Barion Pixel

Mon chat fait pipi partout

Votre chat est un compagnon extraordinaire ! Seul problème : depuis un certain temps, il se met à uriner partout dans la maison !

Les odeurs envahissent votre intérieur et vous ne comprenez pas ce qui lui arrive… Devant un chat qui fait pipi partout dans la maison alors qu’il était propre, il convient de se poser les bonnes questions.

Souffre-t-il d’un problème de santé ? Ou s’agit-il d’un comportement de marquage urinaire ? Nous vous expliquons comment faire la différence et quelles solutions mettre en place pour faire disparaitre ce problème.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

Marquage urinaire ou malpropreté ?

Marquage urinaire

Le marquage urinaire est un comportement normal chez le chat même s’il peut s’avérer problématique pour ses maitres !

En effet, le marquage urinaire a pour but de déposer une marque visuelle odorante, qui contient des phéromones, pour transmettre des messages aux autres chats qui se présentent dans les lieux. Ces messages peuvent être de nature :

  • Sexuelle : ils sont émis par des chats entiers près des portes et fenêtres ou des chattes entières souvent sur les effets d’un homme (vêtements, draps, etc.).
  • Territoriale : les jets d’urine sont réalisés à divers endroits de la maison ou de l’appartement et ont pour objectif de délimiter l’espace du chat, de l’organiser et de le faire savoir.

Le marquage urinaire se reconnait facilement puisque le chat émet un jet d’urine horizontal à hauteur de la queue sur un support vertical (mur, meuble, canapé, etc.), choisi pour sa visibilité. La marque visuelle créée est appelée spot urinaire.

Dans cette situation, la quantité d’urine émise est faible. Parfois, le chat continue à marquer à divers endroits en position accroupie. Plus précisément, une séquence de marquage urinaire comporte 3 étapes :

  • Une fois l’endroit à marquer choisi, le chat produit un comportement de flehmen (relève la lèvre supérieure, entrouvre la bouche, inspire et pratique des mouvements rapides de la langue) afin de capter les phéromones. À noter que le flehmen est présent lors des comportements à visée sociale ou reproductrice. 
  • Le chat se place dos à l’endroit choisi et fait frétiller sa queue. Il émet alors un jet d’urine, en miaulant, qui mesure entre 5 et 15 cm de diamètre et peut se retrouver projeté jusqu’à 50 cm du sol.
  • Le chat se retourne et répète un comportement de flehmen au niveau du spot urinaire.

Malpropreté

La malpropreté du chat se manifeste simplement par des émissions d’urine normales ailleurs que dans la litière, chez un chat jusqu’alors propre.

On ne parle pas, ici, du chaton qui peut s’oublier, sur votre lit, pendant son apprentissage de la propreté.

La malpropreté est radicalement différente du marquage urinaire qui est très spécifique. La malpropreté du chat est souvent due à des problèmes de santé.

Il est donc conseillé de consulter votre vétérinaire pour dépister un trouble, une maladie ou un stress à l’origine de ces mictions non maitrisées. À noter que la malpropreté peut également être en lien avec une litière inadaptée.

A lire aussi : Comment enlever l’odeur d’urine d’un chat ?

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

Quelles sont les causes du marquage urinaire chez le chat ?

Le marquage urinaire est souvent causé par des perturbations de l’environnement qui insécurisent le chat. Il a alors besoin de se rassurer en réaffirmant son identité et en marquant son espace. Les causes peuvent être notamment :

  • L’arrivée d’un nouvel animal,
  • La naissance d’un bébé ou l’installation d’un nouvel humain,
  • Un emménagement,
  • Un changement de mobilier (et donc la disparition des traces laissées),
  • La réalisation de travaux odorants (peinture, papier peint, etc.),
  • L’absence ou la disparition d’une personne du foyer,
  • Un changement d’horaires de travail du maitre,
  • Des cris,
  • Des bruits, etc.

Généralement, le marquage urinaire est dit réactionnel, c’est-à-dire qu’il est la conséquence directe de l’évènement insécurisant.

Il possède un caractère provisoire, le temps que le chat s’habitue au changement. Cependant, le marquage urinaire peut également s’avérer pathologique.

Il peut apparaitre, notamment, si le maitre a sanctionné le marquage urinaire, provoquant ainsi un stress intense.

Quelles sont les causes de la malpropreté chez le chat ?

1. Bac à litière sale

Si le bac à litière de votre chat est sale, l’animal préfèrera faire pipi ailleurs. La proximité de ses urines et de ses déjections l’insupporte. Il est donc crucial de nettoyer son bac à litière très régulièrement.

2. Cystite

Votre chat fait pipi partout peut-être parce qu’il souffre d’une cystite.  Il s’agit d’un trouble urinaire qui se caractérise par une inflammation de la paroi interne de la vessie.

Généralement, la cystite est causée par des calculs urinaires, une infection bactérienne, une malformation ou une tumeur de la vessie ou de l’urètre. Cependant, la cystite peut aussi être idiopathique (sans cause identifiée).

Typiquement, les symptômes de la cystite sont des douleurs lors des mictions, des difficultés à uriner, des allers-retours fréquents au bac à litière, de la malpropreté. En cas de doute, consultez votre vétérinaire.

3. Insuffisance rénale

Elle apparait plus particulièrement chez les chats âgés et constitue un dysfonctionnement des reins qui empêche l’élimination de l’urée (toxines dans le sang).

Provoquée par des causes variées et notamment le simple vieillissement, l’insuffisance rénale se manifeste par des symptômes peu spécifiques.

Parmi eux, citons la fatigue mais aussi la déshydratation qui fait boire beaucoup et peut amener l’animal à être incontinent.

4. Syndrome urologique félin

Plus communément appelé SUF, ce syndrome touche la vessie et l’urètre du chat. L’animal présente des difficultés à uriner, de la malpropreté, des douleurs lors des mictions, un léchage fréquent de la zone ano-génitale.

D’intensité variable, le SUF peut constituer une urgence absolue en cas d’obstruction totale des voies urinaires. Ce syndrome est fréquemment provoqué par une cystite idiopathique et nécessite une consultation vétérinaire le plus tôt possible.

5. Diabète sucré

Le fait que le chat fasse pipi partout peut être lié à un diabète sucré. Cette maladie se caractérise par une augmentation chronique du taux de sucre dans le sang généré par un déficit en insuline.

Le diabète sucré provoque, notamment, une augmentation de la soif qui peut amener de la malpropreté en lien avec la plus grande quantité d’urine produite.

6. Hyperthyroïdie

L’hyperthyroïdie est une maladie hormonale générée par une production excessive d’hormones thyroïdiennes.

Elle apparait plus fréquemment chez les chats vieillissants et se manifeste par une perte de poids (malgré une augmentation des prises alimentaires et des boissons), une hyperactivité et de possibles vomissements et diarrhées.

L’augmentation de la prise de boissons peut amener le chat à faire ses besoins en dehors de son bac à litière.

7. Arthrose

L’arthrose est une atteinte douloureuse des cartilages qui concernent autant les chats que les chiens et les humains.

Elle apparait naturellement chez le chat âgé mais peut aussi être provoquée par une maladie articulaire comme la dysplasie du coude ou de la hanche.

Les douleurs et limitations de la mobilité peuvent entraver l’entrée dans le bac à litière ou la position accroupie chez le chat. Il risque alors de se retenir et de se soulager dans des endroits inappropriés. 

8. Incontinence urinaire

L’incontinence urinaire se définit par l’incapacité du chat à contrôler ses émissions d’urine. Elle peut être transitoire ou permanente et se manifeste pendant les activités ou le sommeil du chat.

L’animal continue souvent, en parallèle, à présenter des mictions normales, en position accroupie. Les causes de l’incontinence urinaire chez le chat sont diverses : vieillissement, maladie rénale, malformation de l’appareil urinaire, etc.

9. Anxiété

Le stress et l’anxiété peuvent provoquer chez le chat des troubles du comportement parmi lesquels de la malpropreté. L’hypersensibilité du chat l’amène à s’adapter difficilement aux changements du quotidien. Un état émotionnel perturbé peut donc provoquer, chez lui, des mictions normales mais en dehors du bac à litière.

A lire aussi : Top 3 des meilleurs calmants pour chat (Zylkene, Rescue, CBD)

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

Quelles sont les solutions lorsque mon chat fait pipi partout ?

Mettre à disposition une litière accessible et propre

Un nettoyage drastique du bac à litière est conseillé pour éviter que votre chat fasse pipi partout. En effet, votre compagnon félin est un animal extrêmement sensible qui apprécie l’hygiène et la propreté.

Raison pour laquelle il fait d’ailleurs sa toilette scrupuleusement, plusieurs fois par jour. Les déjections doivent être ôtées au plus tôt et, si possible, immédiatement.

Si vous êtes absent la journée, prévoyez de placer plusieurs bacs à litière dans votre intérieur pour éviter que votre chat fasse ses besoins sur vos tapis !

Pensez également à déposer le ou les bacs à litière dans des endroits calmes et en retrait. Votre chat déteste, en effet, faire ses besoins « devant tout le monde » et dans le bruit. Évitez surtout les endroits de passage, totalement inadaptés.

Stériliser

La stérilisation des chats et des chattes permet de réduire le marquage urinaire. L’idéal est de pratiquer l’intervention avant la puberté car c’est la période où ce comportement se fixe.

À noter que la stérilisation permet également de réduire l’odeur forte des urines du mâle, due à la dégradation du sperme. N’hésitez pas à solliciter les conseils de votre vétérinaire.

Consulter

Si vous constatez la présence de symptômes en plus de la malpropreté de votre chat, consultez rapidement votre vétérinaire.

Un bilan clinique complet et des examens complémentaires peuvent aider au dépistage d’un trouble ou d’une maladie.

Apaiser

Pour calmer les perturbations émotionnelles du chat qui provoquent le marquage urinaire, il est possible d’utiliser un diffuseur à base de phéromones de synthèse ou des produits naturels à base de CBD.

Ces derniers ont l’avantage de ne générer ni effets secondaires ni phénomène de dépendance. Botaneo propose, notamment, une huile et des friandises à base de CBD qui apaisent les chats et les délivrent du stress et de l’anxiété.

A lire aussi : CBD pour chat : 7 Bienfaits & Avantages

Ne pas sanctionner

Il est totalement déconseillé de sanctionner votre chat s’il fait pipi partout. En effet, cela risque d’aggraver le marquage urinaire en provoquant un stress supplémentaire.

De même, si votre chat souffre d’un problème de santé, le réprimander ne servira à rien et créera chez lui de l’anxiété.

Utiliser les bons produits ménagers

Éviter l’eau de javel

L’eau de javel est à éviter pour nettoyer les sols souillés. En effet, les chats sont très attirés par l’odeur du produit. Du vinaigre blanc sera plus approprié.

Fabriquer des remèdes maison

Il est tout à fait possible de fabriquer soi-même des solutions nettoyantes efficaces :

  • Un citron coupé en deux frotté sur l’endroit où le chat a uriné permet de faire disparaitre l’odeur.
  • Du bicarbonate de soude, associé à du jus de citron, s’avère également efficace.
  • Un mélange à base d’eau oxygénée, de liquide vaisselle et de bicarbonate de soude peut donner des résultats très satisfaisants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.