Chien Pékinois : traits de caractère et caractéristiques de la race

race pekinois personnalité tempérament

Le chien pékinois ou autrement appelé “chien lion” ou “lionceau domestique” en raison de son apparence générale mais aussi de son pelage touffu, était autrefois considéré comme un animal sacré (comme le chat l’était pour l’empire Egyptien durant l’antiquité) et faisait partie de la royauté asiatique.

Aujourd’hui, les pékinois sont toujours des compagnons de famille et des chiens de concours très appréciés qui accueillent tous ceux qu’ils rencontrent avec dignité et grâce.

Même s’il s’agit de chiens de race, vous les trouverez peut-être dans des refuges ou des groupes de sauvetage.

N’oubliez pas d’adopter ! Ne faites pas de shopping si vous voulez ramener un chien à la maison.

Le Pékinois est un chien qui s’accommode très bien à son environnement et qui peut vivre avec à peu près tout type de profil, y compris les personnes résidant en appartement et les propriétaires d’animaux novices.

Cependant, il a tendance à aboyer, ce qui n’enchante pas forcément les voisins.

Il a également tendance à s’attacher à une seule personne pour s’occuper de lui.

Les enfants peuvent les blesser lors de jeux brutaux, ils conviennent donc mieux aux foyers composés d’adolescents et d’adultes.

Si vous pouvez répondre aux besoins de votre petit pékinois, vous aurez un compagnon aimant et dévoué qui ne voudra plus vous quitter !

Avant de choisir ce type de compagnon de vie, renseignez-vous sur les caractéristiques du Pékinois.

Ci-dessous, vous trouverez les caractéristiques de la race pékinoise.

 

Histoire

D’après la légende chinoise, un lion tomba un jour amoureux d’un ouistiti, une sorte de petit singe.

Pour l’épouser, le lion supplia Bouddha de le réduire en taille mais de lui laisser son grand cœur et son caractère de lion.

Bouddha finit par accepter et de leur union naquirent les chiens de Fu Lin, les chiens-lions de Chine.

Ce n’est bien sûr pas comme ça que le Pékinois est né, mais cette histoire fantaisiste plaira à tous les curieux désirant en apprendre plus sur ces nobles canins appréciés de tous.

La race est très ancienne. Certaines estimations révéleraient que le Pékinois existait en Chine il y a 2 000 ans.

Le pékinois fut nommé ainsi par les anglais et d’après la capitale de Pékin, suite à la découverte de cette race de chien au cours de la seconde guerre de l’opium en 1860.

Avant cela, le pékinois était le compagnon des nobles, et des membres de la famille impériale.

Ce type de chien était alors considéré comme sacré et les gens du peuple s’inclinaient devant eux.

Par la suite ce sont les nobles anglais qui se sont appropriés le prestige d’avoir un chien de ce type en Europe étant donné la rareté de l’espèce en occident à cette époque. 

 

Personnalité

Le tempérament de ces chiens est très caractéristique de la race.

Les Pékinois sont des chiens fidèles et très courageux malgré leur petite taille.

Cependant, ils sont également indépendants et réservés.

Ces petits chiens asiatiques ne se socialisent pas aussi facilement que les chiens d’autres races.

Bien qu’ils soit généralement très loyaux envers les leurs, ils n’en restent pas moins méfiants envers les étrangers.

Malgré tout, ces chiens font d’excellents animaux de compagnie pour les personnes âgées et les familles résidant en appartement ou dans des maisons indépendantes.

Les nouveaux propriétaires seront heureux de voir la facilité avec laquelle ils entretiennent une relation proche avec leurs Pékinois.

Le tempérament de votre chien n’est cependant pas le résultat d’un tour de magie.

Il est affecté par de la patience de la part de ses propriétaires mais aussi un certain nombre d’autres facteurs, notamment la génétique, la qualité du dressage et la socialisation.

Les chiots dotés d’un tempérament agréable sont généralement curieux et enjoués.

Ils ne sont pas farouches, font confiance facilement aux gens en général et n’hésitent pas à être câlins.

Si vous devez choisir un Pékinois, il est conseillé de choisir un chiot avec un comportement plutôt neutre, pas celui qui se bat avec ses compagnons de portée ou celui qui a l’air timide.

Il est également utile de rencontrer les frères et sœurs ou d’autres membres de la famille pour évaluer ce à quoi ressemblera le chiot lorsqu’il sera adulte.

Rencontrez toujours au moins un des parents pour vous assurer que le chiot de votre choix a un tempérament qui vous convient.

Comme tous les chiens, les Pékinois ont besoin de socialiser avec d’autres personnes, ou même d’autres chiens dès leur plus jeune âge.

Ils doivent entre autres être exposés à un grand nombre d’humains, de paysages, de sons et d’expériences différentes, lorsqu’ils ne sont que des jeunes chiots.

La socialisation précoce de votre Pékinois lui permettra de devenir un chien équilibré et bien dans sa peau.

L’inscrire dans une classe de maternelle pour chiots est souvent conseillé.

Invitez également régulièrement des visiteurs et emmenez-le dans des parcs animés, dans des magasins où les chiens sont autorisés et lors de promenades tranquilles pour rencontrer des voisins.

Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Santé

Les Pékinois sont généralement en bonne santé, mais comme toutes les races, ils sont sujets à certains problèmes et maladies.

Tous les pékinois ne sont pas atteints de l’une ou l’autre de ces maladies, mais il est important d’en être conscient si vous envisagez d’adopter cette race.

Si vous achetez un chiot (même s’il est toujours mieux d’adopter un chiot plutôt que de “l’acheter”), trouvez un éleveur de confiance qui n’hésitera pas à vous présenter les certificats de santé du père ainsi que de la mère de votre chiot.

Les certificats de santé prouvent entre autres qu’un chien a été testé et qu’il est exempt d’une maladie particulière.

Dans le cas de nos chers Pékinois, vous devez vous attendre à voir des certificats de santé pour la dysplasie de la hanche, la dysplasie du coude, l’hypothyroïdie et la maladie de von Willebrand.

Deux problèmes fréquents chez les Pékinois :

Luxation de la rotule

Il s’agit d’un problème courant chez les chiens de taille modeste.

Elle se produit lorsque la rotule n’est pas correctement alignée. Cela fait boiter votre chien ou entraîne une démarche considérée comme anormale.

Cette affection est présente à la naissance, mais le désalignement ou la luxation ne se produit que beaucoup plus tard.

Le frottement causé par la luxation de la rotule peut entraîner de l’arthrite, une maladie articulaire dégénérative.

Cela donne au chien une apparence de jambes arquées.

Les degrés graves de luxation de la rotule peuvent nécessiter une intervention chirurgicale importante du vétérinaire.

Le syndrome brachycéphale 

Le nom complet de cette affection est le syndrome d’obstruction des voies respiratoires brachycéphales (BAOS).

Cette affection survient dans les races qui ont été sélectionnées pour avoir un visage plat.

Ces chiens ont des problèmes respiratoires dès leur naissance.

Les caractéristiques exagérées de leur anatomie comprennent un palais mou allongé et charnu, des narines étroites, des modifications du larynx et une trachée relativement petite.

Les complications varient en général en fonction de la gravité du problème.

La plupart des chiens brachycéphales reniflent et ronflent dans une certaine mesure.

Certains ne développeront pas d’autres problèmes ; d’autres auront une respiration de plus en plus bruyante, des épisodes de toux, d’évanouissement et une tolérance réduite à l’exercice.

 

Soins

Les Pékinois sont à leur aise dans des appartements, et bien sûr, seront tout aussi heureux dans des demeures plus importantes comme des maisons de campagne.

Ils adorent courir et jouer, mais ont besoin d’un espace clôturé car ils aiment explorer et peuvent s’égarer.

Les Pékinois apprécient les promenades et seront d’excellente compagnie lorsqu’ils se promèneront dans le quartier avec vous..

Malgré tout, les Pékinois sont des chiens d’intérieur et ne devraient pas vivre à l’extérieur.

Leur petite truffe rend la chaleur difficilement supportable pour eux et ils préfèreront toujours vivre dans un environnement tempéré.

Les Pékinois sont têtus et peuvent être difficiles à dresser.

Ils ne réagissent absolument pas aux corrections ou aux méthodes de dressage brutales.

Récompensez ainsi votre pékinois chaque fois qu’il fait quelque chose qui vous plaît et faites preuve de créativité pour le persuader que ce que vous voulez qu’il fasse est son idée et en vaut la peine.

 

Alimentation

Quantité journalière recommandée : 1/2 à 1 tasse de nourriture sèche de haute qualité par jour, répartie en deux repas.

Attention toutefois, la quantité de nourriture consommée par votre Pékinois dépend de plusieurs facteurs notamment sa taille, son âge, sa corpulence, son métabolisme et son niveau d’activité (exactement comme nous autres humains). 

Discutez donc du régime alimentaire de votre animal avec votre vétérinaire.

Les chiens sont des individus, tout comme les personnes, et ils n’ont pas tous besoin de la même quantité de nourriture.

Il va sans dire qu’un chien très actif aura besoin de plus de nourriture qu’un chien qui ne bouge pas beaucoup et qui reste dans le salon.

La qualité des aliments pour chiens que vous achetez fait également la différence : plus les aliments seront de qualité, plus ils contribueront à la santé de votre chien.

Les Pékinois sont censés être des chiens trapus et musclés, mais ils ne doivent pas être gros.

Faites en sorte à ce que votre compagnon à quatre pattes soit en bonne forme en surveillant son régime alimentaire et en limitant sa nourriture à deux fois par jour plutôt que de laisser de la nourriture en buffet à volonté en permanence.

 

Adaptabilité

Le Pékinois s’adapte bien à la vie en appartement

Le Pékinois est le chien de salon par excellence et supporte bien la vie en appartement. 

Bon pour les propriétaires novices

Les pékinois sont tout simplement plus faciles que d’autres ; ils acceptent mieux le dressage et sont plutôt faciles à vivre.

Les chiens lion sont aussi suffisamment vigoureux pour se remettre de vos erreurs de dressage ou de vos disparités.

Vous pouvez également envisager d’adopter un chien âgé, car il est généralement moins exigeant en termes de temps et d’énergie.

Niveau de sensibilité

Les pékinois sont des individus à part entière et ont donc leur propre caractère. Certains chiens ne se laissent pas impressionner par une réprimande sévère, tandis que d’autres prennent à cœur un regard mauvais.

Affectueux avec la famille

Certains Pékinois sont plutôt autonomes et réservés, même s’ils ont été élevés par le même propriétaire depuis leurs jeunes âges ; d’autres privilégient une personne en particulier et restent insensibles aux autres sans pour autant être hostile ; d’autres encore sont plus éclectique et trouvent leur bonheur auprès de chaque membre de leur famille.

La race n’est pas le seul facteur qui entre en ligne de compte dans le niveau d’affection ; par exemple, les chiens qui ont été élevés dans une maison avec des gens autour d’eux se sentent plus à l’aise avec les humains et se lient plus facilement.

Les friandises peuvent aider à faciliter le processus d’attachement.

Pour les enfants

Doux avec les enfants, tout en étant relativement robuste pour supporter les caresses et les câlins qu’ils peuvent donner, sont autant de caractéristiques qui font d’un chien un ami des enfants

Le pékinois n’est donc pas le choix idéal pour une famille avec des enfants en bas âge.

Vous pourriez être surpris de voir qui figure sur cette liste : Les Boxers à l’allure féroce sont considérés comme bons avec les enfants, tout comme les American Staffordshire Terriers (qui sont considérés comme des Pit Bulls).

Toutefois, les chiens de toute race peuvent être bons avec les enfants en fonction de leurs expériences passées mais aussi en fonction de leurs formations et de l’amour avec lesquels le chien à été dressé.

N’oubliez cependant pas que quelle que soit la race ou le type de chien, tous les chiens ont des mâchoires fortes, des dents pointues et acérées, et peuvent mordre dans des circonstances stressantes.

Les enfants en bas âge et les chiens de manière générale et quelle que soit leur race, doivent toujours être surveillés par un adulte et ne jamais être laissés seuls ensemble.

Un commentaire sur “Chien Pékinois : traits de caractère et caractéristiques de la race

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *