Chien qui tire en laisse : Pourquoi ? Que faire ?

laisse pour chien

Vous avez un chien et vous rêvez de profiter du parc voisin, des forêts alentours ou d’une simple balade ?

Oui mais problème ; votre chien tire en laisse et ne vous laisse pas de répit.

Ce qui devrait être un moment de complicité et de bonheur simple devient un vrai parcours du combattant ?

Ne vous inquiétez pas, les choses peuvent s’arranger.

Les chiens ont souvent tendance à tirer en laisse, mais un bon dressage, l’application de quelques techniques simples et un équipement adéquat devraient vous aider à modifier le comportement de votre chien lors de vos sorties.

Votre chien fait partie de ceux qui tirent en laisse fort ? Voici ce que vous devez savoir pour rectifier cette manie, et profiter pleinement de vos promenades.

 

Mon chien tire en laisse : Pourquoi ?

Les chiens peuvent avoir tendance à tirer en laisse pour de nombreuses raisons. Voici les principales causes de ce comportement :

  1. L’excitation

Evidemment, la première raison d’un chien qui tire sur sa laisse est l’excitation.

Nos compagnons sont en effet de véritables explorateurs, qui adorent renifler, pister, rencontrer d’autres animaux et jouer avec tous les objets qu’ils trouvent sur leur passage.

Rien de plus normal donc, lorsqu’il est l’heure de la sortie quotidienne, d’avoir envie de partir à l’aventure face à toutes ces nouveautés qui les attendent.

Votre chien explose de joie quand vous lui montrez la laisse ? Saute sur la porte lorsque vous vous apprêtez à l’ouvrir ? Tire vers l’avant lorsque vous êtes à l’extérieur ? Alors Il est probablement tout simplement excité de découvrir ce monde qui s’offre à lui.

D’autant plus que plus votre chien tire, plus vous avez tendance à avancer vite. Et plus vous avancez vite, plus il découvrira rapidement le monde qui l’entoure.

  1. La tension de la laisse

La suite logique de cette excitation est que vous renforcez sans le vouloir le comportement de tirer sur la laisse.

Car plus votre chien tire, plus vous avez probablement tendance à le ramener vers vous pour le retenir.

Problème ; cette action de votre part le frêne et l’oblige à tirer encore plus sur la laisse. Et ainsi de suite. Le cercle vicieux est en place.

  1. Les stimuli

Egalement liées à l’excitation, les stimulations extérieures peuvent rendre votre chien distrait et peu attentif à vos attentes.

Ce comportement variera ainsi beaucoup d’un lieu à l’autre, en fonction des stimuli qui entourent votre chien.

Par exemple, il est possible que votre chien ne tire pas en laisse dans un environnement calme et sans animaux, mais qu’il se mette à tirer comme un fou dans un parc bondé de chiens.

  1. Le stress

Une autre raison qui peut expliquer pourquoi un chien tire en laisse est le stress.

Comme nous, les chiens peuvent souffrir de phobies (orages, autres chiens…), de traumatismes, ou même être tout simplement de nature peureuse.

Un chien peut donc tirer en laisse fort par crainte et afin d’éviter le déclencheur de sa peur.

Cela peut par exemple être un autre animal qui se trouve dans le voisinage.

Un chien peut également avoir vécu une première expérience extérieure traumatisante, comme une rencontre agressive avec un autre chien.

Si tel est le cas, il peut associer l’extérieur à cette mauvaise expérience, et donc avoir peur de sortir dehors.

De même, les chiens ont tendance à aimer la routine.

Si vous avez décidé de promener le vôtre dans un environnement qu’il ne connait pas, il peut faire preuve de réserve et tirer la laisse pour retourner à la voiture.

Toutes les raisons liées à la peur, au stress et l’anxiété peuvent ainsi expliquer pourquoi un chien tire sur sa laisse.

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Mon chien tire en laisse : Que faire ?

Plusieurs techniques peuvent vous aider à limiter ce comportement, notamment les séances d’obéissance et le système par récompense.

En effet, si votre chien ne connait pas les ordres de base comme « Aux pieds », « Assis », « Pas bouger » ou « Stop », il vous sera naturellement moins facile de le contrôler lors de vos sorties en laisse.

En lui apprenant à rester à vos côtés et à écouter vos ordres durant des séances de dressage, il apprendra à marcher plus calmement à vos côtés.

Voici quelques autres astuces pour que votre chien arrête de tirer sur la laisse.

  1. Commencez dans un environnement calme

Pour commencer à apprendre à votre chien à marcher en laisse sans tirer, il est essentiel de l’habituer à porter une laisse dans un environnement calme et sans stimulations qui pourraient compromettre sa concentration.

Vous pouvez par exemple commencer par avancer ensemble en laisse dans votre cour, dans votre jardin ou même dans votre maison.

Dans son environnement, il aura en effet tendance à être plus concentré et moins diverti par d’autres choses.

Il sera ainsi beaucoup plus facile pour votre chien d’apprendre de nouveaux comportements.

Objectif ? Maintenir l’intérêt et l’attention du chien.

Entraînez-vous donc plusieurs fois par jour à la maison ou dans la cour avec un minimum de distractions.

Puis, à mesure que votre animal adopte le bon comportement, ajoutez progressivement des distractions.

  1. Débutez par de petites marches

Il est préférable de faire un ou deux pas à la fois et de maintenir le chien dans la bonne position, plutôt que d’essayer d’accomplir une longue promenade.

Votre chien aura en effet tendance à rester plus concentré sur de petites promenades et vous pourrez plus facilement rectifier son comportement si besoin.

Au fur et à mesure de son apprentissage, faites des promenades de plus en plus longues et avec de plus en plus de distractions.

Passez par exemple d’une balade dans le jardin, au tour du pâté de maison, puis à une balade à la mer. 

  1. Arrêtez de marcher lorsque votre chien tire

Si un chien commence à tirer en avant, le fait de tirer en arrière sur la laisse et le collier entraînera une résistance.

Soit ce blocage peut arrêter certains chiens, mais il incitera généralement la plupart à tirer plus intensément encore vers l’avant.

Cette résistance peut ainsi créer une frustration, provoquant le comportement inverse à ce que vous désirez.

Pire encore, les chiens craintifs ou sur la défensive peuvent devenir plus agressifs si vous tirez sur la laisse, car ils peuvent se sentir prisonniers et avoir l’impression qu’ils ne peuvent pas se défendre si besoin.

Contraints et limités par la laisse, il sont donc plus susceptibles de défendre leur espace personnel ou les membres de leur famille (agression défensive ou protectrice).

En outre, selon le type de collier et votre réaction, chaque fois que vous tirez sur la laisse, vous risquez d’accroître l’anxiété de votre chien et, par conséquent, son attitude agressive.

Pour rectifier ce comportement, ne tirez pas sur la laisse.

Apprenez à votre chien que marcher à côté de vous avec une laisse lâche signifie qu’il peut avancer, et que tirer signifie qu’il ne peut pas.

Pour cela, et si votre chien tire sur la laisse tendue, arrêtez-vous et attendez qu’il revienne à un niveau où la laisse est plus lâche.

Ne bougez pas, restez calme et n’avancez plus jusqu’à ce que la laisse soit détendue.

Restez simplement debout, et attendez calmement et tranquillement.

Lorsque la laisse est bien détendue, poursuivez votre promenade et récompensez votre animal de compagnie.

Répétez cette opération si nécessaire.

  1. Optez pour le renforcement positif et le système de récompense

La meilleure technique pour apprendre à votre chien à marcher en laisse reste le renforcement positif ou système de récompense.

Cette méthode consiste à renforcer les bons comportements, en récompensant votre chien avec des friandises ou des jouets par exemple.

Dans la pratique, faites deux pas avec votre chien.

S’il ne tire pas sur la laisse et reste à vos pieds, récompensez-le.

Faites quelques pas de plus, puis des promenades plus grandes et récompensez votre chien à chaque fois qu’il adopte le bon comportement.

Si votre chien tire sur la laisse, arrêtez de marcher, attendez qu’il revienne, puis tentez à nouveau de faire quelques pas.

Récompensez-le dès qu’il agit correctement.

Gardez toujours à l’esprit que la promenade elle-même est la récompense ultime et que si la laisse n’est pas détendue, la promenade n’aura pas lieu.

L’objectif est ici d’associer le fait de marcher à vos pieds à une expérience positive ; les récompenses.

Une fois que votre chien reste près de vous lors de votre promenade, réduisez progressivement les friandises, en les remplaçant par quelque chose de positif comme une caresse.

  1. Associez les mouvements de votre chien à des ordres

Si vous trouvez cette technique trop lente, vous pouvez essayer la méthode dans le sens inverse.

Apprenez par exemple à votre chien à ne pas bouger lorsqu’il tire trop sur la laisse et que celle-ci est tendue.

Concrètement, si votre chien arrive à l’extrémité de la laisse et commence à tirer dessus, dites l’ordre « Stop », suivi d’une légère traction sur la laisse pour attirer l’attention du chien et l’arrêter.

Redonnez du mou et si votre chien obéit (c’est-à-dire ne bouge pas), donnez-lui immédiatement une récompense pour le féliciter.

Après plusieurs répétitions, votre chien comprendra qu’il sera récompensé pour avoir gardé la laisse lâche et que le mot “Stop” signifie qu’il ne doit plus avancer.

L’ordre “Stop” peut ensuite être utilisé pour que votre chien arrête de tirer sur la laisse pendant la marche, et pour obtenir une position stable et contrôlée, notamment à l’approche d’un feu, d’un obstacle, d’autres chiens ou d’un danger.

  1. Choisissez un équipement confortable

Une laisse traditionnelle peut être désagréable et altérer la respiration de votre chien, si ce dernier tire dessus.

Il est donc essentiel de le mettre à l’aise, afin que les sorties restent un événement heureux.

Associer les sorties à un événement stressant risque en effet de l’amener à tirer sur la laisse pour rentrer à la maison, de rendre votre chien anxieux, voire agressif.

Vous vous demandez probablement pour un chien qui tire en laisse, collier ou harnais ?

Au lieu d’un collier, préférez toujours un harnais.

Un harnais pour chien qui tire en laisse est une aide au dressage parfaite, car il soulage le cou sensible du chien, en répartissant la pression de manière plus uniforme autour du corps.

De même, si la traction de votre chien est trop forte et que votre compagnon vous emporte avec lui, sachez qu’il existe des équipements pour humain, afin de vous aider à garder le contrôle de vos mouvements, et par la même occasion des siens.

Enfin, et parmi les accessoires que vous pouvez utiliser, le licol peut être un bon moyen pour obtenir un contrôle immédiat.

En effet, quand le chien tire en avant avec un licol, la traction sur la laisse fait tourner la tête du chien vers son maître.

À ce moment-là, vous pourrez donc regagner l’attention de votre chien, le placer à nouveau à votre côté et continuer. 

De même, et grâce au licol si vous tirez la laisse vers le haut, le chien reculera et s’assiéra.

Une fois assis, récompensez-le en disant “Assis”, afin qu’il comprenne qu’il s’agit du comportement à adopter quand vous prononcez cet ordre.

Attention toutefois avec le licol. Cet accessoire peut être dangereux pour les chiens trop foufous et les chiots. A utiliser avec précautions donc.

  1. Soyez motivant et présentez l’exercice comme un jeu

Vous pouvez éviter à votre chien de tirer en laisse en le motivant à vous suivre d’une voix excitée pour attirer son attention.

Lorsqu’il vous suit et que la laisse est détendue, faites demi-tour et poursuivez votre chemin, en continuant à le motiver à vous suivre comme s’il s’agissait d’un jeu.

Montrez également des friandises à votre chien à côté de vous pour qu’il vienne et récompensez votre chien une fois qu’il se place comme vous le désirez.

  1. Augmentez la difficulté progressivement

Une fois que votre chien vous écoute davantage, vous pouvez varier encore plus en devenant vous-même imprévisible.

Cela signifie que votre chien doit vous écouter à tout moment, car il ne sait jamais quand vous allez tourner ou où vous allez aller ensuite.

En changeant de direction de temps en temps, votre chien apprendra à vous surveiller de près.

Ajoutez progressivement des distractions, mais n’oubliez pas de toujours suivre le rythme de votre chien.

S’il a des difficultés, revenez à une étape où il a réussi et allez-y plus lentement.

Au lieu de vous détourner de lui lorsque vous lui donnez le signal de départ, inversez la direction en vous tournant vers lui.

Vous pouvez tourner en cercle ou faire une figure de huit. Toutes ces variantes attireront l’attention de votre chien.

N’oubliez pas de le féliciter pour son obéissance, car plus vous lui donnez l’impression de marcher près de vous, plus il choisira de le faire.

  1. Commencez dès la porte d’entrée

L’entraînement doit commencer dès que vous sortez de chez vous.

Demandez à votre chien de s’asseoir et de ne pas bouger, puis ouvrez la porte d’entrée.

Quelle que soit la technique que vous choisissez d’utiliser, assurez-vous que votre chien est assis avant de franchir la porte.

Il est essentiel qu’il commence l’exercice calme, et qu’il comprenne qu’il doit être calme pour avoir le droit à sa promenade.

Si votre chien commence à s’enfuir, essayez de lui donner l’ordre de s’asseoir, utilisez un appât alimentaire ou attendez qu’il s’assoie (fermez la porte si nécessaire).

Encore une fois, le licol peut être un moyen rapide et efficace, car une traction vers le haut et vers l’avant devrait ramener votre chien à la position assise, et la tension devrait se relâcher lorsque le chien s’assoit. 

N’oubliez pas de récompenser votre chien lorsqu’il est calme et assis.

  1. Soyez patient et n’utilisez pas la punition

Certains propriétaires recourent à des formes de correction ou de punition (comme les dispositifs d’étranglement).

Ce n’est pas une bonne idée.

La punition peut rendre votre chien anxieux, de sorte qu’il commence à avoir peur de se faire mettre le collier ou qu’il devienne de plus en plus craintif et hésitant à se promener.

Une autre conséquence grave est que les propriétaires qui corrigent leur chien chaque fois qu’il tire, par exemple lorsqu’il rencontre de nouvelles personnes ou de nouveaux chiens, peuvent créer une association négative. C’est à dire que le chien associe les rencontres sociales avec quelque chose douloureux. 

En d’autres termes, les chiens qui sont anxieux ou agressifs envers des personnes ou des animaux peuvent en partie devenir ainsi parce que leur maître a utilisé des techniques punitives et correctives.

D’autant plus que certains chiens apprendront à s’arrêter uniquement lorsque la correction est appliquée et d’autres continueront à tirer malgré la douleur et l’inconfort.

Pour être efficaces, les techniques utilisées pour corriger la peur et l’anxiété doivent viser à ce que chaque nouvelle sortie ou rencontre soit associée à des récompenses.

Par conséquent, l’éducation du chien à la marche en laisse doit viser à apprendre à votre chien que les récompenses, y compris la marche elle-même, ne sont obtenues que lorsqu’il marche en laisse correctement et sans tirer.

Cela requiert de la patience, mais le bonheur d’une promenade avec son chien en vaut le coup.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Solution de paiement Moneytigo pour WooCommerce