Pourquoi mon chien se lèche les pattes : 7 raisons

bulldogue blanc lèche pattes chien

Nos animaux de compagnie ont parfois des comportements qu’on ne comprend pas.

Ils nous questionnent, parfois même nous agacent alors qu’ils nous permettent de mieux les comprendre !

En effet, le chien et le chat n’ont pas la parole. Ils ne peuvent donc pas nous parler de leurs problèmes du quotidien !

Ils les gèrent seul, comme ils peuvent, mais auraient parfois besoin d’un petit coup de pouce de notre part !

Observer son chien permet de mieux cerner son ressenti, un mal-être éventuel qu’il va traduire par un comportement particulier.

Ainsi, lécher est un comportement naturel chez le chien.

Cependant, il peut devenir compulsif. Pourquoi ? Quand intervenir ? Pour vous éclairer, nous vous présentons 7 raisons pour lesquelles votre chien se lèche les pattes !

Léchage des pattes normal et léchage pathologique

Le léchage est la base des liens et des comportements d’apaisement chez le chien.

Sa mère le lèche pour lui montrer son affection, le rassurer, mais aussi pour faire sa toilette.

Quand il est sevré, le chiot lèche le museau de sa mère pour lui signifier sa faim.

Lécher est donc vital. C’est un comportement de base pour l’espèce canine.

Le chien peut faire de même avec son maître dans le même objectif.

Entre chiens adultes, le fait de lécher le chien dominant est un signe d’apaisement pour éviter les tensions.

Lécher permet ici de maintenir la paix sociale.

Chez le chiot sevré et le chien, le léchage est utilisé pour la toilette. Le maintien d’une bonne hygiène n’est pas l’apanage du chat !

Certains chiens aiment la propreté alors que d’autres n’y prêtent que peu d’attention.

Tout dépend de l’individu !

Néanmoins, tous les chiens réalisent leur toilette, même rapide !

Le léchage ne doit donc pas inquiéter à la base !

Néanmoins, à partir d’une certaine fréquence ou d’une certaine durée, il doit vous alerter. La toilette est plutôt rapide.

Cependant, elle peut être plus longue si le chien rentre de promenade et qu’il se sent sale.

En dehors de ces contextes, si vous observez votre chien se lécher souvent dans la journée ou pendant des temps longs, c’est qu’il a un problème.

S’il réagit comme s’il venait d’être piqué à la patte, il vient peut-être de ressentir une douleur vive.

Se lécher les pattes est, en général, plus fréquent que se lécher les autres parties du corps.

 Les causes de ce comportement sont à rechercher. Le chien présente-il des problèmes de santé ? Physiques ? Psychologiques ?

 

Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Les différentes causes du léchage pathologique des pattes chez le chien

  1. Les douleurs

C’est une évidence ! Quand on a mal quelque part, on a tendance à soutenir ou masser l’endroit douloureux.

Chez le chien, c’est pareil ! Des douleurs aux pattes vont amener des réactions d’auto-apaisement réalisées grâce au léchage.

Le chien cherche à diminuer la souffrance et apaiser les tensions psychologiques qui en découlent.

Quand on a mal, on ne se sent pas bien psychologiquement ! De quelles douleurs peut-il souffrir ? Elles ne sont pas forcément visibles !

Les pattes soutiennent le poids de l’animal toute la journée. Elles peuvent être le siège de douleurs musculaires ou articulaires, surtout chez les vieux chiens.

L’animal peut également souffrir à cause d’un corps étranger coincé entre ses coussinets (petit caillou, branchage, épillet, etc.).

Le chien a pu également se faire mal en foulant un sol rugueux ou après une réception ratée à la suite d’un saut.

Trop d’empressement crée parfois des accidents !  Il peut aussi souffrir d’une piqure d’insecte, volant ou rampant.

Les causes d’une douleur sont assez variées. Elle peut être localisée sur l’une ou l’autre patte ou sur les deux voire les quatre.

  1. Les blessures

Elles sont visibles car une plaie apparait. Le chien lèche alors la plaie pour guérir.

Cependant, sa salive comporte énormément de bactéries qui peuvent créer une infection et retarder la cicatrisation.

Les coupures des pattes sont fréquentes à cause de pierres aiguisées, de branchages pointus ou de ronces dans la nature.

Elles peuvent aussi être provoquées par de vieux clous, des morceaux de verre ou de ferraille coupants.

  1. Les démangeaisons

Les sensations de démangeaisons (prurits) expliquent souvent le fait de se lécher les pattes.

Le chien ne peut pas se gratter, c’est sa façon à lui de calmer les démangeaisons.

Elle est cependant inefficace et, même, entretient les démangeaisons.

Les prurits peuvent être le signe d’une maladie de peau comme la pododermatite.

C’est une maladie qui touche l’extrémité des pattes et qui peut provoquer des lésions au niveau des doigts, des coussinets et des espaces interdigités (entre les doigts).

La pododermatite peut être d’origine allergique (allergie de contact, alimentaire, aux piqures de puces).

  1. Les parasites

Tiques et puces peuvent bien évidemment provoquer des douleurs et/ou démangeaisons amenant le chien à se lécher compulsivement.

Une pododermatite d’origine parasitaire peut aussi en être la cause à la suite d’une infestation du chien par les aoûtats (trombiculose).

  1. L’ennui

Un chien insuffisamment stimulé peut se lécher de façon stéréotypée pour s’occuper et se rassurer.

Il s’agit alors d’un trouble du comportement.

Ce léchage dit « substitutif » va remplacer le vide créé par l’ennui et l’apaiser. 

De longues absences de son maitre, trop peu de promenades, d’exercices physiques et de jeux vont amener chez le chien cet ennui qu’il ne saura pas gérer.

  1.  Le stress

Tout comme l’ennui, le stress peut provoquer des troubles du comportement tels que le léchage compulsif.

Vous emménagez dans une nouvelle maison ? Vous accueillez un nouvel arrivant (bébé, animal) ?

Des changements dans le quotidien de votre chien peuvent créer du stress. Il tentera de se rassurer par des comportements répétitifs et apaisants.

  1. Le climat

Les fortes chaleurs peuvent transformer le macadam en fournaise et brûler les pattes de votre animal.

De même, le gel et la neige peuvent favoriser des engelures caractérisées par un gonflement et une démangeaison des pattes.

Dans les deux cas, le chien va lécher ses pattes frénétiquement pour calmer les inflammations provoquées.

Les solutions contre le léchage des pattes

L’observation et la vigilance

C’est la base ! Sachez observer votre chien pour reconnaitre rapidement les comportements anormaux !

Ayez en tête que sans cette observation vous ne lui permettez pas de communiquer avec vous !

En retour de promenade, prenez l’habitude d’« inspecter » votre chien. Vous pourrez alors rapidement lui ôter un corps étranger avant qu’il ne provoque une inflammation.

La visite chez le vétérinaire

Si vous suspectez des douleurs ou un comportement anormal chez votre chien, le vétérinaire est là pour vous aider.

Il procèdera à une observation clinique et réalisera des examens complémentaires si besoin.

Il pourra dépister une maladie de peau, une allergie ou un trouble du comportement.

Les traitements

Le traitement est différent selon la cause du problème. Vous devez avoir, dans votre pharmacie vétérinaire, tout ce qu’il faut pour soigner les petits « bobos du quotidien ».

Ainsi, plaies et coupures superficielles devront être désinfectées après avoir été nettoyées.

Le nettoyage peut être réalisé à l’aide de sérum physiologique.

La désinfection doit être réalisée exclusivement avec des produits à usage vétérinaire comme la Chlorhexidine diluée, la Povidone iodée ou l’eau oxygénée à 3 %. Demandez conseil à votre pharmacien.

Si la plaie est profonde ou si elle ne guérit pas ou s’infecte (inflammation, douleur, rougeur), consultez rapidement le vétérinaire.

Pour éviter les infestations par les parasites, protégez toujours votre chien, été comme hiver.

Et faites attention aux températures extérieures pour prévenir toute inflammation des coussinets des pattes.

Rappelez-vous que votre chien ne porte ni chaussures, ni chaussettes ! Les jeux dans la neige, oui ! Mais pas trop longtemps !

En cas de coussinets secs et/ou fissurés, des crèmes pour chiens existent ! Elles hydratent et apaisent (Baume CBD pour chiens, BOTABALMTM).

Les solutions mieux-être

Pour contrer le stress et l’ennui chez votre chien, vous devez prendre le problème à la racine !

Si votre chien s’ennuie, proposez-lui plus d’activités et de moments d’échanges. Votre animal adore votre compagnie, consacrez-lui suffisamment de temps pour un bon équilibre psychologique.

S’il présente de l’anxiété, sachez identifier sa cause et l’accompagner pour la dépasser. Il suffit souvent d’un peu de réflexion et d’observation pour comprendre ce qui le perturbe.

Les changements dans son quotidien nécessitent une adaptation que vous pouvez faciliter en les réalisant en douceur et en le rassurant à chaque étape.  

Cependant, malgré les attentions que vous leur portez, certains chiens continuent ressentir de l’ennui ou du stress de façon chronique. Ces ressentis entament malheureusement sa joie de vivre.

Des solutions nouvelles et sans effets secondaires peuvent alors le soulager. C’est le cas des produits à base de cannabidiol (CBD), molécule apaisante naturelle et sans danger. BOTANEO, leader des produits CBD pour chiens et chats en France, propose ainsi un spray CBD et des croquettes apaisantes pour calmer et rassurer votre chien.

Ces produits permettent de réduire drastiquement les troubles du comportement chez votre animal.

Plus détendu et plus apaisé, votre chien retrouve ainsi sa joie de vivre et sa sérénité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *