Chat qui se cache : 8 Causes fréquentes

Mais où est-il encore passé ce chat ? Vous passez votre temps à chercher votre animal de compagnie ? Votre félin est le roi de la cachette et un expert en dissimulation ?

Ne vous inquiétez pas ! Se cacher est un comportement assez fréquent chez les chats qui ont conservé un instinct sauvage très développé malgré leur nature domestique !

Leur passe-temps favori est de trouver toujours de nouveaux endroits pour se soustraire à votre vue sans bouger un poil quand vous les appelez !

Là où se cacher peut indiquer un problème c’est si vous avez constaté un changement dans la fréquence ou la durée de ce comportement. Si votre chat se cache plus souvent et/ou plus longtemps qu’avant, cela doit vous alerter.

De même si ce comportement est apparu assez soudainement, il faut se poser des questions ! Pour vous éclairer, voici tout ce qu’il faut savoir sur le chat qui se cache !

 

Pour quelles raisons le chat se cache-t-il ? 8 causes fréquentes

Plusieurs raisons peuvent expliquer qu’un chat se cache. Certaines sont sans gravité, d’autres méritent une attention particulière de votre part.

1. Chat qui se cache après adoption

  • Cas du chaton

Vous avez accueilli un chaton ou un chat adulte à la maison depuis quelques jours et il passe sa journée caché sous le lit, sous le canapé ou dans une boite en carton ! À moins qu’il ne quitte plus la litière ?

Vous êtes un peu inquiet, vous demandant si vous allez pouvoir faire connaissance un jour ! Pas de panique ! Un chat qui se cache après adoption ne doit surtout pas vous inquiéter ! Il lui faut du temps pour prendre ses marques et se rassurer.

Essayez de vous mettre à sa place ! Si c’est un chaton ou un chiot, il vient de quitter sa mère, sa fratrie et le seul environnement qu’il connaissait depuis sa naissance !

Il est un peu confus et ne comprend pas ce qui se passe ! Il ne connait pas cet endroit. Il ne sent plus les odeurs rassurantes de sa mère et de son foyer.

Devant une situation nouvelle qu’il ne maîtrise pas, le chaton sait heureusement (et c’est sa mère qui le lui a appris) qu’il faut absolument se méfier et se protéger !

Il adopte donc le comportement le plus adapté qui est de se mettre à l’abri et d’observer. Progressivement, le chaton va s’habituer aux bruits, aux voix et aux légers sons de la maison (même ceux que nous n’entendons plus comme le tic-tac de l’horloge). Laissez-lui le temps de la découverte !

Vous pouvez compter sur la curiosité naturelle du chaton pour sortir tout doucement de sa cachette quand il sera en confiance !

Vous pourrez très facilement faire connaissance avec ce nouveau venu par le jeu, les petites caresses mais aussi l’estomac ! Votre chaton est un gourmand et il se sentira tout d’un coup très courageux quand vous lui proposerez d’approcher pour prendre une friandise !

  • Cas du chat adulte

S’il s’agit non pas d’un jeune mais d’un chat adulte, il vous faudra plus de patience. Il aura derrière lui une histoire, plus longue que le chaton et peut-être, malheureusement, une mauvaise expérience avec de mauvais humains ! Il vous faudra attendre qu’il ait décidé de vous faire confiance pour créer un lien avec lui.

2. Chat peureux

Chaque chat a une personnalité qui lui est propre ! Votre animal peut être casse-cou, actif, sociable et téméraire, ou plus timide et craintif !

Sa personnalité se forge dès les premiers instants de vie. C’est ainsi qu’on peut observer certains chatons pousser tout le monde pour attraper la mamelle de la mère alors qu’un chaton craintif aura besoin d’une intervention humaine pour récolter un peu de lait !

Si votre chat est craintif, accordez-lui du temps et de l’attention pour diminuer sa peur, lui donner confiance et le rendre plus courageux !

A lire aussi : Mon chat a peur de tout : Pourquoi et que faire ?

3. Chat malade

Le fait que votre chat se cache sous le lit ou dans une pièce de votre intérieur alors qu’il ne le faisait pas avant peut indiquer l’apparition de problèmes de santé.

En effet, les chats ne sont pas très expressifs quand il s’agit de communiquer autour de douleurs ou troubles.

Contrairement aux chiens qui vont plus facilement montrer leurs difficultés, les chats semblent vouloir se débrouiller seuls sans l’aide des humains !

Fragilisé, le chat se met en sécurité en se cachant, comme il le ferait dans la nature pour se protéger des prédateurs. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire.

4. Chat blessé

Votre chat peut également se cacher sous le canapé s’il s’est blessé. À l’extérieur, un chat est un animal qui doit parfois se battre pour sa survie face à d’autres chats pour des questions territoriales.

Les combats de chats sont souvent très violents et peuvent laisser des traces !

Lors d’une cavalcade ou de la poursuite d’une proie, votre chat peut aussi se couper sur des morceaux de verre, s’égratigner sur des planches de bois ou du grillage. S’il est blessé, votre chat ira là encore se mettre à l’abri.

Une consultation vétérinaire vous permettra d’identifier la nature des blessures.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

5. Mise-bas

Il s’agit, bien sûr, d’un cas très particulier ! La femelle gestante se cache fréquemment pour mettre bas. C’est la raison pour laquelle des chatons de quelques jours sont parfois trouvés dans une grange, un garage, une boite en carton.

Son comportement provient là aussi de son instinct sauvage qui lui souffle qu’il faut se cacher quand on est vulnérable.

Elle protège ainsi ses rejetons et elle se protège également.

6. Agacement

C’est le cas lorsqu’il est trop sollicité et qu’il désire qu’on le laisse tranquille ! Les chats sont des animaux indépendants et ils n’aiment pas qu’on les embête !

Les enfants peuvent, par exemple, se montrer trop insistants, trop agités autour d’un chat au point que celui-ci va leur fausser compagnie en se cachant dans un endroit inaccessible !

Il est conseillé d’expliquer aux enfants qu’un chat est un animal et pas un jouet !

7. Rivalité

En présence d’un congénère ou d’un chien, votre chat peut prendre l’habitude de se cacher. Peut-être est-ce une façon de céder face à une rivalité qui le déconcerte ?

Ainsi, si le second chat de la maison a tendance à manger dans sa gamelle et squatter son panier, se cacher peut lui permettre de s’extraire d’un combat qu’il ne veut pas mener !

Cette rivalité peut également exister entre chien et chat ! Prenez garde à ce que chaque animal puisse avoir sa place à la maison !

A lire aussi : Mon chat et mon chien ne s’entendent pas : Que faire ?

8. Stress

  • Bruit

Qu’ils soient sourds, aigus, soudains, répétitifs, courts ou continus, les sons peuvent constituer des sources de stress chez les chats alors que nous les percevons à peine !

Sachez vous mettre à la place de votre chat et observez, écoutez si quelque chose peut lui faire peur !

Veillez également à ne pas faire, vous-mêmes, trop de bruit comme augmenter le son de la tv ou mettre la musique à fond ! Beaucoup de nos bruits anodins sont de véritables sources de stress pour les chats !

A lire aussi : Zylkene, Rescue ou CBD : quel est le meilleur calmant pour chat

  • Changement dans la maison

Un grand ménage de printemps, de nouveaux meubles, une envie de changer l’agencement de la maison et c’est votre chat qui trinque !

Les animaux n’apprécient pas forcément que l’on change leurs repères car ils les sécurisent !

Donc si vous apercevez votre chat caché sous le lit, ne soyez pas étonné ! Il a peur dans cet environnement nouveau.

Veillez à toujours proposer à votre chat des repères qui restent stables comme son panier, son coin jouets, son arbre à chats pour éviter le stress.

A lire aussi : Top 10 des meilleurs anti-stress pour chat

  • Évitement de visiteurs

« Mais qui c’est celui-là ? » semble se dire votre chat quand il voit débarquer humains et animaux à la maison ! S’il s’agit d’un nouvel animal de compagnie, votre chat adopte en général ce temps de retrait qui lui permet d’observer sans être vu !

Ainsi, il va évaluer l’éventuelle dangerosité de cet intrus qui lui fait peur mais il peut aussi, en se cachant manifester sa frustration de devoir accueillir cet énergumène ! Le chat peut également se cacher si des invités débarquent et qu’il ressent du stress face à leurs voix, les cris des enfants, etc.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

Comment attirer un chat qui se cache ?

1. Ne pas le contraindre

C’est une évidence ! Forcer un chat à sortir de sa cachette ne ferait que renforcer ses peurs ou créer de l’agressivité ! De plus, il vous identifierait comme un individu en qui il ne peut pas avoir confiance !

L’animal doit sortir de sa cachette de lui-même, sans stress, quand il l’aura décidé ou quand il se sentira en sécurité.

Cependant, vous pouvez accélérer les choses en créant des stimulations suffisamment attractives pour le décider à venir voir ce qui se passe !

2. Susciter le jeu

Le jeu fait partie du quotidien du chat. Animal très réactif, il apprécie les jeux de simulation au cours desquels il chasse une proie imaginaire ! Introduisez le « play cat and mouse », le jeu du chat et de la souris !

Sachez fabriquez cette proie pour qu’il participe à une séance de jeu ! Mais attention ! N’y mettez pas vos doigts car vous risquez les griffures ! L’utilisation d’une canne à pêche pour chat est idéale !

Le bâton protège vos doigts tandis que des plumes attirent irrémédiablement votre animal ! Vous pouvez aussi simplement utiliser de la laine en l’agitant au sol comme le ferait le ver de terre !

Commencez par donner vie à votre proie à l’entrée de la cachette, l’instinct du chat fera le reste ! Continuez en éloignant progressivement le jouet de son refuge pour lui montrer qu’il n’a pas à avoir peur de le quitter !

3. Proposer des produits relaxants

Si votre chat souffre de stress dans certaines situations, d’une anxiété chronique ou de mal-être qui le pousse régulièrement à se cacher sous un lit, un canapé ou dans des endroits improbables, il est nécessaire d’agir sur l’origine du comportement et non le comportement lui-même !

Des remèdes naturels peuvent aider votre chat à s’apaiser, se calmer et se sentir plus en confiance dans son environnement.

Le CBD constitue notamment une solution saine pour votre chat anxieux ou déprimé.

Produit naturel, le CBD peut être proposé aux chats et aux chiens sans aucun danger, ni effets secondaires, ni risque d’accoutumance. Il peut être proposé en huile sous forme de spray à vaporiser sur la nourriture ou directement dans la bouche du chat, ce qui facilite la prise.

Le CBD existe également sous forme de croquettes appétentes à donner comme de simples friandises aux animaux. Le CBD pour chat offre une alternative naturelle pour permettre à votre chat de retrouver sa confiance et sa sérénité.

A lire aussi : CBD pour chat : 7 Bienfaits & Avantages

4. Utiliser des friandises

Pour un chat gourmand et si les jouets échouent à le faire sortir de sa cachette, vous pouvez parler à son estomac !

L’odeur et le visuel d’une friandise à l’entrée de sa cachette pourront l’attirer et reléguer sa peur aux oubliettes !

Laissez-le manger tranquillement sa nourriture sans le toucher et installez d’autres friandises à des endroits plus éloignés pour le détourner de son refuge !

Parfois, le simple son d’un paquet de croquettes qu’on secoue suffit pour attirer un chat !

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

Chat qui se cache pour mourir : mythe ou réalité ?

La légende veut que les chats se cachent quand ils sentent qu’ils vont mourir !

Vrai ou faux ? Il semble plutôt que les chats se cachent pour survivre et non pour mourir ! Comme nous l’avons vu précédemment, un chat blessé ou malade va avoir l’instinct de se cacher car il se sait vulnérable face à d’éventuels prédateurs.

Même s’il est à votre domicile et qu’il n’y a aucuns prédateurs, il va reproduire ce comportement qui appartient au registre de son espèce.

Un chat fragilisé se cache donc pour se protéger et survivre car il sait pertinemment qu’il sera incapable de se défendre face à une quelconque menace.

Pour éviter à votre chat des souffrances difficiles à supporter, ce comportement chez un chat fragile ou que vous savez malade, doit vous alerter pour l’amener en consultation vétérinaire.

Le vétérinaire l’examinera pour identifier la source de douleurs et la traiter. Si votre chat ne peut pas être soigné, le vétérinaire pourra proposer un traitement palliatif ou une euthanasie pour qu’il parte en toute sérénité.

A lire aussi : Chat mourant : 10 comportements & signes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.