Chien serpillère – komondor : Présentation (Vidéo)

race de chien komondor serpillère hongrois dread rasta court dans la neige

Le Komondor ou chien serpillère, est un chien de grande taille, assez charpenté et de condition robuste.

On le reconnaît immédiatement, car il est recouvert d’un poil long, feutré et floconneux, qui est responsable de son gabarit imposant et de son élégance.

Il n’a cependant, pas que des adeptes, surtout en France.

Son apparence ébouriffée et la difficulté à entretenir son pelage en impressionne plus d’un.

 Il s’agit pourtant d’une race très intéressante et qui mérite d’être (re)découverte.

Voyons maintenant ensemble les caractéristiques qui font que le chien serpillère est un merveilleux compagnon.

Origine de la race

L’origine du chien serpillère est très ancienne . le Komondor aurait accompagné les premières populations Magyares lorsqu’elles sont arrivées dans les plaines de Hongrie.

Il serait donc originaire d’Asie.

Très populaire en Hongrie, cette race a pourtant été menacée durant la Seconde Guerre Mondiale, à la fin de laquelle les effectifs globaux du Komondor ne dépassent pas le millier.

Heureusement, des passionnés de la race se sont efforcés de garder des élevages de qualité tant en Hongrie qu’à l’étranger.

Très doué pour protéger le bétail et les humains des attaques de loups, ours et autres bêtes sanguinaires, ce chien à contribué à réduire considérablement les meutes de loups en Europe centrale.

Le komondor a ensuite gardé intact des instincts de garde extraordinaires. Aujourd’hui encore, il est très attaché à la conservation de son territoire.

Le Komondor a été reconnu définitivement par la Fédération cynologique internationale (FCI) en août 1954.

Il est également protégé en Hongrie comme appartenant au patrimoine du pays.

Les différents types de Komondor

Le chien serpillère fait partie des quelques races qui n’acceptent qu’une seule couleur de robe.

Il faut dire que son pelage si particulier le rend déjà unique parmi les races de chiens.

Tous les Komondor doivent donc présenter une robe uniformément blanche ivoire.

Caractéristiques physiques

Le chien serpillère est très impressionnant, il inspire l’admiration et le respect, voire une légère crainte.

Cela est dû à son poil abondant avec des mèches allant jusqu’au sol. Ressemblant parfois à une chevelure de dread, son poil rend sa silhouette massive et robuste, en cachant les contours exacts.

C’est un animal bien proportionné, légèrement plus long que haut.

Sa truffe noire se dégage de la masse imposante de son pelage, on peut donc découvrir ses mâchoires puissantes.

Le Poil

Son poil très long et feutré est associé à un sous-poil moins épais. Dans certains cas, le poil de couverture du chien est plus dense et cordé, comme des dreads.

La Couleur

Blanc ivoire uniquement.

La Tête

Elle est large et bien proportionnée au corps. Recouverte d’un poil abondant, le crâne est bombé et le stop bien accusé. La truffe est droite et noire.

Les oreilles

Elles pendent en forme de V ou de U. Les oreilles ne sont jamais relevées, leur attache est moyennement haute.

Les yeux

Ils sont de couleur foncée dans des nuances de brun et placés horizontalement.

Le corps

La forme générale est assez rectangulaire, le garrot est accentué sur la partie avant.

Le dos est court et la croupe est large, de taille moyenne et légèrement inclinée. La poitrine est très musclée.

La queue

Elle est pendante et légèrement recourbée à son extrémité. Attachée bas, la queue est relevée jusqu’à la hauteur de la ligne du dos lorsque le Komondor est en éveil.

Caractère et comportement du Komondor

Comme nous l’avons vu, le chien serpillère est à la base un gardien de troupeau.

Il en a gardé un tempérament indépendant et sûr de lui.

Doté d’un exceptionnel courage, le Komondor ne recule devant rien pour défendre son territoire et sa famille.

C’est un sportif endurant et il adore le contact avec la nature.

Le Komondor est un chien qui se considère propriétaire du territoire confié à sa garde. Au repos durant la journée, il fait les cent pas toute la nuit pour veiller et protéger son foyer.

Même s’il n’est pas très expressif et ne montre pas son affection, cet animal est profondément attaché à sa famille.

Son côté observateur et vigilant le rendra assez méfiant avec les inconnus, il analyse très vite un potentiel danger.

Très joueur et malicieux en tant que chiot, le Komondor devient vite un adulte calme et réservé par la suite.

Il aime beaucoup les enfants et il les protège tout en gardant ses distances.

Le chien serpillère n’est pas d’une nature violente, mais il peut se montrer agressif avec les autres chiens et les humains s’il n’a pas été bien socialisé.

D’un tempérament doux mais protecteur, il peut devenir un excellent chien de défense s’il est élevé correctement.

L’éducation du chien serpillère

Il est important d’éduquer le Komondor avec fermeté.

Ce grand chien au fort caractère saura profiter du moindre signe de faiblesse de votre part.

Il faudra veiller à lui inculquer des règles claires dès son plus jeune âge.

Il est rare qu’un chien de cet acabit obéisse au doigt et l’œil directement, le Komondor est bien trop fier pour cela.

Si vous souhaitez que votre chien serpillère garde des troupeaux contre les prédateurs, son éducation à cela doit commencer très tôt également.

Si possible au contact de chiens de garde plus expérimentés, cela permettra aussi de socialiser le chiot Komondor qui a tendance à être un peu solitaire.

Mettez-le le plus souvent possible en contact avec des humains et d’autres animaux.

Le mode de vie du Komondor

Le chien serpillère est définitivement un animal fait pour vivre à l’extérieur.

De par sa grande taille, il sera plus à l’aise dans de grands espaces, un appartement ne lui convient absolument pas.

Il est fait pour garder les troupeaux, le foyer, son pelage imposant le protège du froid et des prédateurs comme les loups et les ours.

Il s’épanouira aussi très bien dans la seule protection de sa famille et d’une maison avec grand jardin.

C’est un chien qui peut vivre avec des enfants, mais il est préférable qu’ils aient été élevés ensemble.

Attention, si vous possédez une piscine ou un lac, il est essentiel de redoubler de vigilance. En effet, lorsque le Komondor nage, son épais pelage devient extrêmement lourd et l’entraîne vers le fond, il risque alors de se noyer.

Le chien serpillère perd très peu ses poils, cependant, il a tendance à ramener boue et brindilles de promenade dans sa toison.

Si vous êtes un maniaque de la propreté, ce grand chien n’est peut-être pas fait pour vous.

Assez autonome, le Komondor n’a pas forcément besoin d’avoir toujours son maître à ses côtés, cependant, ne vous méprenez pas, si le Komondor n’est pas du genre câlins et affection, il aime profondément les personnes avec qui il partage sa vie.

Il aura simplement une autre façon de vous le montrer.

Vous pourrez toujours compter sur sa vigilance et son instinct de protection pour monter la garde dans la maison.

Ce chien n’est pas très adapté à la ville, la vie au grand air est tout ce dont il a besoin pour être heureux et épanoui.

Entretien et hygiène

Le Komondor ne connaît pas de mue malgré sa longue et abondante robe. Celle-ci ne nécessite qu’un entretien de base, mais régulier.

A partir de l’âge de 8 mois, il faut déjà dénouer les cordes qui se forment dans les torsades du chien serpillère avec les doigts.

Effectuez ce travail une fois par semaine afin d’obtenir de jolies dreadlocks qui, bien entretenues, peuvent atteindre jusqu’à 27cm .

Vous pouvez couper les nœuds formés à l’aide de ciseaux. Vers l’âge de 2 ans, les torsades sont formées et le travail devient beaucoup plus facile.

Si vous le souhaitez, vous pouvez raccourcir les tresses si elles sont trop longues à votre goût.

Un bain 1 à 2 fois par mois est aussi nécessaire, si vous voulez garder le pelage du komondor parfaitement entretenu.

Il faut compter au moins une demi-journée et plusieurs heures de séchage, il est important de correctement sécher la toison du Komondor, sans quoi, elle pourrait moisir.

Habituez votre chien à cette routine dès son plus jeune âge, même si le poil est encore court, de cette façon, il sera beaucoup plus coopératif arrivé à l’âge adulte.

N’oubliez pas de nettoyer les yeux et les oreilles du Komondor minimum 1 fois par semaine avec des produits adaptés.

cas par cas, en fonction du chiot.

Les accessoires recommandés pour le Komondor

Lorsque vous adoptez un chien serpillère pour la première fois, il est normal de vouloir gâter votre nouveau toutou en lui achetant quelques accessoires pour qu’il s’adapte au mieux à son nouvel environnement.

L’idéal est de se renseigner à l’avance sur les meilleurs jouets et accessoires adaptés à votre chien.

Activité physique

Le Komondor est un chien qui a besoin d’exercice, mais pas autant que certaines autres races très sportives comme le lévrier ou les chiens d’arrêt.

Deux ou trois promenades par jour seront suffisantes pour satisfaire son besoin de se dépenser.

Vous pouvez également jouer à divers jeux dans votre jardin, afin de garder le Komondor stimulé et l’aider à se dépenser entièrement.

L’alimentation du Komondor

Le chien serpillère a besoin de 3 à 4 tasses de nourriture de haute qualité par jour pour rester en forme.

Veillez à diviser la ration en au moins deux repas pour éviter que votre chien serpillère ne souffre de ballonnements, une condition à laquelle le Komondor est particulièrement sensible.

Deux à trois repas par jour sont donc idéaux, évitez de donner un accès libre à votre chien sur de la nourriture, car cela peut entraîner des problèmes de poids.

Privilégiez de la nourriture de bonne qualité, vendue chez le vétérinaire ou en animalerie plutôt que les marques que l’on peut trouver au supermarché.

Votre chien aura ainsi plus de nutriments nécessaires à sa bonne santé.

De plus, gardez à l’esprit que la nourriture que vous devez donner à votre animal varie en fonction de son âge, son poids, sa taille, son activité physique, etc.

En cas de doute ou si vous vous inquiétez quant au poids de votre Komondor, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire.

Enfin, vous pouvez également décider d’acheter la nourriture de votre fidèle compagnon à quatre pattes en ligne.

En effet, les marques de nourriture vendues par le vétérinaire sont généralement aussi disponibles en ligne à bon prix.

Santé et espérance de vie

Le long pelage fourni du Komondor lui confère une excellente protection face au froid et à l’humidité.

Même si elle est de constitution solide, la race du chien serpillère est néanmoins sujette à certaines maladies dermatologiques comme les kystes sébacés et les dermatites, ainsi que les maladies oculaires comme l’entropion.

Comme le Komondor est un chien de grande taille, il fait aussi partie des races concernées par le risque de dysplasie de la hanche. Cet aspect est donc à surveiller de très près, surtout chez les femelles.

L’espérance de vie du Komondor est généralement comprise entre 10 et 12 ans.

Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Adoption d’un Komondor

L’élevage de chiens serpillère est aujourd’hui très populaire dans le monde entier.

Malheureusement, certains éleveurs sont peu scrupuleux et cherchent uniquement le profit en postant des annonces à prix très bas sur Internet.

Il n’est pas rare que les chiots soient alors maltraités, malades ou que les examens de santé recommandés n’aient pas été faits.

Le commerce illégal d’animaux de compagnie est puni par la loi, il est important de se tenir éloigner de ce genre d’individus.

Comment reconnaître un éleveur honnête ?

Pour éviter les mauvaises surprises, essayez toujours de rencontrer l’éleveur avant l’adoption.

Si vous souhaitez adopter un Komondor, cherchez par exemple une liste d’éleveurs sérieux dans votre région.

Lorsque vous pensez avoir trouvé la personne idéale, contactez-la pour organiser une rencontre.

Cette entrevue aura pour but d’apprendre à connaître la personne et se faire une idée de ses intentions.

Combien coûte un Komondor ?

Un éleveur correct demandera toujours un prix dans la limite du raisonnable pour ses chiots.

Aujourd’hui, on compte environ 1000€ pour l’adoption d’un chien serpillère.

Ce prix n’est pas universel et peut être légèrement inférieur ou supérieur au

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *