Mon chien a bu de l’alcool : que faire ?

Il peut arriver que votre chien consomme de manière accidentelle de l’alcool.

Par exemple, lors d’une fête entre amis, il suffit d’un moment d’inattention pour que votre chien se mette à lécher un verre de cocktail.

Ce n’est pas un aléa rare, étant donné que les chiens sont attirés par le goût sucré des boissons alcoolisées.

Cependant, cela nécessite que vous réagissiez rapidement pour éviter des conséquences graves sur sa santé.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Est-ce que mon chien peut boire de l’alcool ?

La consommation d’alcool chez le chien est totalement à proscrire.

Peu importe les motivations qui pourraient vous pousser à lui en donner, l’alcool est une substance dangereuse et peut avoir de graves répercussions sur sa santé.

Lorsque vous consommez des boissons alcoolisées, assurez-vous de les mettre hors de portée de votre chien.

Veillez aussi à tenir éloigné de sa portée tous les produits ménagers, pots de peinture, les désinfectants, et les végétaux en fermentation (des fruits très mûrs, par exemple).

Aussi, afin de réduire les dangers qu’entraîne la consommation d’alcool pour votre toutou, n’oubliez pas de nettoyer aussitôt si vous avez renversé un produit alcoolisé sur une surface (alcools alimentaires et non alimentaires). Le chien peut rapidement se mettre à le lécher avec sa langue.

Reconnaître les symptômes de l’ingestion d’alcool

En règle générale, l’absorption de l’alcool par le système digestif du chien est très rapide.

Les premiers signes peuvent apparaître entre 30 minutes et 1 heure après sa consommation, et jusqu’à 2 heures s’il a l’estomac rempli.

Si votre chien a consommé de l’alcool, vous pourrez remarquer dans la plupart des cas des symptômes assez alarmants.

Vous remarquerez qu’il devient petit à petit ivre, de la même façon qu’un humain. Le plus souvent, s’il a avalé de l’alcool, le chien présente ces signes :

  • Il va se mettre à tituber, perdre l’équilibre et avoir l’air désorienté. A cela peut s’accompagner un regard vide, confus.
  • Il peut se mettre à trembler
  • Une hypothermie, ou à l’inverse une hyperthermie peuvent survenir. L’alcool influe sur la température corporelle de l’animal.
  • Il peut avoir des difficultés à respirer
  • Il manifeste une excitation soudaine et beaucoup d’aboiements
  • Un état de calme inhabituel peut au contraire témoigner de l’ingestion d’alcool
  • Il va se mettre à boire de l’eau en très grande quantité,
  • Il peut se mettre à avoir le hoquet
  • Des nausées et des vomissements apparaissent,
  • Il peut aussi se montrer somnolent

L’alcool entraîne aussi des hypoglycémies chez les animaux. Il est possible que votre chien présente encore d’autres manifestations physiques anormales s’il a bu de l’alcool.

N’importe quel symptôme ou comportement, même s’il ne figure pas dans la liste ci-dessus, doit vous amener à consulter un vétérinaire le plus rapidement possible.

Notez aussi que dans les cas les plus graves, le chien peut se mettre à convulser, ou bien il peut même tomber dans le coma.

Dans ces cas-là, rendez-vous aux urgences vétérinaires les plus proches de chez vous, car il se peut que son pronostic vital soit engagé.

A lire aussi : Chien : 7 symptômes d’urgence vétérinaire

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Quels sont les risques de l’ingestion d’alcool chez le chien ?

Comme vous l’aurez deviné, s’il faut réagir très vite à la suite de consommation d’alcool chez le chien, c’est parce que cela peut représenter un réel danger pour sa santé.

En effet, il peut en garder des séquelles, développer des problèmes de santé, et dans le pire des cas, cela peut même provoquer sa mort.

A partir d’une certaine dose, à cause de certains composants de l’alcool, cela peut être fatal pour sa santé. Voici les différents risques auxquels il est exposé.

Les principales conséquences

Les chiens sont très attirés par les notes sucrées qui se trouvent dans les boissons alcoolisées, pourtant ces dernières sont un vrai poison pour lui.

C’est donc pour cela qu’il faut être très vigilant et rester attentif à votre chien lorsqu’il est dans les parages pendant que vous consommez de l’alcool.

Le but est de limiter le risque qu’il se retrouve à en boire et que cela ait de lourdes conséquences sur sa santé.

Par ailleurs, les conséquences de la consommation d’alcool pour nos amis à quatre pattes sont en réalité très diverses. Mais il existe tout de même des réactions courantes.

  • Le premier risque pour la santé de votre chien concerne son foie et l’ensemble de son système digestif : l’alcool fait dans un premier temps gonfler son estomac, ce qui entraîne des lésions très douloureuses. Il peut aussi créer des ulcères gastriques au chien, étant donné que ses composants sont très nocifs. Enfin, l’alcool peut favoriser le développement de maladies dans cette région du corps, chez les sujets les plus sensibles.
  • Au niveau cérébral, il est possible que la consommation d’alcool provoque chez le chien des troubles neurologiques. Son cerveau peut être gravement endommagé, cela peut même s’avérer être irréversible.
  • Une contamination sanguine peut aussi avoir lieu chez les individus les plus fragiles, comme les chiens malades.
  • Si l’animal a ingéré de l’alcool en grande quantité, il se peut qu’il fasse tombe dans un coma éthylique qui créerait une défaillance circulatoire et entraînerait très vite la mort.
  • S’il a une quantité d’alcool importante dans le sang, il peut développer des troubles respiratoires et se voir étouffer ou respirer très difficilement.

Quels alcools sont les plus toxiques ?

Il n’existe pas tellement de boissons alcoolisées plus toxiques que d’autres.

En fait, c’est surtout l’éthanol qu’elles contiennent qui les rend toxiques pour nos animaux. Si l’être humain a pu au fil des siècles habituer son organisme à l’absorber et à le digérer, c’est loin d’être le cas des chiens qui eux, le tolèrent très mal.

On retrouve de l’éthanol dans tous les alcools alimentaires : le cidre, la bière, le vin, les spiritueux… mais ce n’est pas le seul endroit où on en retrouve.

Il y en a aussi une petite quantité dans la pâte à pain crue (à cause de la levure qui entraîne une production d’alcool via des réactions chimiques) et les fruits fermentés (que votre chien peut se procurer dans une poubelle, par exemple) !

On peut aussi être face à deux autres types d’alcools dangereux pour votre chien, même s’ils ne sont pas alimentaires.

Ce sont le méthanol (que l’on retrouve dans l’alcool à brûler, les parfums, les antiseptiques ou encore le liquide lave-glace)  et l’isopropanol (que l’on retrouve dans des produits ménagers, mais aussi dans quelques produits anti-puces : avec cette substance, la réaction est cutanée).

Ne prenez jamais l’initiative de désinfecter une plaie de votre animal avec de l’alcool.

Le méthanol, comme l’éthanol, est responsable de plusieurs intoxications chaque année, car son goût sucré attire beaucoup les chiens.

Nota Bene : Ne laissez surtout pas de vin à portée de votre chien. Cette boisson, en plus de contenir de l’éthanol, est d’autant plus nocive pour le chien car elle contient du raisin : c’est un fruit d’une toxicité digestive et rénale pour nos amis à quatre pattes. Il entraîne des insuffisances rénales.

Les doses d’alcool qui sont toxiques

Les doses toxiques d’alcool ne sont pas des valeurs exactes.

En effet, elles dépendent de l’âge du chien, de son poids et de sa taille, de ses antécédents médicaux, et bien d’autres facteurs.

Et oui, un chien de 10 kg tolère beaucoup moins bienl’alcool dans son organisme qu’un chien de 50 kg. On considère néanmoins que pour l’éthanol, la dose toxique est 15 ml d’alcool à 40% par kilo (masse corporelle de l’animal).

Pour les autres types d’alcools, comme le méthanol, l’ingestion devient dangereuse à partir de 4 à 8 ml par kilo.

Pour vous donner une idée de ce que cela peut représenter, 3 verres de vin à 12% d’alcool sont suffisants pour provoquer la mort chez un chien qui pèse 10 kg.

Notez quand même que la moindre consommation d’alcool, même si les doses sont inconnues ou très faibles, nécessite d’intervenir au plus vite pour limiter les risques sur la santé de votre toutou.

A lire aussi : Que faire si mon chien a mangé un rat empoisonné ?

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Comment réagir si mon chien a bu de l’alcool ?

Si vous avez remarqué que votre chien a bu de l’alcool, ou si vous constatez des réactions anormales chez lui après que vous en ayez consommé en sa présence, il est impératif de réagir le plus rapidement possible. Plus vite vous prendrez en charge la situation, plus efficacement seront limités les risques pour la santé de votre chien.

Les premiers gestes à adopter

La première chose à faire est de contacter dans l’immédiat un vétérinaire, ou idéalement un centre anti-poison.

Vous aurez au bout du fil des professionnels qui pourront vous indiquer exactement les démarches à suivre en fonction de la situation décrite, ainsi que des adresses à vous communiquer pour guérir l’animal.

Une fois avoir fait ceci, ayez le réflexe d’éloigner de la portée du chien tous les alcools présents autour de vous (y compris les alcools non alimentaires !).

Si votre chien en a bu, mangé un fruit fermenté ou bien avalé de la pâte à pain crue, vous pouvez en attendant une intervention vétérinaire lui donner à boire de l’eau fraîche.

Le faire boire va permettre à l’alcool de se diluer dans son organisme, et ainsi éviter la fermentation de l’éthanol. N’essayez surtout pas de faire vomir votre animal sans avis vétérinaire préalable.

Si la réaction est cutanée (sur la peau), vous pouvez laver votre chien avec le shampoing que vous utilisez habituellement pour lui.

Si vous n’en avez pas à disposition, il est possible de vous servir d’un savon de Marseille. Ne frottez pas trop fort, pour éviter d’irriter davantage la zone concernée.

Après avoir fait ceci, rendez-vous chez un vétérinaire : les réactions cutanées peuvent aussi entraîner de gros dégâts sur la peau de votre boule de poils (brûlures, démangeaisons, pertes de poils, éruptions cutanées etc).

Contactez le centre anti-poison vétérinaire

Vous l’aurez compris, le premier réflexe que vous devez avoir est de contacter d’urgence un centre anti-poison pour animaux ou un vétérinaire.

Car oui, l’alcool est un poison pour nos toutous !

D’ailleurs, il n’y a pas un instant à perdre, car l’intoxication est beaucoup plus rapide chez les chiens que chez les humains.

Selon où vous vous situez, le numéro de téléphone des centres anti-poison varient.

N’hésitez pas à rechercher sur un moteur de recherche le numéro du Centre le plus proche de chez vous.

Vous devrez leur décrire la quantité d’alcool que votre chien a ingéré et de quel type de boisson il s’agit.

Le personnel des centres anti-poison est qualifié et saura vous indiquer les démarches à suivre pour soigner votre chien.

Comment soigner une intoxication à l’alcool ?

Bien qu’il n’existe aucun remède « anti-alcool » à proprement parler, il y a quand même des méthodes efficaces pour limiter l’impact de l’intoxication et délivrer l’animal de ses maux.

Une fois pris en charge, le traitement consistera à placer le chien sous perfusion pour éliminer l’alcool présent dans son sang et réhydrater l’animal.

Il restera alors plusieurs heures sous surveillance, jusqu’à ce que l’ensemble des symptômes disparaissent.

Par la suite, un contrôle vétérinaire peut être préconisé pour constater les dégâts de l’intoxication sur sa santé.

Toutefois, les chiens ont plutôt tendance à se remettre sans séquelle de ce genre d’événement, surtout s’il est pris en charge le plus rapidement possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.