Chien et cancer du foie : espérance de vie et infos

vieux chien fatigué allongé cancer du foie

Comme l’être humain, le chien et le chat peuvent développer des maladies graves comme le cancer.

Le cancer constituerait même l’une des premières causes de mortalité chez le chien.

Pourtant, de plus en plus de cancers se soignent, avec une espérance de vie tout à fait honorable.

Les progrès de la médecine, et de la médecine vétérinaire, en l’occurrence, sont réels en la matière.

Et comme pour toute maladie, plus le dépistage est précoce, plus efficace sera le traitement.

Les cancers sont tous spécifiques, selon l’endroit du corps où ils se développent.

Le foie est un organe particulièrement important pour l’organisme. Dépister le cancer du foie chez le chien précocement est donc vital.

 Pour mieux connaitre cette maladie, voici toutes les informations à savoir sur le cancer du foie chez le chien et son espérance de vie !

Cancer du foie chez le chien

Causes

Le cancer est dû à une transformation des cellules de l’organisme qui deviennent anormales et prolifèrent de façon excessive.

Elles vont ainsi former une tumeur maligne. Les cellules cancéreuses peuvent ensuite envahir les tissus voisins et se détacher de la tumeur.

Par les vaisseaux sanguins et lymphatiques, elles vont migrer pour fabriquer d’autres tumeurs (métastases).

Les causes du cancer sont multifactorielles : génétique, environnement, âge, race, etc.

Certaines races de chiens seraient plus disposées que d’autres à développer la maladie.

Citons le Boxer, le bouvier Bernois ou le Labrador. Il est difficile d’isoler une cause plutôt qu’une autre y compris pour le cancer du foie chez le chien.

Cependant, il est évoqué l’incidence néfaste chez l’homme comme chez le chien, ou la chienne, du mode de vie pour la santé.

Manger des produits transformés bourrés d’additifs et en trop grande quantité, sans avoir une activité physique suffisante a forcément des conséquences négatives.

L’alimentation joue un rôle crucial pour l’organisme chez les animaux. La pollution de la ville et les pesticides à la campagne peuvent également favoriser l’apparition de cancers.

Majoritairement, on constate que les cancers de tous types touchent plutôt les chiens de plus de 10 ans. Cependant, de jeunes chiens sont également touchés.

Types de tumeurs

Tumeurs bénignes

Certaines tumeurs sont totalement bénignes chez le chien comme chez le chat.

On peut ainsi constater la présence de boules, ou masses, au toucher qui ne sont que des nodules ou kystes sans gravité chez les animaux.

Cependant, il est souvent conseillé de les ôter car elles peuvent provoquer des complications.

Ces tumeurs peuvent, en effet, grossir et éclater provoquant un hémoabdomen (sang dans la cavité abdominale) ou une péritonite.

Elles peuvent également créer une gêne mécanique et provoquer perte d’appétit, vomissements, diarrhées, troubles respiratoires, …

Tumeurs malignes primaires

Elles apparaissent directement dans le tissu hépatique. Les plus courantes sont :

  • L’adénocarcinome hépatocellulaire : qui se développe à partir des hépatocytes, cellules les plus répandues dans le foie.
  • L’hémangiosarcome : qui évolue à partir de la paroi des vaisseaux sanguins.
  • L’adénocarcinome biliaire : qui apparait sur les voies biliaires.

Tumeurs malignes secondaires

Elles siègent au niveau du foie en tant que métastases d’un cancer apparu dans une autre partie du corps.

Elles représentent la moitié des tumeurs hépatiques chez le chien.

Symptômes

Les symptômes ne sont pas spécifiques au cancer du foie. Ils peuvent également être attribués à d’autres maladies.

Parmi les symptômes qui doivent vous alerter, citons :

  • Perte d’appétit
  • Soif et miction accrues (syndrome polyuro-polydipsie)
  • Haleine nauséabonde et mauvaise odeur de la truffe
  • Problèmes digestifs (vomissements, diarrhées)
  • Sang dans les urines et/ou les matières fécales
  • Perte de poids supérieure à 10 % de la masse corporelle
  • État léthargique
  • Jaunissement des muqueuses (ictère) notamment au niveau des yeux
  • État de confusion ou de désorientation
  • Crises d’épilepsie
  • Difficultés à la marche
  • Problèmes d’équilibre
  • Possibilité d’observer une augmentation de la taille de l’abdomen quand la masse est volumineuse

Tous ces symptômes ne sont pas forcément présents.

Parfois, les signes se cachent en partie derrière un comportement anormal ou bizarre de votre animal.

En cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre véto au plus tôt.

Prévention

La prévention du cancer du foie, comme d’ailleurs des autres cancers, n’est pas possible.

Toutefois, il est possible de limiter les facteurs favorisants tels qu’une alimentation de mauvaise qualité (croquettes et pâtés industriels bas de gamme).

Un suivi régulier chez le vétérinaire et des vaccins à jour sont aussi des facteurs favorisants pour tous les animaux de compagnie.

Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Diagnostic du cancer du foie chez le chien

Bilan sanguin

Un examen clinique ne suffit pas pour établir un diagnostic. La numération de la formule sanguine (taux de globules rouges et globules blancs) et un test de la fonction hépatique vont, entre autres, amener des éléments de réponse pertinents.

Échographie abdominale

Elle va permettre d’observer les différents tissus mous et donc les organes. Elle va favoriser l’identification de la tumeur mais également permettre de réaliser des examens complémentaires comme la cytoponction et la biopsie.

Cytoponction

C’est un prélèvement de cellules, à l’aide d’une aiguille fine, dans la masse observée. L’aiguille est insérée à travers la peau sous tranquillisation.

Biopsie

Elle est plus riche, en termes d’informations, que la cytoponction mais elle est plus invasive.

Sous forte tranquillisation ou anesthésie, elle est réalisée à l’aide d’une aiguille spéciale pour recueillir des tissus au niveau de la masse.

Ceux-ci sont ensuite soumis à une analyse histologique. C’est le seul examen qui puisse confirmer définitivement le cancer du foie.

Scanner

Il permet de localiser précisément la masse et d’observer s’il y a d’autres nodules dans le foie.

Le scanner offre également la possibilité de rechercher des métastases dans l’abdomen ou le thorax.

Cœlioscopie

Elle est plus rarement utilisée. Toutefois, elle permet d’observer directement la masse et d’effectuer des biopsies sous contrôle direct.

Tous ces examens sont pénibles pour vous et votre animal mais ils sont nécessaires.

Armez-vous de courage pour accompagner au mieux votre chien et gérer votre inquiétude.

Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Meilleurs produits apaisants calmant relaxant pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Traitement du cancer du foie chez le chien

Les traitements ne sont pas tous les mêmes selon les caractéristiques de l’animal et de la tumeur. Le vétérinaire prend la décision du traitement au cas par cas.

Chirurgie

Elle est tout à fait indiquée pour des tumeurs cancéreuses primaires.

La masse tumorale va être ôtée en même temps que la partie du foie qui la contient.

Le foie est constitué de plusieurs lobes.

Il est possible de prélever plusieurs parties sans entraver le fonctionnement hépatique.

On peut même retirer jusqu’à 70 % du volume du foie sans conséquences néfastes.

Le foie va alors repousser en quelques mois. Une tumeur cancéreuse primaire ne provoque, en général, pas de métastases dans d’autres parties du corps.

Elle est donc une bonne indication pour une chirurgie.

S’il existe plusieurs tumeurs cancéreuses primaires, le pronostic peut être bon en retirant un maximum de masses.

L’opération du cancer du foie dure une à trois heures sous anesthésie générale.

Quand la découverte d’un adénocarcinome hépatocellulaire est précoce et que la tumeur a été totalement enlevée, le pronostic est favorable.

Mais il n’est pas toujours possible d’obtenir un retrait complet, notamment quand la tumeur touche les voies biliaires.

Plus la tumeur est diffuse, plus le traitement est complexe. L’hospitalisation du chien en clinique dure 2 à 5 jours. Son alimentation doit ensuite être surveillée de près.

Chimiothérapie

Elle n’est pas indiquée pour les tumeurs cancéreuses primaires qui sont chimiorésistantes. La chimiothérapie n’est efficace que dans certains cas, pour des tumeurs secondaires ou s’il s’agit d’un hémangiosarcome.

Le vétérinaire va donc décider du traitement au cas par cas en fonction de la nature primaire ou secondaire de la tumeur.

Il va également prendre en compte son ancienneté et la présence ou non de métastases.

Complications

Après l’intervention chirurgicale, des complications peuvent apparaitre :

  • Hémorragie pouvant entrainer un arrêt du cœur
  • Infection de la plaie
  • Péritonite
  • Hématome ou abcès au niveau de la partie du foie qui a été enlevée
  • Fuite de bile pouvant nécessiter une nouvelle intervention
  • Fonctionnement hépatique fragile nécessitant un séjour prolongé en clinique

Espérance de vie après un cancer du foie chez le chien

S’il n’y pas de chirurgie, le risque est l’envahissement progressif du reste du foie et l’apparition de métastases dans le foie et les poumons.

Après l’intervention chirurgicale, dans le cas d’un adénocarcinome hépatocellulaire, le pronostic va dépendre des caractéristiques de la tumeur :

  • Quand il y a une seule masse dans un seul lobe, l’espérance de vie du chien est de 4 ans environ.
  • Quand le foie est gravement atteint et que l’opération n’a pas permis d’ôter toutes les tumeurs, le pronostic est réservé.
  • S’il y a plusieurs masses dans différents lobes, le pronostic est également réservé.

50 % des chiens opérés d’un adénocarcinome hépatocellulaire sont vivants un an après.

En revanche, concernant l’hémangiosarcome, seuls 10 % des chiens sont encore en vie.

L’adénocarcinome des voies biliaires est difficilement opérable car il se présente souvent sous forme de tumeurs diffuses.

Si le cancer ne peut pas être soigné, le vétérinaire mettra en place des soins palliatifs pour apaiser la douleur et favoriser le bien-être pendant la fin de vie.

L’efficacité du traitement est conditionnée au dépistage précoce.

Des visites régulières chez le vétérinaire permettent de suivre vos animaux pour dépister et prendre en charge rapidement d’éventuels troubles ou problèmes de santé.

En cas de doute, n’hésitez pas à le solliciter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *