Puces chez le chien : comment s’en débarrasser ?

meilleure solutions contre puces chien

Les puces du chien peuvent être un vrai problème au quotidien. Malheureusement. Il s’agit du parasite le plus courant chez les animaux à pelage.

Comment les reconnaître ? Comment s’en débarrasser ? Notre article vous dit tout ce qu’il y a à savoir pour lutter efficacement contre les puces.

 

Qu’est-ce qu’une puce ?

La puce du chien est un parasite hématophage. Ce terme signifie qu’elle se nourrit de sang.

La puce, grâce à sa bouche formant un appareil piqueur-suceur, se nourrit du sang de l’animal qu’elle infecte.

Ses proies favorites en maison ou en appartement sont le chien et le chat. Elles peuvent aussi infecter la peau de l’homme.

Le processus est simple : la puce injecte un peu de sa salive anticoagulante dans la peau de l’animal en la perçant.

C’est de cette salive que proviennent les démangeaisons ainsi que les potentielles allergies.

Il existe actuellement près de 2500 espèces de puces dans le monde.

En Europe, c’est l’espèce Ctenocephalides felis, autrement appelée, la puce de chat qui est la plus répandue.

Dans 95% des cas, ce sont ces puces de chat qui infestent le pelage du chien.

Cette espèce est capable de se nourrir sur différents types d’hôtes comme le chat, le chien, les autres mammifères domestiques, mais également sur l’Homme.

C’est ce qu’on appelle une espèce ubiquiste.

Dans certains cas, le chien peut être infecté par de véritables puces canines, les Cténocephalides canis, ou par les puces de l’Homme, les Pulex Irritans.

photo de puces chien animal parasite

 

Le cycle de vie d’une puce :

Pour pouvoir se débarrasser des puces chez notre chien, il faut avant tout connaître et comprendre son cycle de vie.

La puce, lorsqu’elle atteint l’âge adulte, vis, mange et se reproduit sur le mammifère qu’elle infeste, sans cela, elle ne serait pas capable de vivre très longtemps. Il s’agit d’un ectoparasite permanent du chien. Cependant, tout son développement, de l’œuf à la nymphe, ne se produit pas sur l’animal, mais dans son environnement.

Un à deux jours après avoir consommé son premier repas sanguin sur le chien, la puce adulte pond entre 20 à 50 œufs par jour durant toute la durée de sa vie qui peut aller jusqu’à 3 mois.

Les œufs qui ne sont pas faits pour s’accrocher au pelage du chien vont tomber, éclore et se développer dans l’environnement. En fonction de la température et de l’humidité de cet environnement, les œufs vont mettre 1 à 6 jours pour éclore.

Lorsque la puce sort de l’œuf, elle est sous forme de larves. Ces larves de puces sont très sensibles à la lumière.

C’est pour cela qu’elles ont tendance à se réfugier dans des endroits sombres comme des rainures de parquet, le tissu d’un tapis, le fond d’une niche ou encore l’arrière d’une plinthe, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du foyer.

Au moment où elles ont trouvé un endroit propice à leur développement, sans risque d’être dérangées, les larves peuvent se développer.

Elles se nourrissent principalement des déjections que produisent les puces adultes qui tombent du pelage du chien.

La vie des larves de puces dure environ 20 jours.

Les larves vont par la suite construire un cocon à l’aide de leur salive, une fois dans ce cocon, elles se transforment en nymphe.

Les larves de puces restent dans ce cocon environ 7 jours, mais ce stade peut persister jusqu’à 6 mois si les conditions de température sont défavorables comme par exemple, trop d’humidité dans l’environnement.

La puce hiberne dans son cocon jusqu’au moment où les conditions lui permettent de sortir. Si vous avez remarqué la présence de puces dans votre foyer, l’utilisation d’insecticides n’aura aucun résultat sur le cocon de la larve, elle y est protégée et peut attendre très longtemps le bon moment.

Le moment venu, la puce est stimulée dans son cocon par la chaleur corporelle de l’animal, ses mouvements ou l’émission de dioxyde de carbone.

Une fois sortie, la puce n’a plus qu’un objectif : sauter sur le pelage de l’hôte pour se nourrir et se reproduire.

Lorsque la température de l’environnement de la puce est élevée, la durée de son cycle de vie est plus rapide.

On compte environ 7 à 12 semaines pour passer de l’œuf à la puce adulte à une température de 18°C et seulement 3 semaines à 30°C.

La période idéale pour la prolifération des puces se situe au printemps et en été en raison de la chaleur, mais également le reste de l’année si la maison est trop chauffée ou humide.

Le saviez-vous ?

Seulement 5% d’une population de puces adultes vit sur le pelage de l’hôte. Les 95% restantes vivent et se développent dans l’espace du chien.

 

Où mon chien peut-il attraper des puces ?

Mauvaises nouvelles, votre chien peut attraper des puces à peu près partout… Cela peut être lors de sa balade quotidienne à l’extérieur ou au contact d’un autre animal qui n’est pas traité contre les puces.

Comme nous l’avons vu plus haut, il suffit d’une seule petite puce sur le pelage de votre chien pour provoquer une invasion totale de l’habitat et de l’animal.

Vous pouvez également provoquer vous-même l’infestation en ramenant des puces chez vous par le biais de la semelle de vos chaussures.

Comme les puces se cachent dans les tissus de la maison, votre chien peut être ré-infester même après un traitement. Il est très difficile de se débarrasser de ces parasites.

Il est très fréquent pour un chien d’attraper des puces à cause de la présence d’un chat porteur à proximité.

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Comment savoir si mon chien à des puces ?

Un chien qui a des puces montrera les symptômes suivants :

fortes démangeaisons

→ formation de petites croûtes

perte de poils

→ inflammation cutanée

A cause des fortes démangeaisons, le chien va se gratter ce qui va former ces croûtes et lésions cutanées.

Elles se situent en général sur le dos de l’animal, le ventre et l’intérieur des cuisses.

Si vous constatez ces symptômes, le mieux est d’en avoir le cœur net et de vérifier la présence des parasites à l’aide d’un peigne à puce.

Inspectez la zone suspecte en écartant bien les poils avec le peigne ou vos doigts.

Si votre chien a attrapé des puces, vous pourrez les voir courir sur la peau du chien ou découvrir leurs excréments qui sont parfois plus facilement observables que les puces elles-mêmes.

 

Quels sont les risques pour mon chien ?

L’allergie aux piqûres de puces :

De nombreux chiens développent une DAPP (allergie aux piqûres de puces).

Cela se traduit le plus souvent par de violentes démangeaisons, des boutons et lésions cutanées et une perte de poils.

Le chien développe cette allergie à cause de la salive de la puce qui peut être allergène pour lui. L’affection peut évoluer et entraîner d’importants problèmes de peau.

Une seule piqûre de puce peut provoquer l’allergie.

L’allergie aux piqûres de puces peut également provoquer une dermatite chez l’animal ce qui va entraîner la perte abondante de ses poils.

Si votre chien est allergique aux piqures de puces, il faut systématiquement le traiter préventivement contre les puces.

Si vous constatez des rougeurs et des démangeaisons persistantes, nous vous recommandons de consulter un vétérinaire.

Le ténia :

Les œufs des puces contiennent souvent des vers : les ténias. Votre chien est contaminé par le ténia lorsqu’il avale une puce ou se mordille pour essayer de se gratter.

Le ténia est une maladie qui entraîne des troubles digestifs. Pour éviter que votre chien attrape le ténia, il est recommandé de le vermifuger au moins 4 fois par an.

Comment se débarrasser des puces de mon chien ?

Pour lutter efficacement contre les puces, il convient de traiter le chien ainsi que son environnement.

C’est un processus long et difficile qui peut être évité par une bonne prévention. Pour cela, traitez votre chien contre les puces avant qu’il n’en attrape !

Lorsque les puces sont installées, de nombreux produits antipuces sont disponibles. Ils existent sous forme de sprays, pipettes, comprimés, colliers, shampoings, …

L’efficacité de ces produits va dépendre de son principe actif.

Les médicaments antiparasitaires :

L’efficacité de ces médicaments est prouvée, on distingue deux types de médicaments disponibles sur le marché :

–          Les médicaments anti-puces à usage externe : ils se placent directement sur la peau du chien grâce à des colliers, pipettes, shampoings, sprays, …

–          Les médicaments anti-puces systémiques : le chien avale le médicament qui est sous forme de comprimé ou de solution buvable.

Attention, l’utilisation de ces médicaments peut s’avérer toxique pour l’Homme. Certaines règles de précaution sont à prendre en compte :

→ Se laver les mains après chaque utilisation

→ Ne pas dormir avec le chien lorsqu’il est sous traitement

→ Eviter de toucher le chien durant les 24h précédent la prise du médicament

→ Ne pas donner de bain à son chien dans les 24h à 48h après le traitement pour éviter de polluer les eaux.

Les colliers antipuces :

Ces colliers antiparasitaires contiennent un principe actif qui se diffuse sur la peau de votre compagnon.

Le collier est efficace environ une semaine après, car la molécule doit être en contact avec la peau du chien et non avec son poil. Le collier doit être porté sans interruption durant toute la période indiquée sur le médicament.

Les pipettes antipuces :

On distingue deux types de pipettes antiparasitaires, les « spot-on » s’appliquent uniquement sur une zone précise tandis que les « pour-on » s’appliquent sur plusieurs zones en ligne.

Il est important de bien appliquer le produit pour que celui-ci soit efficace.

Veillez à écarter soigneusement les poils du chien lors de l’application pour éviter que le produit ne glisse sur le pelage du chien et ne pénètre pas la peau.

L’efficacité de ce produit est maximale dans les 48h qui précède l’application.

Les sprays anti-puces :

Lisez bien la notice d’utilisation du spray avant de l’appliquer. La quantité de produit à utiliser dépend du chien, de son âge et de sa taille ; elle sera indiquée sur la notice du produit.

Attention lorsque vous pulvérisez le produit sur votre chien de ne pas entrer en contact avec les yeux et la bouche de l’animal.

Les shampoings anti-puces :

Ces shampoings sont très efficaces pour éliminer rapidement les puces présentes sur le pelage du chien, mais leur efficacité diminue dans le temps.

Les médicaments systémiques :

La prise d’un comprimé antiparasitaire peut se faire lors du repas de l’animal avec sa nourriture. Le principe actif du médicament passe dans le sang pour traiter le chien.

Les produits naturels :

Il existe sur le marché des alternatives naturelles aux médicaments prescrits par le vétérinaire.

Pour lutter naturellement contre les puces, on retrouve notamment les plantes répulsives, les produits à base d’huiles essentielles ou encore les hydrolats.

Ces produits doux ne tuent pas les puces mais les repoussent.

Ils ont l’avantage de ne pas être aussi agressif et polluant que les insecticides, mais leur efficacité est assez limitée dans le temps.

Le but de ces traitements naturels est de limiter la propagation des puces et d’aider l’animal à se défendre lui-même contre les parasites grâce à son système immunitaire.

Traiter l’habitat :

Comme nous l’avons vu, 95% de la population des puces se développe dans l’environnement du chien.

C’est pour cela qu’il est parfois nécessaire de traiter le domicile à l’aide de sprays insecticides.

Il est important de traiter également les autres animaux de la maison, mais attention de ne pas utiliser les mêmes produits.

En effet, un traitement antipuce pour chien n’est pas adapté au chat ou à un autre animal.

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Le mot de la fin

En conclusion, il existe sur le marché beaucoup de traitements anti-puces efficaces sur notre animal de compagnie. Trouvez le produit antiparasitaire qui vous convient le mieux.

Lorsque vous utilisez un produit répulsif ou un insecticide, veillez à lire attentivement les conditions d’utilisation.

L’idéal est bien sûr de prévenir votre chien contre les puces en lui administrant un antipuce et en le faisant vermifuger chez le vétérinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *