8 astuces pour apprendre un nom à son chien

Comment apprendre à son chien à répondre quand on l'appelle par son nom

Ça y est, après des semaines de réflexion et peut-être de débats au sein de la famille : vous avez enfin trouvé un nom pour votre chien !

Mais si lui trouver un nom s’est avéré compliqué, le plus dur sera probablement de le lui apprendre.

Rassurez-vous, avec quelques astuces simples, de l’amour et de la patience, vous devriez réussir à lui apprendre le bon comportement face à l’appel de son nom.

Voici 8 astuces pour apprendre un nom à son chien.

 

8 astuces pour apprendre à son chien son nom

  1. Trouver un endroit calme

Pour commencer l’éducation de votre chiot, vous devez trouver un endroit calme. Votre chien ne sera ainsi pas perturbé par les stimulations et le bruit extérieur. Son attention sera uniquement focalisée sur vous.

Idéalement, restez chez vous pour que le chien ne se retrouve pas en terrain inconnu.

Choisissez une pièce sans passage et sans cris d’enfants.

Éloignez-vous des fenêtres pour éloigner votre chien des stimulations visuels (oiseaux, inconnus qui passent, chiens…)

Si vous avez un jardin, vous pouvez également tout à fait choisir cet endroit pour entraîner votre chien à répondre à son nom. Pour plus de sécurité, vous pouvez mettre votre chien en laisse ou en longe au début. Cela vous permettra de le faire revenir en cas de problème.

  1. Utiliser un seul nom et avec le bon ton

Pour que votre chien apprenne son nom plus facilement, vous ne devez en utiliser qu’un seul lors de l’apprentissage.

Dans le cas contraire, cela risquerait de perturber et de désorienter votre chien.

Vous pourrez utiliser un surnom ou un diminutif dans un second temps, lorsque votre chien aura bien assimilé son nom

En ce qui concerne votre intonation, privilégiez une tonalité joviale.

N’hésitez pas à surjouer un peu pour que votre chien ait confiance et apprenne plus rapidement.

Une voix tendre voire enfantine sera plus appréciée qu’une voix plus rude.

Les voix avec une intonation montante ont également plus de chance de capter l’attention du chien.

Évitez également d’être agacé si votre chien ne répond pas ou n’est pas très attentif. Votre chien le ressentira et risquera d’être frustré par votre attitude négative. Il vaut mieux réessayer plus tard plutôt que de le gronder.

N’oubliez pas, les chiens sont de véritables éponges à émotions !

  1. Faire des sessions d’apprentissage

Le chiot a des capacités de concentration très limitées.

Et c’est pour cela qu’il est préférable de préparer à l’avance des sessions d’apprentissage.

Préférez des sessions courtes, ne dépassant pas 5 minutes, mais fréquentes.

Vous devez appeler votre chien à plusieurs reprises par son nom, plusieurs fois au cours de la journée.

Faites cela sur plusieurs jours et votre chien devrait commencer à réagir à l’appel de son nom.

« Pour que l’apprentissage fonctionne, il ne faut pas lasser, fatiguer ou forcer le chien. Le chien doit percevoir l’apprentissage comme un jeu et un instant de complicité entre lui et vous » explique G. Vandekerkhove fondatrice du site toutoupourlechien.com.

  1. Récompenser votre chiot

Pour que votre chien apprenne son nom, vous devrez le récompenser à chaque fois qu’il répond quand vous l’appelez.

Cela s’appelle l’éducation par renforcement positif ou système de récompenses.

L’idée ici est de le féliciter verbalement avec un « oui » ou un « c’est bien », tout en lui donnant une friandise ou une caresse.

Votre chien doit ressentir que vous êtes content de lui.

N’hésitez pas à alterner les récompenses que vous lui attribuez.

Avec cette astuce, vous faites comprendre à votre chien que lorsqu’il obéit, vous êtes content de lui et vous lui apportez une réponse positive.

Préférez la méthode de la récompense et ne le punissez pas s’il ne réagit pas.

Votre chien doit associer son nom à une expérience positive. Plus vous le récompenserez, plus il aura envie de reproduire son bon comportement.

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
  1. Corser la difficulté

Une fois que votre chien semble avoir compris son nom lors d’exercices simples, vous devez lui apprendre à reconnaître son nom peu importe la situation dans laquelle il se trouve.

Essayez, par exemple, de jouer avec lui puis de l’appeler par son nom. Si votre chien réagit, vous êtes sur la bonne voie.

Vous pouvez alors appeler votre chien lorsqu’il est en train de jouer, durant une promenade… L’idée est que votre chien vous réponde peu importe où vous êtes et ce qu’il fait.

Si au début, on cherchait le calme, désormais il faut multiplier les distractions.

Mais attention, votre chien doit répondre à l’appel de son nom et uniquement à cela.

Vous ne devez pas faire un autre bruit (avec un jouet ou de la nourriture) ou aller vers lui en même temps. Cela perturberait son apprentissage.

Une fois que votre chien réagit à son nom, vous pouvez également sortir de son champ de vision pour corser la difficulté, et faciliter son retour s’il était amené à fuguer ou s’éloigner de vous.

Vous pouvez ensuite, et petit à petit, sortir de votre zone de confort, en vous rendant au parc ou sur la plage par exemple. 

Tenez cependant toujours votre chien en laisse afin d’éviter qu’il ne s’éloigne de vous.

  1. Réduire les récompenses

Si votre chiot parvient à répondre à son nom quelle que soit la situation, c’est très bon signe. Cela veut dire qu’il a appris son nom !

Une nouvelle étape débute : vous allez devoir réduire, peu à peu, les récompenses attribuées lorsqu’il répondait correctement à son nom.

Surtout s’il s’agissait de friandises. Trop de friandises, trop souvent n’est en effet pas bon pour votre chiot qui pourrait à termes développer des problèmes d’obésité ou de dépendance.

Pour ne pas créer un changement trop brutal, vous allez réduire progressivement le nombre de friandises.

Ne brusquez pas votre chien et prenez le temps qu’il faut.

Petit à petit, votre chien aura de moins en moins besoin de friandises quand vous l’appellerez… Jusqu’au jour où il n’en aura réellement plus besoin.

  1. Répéter le nom du chien

Pour que votre chien retienne son nom, vous devez lui répéter sans cesse, même une fois qu’il l’a appris. C’est une façon de poursuivre et consolider le dressage.

Vous devez utiliser régulièrement le nom du chien dès que l’occasion se présente : quand vous jouez avec lui, quand vous le promenez ou le caressez… Tous les moments, même les plus simples, sont permis.

Vous devez associer son nom à des instants positifs.

Il est par exemple inutile d’associer le nom du chien lorsque vous lui dites « non » ou que vous utilisez des termes négatifs. Cela lui ferait perdre l’envie de s’approcher de vous lorsque vous l’appelez.

  1. Faites preuve de patience

Comme pour tout apprentissage, il faut faire preuve de patience. Votre chien n’est pas à une machine, il va apprendre à son rythme.

Votre chien ne va pas répondre à son nom au bout de seulement quelques jours.

Il peut également se tromper et venir vers vous, même si vous ne prononcez pas son nom. L’erreur est humaine, mais l’erreur est aussi canine.

Certaines races de chien, notamment les chiens de chasse, sont plus difficiles à éduquer. L’apprentissage de leur nom peut donc demander un peu de temps.

Mais rassurez-vous, jour après jour, votre chien va apprendre que lorsque vous prononcez son nom, vous désirez son attention.

En résumé :

Pour que votre chien apprenne son nom, vous devrez suivre ces astuces.

Mais gardez bien en tête qu’il vous faut être patient car votre chien peut mettre du temps avant d’apprendre son nom.

Enfin, il est inutile de gronder votre chien s’il ne répond pas lorsque vous l’appelez. Pour éduquer un chien, douceur et patience sont requises.

L’agressivité risque uniquement de bloquer votre chien, qui associera son nom à quelque chose de négatif.

Par ailleurs, en étant agressif, en punissant votre chien ou en le grondant, vous briserez le lien de confiance qui s’est établi entre vous. Et cela est totalement contre-productif, en plus d’être mauvais pour votre relation.

 

Pourquoi apprendre à son chien son nom est si important ?

Apprendre à votre chien à reconnaître son nom est très important. Mais pourquoi ?

Faciliter la communication

Les chiens ne communiquent pas de la même manière que nous. Ils ne comprennent pas le langage comme nous.

Pour les humains d’une même langue, les mots s’enchaînent pour former des phrases, alors qu’ils n’ont aucune signification pour nos canidés.

En revanche, les chiens retiennent certains sons et certains bruits, qu’ils associent, à une action, un événement ou un comportement.  

Ainsi, quand vous apprenez le nom à votre chien, il retient le son du mot comme un ordre et répond en conséquence.

Et même s’il ne comprend pas la signification de son nom, comme une forme d’identité, votre chiot apprend à réagir d’une manière particulière à un son particulier.

Lorsque vous regardez votre chien, il est facile pour lui de comprendre que vous lui parlez.

Mais si vous lui dites sans le regarder : “Hé, tu peux venir ici et t’asseoir pour que je te caresse ?” Comment votre chien est-il censé savoir que ces mots lui sont destinés ?

Le ton et le langage corporel aident, mais c’est surtout l’assimilation du son du nom de votre chien qui attirera son attention.

Voilà la clé qui ouvre la porte de sa compréhension à la communication humaine.

Protéger votre chien

Entraîner votre chien à venir quand on l’appelle est une chose à laquelle certains chiens excellent dès le début, et d’autres moins.

Il est toutefois essentiel de persévérer pour protéger votre chien de l’extérieur et de lui-même.

Les jeunes chiots sont souvent fougueux et une disparition lors de la promenade est vite arrivée.

Mais comment rappeler votre chien s’il ne connait pas son nom ?

Si votre chien fugue mais qu’il ne connait pas son nom, vous pouvez tout aussi bien hurler « Pizza » ou « Fromage », il ne répondra pas. Pourquoi ? Parce que son nom n’est pas associé à un rappel.

Un chien peut reconnaître les sons d’un mot comme quelque chose de familier, mais reconnaître le mot n’est pas automatiquement associer au bon comportement.

Avoir un chien qui n’a pas un rappel fiable est plus qu’un inconvénient. C’est un danger pour vous, pour votre chien et pour tous ceux qui vous entourent.

Si votre chien se perd sur une route, vous devez être certain qu’à l’appel de son nom, il viendra à vos côtés en toute sécurité, au lieu de s’engouffrer dans la circulation.

Si vous êtes au parc et qu’un combat de chiens éclate, vous devrez être certain que votre chien réponde à son nom pour l’extirper de la situation plus facilement.

Ouvrir les portes de l’éducation

Apprendre à son chien à reconnaître son nom est la meilleure base pour débuter son éducation.

Mieux que « assis » ou « debout », apprendre en priorité à son chien son nom facilitera l’apprentissage des autres ordres.

En effet, si votre chien connait son nom, il vous sera plus facile de capter ou de réorienter son attention sur vous lors de vos séances d’apprentissage.

Si votre chien commence à regarder par la fenêtre alors que vous lui apprenez à faire le beau, il vous suffira en effet de l’appeler par son nom pour recentrer son attention sur vous et la séance de dressage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *