Oméga-3 pour chat : 10 Bienfaits & Aliments

Les acides gras de type oméga-3 ne sont pas seulement bénéfiques pour les humains, ils le sont aussi pour nos compagnons à fourrure.

En effet, un peu de ces bonnes matières grasses ajoutées à leur alimentation permet de réduire significativement les risques de maladies cardiovasculaires, mais ce n’est pas tout…  

Découvrez, dès maintenant, les 10 bienfaits des oméga-3 sur la santé de votre chat et même votre chien.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

Oméga-3, un acide gras indispensable ?

Les oméga-3 sont des acides gras polyinsaturés, au même titre que les oméga-6.

Contrairement aux idées reçues, tous les oméga-3 sont essentiels, mais pas indispensables.

En réalité, seul l’acide alpha-linolénique (AAL) est dit indispensable, car il est précurseur ou nécessaire à la synthétisation des autres graisses d’origine animale ou végétale.

L’organisme des animaux, comme celui des humains, est incapable de le fabriquer en quantité suffisante.

Il est donc impératif qu’il soit apporté au corps par l’alimentation. Cet acide gras est très présent dans l’huile de chanvre mais pas uniquement. On vous explique tout plus bas.    

Le reste des oméga-3, non indispensables, se compose essentiellement de l’acide eicosapentaénoïque (AEP) et de l’acide docosahexaénoïque (ADH) que l’organisme peut synthétiser à partir de l’AAL.

 

Quels sont les bienfaits des oméga-3 sur mon chat ?

Les bienfaits des oméga-3 sur nos chats et nos chiens sont nombreux. Et ils touchent aussi bien la sphère sanguine que le système digestif. Voici les 10 principaux de cet excellent remède naturel.

1. Ils réduisent les risques d’affections cardiovasculaires

Les pathologies cardiovasculaires sont l’une des causes de décès les plus récurrentes chez les chats âgés — plus de 7 ans.

Il s’agit notamment de :

  • Cardiomyopathie hypertrophique ou augmentation anormale des parois du cœur
  • L’hypertension artérielle
  • Les maladies péricardiques

Lorsqu’il est digéré, l’acide eicosapentaénoïque se transforme en eicosanoïdes de série 3.

Ce composé lipidique, dérivé des oméga-3, est connu pour participer à la protection des artères et du muscle cardiaque.

Plus largement, les oméga-3 sont les alliés de la sphère cardiovasculaire.

Ils : 

  • Renforcent les vaisseaux sanguins et le cœur
  • Combattent l’hypertension vasculaire
  • Réduisent les risques d’AVC

Les oméga-3 limitent également la production de cholestérol chez le chat et le chien.

A lire aussi : Comment faire maigrir un chat ?

2. Les oméga-3 pour la santé et la beauté du pelage de mon animal de compagnie

Pelage terne.

Poils qui s’arrachent.

Hum.

La beauté et la santé de la robe de votre chat ou de votre chien ne sont pas accessoires.

En effet, au même titre qu’un poids stable, qu’une miction limpide et des selles compacts et régulières, une fourrure luisante et soyeuse est le signe que votre animal de compagnie se porte bien.

Comme action cosmétique, les acides gras de la famille des oméga-3 font briller le manteau et renforcent la résistance du poil des chiens et des chats.

Votre compagnon à fière allure.  

3. Et pour sa peau ?

Ces substances ont des propriétés antiinflammatoires.

En cas d’affections cutanées (eczéma félin, inflammations de la peau) ou d’allergie, les matières grasses oméga-3 interviennent pour soulager Minou ou Médor en douceur.

Et vous permettent de retrouver vos moments de complicité et de caresse sur le canapé avec votre compagnon.

En cas de blessures, elles accélèrent la cicatrisation.

En cas de peau sèche, elles hydratent.

4. Les acides gras oméga-3 pour lutter contre les troubles articulaires

Les oméga-3 sont des antiinflammatoires naturels, comme nous venons de le voir.

Conséquence : ils aident les organes de votre ami à 4 pattes à lutter contre les problèmes de santé qui entraînent l’inflammation des articulations, par exemple l’arthrose.

Et retardent la dégradation des cartilages.

D’après une étude scientifique, les chats qui consomment des doses quotidiennes d’huile de poisson — riche en oméga-3 — ont une meilleure mobilité articulaire : grimpent les escaliers, sautent plus facilement, que les chats nourris à l’huile de maïs — dépourvue d’oméga-3.

5. Des bénéfices pour le système digestif

Contribuant à enrayer les processus inflammatoires qui détériorent la santé de votre mistigri, les oméga-3 peuvent être bénéfiques pour un matou atteint d’une inflammation digestive comme les Maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin (MICI).

Ils agissent également et favorablement sur les insuffisances rénales chroniques (IRC). À savoir que les chats séniors décèdent surtout de troubles rénaux.

6. Un effet bien-être

Les animaux domestiques, tout comme les humains, peuvent souffrir de maladies psychiques ou de troubles anxieux.

Ils sont stressés, ont une peur excessive, sont sujets à l’anxiété, deviennent agressifs, miaulent ou aboient fréquemment, se lèchent les babines ou les pattes de façon compulsive, sont pris d’incontinence, deviennent insalubres…   

Du fait de leur action régulatrice de la fonction de l’adrénaline, les omégas-3 contribuent à la régulation du stress et aident votre minet ou votre molosse à retrouver son état normal.

A lire aussi : Stress chez le chat : Comprendre et agir

7. Les oméga-3 pour aider mon chat et mon chien à mieux vieillir

Les maladies liées à l’âge ne sont pas l’apanage des seuls humains.

Les chats et les chiens, aussi, connaissent la désolation subséquente à ces problèmes de santé qui pointent le bout de leur nez avec le temps.

Parmi les plus déroutants, il y a sans doute le déclin cognitif, qui peut être comparé en tous points à la démence chez l’homme.   

Ce dysfonctionnement mental se manifeste par différents signes d’appel, mais principalement par des troubles du comportement :

  • Désorientation, confusion 
  • Difficultés/incapacités à se souvenir ou à exécuter des règles connues 
  • Anxiété, irritabilité, apathie 
  • Problèmes d’apprentissage 
  • Perturbation des cycles du sommeil 
  • Inappétence, etc

Les oméga-3, en particulier l’acide docosahexaénoïque, ralentissent les effets du vieillissement du cerveau et soutiennent les fonctions cérébrales chez les chats et chiens séniors.

De même, ils jouent un rôle de premier plan dans le développement du cerveau des chiots et des chatons et augmentent leur faculté d’apprentissage.

Il est ainsi recommandé d’ajouter des oméga-3 à l’alimentation des femelles gestantes et des nouveau-nées.

A lire aussi : Pourquoi mon chat miaule et que faire ?

8. Stimuler les fonctions immunitaires

Les acides gras oméga-3 ont un impact considérable sur la santé globale de votre animal.

Ils soutiennent les défenses naturelles de l’organisme et aident le corps à résister vaillamment aux agressions des agents pathogènes.

9. Les acides gras oméga-3 pour réduire les crises convulsives

Les oméga-3 réduisent les crises d’épilepsie.

Cela a été démontré par des études scientifiques.

Un collège de vétérinaires, au cours d’un essai clinique à la Colorado State University, a en effet constaté une diminution sensible de la fréquence des crises convulsives chez 89 % des chiens traités au CBD.

Un groupe de chercheurs en neurologie de l’Université de Californie a également observé qu’une consommation à faible dose, mais journalière de suppléments oméga-3 pouvait limiter le nombre de crises de plus de 30 % chez les patients épileptiques.

10. Mais encore…

Les acides gras de type oméga-3 sont connus pour améliorer la fertilité, participer au bon déroulement de la gestation et, après la mise bas de votre animal, favoriser la production d’un lait de qualité.

Les acides gras oméga-3 optimisent par ailleurs les fonctions de l’ouïe, ils contribuent à la maturation du système de la rétine et améliore ainsi la vision chez le chat.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

Dans quels aliments trouver les oméga-3 ?

Les oméga-3 sont contenus en grande proportion dans certains poissons gras de mers froides — notamment dans l’huile de saumon sauvage.

D’ailleurs, les populations qui ont un régime alimentaire riche en ces produits marins (ex. les Japonais et les Inuits du Groenland) sont très peu sujettes aux maladies du système cardiovasculaire.

On retrouve aussi les acides gras de la famille des oméga-3 en bon volume dans des huiles végétales telles que l’huile TCM (MCT), l’huile de lin, l’huile de soja, l’huile de canola (colza) et, en moindre portion, dans l’huile d’olive.

La plante de chanvre, ainsi que les produits qui en sont dérivés, est aussi une source importante en acides gras oméga-3.

A lire aussi : Huile de saumon pour chat : 9 bienfaits

 

Comment donner des oméga-3 à mon chat ou à mon chien ?

« Manger 5 fruits et légumes par jour »

Chez les animaux, l’apport en oméga-3 se fait essentiellement par la nutrition, et plus précisément par le biais de compléments alimentaires.

Certaines nourritures pour chats et pour chiens sont également formulées de manière à apporter à nos amis à 4 pattes tous les oméga-3 dont ils ont besoin pour être en parfaite santé.

La supplémentation des animaux domestiques en acides gras bénéfiques n’est pas compliquée.

Il suffit d’ajouter le complément alimentaire retenu (huile de poisson-saumon, huile de chanvre, huile TCM [MCT], huile d’olive, ou autres extraits végétaux), directement dans les croquettes ou la pâtée de votre animal.

La posologie est à adapter en fonction du poids de ce dernier et de l’effet recherché.

Demandez conseil à votre vétérinaire.

Quels que soient leur âge et leurs besoins, tous les chats et les chiens peuvent être supplémentés en oméga-3.

 

Que risquerait mon chat s’il venait à manquer d’acides gras oméga-3 ?

Les acides gras oméga-3 sont essentiels au bon fonctionnement de l’organisme de votre compagnon à fourrure.

S’il venait à en manquer, cela pourrait :

  • Conduire à des difficultés à apprendre — chez les jeunes chiens et les chats.
  • Engendrer des défaillances oculaires: l’acide docosahexaénoïque joue un rôle fondamental dans la construction de la rétine du chat.
  • Provoquer des déficiences auditives.
  • Altérer le goût.

 

Guide d’achat Oméga-3 : L’huile de saumon pour chat enrichie en CBD de Botaneo

L’huile BotaCalm pour chat de Botaneo est idéale pour faire le plein d’oméga-3 mais pas uniquement. Présentation.

Cette huile calmante à base d’huile de saumon est un réservoir généreux en acides gras essentiels de type oméga-3.

Elle est également riche en vitamines (vitamine E), en antioxydants et en minéraux.

Extrait de la plante de chanvre, le CBD que cette huile contient est quant à lui très apprécié pour sa richesse en bienfaits santé.  

Il :

  • Favorise le bien-être : l’huile de CBD réduit le stress, calme l’anxiété et soutien les animaux domestiques.
  • Atténue les problèmes articulaires et les inflammations
  • Réduit les troubles du sommeil

A lire aussi : 7 bienfaits du CBD sur les chats

Cette huile CBD constitue également une alternative plus sûre et plus naturelle pour optimiser le fonctionnement du système immunitaire et digestif.

En raison de son action antioxydante, cet extrait naturel est un produit cosmétique organique.

De fait, il assainit la peau, atténue les dermatites et lustre la fourrure de votre compagnon.

Cette huile bien-être pour chats ralentit, en plus, les effets des radicaux libres sur le vieillissement de la peau.

Découvrez l’huile saumon pour chat enrichie en CBD de Botaneo, en cliquant ici.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

Acides gras oméga-3, acides gras oméga-6, quelle différence pour votre animal de compagnie ?

Les oméga-6, tout comme les oméga-3, sont des acides gras polyinsaturés bons pour la santé de votre matou.

Ils sont au nombre de 4 :

  • Acide linolénique (LA) 
  • Acide arachidonique (ARA) 
  • Acide gamma-linolénique (GLA) 
  • Acide linolénique conjugué (CLA)

Et ils sont utiles à la reproduction, soutiennent les fonctions immunitaires et la coagulation sanguine.

Les acides gras oméga-6 peuvent aussi avoir un effet favorable sur les symptômes de la dermatite et de la polyarthrite rhumatoïde.

Tout comme les oméga-3, ils favorisent la santé du pelage et de la peau.

Les acides gras de la famille des oméga-6 sont présents dans des aliments d’origine végétale :

  • Soja 
  • Huile de carthame et de tournesol 
  • Maïs 
  • Noix de coco

Et dans des produits d’origine animale :

  • Œuf 
  • Viande 
  • Poisson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.