Comment accueillir un chiot ? Conseils d’expert

deux chiots beagle copain boite mignon accueillir chiots maison

Vous en rêviez depuis longtemps ? Vous avez mûrement réfléchi et vous vous sentez prêt à accueillir un chiot à la maison ?

L’arrivée d’un chiot dans une famille est un évènement magique et joyeux !

Mais les chiens sont également un engagement sur le long terme.

Voici de précieux conseils pour adopter et vous permettre d’endosser vos nouvelles responsabilités avec sérénité !

Préparer l’arrivée du chiot

L’arrivée d’un petit puppy dans une maison ne s’improvise pas.

Pour l’accueillir comme il se doit et réussir ses premiers pas dans son nouveau foyer, un peu d’organisation s’impose.

Accessoires, collier, nourriture, harnais et autre matériel, mais aussi aménagement de la maison ou encore instructions aux enfants, sont nécessaires d’être prévu en amont, pour réussir l’adoption de nos animaux,.

Voici donc étape par étape, comment prévoir l’arrivée de nos petits chiens selon les meilleurs experts.

Adapter l’environnement

Notre logement est un endroit truffé de dangers pour un chiot.

Avant d’accueillir votre compagnon, il est donc nécessaire d’adapter l’environnement en supprimant tous les éléments à risque pour les chiens.

Mettez-vous à la place et à la hauteur de votre chiot !

Pour un jeune chien (comme pour un chat d’ailleurs), tout est matière à découverte et jeu.

Il n’a aucune notion du danger. Tout ce qui compte pour lui est découvrir et apprendre.

Ainsi, mettez sous clés ou en hauteur tout produit dangereux (produits ménagers, peintures, produits pour le jardin, etc.).

Évitez-lui tout contact avec vos plantes qui peuvent se révéler toxiques.

Attention aux prises et fils électriques, escaliers, fenêtres ouvertes.

Enfin, pour le côté hygiénique, pensez à ôter vos tapis !

En effet, le chiot va identifier cette surface douce et chaude comme l’endroit idéal pour faire ses besoins !

A lire aussi : 12 conseils pour rendre un chiot propre rapidement

Installer son coin

Avant de l’adopter, identifier une place dédiée pour votre animal est primordial. Il a besoin d’un « coin à lui » où il se sentira en sécurité.

Même si vous adorez votre animal, « chacun sa place » !

Sa place n’est pas sur votre lit !

Ce coin, il va rapidement se l’approprier si vous l’aménagez selon ses besoins.

Un couchage chaud et confortable sera attractif, d’autant plus si on peut s’y blottir (panier, corbeille).

Attention ! Adaptez la taille du couchage à la taille de l’animal adulte !

Quelques jouets lui permettront de retrouver ses repères.

Installez sa place un peu en retrait pour lui permettre d’observer la maisonnée sans être dérangé.

Évitez les lieux de passage et installez-le contre un mur pour qu’il se sente en sécurité.

Prévoir les accessoires

Il faut prévoir tous les besoins de votre chiot, avant de l’accueillir à la maison.

Deux gamelles sont nécessaires pour l’eau et la nourriture des chiots mais aussi des chiens adultes. C’est donc une habitude à prendre dès le départ, et des accessoires à choisir avec soin.

Choisissez-les fonctionnelles plutôt qu’esthétiques ! Installez les gamelles sur une protection pour les éclaboussures.

Les jouets sont indispensables. Ils stimulent les capacités cognitives.

Thierry Bedossa*, vétérinaire comportementaliste, précise que le chiot a « besoin d’un exercice mental et physique quotidien, plusieurs heures par jour, au moins jusqu’à ce qu’il ait 6, 7 mois ».

Les jouets permettent également au chiot de « faire ses dents ».

Privilégiez le caoutchouc au plastique qui risque de s’arracher.

Les morceaux pourraient être ingérés par l’animal.

Pour la promenade, le collier et la laisse doivent être adaptés à la taille du chiot.

Évitez la laisse à dérouleur qui empêche le travail d’éducation.

Pour le transport en voiture, prévoyez une cage de transport homologuée pour le chiot à sa taille adulte.

Enfin, un kit de toilette de base s’avère nécessaire : brosse, shampooing (pas avant 3 mois), serviette dédiée.

Pour plus de conseils sur le toilettage, n’hésitez pas à découvrir notre article dédié >

Anticiper sa place dans notre quotidien

Trop de personnes oublient cette étape et se « renvoient la balle » quand il s’agit de sortir le chien !

Vous devez consacrer du temps à votre animal chaque jour.

Entre le travail, la vie de famille, la maison, les enfants, comment allez-vous vous organiser ? Etes-vous vraiment prêt à accueillir un petit loulou ?

Il faut prévoir, entre autres, les sorties régulières dans le jardin, les promenades au parc, les « accidents » dans la maison à nettoyer, les soins, les moments de toilettage, la préparation du repas, la promenade, le jeu.

Avant d’adopter, demandez-vous si vous avez de la place dans votre vie pour votre chiot ?

Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Accueillir le chiot

Vous avez préparé l’arrivée de votre petit chien ? Tout est prêt pour ses premiers pas dans votre maison ? Voici maintenant les meilleurs conseils pour l’accueillir dans sa nouvelle vie :

La découverte de la maison

Ça y est, il est arrivé ! Toute la famille est excitée, veut le porter, le caresser.

Stop ! Laissez-le découvrir tranquillement son environnement.

Restez en retrait, observez-le.

Évitez de le porter, ce n’est pas une peluche !

Le chiot va tranquillement regarder, sentir, se risquer toujours un peu plus loin.

Si vous avez d’autres animaux, laissez-les à l’écart dans un premier temps.

Il doit d’abord se rassurer sur ce nouvel environnement qu’il découvre.

Si le chiot se met en position pour uriner, ne criez pas !

Prenez-le délicatement en lui parlant doucement pour l’installer à l’extérieur.

L’accueil du chiot pendant une période de vacances est idéal pour être plus disponible.

La rencontre des différents habitants

Quand votre puppy sera un peu plus sécurisé, vous pourrez organiser la première rencontre avec les animaux du foyer.

Si vous en avez plusieurs, présentez-les un par un.

L’arrivée de plusieurs animaux adultes vers votre chiot serait effrayante. Ne les laissez pas sans surveillance mais sachez ne pas interférer dans leur interaction.

Surtout, ne les forcez pas à un face-à-face ! La confiance entre animaux n’est pas immédiate. Elle s’installe progressivement.

Laissez-les faire à leur rythme !

Quant aux enfants, régulez leurs excès.

Ils doivent comprendre qu’un chien a besoin de repos et de calme. Il ne faut pas le stimuler constamment.

La première nuit

Elle est souvent redoutée et pourtant, elle est nécessaire.

Votre chiot doit apprendre à supporter la séparation de la nuit.

Vous pouvez la faciliter en lui laissant une bouillotte ou un réveil dont le tic-tac peut rappeler les battements cardiaques de sa mère.

Parmi les accessoires qui peuvent l’aider, une peluche transitionnelle est tout à fait adaptée dans cette situation.

Qu’est-ce que c’est ? Pour le bébé humain, le pédiatre et psychanalyste Donald Winnicott** parle d’« objet transitionnel » pour désigner le « doudou » qui permet de supporter l’absence de la mère.

Pour le chiot, la peluche transitionnelle a la même fonction.

Il vous suffit de confier une peluche (pour chien) à l’éleveur quelques temps avant le départ de votre chiot.

Elle retiendra les odeurs de la mère et la fratrie et facilitera les séparations.

S’il pleure ou s’il aboie, tenez-bon !

En cas de nuits difficiles répétées, vous pouvez apaiser votre animal avec des phéromones ou encore avec des produits infusés au CBD, sans danger ni risque de dépendance.

Les premières solitudes

Tout comme pour la nuit, les séparations pendant la journée doivent se préparer.

La peluche transitionnelle a encore toute sa place dans cette situation. Vos temps d’absence doivent être allongés progressivement pour permettre au chiot de s’adapter.

Votre chiot va fureter quelques temps mais il va surtout dormir.

Muriel Alnot***, vétérinaire, précise qu’un chiot « dort jusqu’à 98 % de son temps ».

Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Favoriser la bonne santé du chiot

Un chiot en bonne santé est un chiot heureux ! Voici comment préserver la forme de votre animal et faire de votre chiot un chien fort et en bonne santé.

La visite chez le vétérinaire

Même si votre chiot arrive chez vous avec un certificat de bonne santé de l’éleveur, il est important de prévoir une première consultation chez le vétérinaire.

Pourquoi ? Pour vous assurer que tout va bien mais également pour bénéficier de conseils avisés.

Votre vétérinaire pourra, en effet, vous parler des particularités de la race au niveau santé. Il vous prodiguera également des conseils en matière d’alimentation, choix de nourriture, sécurité et de soins.

Une alimentation adaptée

Xavier LEVY et Philippe MIMOUNI****, vétérinaires, précisent que « les besoins nutritionnels d’un chien ne sont pas les mêmes que ceux des humains ».

Ils ajoutent que « le chien a besoin d’une alimentation spécifique et équilibrée, adaptée à son âge, sa race, son activité physique et son état de santé ».

Ces spécialistes expliquent qu’un « déséquilibre nutritionnel chez le chiot pourrait conduire à des problèmes de santé, notamment ostéo-articulaires ».

L’alimentation doit donc être adaptée aux chiots.

Privilégiez donc la qualité et adaptez la quantité de nourriture et d’eau à l’âge du chiot.

Trois repas par jour de 3 à 6 mois, puis deux repas par jour jusqu’à l’âge adulte semblent adaptés.

Ne laissez surtout pas l’alimentation en libre-service : votre chiot serait tenté de manger en continu. 

Un exercice adapté

Les chiens ont des besoins d’exercice différents.

S’ils ne sont pas satisfaits, vous allez au-devant de problèmes de comportement ou de santé.

En effet, un chien au besoin d’exercice limité, s’il est trop sollicité, n’aura pas les ressources suffisantes pour vous contenter. Il ira au-delà de ses limites, quitte à développer des pathologies.

Un chien, au grand besoin d’exercice, insuffisamment stimulé, pourra développer des problèmes de comportement (destruction, boulimie).

Quant au chiot, ses capacités physiques sont encore fragiles.

Des promenades trop longues, trop tôt, peuvent provoquer de graves problèmes articulaires.

Éduquer son chiot

Voilà, votre petit bébé à quatre pattes se sent bien chez vous et a totalement intégré la famille après un accueil réussi. Voici maintenant comment réussir son éducation ! 

La propreté

Accueillir nos petits chiens chez nous n’est pas une chose anodine.

Un chiot doit être sorti toutes les deux heures pour faire ses besoins.

Si vous le surprenez à faire dans la maison, ne le criez pas !

Dites « non » d’un ton ferme et emmenez-le terminer à l’extérieur.

Si vous ne l’avez pas pris en flagrant délit, inutile de le gronder. Il ne fera pas le lien entre votre irritation et son acte.

Inutile de mettre des journaux au sol pour qu’il y fasse ses besoins.

Cela retarderait l’identification du « bon endroit » à l’extérieur, votre chiot associant le bon geste aux journaux.

Enfin, soyez patient ! Il faut laisser le temps à votre chiot pour devenir totalement propre.

Sachez également que, physiologiquement, la petite vessie du chiot ne lui permet pas de se contenir de longues heures.

Les interdits

Ils sont nombreux et ne doivent pas être négligés.

L’accès à certaines pièces peut être interdit à votre animal, de même que certains fauteuils.

Au niveau comportement, quémander à table, manger la gamelle du chat, faire ses besoins à l’intérieur sont des interdits.

En revanche, interdire votre chien d’aboyer quand il entend le chien du voisin est impossible.

Il s’agit là de son instinct sur lequel on ne peut le sanctionner. Les interdits doivent donc être cohérents pour le chien. Ils doivent être clairs, permanents et répétés.

Thierry Bedossa précise que « socialiser un chiot, ça veut dire aussi comprendre qu’il n’est pas le roi du monde, accepter de rester seul, accepter l’interdit. ».

La promenade

Elle permet l’exercice et la socialisation. L’exercice, car le chien va pouvoir y dépenser une grande partie de son énergie.

Elle agit alors comme une soupape de décompression, un régulateur pour le comportement.

La socialisation, car le chien va rencontrer des promeneurs, humains et animaux.

Il va aller à leur rencontre, apprendre à se comporter de façon adaptée.

Il va aussi pouvoir renifler toutes les odeurs d’urine des autres chiens qui lui permettent d’accéder à des messages, comme l’humain avec son téléphone.

Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Faire du chiot un chien équilibré

L’objectif d’accueillir un compagnon n’est pas seulement de nous rendre heureux, mais aussi de rendre heureux un petit être. Pour cela, l’amour, la socialisation et l’éducation sont essentiels. Une adoption réussie passe par une vie équilibrée.

Le jeu

Le chien adore les interactions avec son maître et les membres de la famille, d’autant plus quand elles sont ludiques.

Le jeu du « lancé-rapporté » renforce la complicité entre l’homme et l’animal.

Le cache-cache stimule le comportement de recherche naturel du chien.

Les jeux d’intelligence, vendus dans le commerce ou « fabriqués maison », favorisent l’observation, la réflexion, la stratégie et la manipulation.

Tout comme l’exercice physique, votre chien a besoin de stimulation intellectuelle pour éviter l’ennui.

La socialisation

N’hésitez pas à emmener votre chiot un peu partout !

En campagne, en ville, dans les magasins qui l’autorisent, au marché, etc. Mais également chez vos amis, dans votre famille où il rencontrera humains et animaux du foyer.

Permettez-lui de découvrir le bruit des voitures, des portes qui claquent, d’entendre les enfants qui crient.

Un chiot bien socialisé saura s’adapter à une majorité de situations de sa future vie de chien.

La sécurité des liens

Enfin, votre chiot bénéficiera d’une sécurité intérieure grâce à la stabilité de vos liens. Être présent auprès de votre animal n’est pas suffisant.

Être en interaction avec lui est beaucoup plus enrichissant.  Ayant quitté sa mère, le chiot cherche en vous un substitut en qui il peut avoir confiance. Ne négligez surtout pas cet aspect.

Le chien est un être de relations et d’attachements.

Les moments d’échange que vous entretiendrez avec lui seront autant de piliers dans la construction d’une relation de complicité et d’exception.

Pour plus d’articles sur l’adoption, l’éducation, les soins, la propreté, le matériel et les comportements des chiots, chiens et chats, découvrez nos articles sur la page de notre blog >

* https://rustica.fr/animaux-compagnie/accueillir-chiot,2214.html

** Donald Winnicott, Jeu et réalité : l’espace potentiel, Gallimard, 1975.

*** https://dogteur.com/conseil-veterinaire/le-repos-et-le-sommeil-du-chiot

**** Xavier LEVY et Philippe MIMOUNI sont vétérinaires au Centre de Reproduction des Carnivores du Sud-Ouest (CRECS).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *