Chien qui se mord la queue: Pourquoi ? Que faire ?

chien qui se mord la queue pourquoi comportement

En tant que propriétaire de chien, il est parfois difficile de faire la distinction entre une phase comportementale et un problème médical qui doit être traité.

De plus, il est souvent difficile de déterminer les bonnes mesures à prendre lorsque son chien a un problème, en raison de la grande quantité d’informations contradictoires et parfois déroutantes disponibles sur Internet.

Un chien qui se mord la queue fait partie de ces situations, et pour vous aider nous avons donc écrit ce guide complet.

Pour résumer, la première étape consiste à identifier la raison pour laquelle votre chien se mord la queue, puis à déterminer la bonne solution pour qu’il arrête de se mordre la queue, et enfin à mettre en œuvre cette solution jusqu’à ce que le problème soit résolu.

Mais ne vous inquiétez pas nous allons voir tout ça en détail.

 

Pourquoi mon chien se mord-il la queue ?

Les chiens adorent courir après leur propre queue, mais certains ont la fâcheuse tendance de se mordre et d’en ronger la base.

Parfois, ils le font même au point de se faire saigner.

Et comme les chiens ne peuvent pas parler, ils ne peuvent pas nous faire part de leurs besoins ou de leurs désirs de manière simple et intelligible.

Il est donc difficile d’identifier la cause de ce comportement.

Mais ce n’est pas parce que nous ne pouvons pas isoler immédiatement la source de ce comportement étrange que ce comportement est sans fondement.

En effet, les comportements canins obsessionnels ou compulsifs, comme la poursuite et le fait de se ronger la queue, ont toujours une cause profonde qu’il faut absolument identifier pour bien traiter le problème.

Voici les causes les plus courantes, auxquelles nous allons nous intéresser en profondeur :

  • Votre chien se mord la queue en raison d’allergies
  • Votre chien se mord la queue en raison du stress et de l’anxiété
  • Votre chien se mord la queue en raison d’infestations parasitaires
  • Votre chien se mord la queue en raison de plaies suintantes, également appelées hotspot.
  • Votre chien se mord la queue en raison de glandes anales infectées
  • Votre chien se mord la queue en raisons d’une blessure
  • Votre chien se mord la queue parce qu’il s’ennuie
  • Votre chien se mord la queue en raison d’un déséquilibre hormonal

Allergies

Beaucoup de gens ne savent pas que les chiens peuvent avoir des allergies, tout comme les êtres humains. Mais en réalité les chiens peuvent avoir toute une série d’allergies, des allergies alimentaires aux allergies environnementales.

Parmi les allergènes environnementaux les plus courants figurent:

  • les moisissures
  • le pollen
  • les produits chimiques ménagers
  • les puces
  • les tiques
  • les acariens

Les chiens peuvent également souffrir d’une allergie alimentaire, certains étant allergiques à la volaille, au blé, aux pommes de terre ou même à certains types de légumes. Pour le savoir, votre vétérinaire peut effectuer un test d’allergie.

On peut alors observer de nombreux chiens se mordre la queue s’ils ont une réaction allergique aux puces, aux tiques ou aux acariens. Certains chiens peuvent également être allergiques aux produits que vous utilisez sur eux, comme le shampooing.

S’ils sont allergiques au produit utilisé pour leur bain, leur peau peut s’enflammer, démanger et être irritée, ce qui les pousse à se mordre la queue pour soulager leur inconfort.

Stress et anxiété

Lorsque certains chiens commencent à se sentir stressés ou anxieux, ils peuvent adopter des comportements destructeurs et répétitifs pour tenter d’apaiser leur propre anxiété.

De nombreux chiens canalisent ce stress en adoptant des comportements destructeurs dans leur environnement, mais d’autres peuvent retourner leur anxiété vers eux-mêmes. Pour certains chiens, le stress peut alors se manifester par le mordillement de leur queue.

Infestations parasitaires

Un chien peut se mordiller la queue en réaction à une infestation parasitaire.

Les puces et les tiques sont une affection courante chez les chiens, en particulier pendant les mois chauds du printemps et de l’été.

De nombreux propriétaires de chiens connaissent bien la réaction de ces derniers après une piqûre de puce ou de tique : ils vont se gratter, se lécher ou se mordiller l’endroit pour tenter de se soulager et de se débarrasser du parasite.

En outre, si un chien souffre d’un ver solitaire, cela peut lui causer une gêne physique dans la zone de l’anus, ce qui l’incite à se ronger ou à se mordre la queue pour se débarrasser de cette gêne.

Les plaies suintantes ou hotspot

Les hotspot se développent à la surface du corps d’un chien lorsqu’il gratte, mordille ou mord une zone de sa peau de manière répétée jusqu’à ce qu’une plaie ouverte se crée.

Les plaies suintantes chez les chiens sont généralement reconnaissables à des poils emmêlés, une absence de poils, la présence de sang ou de pus, la présence de croûtes ou une peau rouge et irritée.

Si votre chien se mord la queue fréquemment, il se peut donc qu’il souffre d’un hotspot et tente de soulager sa douleur en se mordant.

Glandes anales endommagées

Certains chiens peuvent se mordre ou se mâcher la queue en raison d’une glande anale obstruée.

Pour un chien, les glandes anales sont extrêmement importantes, à la fois pour sa santé et comme outil social lui permettant de connaître et reconnaître les autres chiens.

Les êtres humains se serrent traditionnellement la main lorsqu’ils se rencontrent, mais les chiens eux sécrètent un liquide à partir de leurs glandes anales que les autres chiens sentent lorsqu’ils se rencontrent.

Outre les morsures, d’autres signes indiquent que votre chien peut avoir des glandes anales obstruées, notamment la constipation, une odeur nauséabonde émanant de l’arrière-train, ou le fait de se déplacer en traînant ses fesses sur le sol.

Blessure

Si votre chien s’est blessé à l’arrière-train, il peut commencer à mâcher ou mordre la zone affectée pour attirer l’attention sur sa blessure.

Un exemple de blessure qui peut parfois passer inaperçue est celui d’un chien qui se fracture le coccyx.

L’ennui

Tout comme les êtres humains, certains chiens développent des habitudes inhabituelles qu’ils manifestent lorsqu’ils s’ennuient.

De nombreux êtres humains se rongent les ongles lorsqu’ils s’ennuient, secouent leur pied ou jouent avec leurs cheveux.

Chez le chien, ces réactions à l’ennui peuvent se manifester différemment.

Certains chiens peuvent se mordre ou se mâcher la queue de manière obsessionnelle lorsqu’ils s’ennuient, un comportement qui imite ce que les êtres humains connaissent sous le nom de trouble obsessionnel compulsif.

Déséquilibres hormonaux

Chez certains chiens, un déséquilibre hormonal peut les amener à se mordre la queue.

Si l’organisme du chien ne produit pas suffisamment d’hormones thyroïdiennes ou s’il produit une quantité excessive de cortisol, le chien risque davantage de développer des infections cutanées superficielles.

Certains mordillent la zone infectée pour soulager leur inconfort.

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Une fois la cause déterminée, comment empêcher votre chien de se mordre la queue ?

Comme vous pouvez le constater, il existe une multitude de causes qui peuvent conduire à la morsure compulsive de la queue.

Mais, bonne nouvelle ! Qu’il s’agisse de pratiquer une meilleure hygiène avec votre chien, de découvrir s’il est allergique à quelque chose, de traiter les petites blessures avant qu’elles ne développent des infections secondaires ou simplement de veiller à ce qu’il sorte davantage, tous ces problèmes peuvent être traités.

Pour cette étape, il est important que vous travailliez en coordination avec votre vétérinaire pour vous assurer que vous avez déterminé la source du comportement et que vous preniez les mesures appropriées.

En cas de problème au niveau des glandes

Si la cause des morsures se situe au niveau des glandes, il peut être nécessaire de percer des abcès.

Le vétérinaire va alors prescrire des antibiotiques et des médicaments contre la douleur, et votre compagnon canin devra porter un collier élisabéthain pour éviter qu’il ne se morde ou se lèche.

En cas de problèmes d’allergies

Si votre chien se mord la queue en raison d’allergies alimentaires, la solution consiste à déterminer les aliments qui déclenchent la réaction allergique, puis à les éliminer de son alimentation.

Votre vétérinaire peut effectuer un test de sensibilité ou d’allergie alimentaire ou déterminer la source de la réaction allergique et peut recommander un régime spécial en fonction des résultats.

De nombreux propriétaires d’animaux sont étonnés de la rapidité avec laquelle le comportement et la peau de leur chien changent lorsqu’ils adoptent un régime alimentaire qui ne déclenche aucune réaction allergique.

Une alimentation riche en fibres peut aussi aider à prévenir les selles molles.

Des selles plus dures exercent une plus grande pression sur les glandes et les aident à sécréter correctement les hormones.

En cas d’infestation parasitaire

Si votre chien se mord la queue à cause de parasites, il est essentiel de traiter l’infestation.

Il existe une multitude de traitements contre les puces et les tiques que vous pouvez essayer en suivant les recommandations de votre vétérinaire.

Un traitement préventif mensuel contre les puces et les tiques peut prévenir les parasites externes.

Les parasites internes peuvent être évités par une vermifugation régulière. Les chiots doivent être vermifugés à l’âge de 2, 4, 6, 8 et 12 semaines. Les chiens adultes doivent être vermifugés deux fois par an.

De plus, si le comportement de morsure de la queue est une réaction aux puces, il est important que vous laviez toute la literie de votre chien, que vous nettoyiez votre maison et vos meubles, et que vous appliquiez un traitement anti-puce régulier pour éviter une nouvelle infestation.

Si vous avez d’autres animaux dans la maison avec un chien infesté de puces, ils devront également être traités contre les puces.

Enfin, pour un certain nombre d’affections sous-jacentes différentes, votre vétérinaire peut recommander l’utilisation de médicaments pour traiter le problème.

  • Si votre chien souffre d’une peau sèche qui le démange, il peut avoir besoin d’un traitement topique ou d’un médicament oral pour aider sa peau à revenir à la normale.
  • Si votre chien souffre d’un hotspot, il peut avoir besoin d’une solution topique pour soulager les démangeaisons et d’un antibiotique pour prévenir l’infection.

 

En cas de problèmes comportementaux

Certains chiens peuvent se comporter de manière agressive parce qu’ils s’ennuient ou sont anxieux. Dans ce cas, il est important de veiller à ce que votre chien reçoive suffisamment d’exercice, de stimulation mentale et d’affection.

Les comportements destructeurs diminuent souvent lorsque tous les besoins de votre chien sont satisfaits.

En outre, il est également important d’apprendre à votre chien à diriger ses morsures vers un endroit où il est autorisé à le faire, par exemple en mordant des jouets ou des os plutôt que sa queue.

Si le comportement de morsure de la queue est lié à l’ennui ou au stress, vous devez aussi identifier les éléments déclencheurs chez votre chien.

Par exemple, certains chiens peuvent se mordre la queue lorsqu’ils sont enfermés dans une cage ou en réponse à un stimulus angoissant comme la sonnerie de la porte.

Les chiens présentant des problèmes de comportement peuvent aussi être dirigés vers comportementaliste canin.

Ce dernier peut observer votre chien et faire des recommandations qui l’aideront à surmonter ses épisodes de stress et d’anxiété.

 

En cas de blessure à l’arrière-train

Si des radiographies confirment une blessure à l’arrière-train de la queue, il peut être nécessaire de poser une attelle et d’utiliser une collerette.

A lire aussi : Collerette pour chien, guide d’utilisation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *