Mon chien se gratte beaucoup. Est-ce grave ?

Se gratter est tout à fait normal chez le chien pour se soulager d’une sensation de démangeaison ponctuelle.

Cependant, si vous constatez que votre chien se gratte très souvent et de façon importante, il est conseillé de rechercher la cause de ce comportement.

Les comportements compulsifs de grattage sont assez courants chez les chiens et ne résultent pas forcément d’un problème grave.

Cependant, les démangeaisons (ou prurit cutané) peuvent être insupportables pour l’animal, et il est donc important de les soulager.

Elles peuvent, de plus, indiquer un problème de santé.

Il est bon, pour cela, de savoir observer et comprendre votre chien, afin de pouvoir lui donner les réponses nécessaires et le soigner si besoin.

Pour vous éclairer, nous vous expliquons en détail quelles sont les principales raisons d’un chien qui se gratte beaucoup.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Chien qui se gratte beaucoup : 7 causes fréquentes

Si votre chien se gratte beaucoup, il est essentiel de comprendre la cause pour pouvoir agir de façon rapide et adaptée, d’autant plus si la raison est grave.

Voici les raisons principales d’un chien qui se gratte beaucoup.

1. L’ennui et l’anxiété

Tout comme les personnes anxieuses peuvent se ronger les ongles ou se tripoter les cheveux, les chiens peuvent réagir physiquement à des troubles psychologiques.

Certains chiens peuvent d’ailleurs développer des troubles compulsifs similaires aux troubles obsessionnels compulsifs des humains.

Leur point commun est leur objectif de faire diminuer l’angoisse et leur caractère handicapant sur la qualité de vie.

L’anxiété et l’ennui peuvent ainsi se manifester par des compulsions de grattage, de léchage ou de mastication, mais pas uniquement.

D’autres signes peuvent indiquer la présence d’anxiété et/ou d’ennui : 

  • Une attitude inhabituelle 
  • Des troubles du sommeil 
  • Des troubles digestifs 
  • Une hyperactivité 
  • Un comportement craintif 

Les bonnes questions à se poser pour identifier et soulager l’ennui et l’anxiété de votre compagnon sont :

Mon chien sort-il suffisamment ? Se dépense-t-il assez ? Suis-je assez présent ? Ai-je changé quelque chose dans ma routine (déménagement, arrivée d’un nouveau chien, d’un enfant, changement d’horaires, etc.) ? »

A lire aussi : Chiens anxieux : 8 remèdes naturels

2. Les allergies

Si votre chien se gratte beaucoup de manière incontrôlée et compulsive, c’est peut-être en lien avec une allergie qui peut être d’origine alimentaire (croquettes ou pâtées) ou environnementale.

Ainsi, la dermatite atopique est une inflammation de la peau d’origine allergique.

Certaines races de chien y sont prédisposées comme le Bouledogue français, le Berger allemand, le Beauceron, le Cairn Terrier, le Chihuahua, le Boxer, le Golden retriever, le Labrador, le Golden retriever et le Yorkshire Terrier.

Le Dr Céline Darmon, vétérinaire spécialiste en dermatologie, nous parle en images de la dermatite atopique ci-dessous.

Les chiens peuvent également développer une irritation de la peau appelée dermatite de contact lorsqu’ils rencontrent des substances telles que des pesticides ou des savons qu’ils ne supportent pas.

D’autres symptômes peuvent s’ajouter au grattage et au prurit s’il s’agit d’une allergie :

  • Léchage compulsif
  • Perte de poils importante
  • Vomissements
  • Diarrhées
  • Éternuements
  • Rougeurs & irritations sur tout le corps
  • Présence de zones chaudes

Si votre chien se gratte beaucoup, les bonnes questions à se poser pour détecter et soigner une allergie sont :

Ai-je changé de produits ménagers ? De produits de toilettage ? Ai-je changé notre balade habituelle ? Est-ce que je lave suffisamment les coussins ou le panier de mon chien ? Ai-je changé de produits de jardinage ? La saison est-elle propice aux allergies ? 

A lire aussi : Mon Chien est-il Allergique ? Identifier & Agir

3. La peau sèche

Une variété de facteurs, notamment le climat hivernal et les carences en acides gras, peuvent provoquer une peau sèche chez le chien.

Votre animal peut réagir au malaise en se grattant ou en léchant sa peau ou son pelage.

D’autres signes peuvent indiquer une peau sèche : 

  • Des égratignures
  • Des pellicules 
  • Une peau irritée ou enflammée 
  • Des croûtes
  • Une perte de poils générale ou isolée

Si votre chien se gratte beaucoup, les bonnes questions à se poser pour détecter et soigner la peau sèche sont :

La température de la maison ou de son environnement est-elle agréable ? La nourriture que je lui propose est-elle suffisamment riche en nutriments ? Est-ce que ses produits de toilettage sont doux et suffisamment hydratants ? 

A lire aussi : Mon chien perd ses poils : 8 remèdes de grand-mère

4. Les déséquilibres hormonaux

Si le corps de votre chien ne produit pas suffisamment d’hormones thyroïdiennes ou émet trop de cortisol, des pathologies causées par un dysfonctionnement des glandes endocrines peuvent se produire comme l’hypothyroïdie ou l’hypercorticisme.

Votre chien peut alors ressentir des démangeaisons qu’il soulage en se grattant beaucoup.

D’autres symptômes peuvent indiquer des déséquilibres hormonaux chez le chien : 

  • Chute de poils
  • Lésions externes 
  • Léchage compulsif
  • Peau sèche

Les bonnes questions à se poser pour identifier et soigner un déséquilibre hormonal sont :

« Est-ce que j’offre à mon chien une nourriture équilibrée ? Est-ce qu’il mange trop, trop gras, trop sucré ? Ai-je donné un traitement particulier à mon chien ? »

5. La douleur

Lorsque vous essayez de déterminer pourquoi votre chien se gratte excessivement, prenez en compte la possibilité que quelque chose le rende physiquement inconfortable.

Par exemple, si vous remarquez que votre chien mord et gratte sa patte à plusieurs reprises, une épine ou une pierre tranchante pourrait être restée coincée dans son coussinet plantaire. 

D’autres signes peuvent montrer la présence d’une douleur chez le chien : 

  • Boiterie
  • Changement de comportement
  • Léchage & mordillements sur le corps
  • Agressivité
  • Dépression
  • Isolement
  • Zones chaudes
  • Perte d’énergie, d’intérêt, réduction des mouvements
  • Fatigue intense après un exercice
  • Résistance pour effectuer un mouvement
  • Rigidité des membres 
  • Perte d’appétit

Si votre chien se gratte beaucoup et que vous soupçonnez qu’il souffre, les bonnes questions à se poser pour détecter et soulager une douleur sont :

Mon chien s’est-il blessé dernièrement ? Mon chien s’est-il battu ? Mon chien présente- t-il les symptômes d’une maladie ?

A lire aussi : Que donner à un chien qui souffre ?

6. Les parasites

Parasites externes

Parmi les causes les plus courantes de démangeaisons et comportements compulsifs de grattage figurent les parasites externes tels que les puces, les tiques et les acariens.

Un traitement antiparasitaire préventif offre une protection efficace. Il permet ainsi d’éviter les complications comme la dermatite allergique aux piqures de puces (DAPP).

Parasites internes

Vers et protozoaires peuvent infester votre animal s’il n’est pas vermifugé.

90 % des chiots et 20 % des chiens sont porteurs de parasites intestinaux. Les vers ronds ou nématodes sont les plus fréquemment rencontrés de même que les vers plats ou cestodes.

La présence de vers intestinaux chez le chien peut se manifester par des démangeaisons dans la région de l’anus que l’animal tente de réguler en se frottant les fesses par terre (signe du traineau).

D’autres signes peuvent indiquer la présence de parasites internes chez le chien : 

  • Ventre ballonné
  • Troubles digestifs (diarrhées, vomissements…)
  • Baisse des défenses immunitaires
  • Convulsions
  • Rougeur
  • Boutons
  • Croûtes

La vermifugation préventive permet de protéger votre chien des risques d’infestation par les parasites internes. N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire qui vous donnera les conseils nécessaires.

Si votre chien se gratte beaucoup et que vous soupçonnez la présence de parasites, les bonnes questions à se poser pour détecter et soulager une infestation par des parasites sont :

Ai-je promené mon chien dans la nature ou dans la forêt ? Ai-je traité mon chien contre les puces ? Mon chien a t’il été au contact d’un autre animal ? Mon chien est-il vermifugé ? 

Gale

La gale sarcoptique est une maladie due à la prolifération d’un acarien microscopique nommé Sarcoptes scabiei.

Très contagieuse pour les autres chiens mais aussi pour les humains, la gale provoque des démangeaisons intenses chez le chien.

La gale se caractérise par la présence de lésions (papules et croûtes) particulièrement sur les coudes, le poitrail, les membres, le flanc, l’aine, les pavillons auriculaires et le tour des yeux.

Si votre chien se gratte beaucoup et que vous soupçonnez qu’il a la gale, consultez rapidement votre vétérinaire.

A lire aussi : Comment traiter la gale ?

7. Maladie de peau

Les maladies de peau sont souvent sources de démangeaisons assez importantes. Citons la dermatite à Malassezia qui est due à la multiplication de levures (champignons unicellulaires de petite taille).

Ces levures sont habituellement présentes chez les chiens puis éliminées par l’organisme.

Cependant, l’organisme de certains animaux se trouvent déséquilibrés et incapables d’éliminer les levures qui vont proliférer.

Ce déséquilibre peut être en lien avec une baisse des défenses immunitaires, une augmentation de la production de sébum, une humidité excessive ou la présence de plis cutanés.

La teigne constitue également une maladie de peau chez le chien due à des champignons. Très contagieuse, la gale se manifeste par des pertes de poil circulaires mais elle peut aussi être confondue avec une autre maladie telle que la démodécie.

En cas de suspicion de maladie de peau et que votre chien se gratte beaucoup, il est conseillé de consulter votre vétérinaire.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Chien qui se gratte beaucoup : Que faire ?

Consultation vétérinaire

Si votre chien se gratte beaucoup et/ou souvent et que vous ne parvenez pas à identifier la cause, il est conseillé de consulter votre vétérinaire.

Il vous aidera ainsi à déterminer l’origine de ce comportement (infection, maladie, allergie, etc.) et mettra en place le traitement adapté.

Selon la cause du grattage compulsif de votre chien, il pourra conseiller :

  • L’élimination des parasites 
  • Un changement d’alimentation
  • Un traitement médicamenteux
  • Une vermifugation  
  • Un changement de routine (exercice physique, promenades, etc.)
  • Un changement de produits de toilettage

Remède naturel

L’utilisation de produits naturels peut aider votre chien s’il souffre de démangeaisons et qu’il se gratte beaucoup.

Ainsi, le CBD, ou cannabidiol, est une substance naturelle issue du chanvre (variété de cannabis) qui possède de multiples propriétés. 

Antidouleur, anti-inflammatoire et apaisant, le CBD est, en effet, un allié de choix pour soulager votre chien lorsqu’il se gratte compulsivement.

Ses propriétés apaisantes favorisent également la détente en cas de stress ou d’anxiété et limitent ainsi les grattages compulsifs.

Les produits au CBD de la marque Botaneo peuvent ainsi contribuer à soulager votre chien de nombreuses maux, et également apaiser ses démangeaisons.

Parmi les produits apaisants pouvant soulager votre chien, le baume naturel CBD, beurre de karité, huile de coco et cire d’abeille. Appliqué en massage, il apaise, nourrit et protège les peaux sensibles de nos canidés. Pour le découvrir, cliquez ici.

Recommandée par les vétérinaires, découvrez la gamme Botaneo sur la boutique en ligne >

Mon chien se gratte beaucoup : Questions fréquentes (FAQ)

Pourquoi mon chien se gratte et se mordille ?

Si votre chien se mordille en plus de se gratter, il est possible qu’il essaie de se soulager de :
Allergie
Peau sèche
Corps étranger (épine coincée…)
Plaie (coupure…)
Parasites

Se gratter et se mordiller sont deux signes que votre chien a un problème.

Commencez par inspecter la zone où il se gratte et se mordille pour essayer de comprendre la source de ce comportement. Vous pourrez ensuite élaborer un plan adapté à votre chien.

Si votre chien se gratte beaucoup et continue à se mordiller sur la durée, consultez un vétérinaire.

Pour aller plus loin, lire l’article : Pourquoi mon chien se mordille les pattes ?

Pourquoi mon chien se gratte sans puce ?

Ce n’est pas parce que votre chien se gratte beaucoup sans puce, qu’il n’a pas de parasites.
D’autres parasites peuvent provoquer des démangeaisons comme :
– Les tiques
– Les acariens
– Les vers

Cela dit, les parasites ne sont pas les seules causes de démangeaisons, et il est important de comprendre l’origine du problème pour agir rapidement et aider votre chien si nécessaire.

Pour aller plus loin, lire l’article : Mon chien se gratte sans puces, comment agir ?

Pourquoi mon chien se gratte l’oreille ?

Si la zone de grattage est localisée à l’oreille, il se peut que votre chien souffre d’une otite.

Mais d’autres causes peuvent provoquer des démangeaisons à l’oreille comme :
– Un hématome
– Une inflammation
– Une allergie

Pour aller plus loin, lire l’article : Mon chien se gratte l’oreille et secoue la tête

Quels remèdes de grand-mère pour un chien qui se gratte ?

La camomille, l’aloe vera, le thé vert… sont autant de remèdes naturels qui peuvent soulager un chien qui se gratte beaucoup.

Pour aller plus loin, lire l’article : Eczéma chez le chien : 7 Remèdes de grand-mère

Mon chien a la teigne, quels remèdes naturels ?

L’ail, le vinaigre et l’huile essentielle de pamplemousse sont autant de remèdes naturels utilisés en cas de teigne.

Pour apprendre à les utiliser et découvrir d’autres remèdes en cas de teigne, cliquez ici.

Mon chien perd ses poils, quels remèdes de grand-mère ?

Si votre chien perd ses poils, plusieurs remèdes peuvent vous aider. Parmi eux :
– Le vinaigre de cidre de pomme
– L’huile d’olive
– Les probiotiques

Pour apprendre à les utiliser, lire l’article : Chien & perte de poils : 8 remèdes de grand-mère

Quels vermifuges naturels pour chien ?

Pour protéger votre chien des parasites, de nombreux vermifuges naturels existent.

Parmi eux :
– La graine de courge
– Les carottes
– La noix de coco
– Le curcuma

Pour aller plus loin et apprendre à utiliser des vermifuges naturels pour chien, lire l’article : 9 vermifuges naturels pour chien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.