Citron et chien : quand en donner et quand l’éviter

Carnivore à l’origine, le chien est devenu omnivore, au fil du temps, influencé par le mode de vie humain.

Si les céréales, les fruits et les légumes peuvent donc se retrouver à son menu aujourd’hui, il convient, cependant, toujours, de se rappeler de son besoin privilégié de protéines animales.

Les légumes et fruits possèdent, toutefois, certains bienfaits pour le chien.

Ainsi le citron peut apporter des bénéfices à votre animal mais uniquement en usage externe.

Quelles sont les propriétés du citron ? Peut-il se révéler toxique pour votre chien ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’utilisation du citron chez le chien !

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Quels sont les propriétés du citron ?

Le citron est un agrume consommé partout dans le monde et connu pour ses nombreux bienfaits pour la santé humaine. Il favorise, effectivement :

  • La digestion grâce à sa concentration en acide citrique. Au contact des enzymes digestives, le citron présente, effectivement, des propriétés alcanisantes qui participent au maintien d’un pH adapté dans l’organisme (équilibre acido-basique). Il contre ainsi les aliments moins digestibles et permet d’éviter les inflammations.
  • Un bon apport en vitamines C : c’est d’ailleurs l’agrume qui en contient le plus. La vitamine C réduit la fatigue et protège les cellules du stress oxydatif. Elle permet donc de réguler le métabolisme.
  • Le bon fonctionnement du système immunitaire par sa teneur en vitamine A, B, C et E, en minéraux, polyphénols et oligoéléments.
  • La santé cardio-vasculaire grâce à la présence de fibres solubles qui préviennent l’apparition du « mauvais cholestérol », contribuent à la vasodilatation coronarienne et diminuent l’agrégation des plaquettes sanguines.
  • L’inhibition de la synthèse et de l’activité des médiateurs impliqués dans les inflammations. Le citron possède donc des propriétés anti-inflammatoires.
  • Le maintien en bonne santé par son pouvoir antioxydant. Le citron comporte, en effet, des flavonoïdes (principalement ériocitrine et hespérétine) qui permettent de neutraliser les radicaux libres et de prévenir les maladies cardiovasculaires, certains cancers et d’autres maladies chroniques.

Le citron constitue également un allié minceur par son faible apport calorique de 17 calories aux 100 grammes.

Quand donner du citron à son chien ?

Avez-vous déjà fait renifler du citron à votre chien ? Généralement, les chiens se détournent de l’odeur forte pour laquelle ils éprouvent une véritable aversion !

Ce n’est pas plus mal ! En effet, si le citron possède des bienfaits pour le chien, il peut également se révéler nocif à l’ingestion pour l’animal.

Les bénéfices du citron pour le chien sont liés uniquement à un usage externe de l’agrume.

Il est totalement déconseillé d’en ajouter dans l’alimentation ou l’eau de boisson de votre compagnon, chien ou chat.

1. Anti-puces

Les chiens sont souvent sujets à des infestations par des parasites et notamment les puces. Le citron est un agrume idéal pour fabriquer un anti-puces naturel pour votre chien.

Il vous suffit de faire bouillir 1 à 2 litres d’eau et d’y placer un citron coupé en rondelles. Laissez infuser toute une nuit puis filtrer la préparation.

Placez le liquide ensuite dans un pulvérisateur et imbibez un chiffon doux pour en appliquer sur la peau de votre chien. Le citron apaisera les piqûres de puce et préviendra leur réapparition chez votre animal.

A lire aussi : Puces chez le chien : comment s’en débarrasser ?

2. Apaisement des piqûres d’insecte

Plus largement, le jus de citron apaise les piqûres d’insecte dont peuvent être victimes les chiens grâce à ses vertus antiseptiques et anti-inflammatoires.

Utilisez le même mode opératoire que pour la fabrication de l’anti-puces naturel. Cela apaisera l’inflammation et limitera les démangeaisons de votre animal.

3. Répulsif naturel

Compte-tenu de l’aversion de votre chien pour le citron, vous pouvez l’utiliser comme répulsif naturel.

Vous pouvez alors utiliser le citron infusé en y ajoutant du jus de citron frais pour éviter les comportements indésirables.

Par exemple, si votre chien a pris l’habitude de manger ses selles, les pulvériser de jus de citron le dissuadera de recommencer.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Pourquoi éviter le citron pour le chien ?

Les bénéficies du citron pour l’humain ne peuvent, malheureusement, pas forcément être transférés au chien. Pourquoi ?

Simplement parce que l’organisme de l’animal s’avère plus sensible aux composants de l’agrume. Le rejet du chien, comme des autres animaux de compagnie, de l’odeur et du goût du citron a, d’ailleurs, sans doute, pour objectif de le protéger des dangers qu’il peut représenter.

Troubles digestifs

L’acide citrique contenu dans le citron provoque, en effet, chez le chien des troubles digestifs tels qu’une irritation de l’œsophage, de l’estomac et de l’intestin.

L’écorce de citron est, effectivement riche en limonoïdes et en psolarènes, composés chimiques organiques, qui entrainent une perturbation du transit chez les chiens. 

Le chien peut présenter des diarrhées et vomissements conséquents.

En présence de ces symptômes, après l’ingestion de citron, il est recommandé de consulter votre vétérinaire pour apaiser les douleurs gastriques de votre animal.

Troubles hépatiques

Le citron contient des psoralènes, composés chimiques qui détériorent le foie du chien et peuvent même provoquer un empoisonnement mortel si le citron a été ingéré en grande quantité.

À noter que les psoralènes sont majoritairement présents dans l’écorce et les pépins du citron mais on en trouve aussi dans la chair du fruit.

Obstruction de l’appareil digestif

Si votre chien a avalé un gros fragment de peau de citron, celui-ci peut entraver le transit et obstruer l’appareil digestif de votre animal, plus fréquemment, au niveau de l’intestin grêle.

Ce risque est majoré si votre chien est de petite taille car son intestin le sera aussi.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Quels sont les symptômes d’un chien ayant avalé du citron ?

Un chien qui a avalé du citron va présenter une réaction assez vive face à l’acidité du fruit.

Certaines vidéos humoristiques, d’ailleurs très douteuses, circulent sur Internet montrant des chiens au comportement inhabituel après avoir léché ou avalé du citron.

En petite quantité, le citron va provoquer chez le chien un léchage compulsif, des mouvements de déglutition répétés et des comportements atypiques face à l’inconfort voire la douleur générée par l’acidité du fruit.

Intoxication par le citron

En grande quantité, ingérer du citron va provoquer chez le chien des symptômes bien plus inquiétants tels que :

  • Salivation excessive
  • Nausées
  • Vomissements
  • Maux d’estomac
  • Diarrhées
  • Insuffisance hépatique
  • Symptômes nerveux tels que des tremblements musculaires, étourdissements ou l’incapacité de marcher

Dans les cas les plus graves, l’intoxication par le citron peut s’avérer mortelle chez les chiens. En cas d’intoxication, il est conseillé de vous rendre rapidement chez votre vétérinaire qui vous donnera les conseils nécessaires.

Votre chien recevra un traitement pour apaiser ses douleurs gastriques. En cas d’insuffisance hépatique aigüe, le vétérinaire pourra mettre en place des perfusions pour le réhydrater. 

Occlusion intestinale

Si votre chien a ingéré de l’écorce de citron, celle-ci peut obstruer le tube digestif et provoquer une occlusion intestinale.

Les symptômes de l’occlusion intestinale dépendent de l’endroit du tube digestif où est bloquée l’écorce.

Si l’obstruction se situe au début de l’intestin grêle, les signes apparaissent, en général, assez brutalement et évoluent rapidement.

Si l’obstruction se situe à la fin de l’intestin grêle ou au début du côlon, les symptômes apparaissent plus progressivement chez votre chien.

Parmi les symptômes pouvant indiquer une occlusion intestinale chez le chien, citons :

  • Anorexie
  • Abattement
  • Vomissements parfois importants, après 3 ou 4 jours d’occlusion, présentant une odeur de selles.
  • Déshydratation rapide
  • Faiblesse générale
  • Absence de selles ou selles émises en petite quantité, souvent liquides et sanguinolentes.
  • Douleurs abdominales accentuées par la palpation. Le chien peut adopter une position antalgique dite « de prière », pattes avant étendues au sol et fesses en l’air.
  • Fièvre éventuelle

En cas de suspicion d’occlusion intestinale, il est conseillé de vous rendre rapidement chez votre vétérinaire. En effet, il existe un risque majeur de détérioration voire de perforation de la paroi de l’intestin, pouvant entrainer une péritonite chez le chien.

Le vétérinaire pourra procéder à une radiographie pour confirmer le diagnostic d’occlusion intestinale. Une intervention chirurgicale est souvent nécessaire chez le chien :

  • Soit sous la forme d’une entérotomie, à savoir une ouverture de l’intestin pour retirer l’écorce de citron,
  • Soit sous la forme d’une entérectomie, c’est-à-dire du retrait d’un segment de l’intestin si la paroi a été abimée par l’écorce de citron.

Compte-tenu des multiples dangers du citron, faites attention à ne pas laisser les agrumes, et plus largement les fruits, à la portée des chiens dans la maison. Si vous voyez votre chien manger un citron, tentez de le lui ôter et surveillez son comportement pour prévoir une éventuelle visite chez le vétérinaire.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

F.A.Q. – Questions fréquentes

Quelle est l’odeur que les chiens détestent ?

Certaines huiles essentielles ont un pouvoir répulsif chez les chiens comme l’huile essentielle de lavande, l’huile essentielle d’eucalyptus mais aussi l’huile essentielle de citron ou de menthe poivrée.

Pour éloigner les chiens des endroits interdits, il est donc possible d’utiliser ces huiles essentielles mais uniquement en dilution.

Comptez environ 10 gouttes d’huile essentielle pour un litre d’eau.

Est-ce que les chiens peuvent manger des agrumes ?

Les agrumes ne sont pas toxiques pour les chiens mais il faut les donner en petite quantité pour ne pas provoquer de problèmes de santé.

Ils ne sont, cependant, pas essentiels à l’alimentation des chiens. Évitez, tout de même, le citron compte-tenu de sa grande acidité.

Est-ce que le jus d’orange est bon pour les chiens ?

Le jus d’orange est totalement inutile pour les chiens et ce, d’autant plus qu’il comporte souvent du sucre ajouté. Il n’a aucun intérêt nutritionnel pour les chiens.

Seule de l’eau doit leur être proposée pour une bonne hydratation.

Lire la suite…

Quelles plantes peuvent tuer un chien ?

Beaucoup de plantes sont toxiques et certaines peuvent être mortelles pour le chien si elles sont ingérées.

Il convient donc d’être vigilant quand vous avez des plantes à la maison. Citons pour exemples l’hortensia, l’anémone, l’acacia, la digitale pourpre ou le laurier-rose.

Lire la suite…

Est-ce que les chats aiment le citron ?

Non ! Les chats détestent les parfums d’agrumes, de menthol, de bananes mais aussi de vinaigre blanc.

Les oranges, citrons, mandarines et pamplemousses sont, par ailleurs, toxiques pour les chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.