Urgent ! Mon chien grogne quand je le gronde

Les chiens sont connus pour produire différentes vocalises, parmi lesquelles des grognements. Un chien peut par exemple grogner lorsque son maître le gronde.

Mais pourquoi fait-il cela ? Est-ce le signe qu’il va forcément mordre son propriétaire ? Faut-il avoir peur d’un chien qui grogne ? Réponses sur ce comportement récurrent !

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

À l’aide, mon chien grogne quand je le gronde

On ne va pas se le cacher, un chien qui grogne quand on le gronde, ça peut faire particulièrement peur.

On est comme stupéfait, notamment si c’est la première fois que notre compagnon se comporte ainsi, et on se demande si Médor finira par nous mordre. C’est normal ! 

En science du comportement canin, cette problématique du chien qui grogne sur son maître est bien connue. Nombre de propriétaires canins en ont fait l’expérience bien malgré eux.

Mais que faut-il comprendre des grognements canins ? Faut-il en avoir peur ?  

Le grognement : un mode de communication

Le grognement, tout comme l’aboiement, est un comportement normal chez le chien. Il sert à exprimer, à un moment donné, l’état émotionnel de votre animal de compagnie.

En effet, les chiens sont des animaux sociables par nature. Ils communiquent essentiellement par des gestes et des cris, parmi lesquels les hurlements à la mort, les gémissements, les grognements et les jappements (aboiements des chiots).   

Pour une communication/interaction au poil, c’est ainsi au maître d’apprendre à « parler chien », afin de capter les différents messages que son compagnon essaye de lui communiquer. 

Mon chien grogne quand je le gronde : pourquoi ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer pourquoi votre chien grogne quand vous le grondez. Voici les motifs les plus récurrents :

1. Mon chien grogne parce qu’il est incommodé

Un chien peut grogner simplement parce qu’il est mal à l’aise ou contrarié. En effet, comme nous venons de le voir, le grognement est un moyen de communication que le chien utilise pour communiquer avec ses propriétaires.

En grognant, il peut ainsi vouloir « dire », maître :

  • Je m’ennuie ;
  • J’ai peur ;
  • Je suis anxieux.

A lire aussi : 13 signes que votre chien s’ennuie

2. Mon chien grogne parce qu’il ne souhaite pas être dérangé

Le grognement du chien peut aussi être associé à un besoin de quiétude. Sa vocalise peut alors être traduite par différentes phrases appartenant plus ou moins au champ lexical du repos, comme :

  • Maître, recule !
  • Je ne souhaite pas être dérangé ;
  • Je veux dormir ;
  • Ne me touchez pas.

Le lieu de repos/de couchage du chien est un endroit sacré. Il représente, pour lui, son territoire, son espace de repli, la zone où il doit toujours se sentir en sécurité. N’allez jamais à ce niveau pour le réprimander. 

3. Mon chien grogne parce qu’il a eu un passé traumatisant 

De plus, certains animaux de compagnie ont un problème avec l’autorité : ils ne supportent pas les ordres, en raison de leur passé. Les chiens ont une très bonne mémoire émotionnelle, ils se souviennent des traumatismes qu’ils ont vécus depuis leur plus jeune âge.

Votre toutou peut ainsi grogner quand vous le gronder par peur parce qu’il a été trop réprimandé, voire violenté par le passé, par ses anciens propriétaires.

A lire aussi : Chien maltraité : comment gérer le stress post-traumatique ?

4. Mon chien grogne parce qu’il se sent isolé

Un chien qui grogne quand son maître le gronde peut aussi vouloir dire « attention, je me sens abandonné ». D’ailleurs, l’isolement est l’une des causes majeures de grognements canins.

Si vous enfermez Médor longtemps dans sa cage, le laissez dehors, loin de sa meute (= sa famille adoptive), et venez de surcroît le crier dessus, ne soyez pas étonné qu’il se mette à grogner.

Vous connaissez votre compagnon à fourrure mieux que quiconque. Apprenez aussi à décoder les différents messages cachés derrière chacun de ses grognements.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Mon chien grogne quand je le gronde : va-t-il me mordre ?

Le grognement du chien provoque de belles frayeurs à nombre de propriétaires canins. Ceux-ci pensent alors que la prochaine étape est obligatoirement une morsure. Il n’en est rien.

Le grognement canin est un simple message. Il peut signifier différentes choses, que nous venons de présenter à la section précédente.

Attention, toutefois, si un chien qui grogne n’est pas un chien qui va forcément mordre, le grognement canin n’est pas à prendre à la légère.

Si vous ne savez pas interpréter ce signe préventif ou persister à vouloir interagir avec votre ami à 4 pattes ou à le maintenir dans une situation qui le met mal à l’aise, ce dernier pourrait en effet vous infliger une morsure.

Mais, en règle générale, le chien grogne justement pour ne pas vous mordre, il ne fait que fixer ses limites, il tire la sonnette d’alarme pour mettre fin à une situation qui le contrarie.  

Le grognement est-il le signe d’un comportement dysfonctionnel chez le chien ?

Non. Le grognement n’est pas le signe d’un comportement dysfonctionnel chez nos amis les chiens. Ce cri exprime la situation affective de l’animal à un instant T.

C’est réellement important de comprendre cela. En grognant, le chien ne cherche pas à vous effrayer ni à vous agresser, loin s’en faut.

Votre petite boule de poil souhaite simplement vous « dire » qu’une situation particulière ne lui convient pas.

Le grognement est donc une réponse, certes un peu menaçante ou à visée dissuasive, que votre canidé vous fait pour éviter un futur conflit. Le grognement est positif !

Mon chien grogne quand je le gronde : que faire ?

D’abord, évitez de céder à la panique. Une telle attitude ne serait pas justifiée. Ensuite :

1. Observez le langage corporel du chien

Le langage corporel du chien est un élément à observer de près lorsque ce dernier grogne. Et pour cause, il permet d’avoir des informations supplémentaires sur l’état psychologique de l’animal.

A-t-il les oreilles plaquées au-dessus de son crâne ? Ses babines sont-elles retroussées, son poil hérissé ? Ces indices peuvent traduire une tension musculaire ou une pointe de nervosité chez votre compagnon. Écartez-vous !

2. Ne criez pas

En criant, vous pourriez effrayer votre petite boule de poil et la désorienter. Résistez à cette envie. Restez calme !

3. Ne punissez JAMAIS votre chien pour avoir grogné  

Punir un chien parce qu’il a grogné c’est comme punir un enfant qui pleure parce qu’il a faim. Ça n’a pas de sens. Les grognements sont des vocalisations normales chez les chiens, il ne sert donc à rien d’essayer de les réprimer.

Une telle volonté du maître pourrait, au contraire, avoir des effets inverses à ceux qui sont recherchés : l’animal peut perdre confiance en lui, développer un trouble du comportement et devenir plus agressif, car vous lui enseignez que prévenir c’est mauvais, il vaut mieux passer directement à l’attaque et mordre.

4. Tirez des leçons

Le grognement du chien est très souvent mal compris. Quoique, il s’agit la plupart du temps d’un simple signal d’alarme. Pourquoi votre canidé a-t-il grogné ? Qu’essaye-t-il de vous communiquer ? Il est important de toujours se questionner afin de tirer des leçons qui vous aideront à améliorer votre comportement de maître et corriger d’éventuelles failles relationnelles.

Si Médor grogne par exemple parce que vous essayez de le tirer du confort de son coussin apaisant, apprenez à respecter les moments de repos de votre compagnon et ne venez pas le gronder quand il se repose.

S’il se met à grogner lorsqu’un visiteur s’approche de lui et essaye de le caresser, faites en sorte d’éviter ce type de situation qui met votre ami à 4 pattes mal à l’aise.

5. Ne le grondez plus

Si votre chien grogne quand vous le grondez, une des solutions simples consiste évidemment à ne plus le gronder. Comme nous le verrons un peu plus bas, de nombreux autres moyens que le haussement de la voix existent pour faire comprendre à votre toutou ce que vous attendez de lui. 

6. Demandez conseil à un spécialiste du comportement canin

Recourir à un professionnel parce qu’un chien grogne quand vous le gronder est purement exceptionnel, car il s’agit d’un comportement normal. Les maîtres doivent apprendre à parler le langage canin, c’est la seule façon de bâtir une relation Homme-canidé harmonieuse.

Les grognements de votre compagnon sont très réguliers et vous laissent sans voix ? Demandez de l’aide à un comportementaliste canin qui saura identifier les raisons de ces grognements intempestifs puis s’en servir comme levier pour redresser son comportement.    

7. Tentez la phytothérapie

Si votre chien est sujet au stress, il se peut qu’il soit plus agressif. Après avoir identifier la cause de son anxiété, vous pouvez tenter de l’apaiser naturellement grâce à des solutions comme le CBD pour chien.

Cet extrait de chanvre calmant et apaisant peut en effet aider votre compagnon à vivre plus sereinement au quotidien ou les épreuves auxquelles il doit faire face.

Découvrir le CBD pour chien, en cliquant ici.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Que se passe-t-il lorsque je renchéris aux grognements de mon chien ?

Imaginons une conversation entre un chien et son propriétaire :

  • Vous grondez votre canidé.
  • Ce dernier grogne, ce qui signifie « arrête, je ne souhaite pas entrer en conflit avec toi ».
  • Vous grondez de nouveau. Le chien comprend alors : « non, moi, je veux qu’on aille au combat, je ne tiens pas compte de ton besoin de faire cesser cette situation. Ton grognement n’est pas assez dissuasif, passe à l’étape supérieure».
  • Votre canidé s’apprête ainsi à attaquer pour se faire ENFIN entendre. Il vous mord, éventuellement, en fonction de son âge. Ou capitule, malheureux, et enregistre cette expérience négative dans sa mémoire émotionnelle.  

Retenez : lorsque Médor communique avec vous en vocalisant des grognements, il vous montre son désarroi et son souhait de vous tenir à distance, écoutez-le, retirez-vous.

La punition chez le chien 

Les maîtres-chiens racontent presque toujours la même histoire : j’ai un problème, mon chien me grogne dessus quand je le gronde parce qu’il a fait une bêtise. Comment réagir ? Je ne peux pas laisser passer ses bêtises sans rien dire, je le réprimande pour qu’il comprenne que ce qu’il a fait n’est pas bien.

Le problème le plus récurrent, c’est donc le type de punition à donner à un chien, plutôt que le grognement en lui-même. Comment punir votre toutou de façon à ce qu’il comprenne qu’il a fait une bêtise ?

Évitez la brutalité

La brutalité ou tout outil de coercition est à bannir absolument de tout processus d’apprentissage chez le chien.

La punition, telle qu’elle est communément utilisée par les maîtres, n’est d’ailleurs pas indispensable pour faire comprendre à votre canidé ce que vous attendez de lui.

Il existe bien de méthodes efficaces, positives et amicales pour redresser votre chien sans le brutaliser.

Revoyez son éducation

Un chien qui fait des bêtises est très souvent un chien qui n’a rien appris. Les animaux domestiques ne naissent pas en sachant qu’ils doivent faire leurs besoins uniquement dehors ou à un endroit spécifique. Tout cela s’apprend lors d’un apprentissage qui se veut bienveillant, positif et patient.

Votre toutou ne se comporte pas toujours comme il devrait ? Commencer un redressement comportemental, éventuellement avec l’aide d’un professionnel, est plus intéressant que de punir l’animal à tout bout de champ.

Certains animaux ont des blessures du passé pour lesquelles l’accompagnement d’un vétérinaire est plus bénéfique que des sanctions répétées.

Douceur et récompenses

Ne rentrez pas dans un rapport de force avec votre chien. « Je ne peux pas permettre que Médor me grogne dessus». Eh bien si !

À moins que votre ambition soit de briser votre compagnon et de le soumettre à tout prix, faites tout en douceur (en évitant de le gronder s’il a beaucoup de mal avec ça) et utilisez des récompenses pour le féliciter.

Donnez-lui des ordres sur un ton interrogatif ou enjoué :

  • Tu viens ?
  • Tu laisses ?
  • Tu descends ?
  • Etc.

De l’avis de tous les éducateurs-comportementalistes, les bonnes méthodes à appliquer pour bien éduquer son chien et construire avec lui une relation saine et pleine de complicité sont les méthodes positives et bienveillantes.

Passez plus de temps avec votre compagnon

Les chiens ont besoin d’avoir un style de vie adapté qui favorise leur santé physique et mentale. Ils doivent par exemple sortir quotidiennement — suivant les races canines — et apprécient passer du temps, beaucoup de temps, en compagnie des personnes qu’ils aiment.

En étant présent pour votre petite boule de poil, vous l’empêcherez ainsi de développer des troubles du comportement ou des troubles alimentaires.

Conséquences : elle sera moins tentée de manger des choses inappropriées comme des chaussettes, son panier, votre canapé… et n’aura pas besoin que vous la punissez pour qu’elle comprenne que c’est mauvais.    

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Conclusion 

Un chien qui grogne, a priori, ça n’a rien d’alarmant. Mais lorsque cela se produit quand son maître le gronde, cela peut devenir inquiétant !

Pourtant, se faire crier dessus par son compagnon canin n’est pas nécessairement un problème, au contraire. Ce comportement peut même être positif, dans certains cas.

Posez-vous toujours une question : quel est le message que mon chien essaye de m’envoyer ? Agissez en conséquence ou contactez un comportementaliste canin si vous constatez que votre canidé grogne de façon excessive ou sans raison particulière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.