Le stress chez le chat : Comprendre & Agir

Le terme de stress est souvent associé à la nocivité et aux problèmes de santé alors qu’à la base, le stress est une réaction normale et même saine de l’organisme face à un éventuel danger.

Les notions de « bon stress » et « mauvais stress » ont fait leur apparition pour nuancer deux états radicalement différents !

Le « mauvais stress » est lié chez l’homme au fonctionnement de la société actuelle et à des rythmes non naturels.

Chez le chat et le chien, le « mauvais stress » a aussi fait son apparition !

Malheureusement, les conséquences nocives de nos modes de vie, tournés vers la performance constante pèsent sur nos animaux de compagnie.

Véritables éponges à émotions, ils emmagasinent nos angoisses en plus des leurs, face à un monde auquel ils ont du mal à s’adapter !

Pour accompagner votre félin, nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur le stress chez le chat.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

Qu’est-ce que le stress ?

Définition

Bon stress

Le stress est, à l’origine, une réaction de l’organisme face à une agression, un évènement dans le but d’assurer la survie de l’individu.

Le stress est synonyme de réaction d’alarme ou d’alerte, et nécessite de réaliser une action.

Typiquement, le stress peut, par exemple, vous permettre en cas d’agression de mobiliser vos ressources pour vous enfuir loin de l’agresseur.

Cette définition correspond au « bon stress », c’est-à-dire celui qui a une fonction positive pour l’individu.

Le bon stress, même pour les humains nous évoque un registre instinctuel, celui de l’inné.

Mauvais stress

Parallèlement au bon stress, la notion de « mauvais stress » est apparue dans notre société moderne pour décrire un phénomène nouveau, acquis et non plus inné.

Le mauvais stress est une mobilisation excessive des ressources sans utilité et sans action générée.

Par exemple, si vous présentez un stress face à la pile de dossiers qui s’accumulent sur votre bureau, au travail, il n’aura aucune utilité.

Il ne permettra pas de mettre fin à la situation car vous ne maîtrisez pas les éléments extérieurs et votre patron continuera à vous surcharger de dossiers.

Ce mauvais stress va donc se retourner contre vous et, de plus, il va vous rendre moins concentré, moins performant donc encore plus débordé et plus stressé.

Le stress chez le chat

Le stress chez le chat prend exactement la même forme que chez l’humain.

À la base, le bon stress lui permet de fuir devant un danger ou d’attaquer lorsqu’il est à l’extérieur, et ainsi d’assurer sa survie.

Cependant, le mauvais stress qui va s’emparer de lui lorsqu’un bébé va arriver à la maison par exemple, n’aura aucune utilité.

Il ne pourra pas s’enfuir, ni le mettre dehors. Le mauvais stress va se retourner contre lui.

Quelles sont les symptômes du stress chez le chat ?

Un chat qui stresse va présenter certains symptômes spécifiques selon sa personnalité :

  • Des miaulements fréquents plutôt longs et forts.
  • Un léchage compulsif localisé au niveau des pattes, du ventre et de la queue pouvant entrainer une perte de poils et des lésions.
  • Des mictions en dehors de la litière.
  • Un marquage par les griffes (souvent vertical) sur les meubles et murs qui a pour fonction de rassurer le chat face à sa perte de maîtrise de l’environnement.
  • L’apparition de stéréotypies comme des gestes répétés sans raison (courir après sa queue, toucher un objet) ou une hyperactivité soudaine. Il s’agit de la version féline des troubles obsessionnels compulsifs (TOC) de l’humain.
  • Un refus de caresses montrant un rejet du contact et pouvant le rendre agressif si les caresses persistent.
  • Des troubles alimentaires de type anorexie (chat ne mange plus) ou boulimie (chat mange compulsivement).
  • Le développement de maladies infectieuses à la suite de la fragilisation du système immunitaire provoquée par le stress.
  • Des troubles du comportement liés à l’accentuation de son hypersensibilité et de son anxiété : automutilations (arrachage de poils, morsures, absorption d’éléments dangereux), hyperréactivité aux stimuli de l’environnement, agressivité (se met à cracher, feuler, mordre, griffer, hérisser son poil).

A lire aussi : Chat qui miaule fort sans raison

Quelles sont les causes du stress chez le chat ?

Les causes du stress chez le chat pouvant être multiples, il n’est pas toujours aisé d’isoler la raison du mal-être.

Un questionnement sur les changements récents dans son mode de vie et une observation de son comportement peuvent vous permettre d’identifier le facteur déclenchant le stress.

1. L’arrivée d’un nouvel individu dans la maison

Qu’il s’agisse d’un nouveau-né ou d’un nouvel animal, votre chat peut se montrer stressé face à l’arrivée d’un nouvel individu dans la maison.

Effectivement, le chat a besoin de repères sécurisants qui ne changent pas et il aime maitriser l’environnement et les personnes qui y vivent.

L’arrivée d’un intrus bouscule l’ordre établi, l’insécurise allant même jusqu’à questionner sa propre place. Ai-je encore ma place ? Va-t-il prendre ma place ?

2. La cohabitation entre animaux

Malgré ce qu’on peut penser, l’entente entre congénères du foyer ou interespèce ne va pas de soi !

Entre chats ou entre chat et chien, les présentations sont souvent très froides voire remuantes !

Le chaton va avoir tendance à se coller à ce chat adulte qui le rassure, lui qui déteste qu’on lui impose un contact physique !

Avec un autre chat adulte, les contacts peuvent se faire spontanément ou au contraire se résumer à « bonjour, bonsoir » !

Avec un chien, c’est encore différent !

Le chat n’a aucune confiance en cet « agité du bocal » qui cherche à l’attraper et à jouer avec beaucoup trop d’enthousiasme !

Si le temps permet généralement de diminuer la dose de stress, il arrive aussi que celui-ci persiste.

C’est le cas face à un congénère un peu trop envahissant qui empiète sur le territoire de votre compagnon et mange dans sa gamelle.

C’est le cas d’un chien pour les mêmes raisons mais aussi car le chat ne comprend pas toujours les réactions du chien. Elles lui échappent et donc l’insécurisent.

A lire aussi : Mon chat et mon chien ne s’entendent pas : Que faire ?

3. L’accueil d’invités

Les invités sont également souvent perçus comme des intrus qui parlent et rient très fort !

Ils peuvent être accompagnés d’enfants qui, tout comme le chien, ont tendance à vouloir toucher votre chat, le caresser, le prendre sur les genoux comme une peluche !

Certains chats peuvent devenir alors agressifs ou courir se cacher dans un endroit inaccessible !

A lire aussi : Mon chat se cache : Pourquoi et que faire ?

4. Les bruits inconnus

Les pires bruits inconnus pour les animaux sont les feux d’artifice et les pétards qui sont des bruits stridents et soudains.

Ils provoquent un stress extrême pour les chats hypersensibles aux stimuli de l’environnement.

Les bruits peuvent être beaucoup plus subtiles et déclencher pour autant beaucoup de peur.

5. Un changement de territoire

Un emménagement dans une nouvelle maison fait que chaque membre de la famille va choisir sa chambre ! Pour votre chat, c’est pareil !

Il a besoin d’avoir son espace à lui mais aussi de mettre son odeur dans toutes les pièces de la maison ! Il marque ainsi son territoire et chasse les anciennes odeurs des anciens animaux !

Les premiers temps dans ce nouvel endroit sont sources de stress tout comme d’éventuels travaux entrepris pour modifier votre intérieur.

S’il est déposé en garde chez un pet-sitter, le stress sera encore plus important car vous ne serez pas à ses côtés, vous qui constituez un repère fondamental !

6. Une modification de vos habitudes

Si vos horaires de travail changent et modifient donc vos temps de présence, cela peut créer du stress chez votre félin.

En effet, vous faites partie « du décor » et donc de son territoire. Si vos temps de présence changent, rien ne va plus !

Votre chat perd la maitrise de son territoire, ce qui l’insécurise énormément.

Si, par exemple auparavant, il savait approximativement que vous alliez rentrer pendant midi, vous ne rentrez plus et il se demande donc quand vous allez revenir ! Il est totalement dans l’inconnu !

7. Les transports

Les transports sont souvent sources de stress chez le chat qu’il s’agisse d’un transport en voiture, en train ou en avion ! Il y a plusieurs raisons à cela :

  • L’intégration dans un environnement insécurisant (panier de transport, odeurs dans le train, bruits, etc.)
  • La sensation de mouvement: quel que soit le moyen de transport, votre félin ressent précisément la sensation de mouvement impulsée par le moteur. C’est une expérience anxiogène pour lui qui a besoin de maitriser son environnement en ayant les quatre pattes sur un sol stable !
  • La mémoire du chat qui lui permet de se rappeler de l’association, par exemple transport voiture/visite vétérinaire. Ainsi, avant même de savoir où on l’emmène, le chat associe ce transport à une mauvaise expérience à venir.

8. Un changement alimentaire

Vouloir changer l’alimentation de votre animal de compagnie relève souvent d’une bonne intention de lui proposer de la nouveauté pour contrer la routine.

Mais vous vous trompez ! Changer de nourriture stresse votre chat qui se demande si cette nouvelle alimentation ne va pas lui causer des ennuis !

À noter que les chats ont pour habitude de faire 15 à 20 petits repas par 24 h.

Si vous proposez à votre compagnon un ou deux repas par jour, cela peut le stresser car il va avoir peur de manquer.

9. Une maladie

Les différents symptômes d’une maladie sont des manifestations contre lesquelles votre chat ne peut rien et qui le stressent énormément.

La douleur accentue la peur car elle peut être soudaine, lancinante et faire craindre la mort. Les soins dispensés par le vétérinaire génèrent une source de stress supplémentaire.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

Quelles sont les conséquences du stress chez le chat ?

Affaiblissement du système immunitaire

Le stress affaiblit le système immunitaire rendant votre compagnon plus sujet aux virus et infections. Cette fragilité s’explique par la production de cortisol générée par le stress.

Anxiété et dépression

Si le stress se répète et qu’il devient chronique, il se transforme en anxiété, c’est-à-dire en peur constante.

Le chat est constamment en hypervigilance, ce qui crée une fatigue et peut provoquer une dépression lorsque les ressources psychologiques s’effondrent.

Maladies du stress

Le stress occupe une place importante dans le déclenchement de certaines maladies. C’est le cas notamment des infections urinaires comme la cystite interstitielle féline (CIF) aussi appelée cystite idiopathique féline.

Comment accompagner le stress chez le chat ?

1. Consulter votre vétérinaire

Avant de parler de stress chez le chat, il convient d’éliminer toutes les causes purement médicales pouvant expliquer le comportement de votre animal de compagnie.

Une consultation chez le vétérinaire vous permet donc de dépister une éventuelle pathologie pour laquelle un diagnostic pourra être établi.

2. Sécuriser l’environnement

Vous l’avez compris, votre chat a besoin de maitriser son environnement et de régner sur son territoire ! Veillez donc à lui installer un espace à lui où il pourra se réfugier en cas de stress.

Cet abri devra se situer à distance des passages et des perturbations de l’environnement.

Lorsqu’il le souhaite, laissez-le s’y réfugier même si les invités veulent le voir ou que vous n’avez pas vu son minois depuis un moment !

3. Rassurer votre animal

Anticipez et accompagnez tous les changements du quotidien même s’ils vous emblent anecdotiques !

Ainsi, si vous installez un nouveau meuble, permettez à votre chat de le découvrir, s’y engouffrer quelques minutes avant de ranger à l’intérieur vos différents objets !

Votre félin a juste besoin de s’assurer qu’il n’y a aucun danger et il va en même temps déposer ses odeurs en s’y frottant copieusement !

Si vous avez les clefs d’une nouvelle maison, amenez donc votre chat si possible avant le déménagement. Vous lui permettrez ainsi de découvrir l’endroit tout en revenant ensuite à la maison dans son territoire.

Si vous avez des petites bricoles à faire sur place, emmenez-le à chaque fois que c’est possible ! Et donnez-lui donc un carton vide pour qu’il associe ce lieu à une expérience sympathique !

4. Apaiser par des remèdes naturels

Les remèdes naturels peuvent grandement aider votre chat à lutter contre le stress et l’anxiété. Citons le CBD ou cannabidiol, produit naturel extrait de la plante de cannabis.

Contrairement au THC (tétrahydrocannabinol) qui possède des effets psychoactifs et permet de fabriquer les stupéfiants, le CBD ne présente aucun danger.

Sans effets secondaires ni phénomène d’accoutumance, le CBD est recommandé dans l’accompagnement du stress et de l’anxiété chez les chats et les chiens.

Le cannabidiol favorise, en effet, un apaisement de votre animal par ses effets calmants. Il permet aussi à votre compagnon de retrouver sa sérénité et sa joie de vivre.

Le CBD est particulièrement efficace pour accompagner le stress et le mal des transports qui y est souvent associé.

Les produits au CBD sont présentés sous forme d’huile à vaporiser par spray sur la nourriture ou directement dans la bouche de votre animal. Ils existent également sous formes de croquettes appétissantes et facilitent ainsi la prise du produit.

À noter que le CBD offre de multiples bienfaits pour l’organisme chez l’homme comme chez l’animal.

A lire aussi : CBD pour chat : 7 bienfaits

5. Respecter son besoin de permanence

Votre chat apprécie la routine qui le rassure. Même si vous aimez le changement, respectez ses besoins en veillant à limiter les changements dans son quotidien.

Attention ! Il ne s’agit pas de s’empêcher de déménager ou changer de travail pour lui ! Il s’agit simplement d’éviter les changements inutiles comme une modification de son alimentation alors qu’il aime le goût et qu’il la digère bien.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

Chat stressé : Questions fréquentes (F.A.Q)

Comment calmer le stress d’un chat ? 

Comme nous l’avons vu, l’accompagnement du stress chez le chat repose sur un ensemble de mesures à mettre en place dans son quotidien pour susciter un environnement sécurisant. Devant un stress aigu, votre chat doit pouvoir s’enfuir ou se cacher pour se rassurer. Ne cherchez pas à le prendre sur vos genoux !

Quels sont les symptômes d’un chat stressé ?

Les signes sont très divers et basés avant tout sur la sphère comportementale. Veillez à bien observer votre chat pour comprendre les causes de ces symptômes.

Est-ce qu’un chat peut mourir de stress ?

Le stress est dangereux pour la santé du chat. Il affaiblit le système immunitaire et favorise ainsi les maladies. Il peut déclencher ou accentuer une atteinte cardiovasculaire pouvant provoquer un arrêt cardiaque. Le stress peut également mener à la dépression et au décès de l’animal.

A lire aussi : Chat mourant : 10 signes & comportements

Comment savoir si un chat est malheureux ?

En observant votre chat, vous pouvez constater des troubles du comportement qui indiquent un mal-être global. C’est le cas, par exemple, du léchage compulsif qui a pour but de lutter contre l’anxiété et la dépression.

Comment savoir si mon chat est traumatisé ?

Un chat victime d’un trauma va présenter un syndrome de stress post-traumatique. Les symptômes peuvent être une anxiété chronique, de l’agressivité, des troubles du comportement comme le léchage excessif qui peut provoquer blessures et perte de poils.

A lire aussi : Help ! Mon chat a peur de tout

Est-ce que mon chat ressent des émotions ?

Bien sûr ! Les chats comme les chiens ressentent des émotions comme la joie, la tristesse, la peur ou la colère. Ils ont simplement d’autres modes d’expression pour les communiquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.