Hernie ombilicale & chien : Important à savoir

Tout comme l’être humain, notre chien peut-être sujet à des maladies et des problèmes de santé. La hernie ombilicale fait partie de l’un d’eux.

Cette malformation n’est pas à prendre à la légère et il faut agir vite. Généralement, ce sont les chiots qui sont le plus atteints.

Dans cet article, nous allons vous en dire plus sur la hernie ombilicale du chien.

Vous saurez comment agir, comment gérer la période postopératoire et vous donner plus d’informations sur l’intervention chirurgicale.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Quelle est la définition de la hernie ombilicale chez le chien ?

La hernie ombilicale est une malformation résultant du cordon ombilical et de l’ombilic. En effet, lorsque le cordon ombilical est coupé, il y a une formation naturelle de l’ombilic.

Malheureusement, chez beaucoup de chiots, la paroi abdominale n’est pas fermée dans l’utérus de la mère, ce qui cause automatiquement une hernie. Cette dernière est une ouverture dans la paroi abdominale, qui provoque une sortie du contenu de l’abdomen.

Mais nous allons, vous expliquer tout cela, plus en détail.

Cette affection, assez fréquente, se présente comme une petite boule au niveau du nombril. Il faut savoir que le volume de la hernie dépend de la taille de l’anneau herniaire, ce dernier représentant le trou dans la paroi abdominale du chiot.

De quoi est constituée une hernie ombilicale ?

On trouve dans la hernie une masse de graisse, ainsi que des anses de l’intestin grêle. Le contenu de la hernie peut être repoussé dans l’abdomen.

Si, bien sûr, elle ne présente aucune complication, il est aussi possible de voir la hernie rentrer toute seule, lorsque votre chien ou chiot se met sur le dos. N’ayez aucune crainte, néanmoins, car ce n’est pas douloureux pour votre animal.

Quelles sont les causes de la hernie ombilicale chez le chien ?

La hernie ombilicale n’est pas synonyme de maladie, c’est une malformation congénitale. Elle survient généralement à la naissance, voire quelques jours ou quelques semaines plus tard.

En outre, il a été démontré que les hernies ombilicales chez le chien avaient un caractère héréditaire.

Le meilleur conseil à donner est de ne pas reproduire des animaux qui présentent une hernie ombilicale congénitale.

Certaines races de chiens, néanmoins, sont prédisposées aux hernies ombilicales, ce sont :

  • l’Airedale terrier ;
  • le Pékinois ;
  • le Boston terrier.

Bien que d’autres races de chiens puissent être, également, sujettes à cette malformation. En dehors du caractère congénital et héréditaire, la hernie ombilicale peut arriver à la naissance, lorsque, par exemple, le cordon ombilical est coupé trop court.

À l’âge adulte, c’est surtout dû à un choc sur le ventre.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Quels sont les symptômes et le diagnostic de la hernie ombilicale chez le chien ?

La hernie ombilicale ne fait pas de distinction de sexe, elle peut aussi bien toucher les mâles que les femelles. 

Cette dernière se présente sous deux formes que nous allons voir tout de suite, pour mieux distinguer les symptômes.

Les symptômes

La hernie ombilicale n’est pas douloureuse, mais elle peut créer des complications.

→La hernie ombilicale simple

Ce type de hernie se manifeste, par une toute petite boule au niveau du nombril. Aucun autre symptôme ne se manifeste dans ce cas simple. Cette dernière est, en fait, un petit passage du contenu abdominal (de la graisse) à travers le petit trou dans la paroi musculaire. Sachez que cette petite masse est fluctuante selon la période de la journée.

→La hernie ombilicale compliquée

Il arrive que le trou dans la paroi musculaire soit large et permette le passage d’une anse intestinale. Le cas est ici, plus grave pour le chiot. Car un petit morceau d’intestin peut être coincé dans la hernie, cela à la faveur de la digestion.

En effet, le péristaltisme peut faire qu’un bout d’intestin soit coincé (le péristaltisme étant le mouvement du tube digestif qui permet aux aliments d’avancer afin d’aller dans les intestins).

Malheureusement, les symptômes de ce type de hernie sont beaucoup plus compliqués que la hernie ombilicale simple. Ils se manifestent par :

  •  une forte douleur au niveau de la hernie ;
  • des vomissements ;
  • une diminution inquiétante de l’appétit ;
  •  de la fièvre.

Le diagnostic

Dès que vous remarquez un des symptômes cité ci-dessus, emmenez votre chien ou chiot chez le vétérinaire pour un diagnostic. Il y va de la santé de votre animal, surtout si c’est une hernie compliquée.

Le vétérinaire procédera à un examen clinique afin de poser le diagnostic de la hernie ombilical.

Une hernie ombilicale : Comment le savoir ?

Le vétérinaire va réduire l’hernie, dans le but d’évaluer la taille de l’ouverture dans la paroi abdominale du chien ou du chiot, il pourra, par ailleurs, déterminer le risque pour votre animal.

La taille du trou est mesurée en doigts. Sachez que plus le trou est grand et donc, plus le risque d’avoir affaire à une hernie étranglée est grand.

Le vétérinaire va aussi faire une échographie ou une radiographie de l’abdomen avec un produit de contraste, comme le sulfate de baryum. On pourra alors, visualiser le passage de l’anse de l’intestin à travers la paroi abdominale et évaluer la gravité de la hernie ombilicale.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Quels sont les dangers de la hernie ombilicale chez le chien ?

Une hernie ombilicale simple est sans danger pour le chien, et peut vers, l’âge de six mois se refermer toute seule, à condition que le trou soit de petite taille et ne laisse rien passer des intestins.

Sinon, lors de la stérilisation de votre toutou, le vétérinaire peut refermer l’orifice musculaire, pendant que l’animal est anesthésié.

Si la hernie est plus importante, on pourra faire face à des complications comme :

  •   des problèmes digestifs ;
  •   une occlusion intestinale ;
  •   alimentation sanguine coupée ;
  •   une insuffisance respiratoire.

Il est donc, important de traiter une hernie ombilicale le plus tôt possible.

Quel est le traitement à suivre de la hernie ombilicale chez le chien ?

Si la plupart des hernies ombilicales bénignes ne posent aucun problème pour votre chien, il n’est pas de même pour les cas graves.

Voyons le cas de traitement si la hernie persiste ou si elle est compliquée.

→ Si c’est une hernie persistante

Généralement, après plusieurs mois, la hernie simple se referme seule, dans le cas où la hernie persiste, et qu’elle augmente, il faut penser à l’opération, afin qu’il n’y ait des complications.

→Si c’est une hernie étranglée

C’est une urgence, en effet, l’anneau herniaire fait passer les anses intestinales.

Ces dernières sont alors étranglées, on parle ainsi, de hernie étranglée. Il y a un risque de nécrose intestinale. Une intervention chirurgicale est nécessaire, car c’est une urgence, et ne pas comprimer ses organes.

→Si c’est une guérison spontanée

La guérison spontanée est possible quand les hernies sont simples et de petite taille. Il faut qu’elles fassent moins d’un doigt.

Majoritairement, les hernies disparaissent avant que le chiot n’atteigne quatre mois.

Si la hernie se referme seule, elle peut, également, renfermer un petit morceau de graisse de la paroi abdominale, c’est ce qu’on appelle un lipome herniaire.

On ne touche à rien, ce n’est pas grave, c’est juste un petit problème esthétique sans conséquences fâcheuses pour votre chien ou chiot.

L’intervention chirurgicale d’une hernie est obligatoire s’il y a une présence des anses intestinales en son sein.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Comment faire pour gérer la hernie ombilicale chez le chien ?

Si vous êtes éleveur, éviter la reproduction de vos chiens qui ont une hernie ombilicale, car c’est héréditaire.

Il vous faudra prendre la décision de ne pas les accoupler. Si c’est trop tard, il vaut mieux prévenir l’acheteur de l’anomalie.

Lors de la mise à bas de la chienne, et que vous êtes amené à couper vous-même le cordon ombilical, faites bien attention à ne pas le couper trop court, il faut laisser 2 à 3 cm minimum.

Évitez par ailleurs de vous baisser vers l’avant pour effectuer cette opération (ou une traction).

Si vous remarquez une hernie chez une chienne et que vous avez pris la décision de l’accoupler, il faudra l’opérer, même si elle petite, plusieurs mois avant la gestation de votre animal. Car pendant sa grossesse, la hernie ombilicale pourrait s’aggraver.

Néanmoins, et selon la législation, la hernie ombilicale n’est pas un vice rédhibitoire qui risquerait d’annuler la vente d’un petit chien, il faudra juste prévenir le futur propriétaire.

Vices rédhibitoires : qui sont-ils ?

N’oubliez pas de mettre sur le certificat de vente que le chiot est atteint d’une hernie ombilicale, sinon, on fait face à un vice caché.

Comment se passe l’intervention chirurgicale de la hernie ombilicale de mon chien ?

Si votre vétérinaire préconise une intervention chirurgicale à votre chien, c’est pour son bien.

La chirurgie consiste à éliminer et à réduire tout le contenu de la hernie. Ensuite, le vétérinaire procédera à sa fermeture. Il faudra attendre quelque temps pour que le trou cicatrise.

Bien entendu, vous devrez faire attention à ce que votre chien, ne bouge pas trop. Les recommandations de votre médecin sont importantes pour que votre animal puisse récupérer plus vite.

Votre chien devra se reposer une semaine minimum, et il lui sera administré un anti-inflammatoire ainsi qu’un antidouleur dans les jours suivant son opération.

Seul le vétérinaire jugera indispensable la prise d’une antibiotique.

Un contrôle régulier est mis en place. Le vétérinaire vérifiera la cicatrisation, et changera les pansements, jusqu’au retrait ou résorption des fils chirurgicaux.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Combien va coûter l’intervention chirurgicale de mon chien ?

Nous ne pouvons pas cous donner de prix fixe, mais la chirurgie de la hernie ombilicale n’est pas une opération onéreuse en elle-même.

Selon les tarifs du vétérinaire, le prix est de 54 euros. Il faudra également compter le prix de l’anesthésie générale (entre 80 et 120 euros). Le prix total peut aller jusqu’à 200 euros.

Avant d’opérer votre chien, il est possible de faire un devis parmi les meilleurs vétérinaires de votre région, cela vous aidera à ne pas dépenser trop.

Nous vous conseillons, par ailleurs, de ne pas courir chez le vétérinaire qui prend le moins cher, la qualité de son travail prime avant tout, il en va de la vie de votre chien.

Une différence de quelques euros ne permet pas de mettre en danger cette dernière pour faire des économies.

Ma complémentaire santé vétérinaire prend-elle en charge les frais de l’opération ?

Selon l’assurance vétérinaire à laquelle vous aurez souscrit, il vous sera possible de vous faire rembourser les frais d’hospitalisation de votre chien, d’analyses, de radio et de consultations.

Il est nécessaire de connaitre le plafond fixe par votre assureur.

Attention cependant, car certaines compagnies d’assurances vétérinaires, ne prennent pas en charge toutes les interventions chirurgicales de vos animaux de compagnie.

Avant de faire quoi que ce soit ou d’opter pour une assurance, il existe des comparateurs d’assurance en ligne.

Vous pourrez connaitre la franchise (ou l’argent que vous devrez débourser), le tarif à payer mensuellement, les diverses garanties, ainsi que le plafond de remboursement.

Vous pourrez par ailleurs faire une demande de devis, l’avantage est que vous aurez toutes les données précises concernant l’intervention chirurgicale de votre chien.

N’oubliez pas de vous renseigner sur la possibilité de remboursement de l’intervention pour une hernie ombilicale de votre chien.

Où faire l’intervention de la hernie ombilicale pour mon chien ?

Vous aurez le choix entre la faire au cabinet de votre vétérinaire, sinon, dans une clinique vétérinaire de votre région.

Pour rappel, le choix d’une clinique vétérinaire ne se fait pas au hasard. Le sérieux des médecins et la réputation jouent en sa faveur.

Parmi les autres critères, on peut citer, la proximité, et les avis des personnes qui ont déjà emmené leur animal de compagnie se faire opérer d’une hernie ombilicale.

La propreté de la clinique est aussi importante, pour éviter les risques d’infections lors de l’intervention chirurgicale.

Tout cela doit être bien étudié.

Enfin, si vous avez confiance en votre vétérinaire, et que votre chien le connaisse bien, il vaut mieux le laisser chez lui. Dans tous les cas, et si votre animal est pris à temps, vous n’aurez aucun souci à vous faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.