Boxer : 8 caractéristiques – race de chien

Boxer race de chien caractéristique

Vous recherchez un chien fort, beau, maigre et charismatique ? C’est un boxer qu’il vous faut.

Cette race si unique peut sembler intimidante au premier abord, mais il suffit de passer un peu de temps avec pour que sa personnalité enjouée, affectueuse et enthousiaste transparaisse.

Vous n’êtes pas encore convaincu ? Lisez la suite pour tout savoir des boxers et peut-être même que vous allez vouloir en adopter un.

 

L’histoire de la race

Les ancêtres du boxer, les chiens de guerre de l’empire assyrien, remontent à 2 500 ans avant J.-C.

Mais la race que nous considérons aujourd’hui comme le boxer remonte à l’Allemagne de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

D’un chien de chasse massif à un chien de garde élégant

On pense que la race a été créée par des cynophiles allemands à partir d’une race allemande plus grande et plus lourde appelée Bullenbeisser.

À l’époque médiévale, le Bullenbeisser (“mordeur de taureau” en allemand) était le meilleur chien pour la chasse de gros gibier en Allemagne.

La race était utilisée par les nobles pour traquer, attraper et retenir des proies aussi redoutables que l’ours, le bison et le sanglier sur leurs immenses domaines.

Mais au début des années 1800, la situation politique en Allemagne change et la noblesse allemande n’a plus vraiment la cote.

Leurs domaines sont morcelés, et les traditions de chasse prennent fin. Et en 1865, la puissante du Bullenbeisser n’a plus vraiment d’utilité.

Heureusement, grâce à des croisements judicieux avec une race anglaise plus petite, de type mastiff, le chasseur de gros gibier obsolète retrouve une place, et à la fin des années 1800 le boxer moderne que nous connaissons, un chien plus fin et plus élégant, apparaît.

Le nom anglais boxer (qui est aussi le nom en français) fait quant à lui référence à la façon dont la race se bat : comme un boxeur, avec ses pattes avant lorsqu’elle joue ou se défend.

L’utilisation des boxers au fil du temps

Au fil des ans, les boxers ont rempli de nombreuses fonctions :

  • chien sportif
  • chien de bétail
  • chien policiers
  • chien de guerre (pendant les deux guerres mondiales)
  • chien de garde et de protection
  • chien guide d’aveugle

Les premiers boxers sont reconnus officiellement par les associations cynophiles dès 1904, mais l’apogée de la race intervient surtout dans les années 1950.

Depuis lors, les boxers font partie des dix races les plus populaires de chiens dans la plupart des pays du monde.

 

L’apparence du boxer

Les mâles mesurent environ 65 centimètres au garrot et pèsent entre 30 et 36 kilogrammes. Les femelles mesurent entre 55 et 65 centimètres au garrot pouces et pèsent entre 22 et 30 kilogrammes.

Les boxers sont brachycéphales, ce qui signifie qu’ils ont un crâne large et court, avec un museau carré et émoussé, et leur mâchoire est proéminente.

Leurs oreilles sont naturellement repliées, mais traditionnellement elles étaient malheureusement coupées pour être dressées.

Leur queue aussi était généralement écourtée et portée haut.

Ils ont la poitrine large et profonde et un dos relativement court et fort.

Leurs pattes sont compactes et leurs griffes sont arquées.

Le pelage du boxer est court et perd modérément ses poils.

Les boxers peuvent avoir plusieurs couleurs différentes, notamment le boxer fauve et le bringé (tous deux parfois marqués de blanc).

Certains boxers sont entièrement blancs. En dehors des boxers blancs, de nombreux boxers ont ce que l’on appelle un masque noir, c’est-à-dire une tache de couleur, plus ou moins intense, autour des yeux et de la bouche.

En raison de ce pelage court, les besoins de toilettage d’un boxer sont très minimes.

Ils ont rarement besoin d’être brossés et peuvent se contenter d’un bain tous les deux mois ou d’un rapide nettoyage avec une serviette lorsqu’ils sont sales.

Fait intéressant : comme les boxers ne possèdent pas de gène spécifique pour avoir un pelage noir pur, il n’existe pas de boxers noirs.

Chez un boxer en bonne santé, les muscles bien développés sont nets, durs et semblent lisses sous une peau tendue.

Ses mouvements dénotent de l’énergie.

La démarche est ferme mais élastique, l’enjambée libre et la posture est fière.

Son expression est alerte et son tempérament ferme et docile.

Développé pour servir de chien de garde, de travail et de compagnie, il allie la force et l’agilité à l’élégance et au style.

 

8 caractéristiques du boxer

Voici des 10 choses à savoir sur le comportement des boxers

  1. Soyez attentifs à leurs aboiements

Les boxers sont des chiens de garde, et peu de boxers aboient de manière excessive. Si un boxer aboie, il y a de fortes chances qu’il y ait une bonne raison. Cependant, de nombreux boxers sont bruyants et émettent un grognement qui n’est en fait qu’une façon pour le chien de parler.

  1. Les boxers n’aiment pas les températures extrêmes

Les boxers ne supportent pas la chaleur et il faut veiller à ce qu’ils n’aient pas trop chaud l’été.

Ils ont également besoin d’être protégés du froid, car ils ont un pelage court.

Leur pelage est cependant très facile à entretenir et reste brillant et éclatant à condition qu’ils aient une bonne alimentation, qu’ils soient baignés de temps en temps et qu’ils soient régulièrement brossés.

  1. Une race qui ne vit pas très longtemps malheureusement

Comme d’autres chiens de grande taille, les boxers ne sont pas particulièrement longévifs.

Leur espérance de vie est d’environ sept à dix ans.

  1. Une race de bailleurs et de baveurs

Certains boxers bavent excessivement, d’autres renâclent et ronflent.

Cela fait aussi partie de leur charme, mais si ce n’est vraiment pas votre tasse de thé, passez votre chemin il existe plein d’autres races.

  1. Une race facile à entretenir et toiletter

Comme les pitbulls, les boxers ont un pelage court et serré, ce qui signifie que vous n’avez pas besoin de les emmener chez le toiletteur pour une coupe fréquente.

Vous pouvez toiletter un boxer à la maison en lui donnant un bain, en lui coupant les ongles, en nettoyant ses oreilles et en le brossant régulièrement. Si vous ne souhaitez pas le faire vous-même, un toiletteur s’en chargera pour vous.

De plus, il effectuera généralement un nettoyage des glandes anales de votre chien, ce qui est nécessaire plusieurs fois par an pour de nombreux chiens.

  1. Une race facile à dresser

Le dressage d’un boxer n’est pas très difficile. Mais il est suffisamment intelligent pour ne pas se laisser prendre au piège des mesures punitives, et le renforcement positif est donc la meilleure solution.

Les friandises, les éloges et le dressage par clic fonctionnent bien avec les boxers.

Un point à surveiller : les chiens boxers peuvent être difficiles avec d’autres chiens, en particulier les chiens plus grands du même sexe.

Une bonne éducation en laisse et une surveillance étroite est donc nécessaire à chaque fois que vous sortez.

Comme pour tous les chiens, une socialisation précoce peut contribuer à prévenir les grognements, les aboiements et les combats indésirables.

  1. Une race qui a besoin de beaucoup d’exercice

Le boxer a un grand besoin de compagnie et d’exercice.

Si ses besoins ne sont pas satisfaits, les boxers peuvent être destructeurs. Ils peuvent vivre aussi bien dans une maison de campagne que dans un grand appartement, tant qu’ils ont la possibilité de dépenser leur énergie.

Si vous vivez dans une zone urbaine, des promenades régulières sont nécessaires.

  1. Une race qui n’aime pas la solitude

Les boxers sont idéaux pour les personnes qui souhaitent avoir un compagnon canin avec elles la plupart du temps ou pour les familles nombreuses et occupées dont la maison est très vivante.

Pour résumer, les boxers sont loyaux, affectueux, pleins d’énergie et ont besoin de beaucoup d’attention.

Ils sont également intelligents et peuvent être têtus. Mais avec un bon dressage, ils peuvent être très bien élevés.

Ils ont tendance à se concentrer sur leurs proches, ce qui en fait de bons chiens de garde sans toutefois être trop virulent.

Vous pouvez compter sur un boxer pour vous avertir de ce qui se passe, et malgré leur apparence parfois intimidante, les boxers ne sont pas particulièrement agressifs ou vicieux.

 

L’environnement idéal pour un boxer

Les boxers sont pour la plupart des chiens polyvalents.

Ils sont heureux où que vous soyez (tant qu’ils reçoivent beaucoup d’amour) et ne rechignent pas à passer du temps à l’intérieur.

Bien sûr, vous devez faire des promenades quotidiennes et créer des occasions de jeu que votre boxer soit pleinement épanoui.

Le maître idéal pour un boxer a le temps d’interagir, de faire de l’exercice et de divertir son chien.

Un boxer qui s’ennuie va mâcher, lécher et creuser à l’excès.

Les propriétaires de boxers peuvent également être amenés à répondre aux questions de personnes qui pourraient être intimidées par la présence de leur chien et être prêts à fournir une structure et une surveillance supplémentaires lorsque la situation l’exige.

Si vous avez une famille, sachez qu’un boxer bien dressé est très patient avec les enfants.

Mais attention à ne pas laisser votre chien sans surveillance avec les animaux domestiques du voisinage.

Les boxers ayant été dressés à l’origine comme chiens de chasse, des traces de leur instinct peuvent refaire surface.

Une clôture solide sans échappatoires est aussi une bonne idée.

Enfin comme on l’a vu, en raison de leur pelage court il est important de prendre des mesures pour garder votre boxer au chaud par temps froid et de limiter le temps passé dehors sans surveillance dans le froid.

Et les boxers blancs peuvent avoir besoin d’une crème solaire l’été. Oui, la crème solaire pour chiens existe.

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

La santé du boxer

Tout comme les autres races de chiens, les boxers sont sujets à des problèmes de santé particuliers.

Il s’agit notamment de l’hypothyroïdie, de la dysplasie de la hanche, de problèmes cardiaques tels que la sténose aortique et la cardiomyopathie du boxer, de l’épilepsie, de problèmes intestinaux et d’allergies.

De plus la myélopathie dégénérative, une maladie incurable de la colonne vertébrale, affecte un grand nombre de chiots boxers (dont la plupart meurent avant l’âge de sept semaines), il est donc important d’acheter à un éleveur réputé qui connaît les problèmes de santé congénitaux si vous souhaitez un boxer en bonne santé.

Le cancer de la peau est également un problème courant chez les boxers blancs, qui ont besoin d’une protection solaire supplémentaire (n’oubliez donc pas la crème solaire).

Enfin au niveau de la santé, de nombreux propriétaires de boxers s’inquiètent du ronflement de leur chien. Il faut s’attendre à quelques ronflements, surtout chez les races brachycéphales.

Cependant, si le ronflement commence soudainement alors qu’il n’y en avait pas auparavant, ou si les ronflements s’accompagnent d’un excès de mucus et d’autres symptômes d’allergie, de caries dentaires, ou de léthargie et de fièvre, il est temps d’aller chez le vétérinaire.

 

Récapitulatif sur le boxer

Le boxer est un chien trapu, musclé et puissant. Les boxers ne supportent pas la chaleur et il faut veiller à ce qu’ils ne soient pas surchauffés.

  • Classification : chien de garde
  • Taille du mâle (au garrot) : entre 65 et 70 centimètres
  • Taille de la femelle (au garrot) : entre 55 et 65 centimètres
  • Poids du mâle : entre 30 et 36 kilogrammes
  • Poids de la femelle : entre 22 et 30 kilogrammes
  • Caractéristiques physiques : brachycéphale (visage écrasé), yeux tombants, oreilles tombantes (naturellement)
  • Besoin en matière d’exercice : au 40 minutes par jour
  • Niveau d’énergie : très énergique
  • Espérance de vie : 8 à 10 ans
  • Tendance à baver : haute
  • Tendance à ronfler : modérée
  • Tendance à aboyer : faible
  • Tendance à creuser : faible
  • Besoins d’attention : élevés
  • Longueur du pelage : courte
  • Couleurs du pelage : fauve, bringé, avec ou sans panachure blanche et masque noir
  • Besoins en toilettage : faible

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Paiement sécurisé par MoneyTigo ™