Livraison Offerte à partir de 69€ !

Inflammations chez le Chien : Causes, Symptômes & Traitements

Inflammation chien cause symptôme traitement
Qu'est-ce que l'inflammation chez le chien ?

L’inflammation chez le chien est une réponse biologique complexe des tissus corporels à des éléments néfastes pour votre animal, tels que des agents pathogènes, des cellules endommagées ou des irritants.

Les inflammations sont une réponse protectrice du corps impliquant les cellules immunitaires, les vaisseaux sanguins et les médiateurs chimiques.

Votre chien peut également souffrir de bronchite, de colite, d'arthrite, d'amygdalite ou de toute autre affection inflammatoire.

L’inflammation est la réponse immunitaire du corps à des substances étrangères, des blessures ou une infection.

Mais elle peut également résulter de maladies auto-immunes, dans lesquelles le corps déclenche une réaction inflammatoire.

L'inflammation chez le chien survient lorsque le plasma et les globules blancs se concentrent sur une partie du corps pour combattre l'infection, éliminer les cellules mortes et amorcer la réparation des tissus.

Le but d'une inflammation chez votre chien ? Réparer le corps de votre animal. 

Une inflammation crée donc un certain nombre de réactions sur le corps. L'augmentation du débit sanguin dans la région provoque une rougeur et une sensation de chaleur dans la zone concernée.

Les vaisseaux sanguins deviennent plus perméables et une libération de fluide dans les tissus environnants provoque un gonflement.

Des éléments chimiques sont alors libérés dans les tissus ou le sang pour combattre l'infection et effectuer d'autres tâches.

Mais l'inflammation a un prix : l'augmentation de la pression due à l'enflure, associée à la libération de certains produits chimiques tels que la bradykinine et l'histamine, stimule les terminaisons nerveuses et provoque des douleurs.

Ainsi, chaque fois que vous voyez une inflammation, ayez en tête que votre chien puisse avoir un problème de santé ou soit blessé.

En outre, une inflammation chronique peut prédisposer votre chien à des maladies et même certains types de cancer. 

Voici les symptômes les plus courants d'une inflammation chez le chien :

  • Augmentation de la perméabilité vasculaire
  • Vasodilatation
  • Fièvre
  • Douleur
  • Rougeur
  • Gonflement
  • Sensation de chaleur

    Si vous observez l'un de ces symptômes, prenez rendez-vous avec un vétérinaire.

    Inflammations Chien Traitement CBD Botaneo

    Conditions inflammatoires chez le chien

    Parfois, l'inflammation est évidente. 

    Quelques exemples d'inflammations chez le chien :

    • Un chien avec une coupure ou une brûlure récente aura un tissu enflammé dans la région blessée.
    • Un chien souffrant d'une infection de l'oreille aura souvent un conduit auditif enflammé.
    • Un chien atteint de maladie parodontale aura des gencives enflammées.
    • Un chien ayant une réaction allergique aux puces aura une peau enflammée.

    Mais parfois, l'inflammation est interne et provoque des symptômes moins visibles.

    Un chien avec une inflammation de la prostate, du pancréas ou du rein peut par exemple ressentir une douleur intense, mais malgré les signes de souffrance, vous pourrez difficilement en deviner la cause sans l'aide d'un vétérinaire.

    Les maladies inflammatoires peuvent être aiguës ou chroniques, légères ou graves. Voici quelques exemples d'inflammations chez le chien :

    L'arthrite est une affection particulièrement courante accompagnée d'une inflammation.

    L'articulation se remplit de cellules supplémentaires et de substances inflammatoires, provoquant une irritation, une usure du cartilage, un gonflement de la paroi de l'articulation, une raideur et une douleur.

    Certains types d'arthrite, mais pas tous, seraient causés par une inflammation mal dirigée.

    C'est moins le cas avec l'arthrose, qui est une inflammation pouvant survenir en réponse à une lésion du cartilage de l'articulation.

    A lire aussi : Le CBD aide les chiens souffrant d'arthrite, selon une nouvelle étude de l'Université Cornell

    L'asthme est une maladie inflammatoire provoquée par les actions de cellules inflammatoires telles que les mastocytes, les éosinophiles, les neutrophiles, les lymphocytes T, les cellules épithéliales et les macrophages. L'inflammation des voies respiratoires produit les symptômes classiques de l'asthme : toux, respiration sifflante, serrement de la poitrine et difficulté à respirer.

    Maladie inflammatoire chronique de l'intestin : l'inflammation de l'estomac ou de la muqueuse intestinale inhibe la digestion normale des aliments et peut provoquer des vomissements chroniques, une diarrhée prolongée, une perte de poids et des douleurs abdominales pouvant aller et venir. La cause sous-jacente peut être génétique, due à des allergies alimentaires, des parasites, des bactéries ou d’autres raisons encore inconnues.

    A lire aussi : Comment le CBD peut augmenter l’appétit de votre chien, ainsi que prévenir les nausées et vomissements

    Maladie articulaire inflammatoire : Généralement causée par une infection, telle qu'une infection bactérienne ou fongique, une maladie transmise par les tiques et la fièvre maculée des montagnes Rocheuses. Ce type d’arthrite peut également être causé par un défaut sous-jacent du système immunitaire de votre chien, qui peut être héréditaire.

    Panostéite : Cette inflammation douloureuse des os s'observe chez les jeunes chiens, âgés généralement de 5 à 19 mois. Elle affecte plus souvent les pattes antérieures. La maladie peut durer de quelques jours à quelques mois et peut être légère ou grave. Votre chien sera ici moins mobile et aura moins envie de jouer ou sortir avec vousµ.

    Glomérulonéphrite : Ce processus inflammatoire dans les reins peut provoquer des œdèmes mais aussi une insuffisance rénale chronique.

    Conjonctivite : Cette inflammation située au niveau des yeux du chien est généralement causée par des irritants, des allergies ou une sécheresse oculaire.

    Dermatite : Inflammation de la peau.

    Encéphalite : L'inflammation du cerveau peut causer divers signes neurologiques et comportementaux, ainsi que de la douleur. Elle peut également être associée à une inflammation de la moelle épinière (myélite) ou cérébrale (méningite).

    Pancréatite : L’inflammation du pancréas provoque une douleur intense, qui se répète souvent tout au long de la vie du chien. Elle est le plus souvent observée chez les chiens d’âge moyen en surpoids.

    A lire aussi : Guide du débutant : Le CBD, un traitement efficace contre la douleur chez les chiens

    Myosite des muscles masticateurs : cette maladie inflammatoire des muscles de la mâchoire commence par un gonflement & une douleur et conduit avec le temps à une atrophie des muscles de la mâchoire.

    Uvéite : L’inflammation de l’iris et des muscles qui contrôlent le cristallin peut être très douloureuse. Elle est le plus souvent due à médiation immunitaire mais peut être causée par divers facteurs. 

    Toute condition qui se termine par «ite» fait référence à une inflammation : folliculite, glomérulonéphrite, hépatite, lymphadénite, méningite et myocardite sont en résumé des problèmes inflammatoires rencontrés directement chez les chiens.

    Ce ne sont pas les seuls types d’inflammation que votre chien peut avoir. En vérité, beaucoup, sinon la plupart des types d’inflammation ont tendance à passer inaperçus et ne sont pas qualifiés comme des maladies particulières.

    inflammation suffixe ite en médecine

    Exercice et inflammation canine

    L'exercice provoque une inflammation des muscles et est un cas intéressant en ce qui concerne l'inflammation.

    En effet l'exercice régulier tend à abaisser les marqueurs de l'inflammation systémique. Mais l'exercice en excès a tendance à augmenter les marqueurs de l'inflammation aiguë.

    Aussi faire trop d'exercices avant que l'inflammation d'un exercice précédent ne disparaisse peut créer une inflammation chronique.

    Le message à retenir est donc de faire de l'exercice progressivement à des niveaux d'activité physique plus élevés chaque fois et de prévoir des temps de repos et une nutrition adéquate entre les périodes d'exercice intense. 

    Les inconvénients de l'inflammation pour les chiens

    Bien que l’inflammation soit un moyen utile de lutter contre les blessures et les envahisseurs, l’inflammation chronique peut également être nocive car elle peut causer une douleur chronique et même augmenter les risques de certaines maladies.

    Malheureusement, de nombreux cas d'inflammation, sinon la plupart, peuvent passer inaperçus. Un virus peut par exemple pénétrer dans le tractus gastro-intestinal et déclencher une réponse immunitaire et un processus inflammatoire.

    Les objets non alimentaires (et quel chien ne mange pas une brindille ou une collation illicite qu'il a trouvé dans la poubelle ?) et même certains aliments peuvent produire des molécules pro-inflammatoires.

    De nombreux médecins et chercheurs pensent maintenant que le rôle de l'inflammation dans la création et la prolifération de maladies est beaucoup plus important qu'évoqué initialement.

    « L’inflammation est à l’origine du cancer, des maladies cardiaques et du déclin du cerveau », déclare David Agus, M.D., professeur de médecine et d’ingénierie à l’Université de Californie du Sud.

    Tanya Edwards, M.D., ancienne fondatrice et directrice médicale du Center for Integrative Medicine de la Cleveland Clinic, écrit quant à elle que l’inflammation est maintenant reconnue comme la base sous-jacente d’un nombre important de maladies.

    Des recherches ont montré que l'inflammation joue un rôle dans l'activation de certains gènes qui prédisposent un animal à certaines maladies, notamment le cancer.

    Enfin Edwards écrit que la maladie d’Alzheimer, les maladies cardiovasculaires et le diabète, entre autres, peuvent tous être liés à une inflammation chronique du corps humain.

    Bien que nous en sachions moins sur le rôle de l’inflammation dans le corps du chien, il est raisonnable de supposer qu’elle a les mêmes effets néfastes sur la santé.

    Malgré tout, nous savons que l’inflammation est la source la plus courante de maux et de douleurs pour toutes les races de chiens, de tous les âges. 

    Les moyens de réduire l'inflammation

    Maintenir un mode de vie sain, avec des exercices appropriés, un niveau de stress faible, une bonne nutrition et un poids santé est bénéfique, mais ne peut pas aider certains cas d’inflammation établie.

    Les stéroïdes peuvent aussi réduire l'inflammation mais sont notoirement mauvais en utilisation sur le long terme. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), bien que plus sûrs, sont potentiellement moins efficaces et ont presque toujours des effets secondaire sur le long terme, tant chez l'homme que chez le chien.

    Avantages et inconvénients des anti-inflammatoires non stéroïdiens pour chiens (AINS)

    Parmi les anti-inflammatoires non stéroïdiens courants chez les chiens nous pouvons citer le carprofène, le déracoxib, le Firocxib et le Meloxicam. Les AINS peuvent être efficaces pour traiter la douleur et l’inflammation, mais ils peuvent également endommager les articulations.

    Les vétérinaires doivent informer les patients de la toxicité et des risques des AINS, mais malheureusement, cela n’arrive pas toujours.

    Les AINS peuvent en effet endommager le foie, ce qui peut entraîner des effets secondaires dangereux tels que des ulcères.

    Il est important de connaître les signes de dommages au foie ou aux reins, mais vous devez également surveiller régulièrement les taux d’enzymes hépatiques de votre chien si vous utilisez des AINS.

    Si vous choisissez d’utiliser des AINS, il est également crucial de faire des recherches approfondies, car certains médicaments ne sont pas compatibles avec les AINS et pourraient avoir des effets secondaires néfastes sur votre chien. 

    Prenez rendez-vous avec un vétérinaire pour vous assurer que votre chien ne court aucun risque.

    En raison des risques, certains propriétaires d’animaux de compagnie se tournent d'ailleurs désormais vers des options anti-inflammatoires naturelles pour les chiens.

    Si vous envisagez une autre approche, consultez votre vétérinaire pour en savoir plus sur les divers médicaments anti-inflammatoires naturels et les plantes adaptées aux chiens.

    Le Chanvre, un anti-inflammatoire naturel

    Certains composés et terpènes naturels issus de plantes ont des propriétés anti-inflammatoires naturelles. C'est le cas du chanvre et de son composé, le CBD. 

    Les scientifiques ont en effet découvert au fil de leurs recherches de nombreuses propriétés dans le CBD, et notamment sur les inflammations.

    Ainsi une étude de l'European Journal of Pain a montré que le CBD pouvait aider à réduire la douleur et certaines inflammations dues à l'arthrite par exemple.

    Une autre étude a démontré le mécanisme par lequel le CBD inhibe la douleur inflammatoire et neuropathique, deux des types de douleur chronique les plus difficiles à traiter.

    De bonnes raisons qui poussent de plus en plus de propriétaires d'animaux à se tourner vers cette alternative aux médicaments, le CBD contenu dans le chanvre.

    A lire aussi : Traitements au CDB chez le chien : que dit la science ?

    cbd solution naturelle pour soulager chien

    Où trouver la meilleure marque de CBD pour animaux en France ?

    La boutique en ligne Botaneo est la référence en la matière de CBD pour chiens et chats. Des milliers de propriétaire d'animaux de compagnie vantent aujourd'hui les effets positifs de leurs produits sur les inflammations, l'arthrite mais aussi la douleur.

    Pourquoi Botaneo est la meilleure marque de CBD pour animaux en France ?

    • CBD issu d'un chanvre européen
    • Cannabidiol haute qualité
    • Ingrédients naturels
    • Certifié sans THC
    • Livraison gratuite en France, Belgique, Luxembourg, Suisse
    • Marque recommandée par les vétérinaires


    À propos de l'auteur - Audrey Costa

    Passionnée par les animaux, Audrey puise son expertise dans sa formation d'éducatrice, comportementaliste canin ainsi que sa large expérience auprès des propriétaires d'animaux.

    Spécialiste du comportement des chiens, Audrey ne cesse d'en apprendre sur nos compagnons à quatre pattes en étudiant les ouvrages vétérinaires de référence mais aussi les sites de recherches universitaires (Royal Vetenarinay College, UCD, Utrecht, Cambridge, Cornell, etc.)

    Aujourd'hui, Audrey partage son temps entre les conférences qu'elle donne en France et à l'étranger, et la rédaction d'articles pour Botaneo.

  • Consulter son profil LinkedIn


  • Articles Similaires

    Pourquoi mon chien me suit partout ?
    Pourquoi mon chien me suit partout ?
    Les propriétaires de chiens ont souvent l’occasion de remarquer de la part de leur ami à poils des comportements asse...
    Lire
    Mon Chat Ne Mange Plus : Pourquoi & Que Faire ?
    Mon Chat Ne Mange Plus : Pourquoi & Que Faire ?
    Les chats peuvent être capricieux et il n’est pas rare qu'ils décident soudainement de ne plus manger leur aliment fa...
    Lire
    Mon Chien est-il Allergique ? Symptômes, Causes & Traitement
    Mon Chien est-il Allergique ? Symptômes, Causes & Traitement
    Malheureusement, les allergies peuvent aussi toucher nos compagnons à quatre pattes. Les allergies chez les chiens pe...
    Lire

    Laisser un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés