le « rappel », qui est un ordre essentiel pour cet animal qui aime courir librement en campagne ou en forêt. 

Malgré sa grande sociabilité, le Braque hongrois à poil court doit évoluer, dès son bas âge, au sein d’un groupe social diversifié pour apprendre à mieux vivre avec ses congénères, mais aussi avec d’autres espèces animales.

Ce que même une socialisation précoce pourrait difficilement changer, c’est l’aversion naturelle que le Braque hongrois a pour les animaux de petite taille (les NAC, nouveaux animaux de compagnie, ex. les rongeurs). En effet, son instinct de chasseur le conduit souvent à les pourchasser.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Braque hongrois : soins et toilettage

Le Braque hongrois à poil court est un chien facile à entretenir. Un brossage une fois par semaine suffit à garder son poil sain et lustré.

Au printemps et à l’automne, qui correspondent à ces périodes de mue, un brossage plus régulier, voire quotidien, est conseillé pour débarrasser l’animal de ses poils morts.

Un contrôle et un nettoyage hebdomadaire de ses yeux et de ses oreilles sont nécessaires pour éviter une accumulation parasitaire à ces endroits.

Le Vizsla a aussi besoin d’une hygiène buccodentaire. Ses dents doivent être brossées régulièrement pour éliminer les bactéries et prévenir l’amas de dartre. 

Le Braque hongrois à poil court est un chien qui aime l’eau. Un bon bain de temps en temps lui ferait donc le plus grand bien.

Les griffes de l’animal sont à tailler, au cas où elles ne s’useraient pas naturellement. On recommande une coupe mensuelle avec un coupe-ongle adapté.

Vous ignorez comment couper les griffes d’un chien ? Demandez conseil à votre vétérinaire ou à un toiletteur canin.

Santé de la race Braque hongrois 

Le Braque hongrois à poil court est un animal moins robuste que les autres races de Braque, à l’exemple du Braque hongrois à poil dur qui a une santé plus solide.

Il n’est cependant pas particulièrement sujet aux maladies, bien qu’il puisse souffrir de pathologies telles qu’une otite et une dysplasie de la hanche (très commune chez les chiens de moyenne taille). Les affections oculaires (atrophie progressive de la rétine, glaucome, ectropion, entropion) sont aussi observées chez cette race. 

Contrairement à la variété à poil dur, le Braque hongrois à poil court ne dispose pas d’un double poil qui le protège efficacement contre les intempéries.

Durant les températures extrêmes (canicule, grand froid, gel), on pensera par conséquent à le garder à l’abri, autant que possible, et à le protéger de l’humidité.

Alimentation du Braque hongrois 

Le Braque hongrois à poil court est très peu exigeant en matière de nourriture. Les produits industriels lui conviennent très bien.

Il faut toutefois choisir des aliments de bonne gamme, en tenant compte de l’âge de l’animal, de l’intensité avec laquelle il fait des exercices physiques, de son état de santé et de son poids. Vous pouvez demander conseil à un professionnel de la nutrition animale.

On conseille de diviser sa ration quotidienne en deux, plutôt que de lui donner un repas unique. Les Braques hongrois à poil court employés dans le cadre de la chasse ont naturellement besoin de rations plus importantes, comparées à celles des simples animaux de compagnie.

Mais pour les uns comme pour les autres, les heures de manger doivent être éloignées de toutes activités physiques pour prévenir les torsions d’estomac.

Prix d’un chiot Braque hongrois 

Le prix d’un chiot Braque hongrois à poil court varie en fonction de sa conformité aux standards de la race et du pedigree de ses parents. Mâle et femelle ne sont pas proposés à la vente au même tarif. En règle générale, comptez :

  • Entre 850 € et 2 000 € pour un Braque hongrois à poil court mâle.
  • Entre 850 € à 900 € pour un Braque hongrois à poil court femelle.

A lire aussi : Braque français : fiche de ce chien de chasse

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

FAQ : questions fréquemment posées sur le Braque hongrois à poil court

Le braque hongrois à poil court est-il une race de chien pour personnes âgées ?

Non. Le Braque hongrois à poil court n’est pas une race de chien pour personnes âgées. Et pour cause, c’est un chien-athlète qui a besoin de beaucoup d’exercices physiques.   

Découvrir les chiens idéaux pour personnes âgées, en cliquant ici.

Le Braque hongrois à poil court est-il un chien hypoallergénique ?

Non. Le Braque hongrois à poil court n’est pas un chien hypoallergénique.

Le Braque hongrois à poil court convient-il aux nouveaux maîtres ?

Le Braque hongrois à poil court est un chien facile à dresser et à vivre au quotidien. Il peut donc être mis entre les mains d’un nouveau maître ou d’un primoadoptant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.