Chat qui pète : causes et solutions

Les chats ont des gaz intestinaux comme la plupart des mammifères, mais leurs pets sont encore moins perceptibles.

Ceci est tout à fait normal chez les animaux sains.

En revanche, si votre chat émet des flatulences très fréquemment, et que ces gaz dégagent une forte odeur, alors il peut souffrir d’un problème digestif ou autre.

Si l’animal montre d’autres signes d’inconfort digestif, vous devriez le faire examiner. Alors, que dois-je faire quand un chat pète ?

Notre article vous apprendra tout ce qu’il y a à savoir sur les flatulences de nos amis félins.

Plusieurs situations peuvent être à l’origine d’un chat qui pète. L’important est de les détecter, de les comprendre et de régler le problème.

Pourquoi mon chat pète ?

Les flatulences du chat sont totalement normales, car les félins ont des bactéries dans leurs intestins et leur estomac, et des gaz seront inévitablement produits lors de la digestion.

Ces gaz seront expulsés de là tôt ou tard.

Elle se fait par l’anus du chat.

Lorsqu’un chat « pète », la plupart des gaz intestinaux n’ont presque pas d’odeur.

Par conséquent, il n’y a pas lieu de s’inquiéter lorsque cela se produit, d’autant plus que cela n’est presque jamais remarqué.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

 

  1. Des problèmes digestifs

En revanche, le gaz de chat peut être considéré comme anormal s’il s’accompagne d’une forte odeur et est plus fréquent que d’habitude.

Si le pet du chat s’accompagne de ballonnements, de vomissements, d’une perte d’appétit ou de bruits d’estomac, une attention particulière doit lui être portée.

Cela peut être le signe de maladies du système digestif.

  1. Le stress

Les chats stressés en mangeant peuvent également commencer à péter.

Cela se produit généralement lorsque plusieurs chats mangent ensemble. Il est préférable de les séparer au moment de manger.

Certains chats ont en effet tendance à avaler la nourriture trop rapidement par peur que d’autres ne la pique.

Ainsi, des gaz s’accumulent dans leur tube digestif.

Enfin, vous pouvez prêter plus d’attention aux boules de poils dans l’estomac du chat, car il se léchera pour se nettoyer.

S’il lui est difficile de les expulser, elles peuvent favoriser la production de gaz intestinaux.

Bon à savoir :

De nombreux maîtres ont adopté le CBD pour animaux pour calmer le stress de leur compagnon à quatre pattes.

En effet, le CBD qui est une substance présente dans la plante de cannabis, est reconnu pour ses vertus apaisantes sur nos amis les animaux.

Il a des impacts positifs contre le stress, et il s’agit donc  d’une solution naturelle pour aider votre chat à se calmer face à ses peurs du quotidien.

Ce produit ne provoque pas d’effets secondaires indésirables, ni d’accoutumance.

Le CBD pour animaux favorise également le renforcement des défenses naturelles et il participe au maintien du métabolisme.

La marque botaneo propose une gamme très complète de produits à base de CBD spécialement conçue pour soulager vos animaux de compagnie.

Vous pouvez y trouver des huiles CBD calmantes, des friandises apaisantes ou encore des baumes nourrissants à base de CBD.

Le tout est de trouver ce qui convient à votre ami.

  1. Une alimentation inappropriée

Vous devez également savoir que les chats qui mangent des aliments inappropriés ont plus de chances de péter plus souvent que les autres.

Il peut s’agir d’aliments que leur système digestif ne peut pas digérer, comme les céréales, le soja et le lactose.

Les flatulences peuvent également être causées par des croquettes de mauvaise qualité ou par une incapacité à s’adapter aux caractéristiques spécifiques du chat (comme l’âge).

Les changements soudains de régime alimentaire sont également une cause possible de flatulences dans les intestins du chat.

Si les gaz ne semblent pas être dus à une trop grande quantité d’air dans son abdomen, cela est probablement dû à son alimentation.

Si des changements sont apportés à l’alimentation, il est important de vérifier comment le chat se sent.

Si vous modifiez son régime alimentaire et remarquez qu’il commence à avoir des gaz bientôt, alors la nourriture est probablement la source du problème.

Plusieurs ingrédients courants dans les aliments pour chats peuvent provoquer une indigestion chez les animaux sensibles.

Si votre chat a du mal à digérer sa nourriture, comme le prouve ses pets, il est préférable de ne lui donner aucun autre type de nourriture que des ingrédients de haute qualité et peu transformés qui seront plus faciles à digérer.

De plus, bien que cela puisse paraître surprenant, les chats réagissent également aux produits laitiers et au thon ; ce type d’aliment a tendance à provoquer le pet chez le chat.

  1. Les aliments pour humains

Le gaz peut également être causé par la consommation d’aliments « humains ».

La nourriture pour chats est spécialement conçue pour être correctement moulue à travers son système digestif, et lorsque la nourriture humaine entre dans l’équation, les choses se gâtent.

Si vous souhaitez nourrir votre chat avec des ingrédients naturels, vous devez d’abord savoir quel type de nourriture convient aux chats et vous y tenir.

Bien sûr, si vous trouvez que même la nourriture adaptée aux chats peut provoquer des flatulences ou de l’inconfort, il est préférable d’arrêter de la donner à votre animal de compagnie.

En outre, assurez-vous de protéger votre poubelle afin que votre chat ne puisse toucher à aucune nourriture qu’il ne devrait pas manger.

Un morceau de vieille viande pourrie peut être le plus appétissant pour un chat, ce qui pourrait vraiment perturber sa digestion et le rendre très malade.

 

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

Comment résoudre les problèmes de flatulence de mon chat ?

Si vous avez un chat qui pète car il mange vite, vous pouvez peut-être essayer de le nourrir dans une gamelle anti-glouton.

Cet accessoire fait de la salle à manger un moment agréable et amusant, pas seulement une course contre la montre !

Si vous pensez que la cause est l’alimentation de votre chat, vous devriez peut-être essayer plusieurs techniques pour trouver la meilleure méthode pour lui.

Choisir des aliments de haute qualité avec des ingrédients simples et peu transformés est un bon début.

Si vous souhaitez plus tard y ajouter des ingrédients plus complexes et que le problème réapparaît, vous saurez à quoi votre animal réagit.

Les fibres sont une partie importante de l’alimentation d’un chat. S’il n’en consomme pas assez, augmenter son apport en fibres peut aider à réguler son système digestif.

Mais attention, car si vous augmentez trop sa consommation de cette fibre, cela risque d’aggraver ses gaz. Il est important de trouver le bon équilibre.

Les probiotiques peuvent également aider votre chat à rester en bonne santé et heureux.

Si vous remarquez que votre chat pète souvent, essayez d’abord d’identifier l’aliment qui peut en être la cause.

Autrement dit, celui qu’il a du mal à digérer. Ensuite, vous devez l’éliminer de son alimentation.

Si vous constatez que des boules de poils sont à l’origine de ces gaz, brossez votre chat plus fréquemment pour enlever le plus de poils morts possible et donnez-lui de l’herbe à chat. Cela l’aidera à régurgiter les décombres.

Si cela est possible, arrêtez de donner des restes à votre chat. La nourriture préparée pour nous ne convient pas aux chats.

Les aliments peuvent être trop salés, trop sucrés et trop riches pour lui.

Assurez-vous également de fermer la poubelle pour éviter que vos animaux de compagnie n’y pénètrent.

Si votre chat mange trop vite, choisissez un bol labyrinthe ou un bol avec des obstacles.

C’est pour lui faire manger plus lentement.

Côté vétérinaire, il peut prescrire des médicaments spécifiques, comme les médicaments à base de charbon actif, qui ont pour but de réduire les gaz intestinaux et de favoriser leur libération.

Vous pouvez également utiliser des probiotiques pour favoriser les bactéries intestinales bénéfiques.

Pets et problèmes de santé

Si votre chat pète souvent et que ses gaz sentent très mauvais, cela peut aussi être le symptôme d’une infection du tube digestif, comme la trichomonase fœtale ou la trichomonase féline.

Si votre chat continue d’avoir des gaz et/ou d’autres symptômes d’indigestion, comme de la diarrhée ou des vomissements, la meilleure solution est de l’emmener chez le vétérinaire.

Si possible, apportez avec vous un échantillon de selles le plus récent pour aider votre vétérinaire à comprendre la digestion de votre chat.

Comme nous l’avons vu, la plupart du temps, un chat qui pète n’a rien d’inquiétant.

Leurs corps font juste face à ce qu’ils vivent.

Si vous avez des questions sur la digestion du chat, votre vétérinaire vous répondra et vous aidera à comprendre ce qui se passe, et vous fournira même des conseils d’alimentation personnalisés.

N’oubliez pas qu’il est important de vacciner et de vermifuger votre chat régulièrement et tout au long de sa vie.

La vaccination et le déparasitage peuvent protéger votre partenaire de nombreuses maladies qui causent des maladies digestives, comme le typhus.

Cette règle est particulièrement importante pour les chatons, les femelles enceintes ou les chattes allaitantes.

Avant la reproduction, assurez-vous de vérifier le statut vaccinal et de vermifuge du chat et consultez votre vétérinaire lors de l’adoption d’un chaton.

La fréquence du déparasitage dépend du mode de vie et de l’âge du chat.

Le moyen le plus simple est de discuter de cette question avec votre vétérinaire et avec l’éleveur chez qui vous avez adopté.

La fréquence de vaccination est d’une fois par an.

Le vétérinaire effectuant la vaccination, il sera votre meilleur interlocuteur pour cela dans la vie de l’animal.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chat.

Je fais le test !

Les problèmes digestifs du chat

L’alimentation de nos chats domestiques a peu de points communs avec l’alimentation de leurs ancêtres sauvages.

Depuis qu’ils partagent la vie des humains en tant qu’animaux de compagnie, l’alimentation des chats a subi d’énormes changements.

Ces changements d’habitudes alimentaires sont souvent à l’origine de troubles digestifs chez le chat.

Certaines maladies, empoisonnements ou autres problèmes de santé peuvent également provoquer des symptômes tels que la diarrhée, vomissements, constipation ou pets chez les chats.

Voici une autre astuce : pour les problèmes digestifs, il est préférable de laisser votre chat faire un régime et d’avoir de l’eau fraîche à volonté. En cas de diarrhée ou de vomissements, stopper l’alimentation de 12 à 24 heures peut permettre au tube digestif de votre chat de se reposer.

Sauf avis contraire de votre vétérinaire et sous contrôle médical, le jeune de votre chat ne doit pas dépasser 24 heures. L’alimentation après un jeune peut se faire étape par étape.

Par exemple, durant 24 heures, ne donnez à votre chat que la moitié de sa ration habituelle et divisez-la en 3 ou 4 repas.

Le lendemain, donnez-lui la quantité habituelle et divisez-la toujours en plusieurs repas.

Tout cela permet au reste du tube digestif de continuer, tout en évitant de le surcharger lors de son processus de cicatrisation.

En cas de troubles digestifs aigus ou chroniques, la règle à suivre est d’utiliser une alimentation facile à digérer pour votre chat.

Il est donc nécessaire de nourrir progressivement votre animal en cas de trouble digestif soudain et de régime alimentaire de courte durée.

Ajoutez à cela, il est recommandé d’utiliser un régime très digeste vendu par un vétérinaire.

Cette nourriture est la plus efficace pour réalimenter les chats malades ou fournir des rations journalières de haute qualité.

Pour les maladies du système digestif chez le chat, nous vous recommandons de la viande légère ou du poisson cuit.

Quel que soit votre choix, votre vétérinaire pourra vous conseiller. Pendant la période de réalimentation, évitez de lui donner des aliments indigestes ou gras, comme des friandises.

Si ces maladies du système digestif surviennent fréquemment et persistent, vous devrez peut-être passer à un régime digestible spécifiquement pour les animaux dont le tube digestif est fragile.

Ce régime peut apporter un réel soulagement à votre chat. Si le régime lui-même est toujours inefficace, votre animal doit être soigneusement examiné.

Chat qui pète : Un peu d’humour

Et pour finir sur une petite touche d’humour plus légère, voici une compilation des réactions les plus rigolotes de nos animaux lorsqu’ils pètent.

Le mot de la fin

Vous connaissez maintenant les raisons pour lesquelles votre chat pète, et comment faire pour y remédier.

N’oubliez pas que les flatulences du chat sont complètement normales quand elles ne sont pas trop fréquentes et qu’elles ne sentent pas trop fort. Pas de panique, bouchez-vous le nez et tout ira bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.