Poulet pour chien : pourquoi et comment lui en donner ?

Comme nous le savons tous, le chien est un animal principalement carnivore : son alimentation doit être riche en viande.

Ainsi, parmi un grand nombre de variétés différentes, il est normal de se demander quelles viandes sont les plus bénéfiques pour votre compagnon à quatre pattes. Vous voulez ce qu’il y a de mieux pour lui, et c’est tout à fait normal !

Si le bœuf est la viande la plus répandue dans l’alimentation canine, on entend que très peu parler du poulet.

Alors dans cet article, nous vous expliquons quel est l’intérêt de faire manger du poulet à votre chien, et comment lui en donner.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Peut-on donner du poulet à son chien ?

Dans un premier temps, il est nécessaire de savoir si le poulet est une viande que l’on peut donner à manger à son chien.

Et la réponse est oui, le poulet est même excellent pour nos boules de poils !

D’ailleurs, dans le commerce, il n’est pas rare de trouver de la nourriture (croquettes, pâtés, friandises…) à base de poulet.

C’est un aliment que les chiens adorent, et qui a aussi de nombreux bénéfices pour leur santé.

Dans quelles conditions donner du poulet à son chien ?

Bien qu’il n’y ait pas de régimes ou conditions de santé pré-requises pour donner du poulet à son chien, nous pouvons quand même noter que c’est une viande idéale pour les régimes BARF.

Le régime BARF, dont le nom provient de l’anglais Biologically Appropriate Raw Food (ce qui signifie Nourriture Crue et Biologiquement adaptée), est un régime qui consiste à baser l’alimentation de son chien sur ses besoins naturels à l’état sauvage.

Les maîtres donnent alors de la viande fraîche, des abats, des légumes, des vitamines et compléments à base de minéraux, ce qui constitue un régime alimentaire se rapprochant le plus possible de la composition des proies chassées et consommées par les chiens sauvages.

Dans ce type d’alimentation, on retrouve souvent le poulet, qui est une viande maigre et tout à fait adaptée à ce régime.

A lire aussi : Le BARF pour chien, c’est quoi au juste ?

Quels sont les bienfaits du poulet sur la santé de mon chien ?

Le premier avantage du poulet est qu’il est un réel plaisir gustatif pour nos toutous ; ils n’en laissent pas une miette !

C’est aussi une viande qui, en plus d’avoir une empreinte écologique plus légère que le bœuf, est très bénéfique pour la santé de nos amis à quatre pattes ! Voici pourquoi.

Les nutriments présents dans le poulet

Si c’est une bonne chose de donner du poulet à son chien, c’est avant tout car il renferme plein de bons nutriments essentiels à leur organisme.

Dans la liste des nutriments présents dans cette viande, on retrouve notamment :

  • Des vitamines B : ce type de vitamines est un vrai allié pour le pelage de votre toutou, car il le fortifie et l’embellit. Il sert aussi à renforcer le système nerveux, à stimuler la production d’énergie et est essentiel pour le métabolisme de l’animal.
  • Des minéraux (phosphore, zinc, fer et sélénium) : ils ont des propriétés antioxydantes, et à l’instar des vitamines, les minéraux sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme et un développement correct de l’animal.
  • De l’eau : le poulet est une viande riche en eau, à défaut de contenir des lipides. Ce qui le rend plus digeste, et il conserve mieux ses nutriments.
  • Beaucoup de protéines : dans l’alimentation, il y a trois catégories où l’on retrouve le plus de protéines : le poisson, la viande et les œufs. Le poulet étant une viande blanche, il est naturellement riche en protéines ! Les protéines sont, en effet, des nutriments indispensables à la bonne santé du chien : elles jouent un rôle clé dans le bon développement du système musculaire, le renforcement du système immunitaire, le bon transport de l’oxygène dans le sang et la croissance de nos petites boules de poils.
  • Des acides gras insaturés : contrairement aux acides gras saturés, ils protègent l’animal des apparitions de troubles cardio-vasculaires. Ces nutriments indispensables à votre chien.

C’est une source de protéines peu calorique

La blanc de poulet est une des viandes les moins caloriques.

Contrairement aux viandes rouges, elle est dite « maigre », ce qui signifie qu’elle est riche en protéines et pauvre en lipides.

C’est la viande idéale pour les chiens en surpoids, ceux qui ont des troubles digestifs ou encore pour les chiens qui ont tendance à manger sans s’arrêter.

Cependant, la peau et les cuisses du poulet sont des parties plus riches en lipides que le reste de la viande (bien que cela ne soit pas excessif).

C’est un aliment très bien toléré !

Le poulet est un aliment que le chien digère très facilement. C’est aussi une viande qui n’est que très peu allergène pour lui.

En effet, les protéines contenues dans le poulet font partie des plus digestes (elles sont en cause dans près de 25% des allergies et intolérances alimentaires, contre 65% pour les protéines contenues dans la viande de bœuf).

C’est donc une viande qui est recommandée pour les chiens qui ont de multiples allergies, et aussi pour ceux qui ont tendance à avoir une digestion difficile.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Est-il risqué de donner du poulet à manger à mon chien ?

Évidemment, parmi tous les aspects positifs de la consommation de poulet pour votre toutou, il y a quand même quelques précautions à prendre et quelques risques à ne pas négliger.

Le risque d’allergie n’est pas nul

Le risque zéro n’existe pas, et c’est aussi le cas pour les allergies causées par l’alimentation à base de poulet.

Bien qu’il n’existe seulement de rares cas d’allergie à cette nourriture, les chiens les plus sensibles aux intolérances alimentaires et réactions allergiques sont toutefois exposés à un danger (bien qu’il soit plus faible) s’ils en consomment de façon régulière.

Il est important de varier l’alimentation de votre animal, et de consulter un vétérinaire au moindre signe qui pourrait vous alerter concernant une quelconque intolérance/allergie alimentaire.

Attention aux os !

De nombreux propriétaires donnent des os de poulet à leurs compagnons sans problème, mais pourtant, les chiens ne devraient pas en consommer de façon régulière.

En effet, ces os sont fragiles et bien plus cassants, ce qui peut entraîner des conséquences plus ou moins graves : irriter ou percer la gorge de l’animal, perforer son œsophage ou endommager les organes de son système digestif, l’étouffer en cas d’ingestion… Ils peuvent aussi entraîner des diarrhées et autres soucis intestinaux, et mener à des problèmes plus graves.

Si vous voulez tout de même donner des os de poulet à votre chien, assurez-vous que ces derniers soient suffisamment charnus pour éviter tout aléa. Privilégiez les os du cou, des cuisses ou des ailes de la viande : ce sont les parties où les os sont les plus solides.

Restez aussi près de votre chien lorsqu’il en consomme, afin de pouvoir le surveiller et réagir rapidement en cas de problème ou s’il avale des morceaux cassés.

S’il a tendance à le faire, donnez-lui alors plutôt des os d’animaux plus robustes, comme des os de bœuf par exemple. (Les os doivent toujours être consommés de façon raisonnable !).

Aussi, avant de donner un morceau de viande de poulet à votre chien, assurez-vous d’avoir au préalable ôté tous les petits os qui pourraient être restés dans le morceau de viande et qui risqueraient d’étouffer votre animal !

Comment donner du poulet à mon chien ?

Comme vous avez pu le constater, donner du poulet à son chien représente plus de bienfaits que de risques pour sa santé. Mais alors, comment lui en donner ? Faut-il le cuire, peut-on le lui donner cru ? Nous vous expliquons tout dans cette partie.

Cru ou cuit : la bonne façon de préparer le poulet pour son chien

Il y a autant d’avantages que d’inconvénients à donner de la viande de poulet crue ou cuite à son chien. La viande crue est plus digeste pour nos compagnons.

En effet, lors de la cuisson, les protéines s’agglomèrent et deviennent alors plus difficiles à dissoudre pour les sucs gastriques.

Vous pouvez donc donner du poulet cru à votre chien, à condition que ce dernier soit en bonne santé et qu’il en mange en petite quantité (pour limiter le risque d’infection parasitaire).

Quant à la cuisson, elle est plus sûre car elle permet d’éliminer tous les parasites logés dans le poulet. Car la viande de poulet crue, comme toutes les autres viandes, peut en abriter et causer des problèmes de santé et d’inconfort chez le chien.

Cependant, trop cuire le poulet diminue aussi sa concentration en nutriments.

C’est pourquoi, l’idéal reste de cuire légèrement la viande avant de la donner à son chien.

Les différents morceaux du poulet

Comme nous vous l’avons expliqué plus haut, le poulet est une viande pauvre en lipides, mais dont certaines parties en contiennent quand même plus que d’autres.

C’est donc à vous de sélectionner le morceau le plus adapté aux besoins de votre animal, sans négliger pour autant l’importance des lipides pour sa santé !

Contrairement aux idées reçues, les lipides sont essentiels et ne doivent absolument pas être éliminés de l’alimentation de votre chien (même si ce dernier est en surpoids) !

En effet, ils favorisent l’absorption des vitamines liposolubles (vitamines A, E, D et K), qui sont importantes pour le bon fonctionnement de l’organisme chez le chien. Avant d’apporter une quelconque modification au régime alimentaire de votre chien, demandez conseil à un vétérinaire.

(Rappel : la peau et les cuisses sont les endroits du poulet les plus riches en lipides.)

Les alternatives du poulet

Il n’y a pas seulement dans un morceau de viande de poulet fraîche que vous pouvez retrouver tous les bénéfices de cette viande.

Si cela reste l’idéal, vous pouvez toutefois vous diriger vers des alternatives plus pratiques et prêtes à la consommation, surtout si vous n’avez pas le temps (ou l’envie) de cuisiner le poulet.

Parmi ces différents choix, vous pouvez retrouver :

  • Les croquettes à base de poulet : c’est l’option la plus simple et rapide. C’est une manière très accessible de faire profiter des bénéfices du poulet à votre chien, car elles peuvent lui être données à chaque repas. Lors du choix de vos croquettes, assurez-vous de lire la liste des ingrédients afin d’éviter  au maximum les additifs, colorants, texturisants, exhausteurs de goût et aussi les céréales (le chien étant carnivore, il doit y avoir au plus haut possible de la liste le nom de la viande). Moins il n’y a d’ingrédients comme ceux-ci dans la composition des croquettes, plus votre chien profitera d’une alimentation saine et des bienfaits du poulet contenu dans cette nourriture.
  • Des friandises au poulet : au même titre que les croquettes, c’est une façon simple de donner du poulet à votre chien. Ces dernières doivent cependant être donnés de manière occasionnelle à votre chien, lors d’un jeu ou de l’apprentissage de tours. Botaneo par exemple propose des friandises apaisantes au poulet. Pour les découvrir, cliquez ici.
  • Le poulet cuisiné : c’est l’option la plus saine. Il est tout à fait possible de donner à son chien des restes de poulet que l’on a cuisinés, ou bien même de le préparer directement pour lui ! Attention toutefois à ce que ce soit un poulet nature, car certains accompagnements peuvent être toxiques pour votre chien (oignons, ail…)

A lire aussi : Liste des aliments que votre chien peut et ne peut pas manger

La meilleure recette de poulet pour chien

Il existe une multitude de façons de cuisiner du poulet pour votre animal. Vous pouvez l’accompagner de légumes, de quelques féculents, de sauce… il y a tant de choix qui s’offrent à vous ! Nous vous proposons deux recettes à base de poulet, spécialement pour votre toutou, à tester de toute urgence…

Le Poulet en sauce pour votre chien

Pour préparer ce plat, vous aurez besoin :

  • 3 à 4 citrons
  • 2 morceaux de poulet par chien
  • Des herbes de Provence
  • Du thym
  • 1 verre et demi de riz
  • Sel, poivre

La recette

  1. Dans un plat, commencez par mettre le jus des citrons préalablement pressés. Rajoutez à cela le thym et les herbes de provence (et d’autres herbes si vous le souhaitez).
  2. Une fois avoir ajouté ces ingrédients, mélangez le tout.
  3. Coupez les morceaux de poulet, de sorte à ce qu’ils entrent dans le même plat que celui où se trouve la sauce. Étalez ces derniers dans la sauce, et retournez-les de temps en temps.
  4. Réservez le plat au frigo pendant au minimum une demie journée.
  5. Après cette période au frigo, ressortez et faites cuire le tout en arrosant la sauce.
  6. Vous pouvez ajouter du riz pour accompagner le poulet, et ensuite, place à la dégustation !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.