Dogue argentin ! Fiche de la race  

Le Dogue argentin ou Dogo est un grand chien robuste à la musculature et à la mâchoire impressionnantes.

Entièrement blanc, il a une allure de combattant sans doute héritée de ses ancêtres mastiffs et s’adapte facilement à son environnement.

Appelé aussi affectueusement argentino, le Dogue argentin convient parfaitement à la vie en famille. Il est affectueux, doux et facile à vivre et à prendre en main. Découvrez la fiche détaillée de cette race canine.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Dogue argentin : origine de la race 

Le Dogue argentin, comme son nom le suggère, est un chien natif d’Argentine, et plus précisément de la région de Cordoba.

C’est le Dr Antonio Nores Martinez, jeune médecin-chirurgien de la troisième décennie du XXe siècle, qui est à l’origine de la création de cette race canine. 

Appelé aussi Dr Toño, il débuta ses croisements entre une femelle bull-terrier et un mâle perro de pelea dans les années 1920. Son ambition, c’était alors de combiner la puissance morphologique du Bull-Terrier aux performances uniques du Perro de pelea, un chien de combat argentin également nommé Cordoba.

Après plusieurs essais et une sélection drastique de 8 générations, le Dr Toño conserva son plus beau spécimen mâle qu’il accoupla ensuite avec une chienne Mâtin des Pyrénées pure. C’est de cette saillie que naîtra le premier Dogue Argentin.

D’abord utilisé comme un chien de combat, le Dogo sera employé par la suite comme un chien de chasse — sous l’impulsion de son créateur. C’est en effet lui qui, en 1947, emmena son meilleur chien mâle au club des chasseurs de Buenos Aires afin de faire la démonstration de la finesse de son odorat et de son haut niveau d’endurance.     

Aujourd’hui présent à peu près partout dans le monde, le Dogue argentin est entré en Europe par l’Italie dans les années 1970. Il s’est ensuite installé en France, où il devint rapidement très prisé.

En juillet 1973, la race est officiellement reconnue par la Fédération Cynologique internationale, après avoir été admise par la société canine argentine en 1964.

Description physique du Dogue argentin  

Le Dogue argentin est un chien physiquement proche des autres molossoïdes de type dogue tels que le Boxer, le Rottweiler, le Dogue allemand, le Shar Peï, le Mâtin brésilien, le Broholmer, le Dogue des Canaries, le Dogue de Majorque, le Dogue de Bordeaux, le Mastiff, le Bullmastiff ou encore le Cane corso.

Sa tête à la forme d’un carré. Elle présente un crâne convexe, caractéristique de la race. Ses oreilles sont hautes et tombantes, assez larges à la base avec des extrémités pointues. Les mâchoires robustes confèrent à l’animal une morsure impressionnante.

Le Dogue argentin a un poil court et lisse pouvant varier en fonction des conditions climatiques. En zone tempérée, il est parfois de taille plus longue avec un sous poil. La robe est entièrement blanche, comme celle du Westie. On note parfois de petites taches sombres autour de la zone oculaire.

Les yeux du Dogo sont foncés, de couleur oscillante entre le noir et le marron noisette. Ils sont extrêmement écartés, de forme ovale, un peu en amande.

Son corps est gigantesque, très athlétique et intimidant, laissant apparaître une musculature exceptionnelle.

Sa queue est plutôt longue : arrive jusqu’au jarret et se termine par un bout pointu.

Le Dogue argentin femelle a un poids de 40 à 43 kg et une taille de 60 à 65 cm. Le Dogue argentin mâle pèse, quant à lui, 40 à 45 kg et mesure entre 60 et 68 cm.

Caractère du Dogue argentin  

La douceur est sans doute le premier adjectif qui nous vient en tête lorsqu’on parle du caractère du Dogue argentin. Malgré son passé de chasseur, le Dogo est en effet un formidable chien de famille, doux et très affectueux.

C’est un compagnon loyal, fidèle à son maître et aux autres membres de son foyer adoptant.

Patient avec les enfants, il est sociable avec les autres animaux, même s’il préfère avoir son propre territoire. Le canidé n’apprécie guère les étrangers, il sait se montrer dissuasif et ne ménage aucun effort pour protéger sa famille du danger.

En raison de sa silhouette imposante et de son allure de colosse qui fait trembler les intrus, le Dogue argentin est un redoutable chien de protection, pourtant peu aboyeur et calme.

Il impressionne par son intelligence, fait preuve d’un équilibre psychologique rare, et sa pugnacité et son sens du courage étonnent.

Le Dogo est enfin un chien joueur, attachant et très obéissant lorsqu’il est dressé correctement.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Conditions de vie du Dogo

Maître idéal

Le Dogue argentin apprécie les marques d’affection et la présence de son maître.

Il supporte mal la solitude. Si vous aimez, vous aussi, les moments de papouilles et passer du temps aux côtés de votre compagnon canin, c’est un chien qui pourrait vous correspondre.

Seulement, assurez-vous d’être assez dynamique ou sportif pour répondre à ses besoins en activités physiques. Le Dogo est en effet un animal très actif, il a besoin de plusieurs sorties au quotidien pour être en parfaite santé physique et mentale.

Excellent chien de garde et de défense, la puissante morsure de ce toutou de grande taille peut provoquer de graves dégâts et en faire un canidé dangereux.

Le Dogue argentin n’est ainsi pas à placer dans les mains d’un novice ou d’un primoadoptant. Il nécessite une éducation positive, mais stricte. 

Habitat idéal

Tout comme les autres races de chiens, le Dogue argentin est un animal de routine. Il a besoin de se sentir en totale sécurité dans un environnement qu’il connaît bien, afin de ne pas développer du stress ou un comportement anxieux, et de respecter à la lettre les règles qui lui sont imposées par son maître.

Relativement adapté à la vie en appartement, le Dogue Argentin affectionne les grands espaces ouverts où il peut gambader et se dépenser à souhait. Le milieu urbain n’est donc pas ce qu’il préfère, mais une maison avec jardin lui ferait le plus grand bien.

Dressage

Le dressage d’un Dogue argentin peut nécessiter l’intervention d’un professionnel comme un expert canin.

Les chiots se montrent généralement timides lorsqu’ils arrivent dans une nouvelle famille adoptive. Pour favoriser leurs interactions avec les humains et avec d’autres animaux, il est primordial de les sociabiliser le plus tôt possible, dès leurs premières semaines de vie, notamment avec les enfants et d’autres espèces animales (ex. le chat).

Le Dogo est un grand chien de chasse. Il peut de fait faire preuve de têtutesse et de désobéissance. Son éducation doit pour cela combiner bienveillance et fermeté, cohérence et rigueur, mais sans jamais tomber dans la brusquerie ou la violence.

On évitera de stimuler son agressivité. On essayera, à l’inverse, de calmer sa fureur.

L’Argentino est un chien sportif, comme nous venons de le voir. C’est un compagnon de jogging idéal. Il apprécie les longues promenades aux côtés de son maître.

Ce grand toutou argentin a besoin d’être stimulé non seulement physiquement, mais aussi mentalement afin de contrer tout ennui et le prémunir d’un éventuel trouble du comportement.

Santé du Dogue argentin  

Le Dogo est un chien rustique, très solide et habitué aux conditions rudes telles que les fortes chaleurs et les grands froids. Autrement dit, il a en général une santé de fer et résiste bien aux variations de climat.

Le molosse est toutefois sujet à certaines maladies spécifiques, parmi lesquelles :

Du fait de son poil court et plutôt fin, le Dogo peut subir un coup de chaleur en cas d’exposition prolongée à un soleil brulant.

On recommande de se tourner vers un éleveur professionnel, qui jouit d’une bonne réputation, afin d’acquérir un chiot au top de sa forme et éviter d’éventuels problèmes de croissance.

Les visites régulières chez le vétérinaire sont fortement conseillées. Le respect du calendrier vaccinal est crucial.

Alimentation du Dogo 

Le Dogo est un canidé d’extérieur très actif. Il a ainsi besoin d’une alimentation riche en nutriments de grande qualité et de quantité suffisante pour combler ses besoins nutritionnels et énergétiques.  

En période de développement, la nutrition du Dogue argentin est d’autant plus exigeante, car elle doit assurer une bonne croissance musculaire chez les jeunes chiens.     

En cas de carence : alimentation incapable de soutenir les transformations morphologiques de l’animal, celui-ci pourrait souffrir de troubles articulaires ou musculaires.

Un apport en :

  • Matières grasses et protéines est nécessaire pour soutenir le développement exceptionnel de la masse musculaire du chien.
  • Acides gras pour assainir et lustrer son manteau.
  • Calories pour combler les pertes d’énergie dues à son tempérament joueur et énergique.

Vous pouvez trouver dans le commerce des croquettes spécialement élaborées pour « contrôler » le poids du Dogo et éviter qu’il ne se retrouve en surpoids ou en dessous de son poids de forme.

N’hésitez pas non plus à consulter un expert en nutrition animale qui saura vous renseigner sur le meilleur régime alimentaire à adopter ainsi que les rations journalières à donner à votre ami à 4 pattes en fonction de son âge, de son sexe, de son niveau d’activité et de sa situation sanitaire.

Les vétérinaires recommandent d’offrir deux repas par jour plutôt qu’une grande portion pour favoriser une bonne digestion.

Entretien du Dogue argentin  

L’entretien du Dogue argentin n’est pas plus compliqué que celui d’une autre race de chien. Un brossage hebdomadaire suffit à garder sa robe maculée propre. Un bain tous les 3 à 6 mois est recommandé.

Le nettoyage des yeux et des oreilles doit être assuré pour éviter un dépôt de saletés ou toute infection. Les dents du chien sont à brosser fréquemment pour éviter la prolifération des bactéries et éliminer l’accumulation de tartre.

Une coupe des ongles peut s’avérer nécessaire, au cas où ceux-ci ne s’useraient pas naturellement.

Prix du Dogue argentin  

Le prix d’achat du Dogue argentin varie en fonction du type d’élevage, du pédigrée de l’animal et de son âge. Mâle et femelle ne vous coûteront pas la même chose. En règle générale, comptez entre 600 € et 1 600 € pour acquérir un Argentino mâle. Et entre 700 € à 1 600 € pour une femelle Dogue Argentin.

Coût d’entretien annuel du Dogue argentin  

Le coût d’entretien annuel d’un Dogo oscille entre 1 750 € et 1 800 €.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

FAQ : questions fréquemment posées sur le Dogue argentin  

Le Dogue argentin convient-il à une famille avec enfants ?

Oui. Le Dogue argentin convient parfaitement à une famille avec enfants. À condition, évidemment, d’avoir été habitué à côtoyer des gamins dès son plus jeune âge.

A lire aussi : Famille avec enfant : 8 meilleures races de chien

J’ai un chien et un chat, puis-je adopter un Dogue argentin ?

Le Dogo est un animal sociable qui apprécie la compagnie d’autres animaux. Toutefois, c’est un conquérant qui a tendance à dominer ses congénères. Assurez-vous d’adopter un chien qui a bénéficié d’une bonne socialisation.

Le Dogue argentin est-il une race de chien hypoallergénique ?

Non. Le Dogo n’est pas une race de chien hypoallergénique.

Quelle est la taille d’une portée de Dogo ?

La taille d’une portée de Dogo varie entre 6 et 8 chiots.

Quelle est la durée de la gestation ?

63 jours.

Le Dogue argentin est-il un chien dangereux ?

Non. Le dogue argentin n’est pas un chien dangereux.
Aucune race n’est dangereuse si le chien est placé entre de bonnes mains.

À quelle catégorie ce chien appartient-il ?

Le Dogo appartient à la catégorie 3, qui regroupe les canidés de type molossoïde tels que le Boxer, le Staffordshire Bull Terrier et le Dogue allemand.

Le Dogo est-il un bon chien guide ?

Oui. Le Dogo est un excellent chien guide. D’ailleurs, il est parfois utilisé pour guider les aveugles.

Le Dogo est-il un chien fugueur ?

Non. Le Dogue argentin est un chien naturellement loyal et protecteur.
De fait, il n’est pas prompt à fuguer, même si son fort instinct de chasseur peut le conduire à suivre une piste ou à pourchasser une proie sans se retourner.

A lire aussi : Pourquoi mon chien fugue ?

Perd-il beaucoup de poils ?

Il a une perte de poils modérée. Celle-ci peut toutefois s’accentuer lors de grands changements de climat, au printemps et à l’automne, puisque le Dogue argentin s’adapte aux températures qui prévalent à l’extérieur.

Certaines races sont par ailleurs réputées pour ne pas perdre de poils.
Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.