Conseils : Mon chien souffre d’insuffisance cardiaque

L’insuffisance cardiaque est une maladie qui peut survenir à n’importe quel moment dans la vie d’un chien. Cela peut être à sa naissance ou plus tard, avec les années qui passent.

Maladie grave, il est nécessaire d’agir dès que les premiers symptômes apparaissent avant que la situation ne s’aggrave.

Dans cet article, nous allons vous donner des conseils pour aider votre chien et vous en apprendre plus sur cette affection.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Insuffisance cardiaque chez le chien : de quoi parle-t-on ?

Pour mieux comprendre l’insuffisance cardiaque, nous allons vous expliquer en détail et d’un point de vue médical cette affection qui touche nos petits compagnons.

Le coeur du chien

Le cœur du chien est composé de quatre cavités situées dans le côté gauche et droit de ce dernier.

La partie droite

Elle comprend une oreillette qui a pour rôle de recevoir le sang provenant du corps, et un ventricule qui, lui, reçoit le sang de l’oreillette et va directement l’envoyer aux poumons. Les deux cavités sont séparées, par ce qu’on appelle une valve tricuspide.

La partie gauche

Tout comme la partie droite, la partie gauche comprend une œillette et un ventricule.

Le rôle du ventricule, ici, n’est pas d’envoyer le sang vers les poumons, mais vers le système sanguin dans tout l’organisme. Ces deux cavités sont séparées par une valve mitrale.

Le cœur du chien, tout comme celui de l’homme, est au milieu d’un large circuit formant deux sortes de boucles, qui ont pour but d’assurer une excellente circulation sanguine.

Malheureusement, il arrive que le cœur ne soit plus capable de pomper assez de sang et de répondre favorablement aux besoins de votre chien.

Il faut savoir que cette pathologie peut toucher un seul côté du cœur, et parfois les deux parties en même temps.

L’insuffisance cardiaque gauche

Elle provoque une stase (ralentissement considérable) du sang dans les poumons de votre compagnon.

L’insuffisance cardiaque droite

Elle provoque le ralentissement de la circulation de la circulation sanguine au niveau de l’organisme.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Comment peut se manifester cette maladie ?

L’âge est le facteur principal d’une insuffisance cardiaque chez le chien, bien que d’autres causes soient également responsables de cette pathologie.

Parmi les origines de l’insuffisance cardiaque canine, on cite :

  • les maladies des valvules cardiaques ;
  • les maladies du muscle cardiaque ;
  • les maladies du système nerveux automatique ;
  • d’autres maladies diverses qui peuvent au second degré avoir un impact significatif sur le cœur de votre animal.

Les maladies des valvules cardiaques peuvent être représentées par une dégénérescence, voire d’une malformation congénitale.

Les maladies du muscle cardiaque ou du myocarde, sont provoquées généralement par une intoxication, une anomalie génétique, un cancer, voire une inflammation.

Enfin, les maladies du système nerveux sont parfois responsables de la pathologie. Ici, on remarque une commande de la contraction et de la décontraction inefficace.

Les symptômes de l’insuffisance cardiaque chez le chien

  • une fatigue de l’animal
  • des difficultés respiratoires
  • une accélération de la cadence respiratoire
  • une perte de poids et un amaigrissement
  • une syncope

En cas d’insuffisance cardiaque du côté droit, vous remarquerez que votre chien, a son ventre qui grossit, accompagné d’un gonflement de pattes, et d’un œdème.

Si cela touche le côté gauche, les problèmes respiratoires seront accentués, si votre chien est en position allongée.

Par ailleurs, il va tousser, ce qui est un indice d’œdème pulmonaire, et les muqueuses vont blanchir. Dans le cas d’un œdème pulmonaire, il est conseillé d’emmener votre chien le plus rapidement possible chez le vétérinaire, car sa vie est en danger. Ce dernier se traduit par une détresse respiratoire accompagnée d’une toux.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Diagnostic de l’insuffisance cardiaque canine

Sachez que lorsque le vétérinaire réalise une radiographie ou une échographie à votre chien, il pourra voir si ses poumons sont, ou non, remplis de liquide.

Si votre chien fait de l’arythmie, votre vétérinaire procédera à un électrocardiogramme, il pourra alors déterminer la forme d’arythmie que présente votre chien.

L’échocardiographie ne se fait pas en période aiguë d’une maladie, il vous faudra attendre quelques jours, jusqu’à ce que la respiration ne soit plus saccadée.

Bien entendu, d’autres examens complémentaires devront être faits pour connaitre la pathologie exacte, que ce soit une insuffisance cardiaque avec œdème pulmonaire, ou une maladie pulmonaire isolée.

Comment peut évoluer la maladie ?

Cette maladie a tendance à évoluer par différentes phases.

La phase asymptomatique

C’est une phase qui marque le début de la maladie. Le cœur des chiens se fatigue, et bien que les symptômes ne soient pas visibles, les chiens vont donc compenser la fatigue en accélérant leur propre rythme et en prenant du poids.

La phase observable

Les chiens vont commencer à se fatiguer, et compenser leur deviendra plus difficile. L’organisme des animaux va se fatiguer face au stress, mais aussi face à l’effort. Parmi les symptômes observables chez les chiens, on trouve :

  • une toux ;
  • le cœur qui s’emballe ;
  • un malaise ;
  • les chiens peuvent s’étrangler ;
  • une syncope.

C’est une phase qui peut survenir quelques mois à quelques années après le début de la maladie.

La phase permanente

Ici, les symptômes visibles sont permanents, nul besoin de stress ou d’efforts pour remarquer que les animaux sont gravement malades.

Ils perdent de l’appétit et, de ce fait, beaucoup de poids. Le ventre va gonfler, et on observe une fonte des muscles.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Quelle est l’espérance de vie d’un chien atteint d’insuffisance cardiaque ?

Une bonne hygiène de vie, et un traitement adapté peut faire gagner à votre chien de belles années. Il faut savoir que la maladie ne guérit pas, votre chien devra s’adapter et vivre avec.

Quels sont les conseils pour soulager mon chien souffrant d’une insuffisance cardiaque ?

Voici des conseils et réflexes que vous pourrez adopter pour aider votre chien malade à avoir une vie normale dans le meilleur des cas.

Le premier conseil que nous vous donnons est de ne pas attendre la dernière minute pour emmener votre chien chez le vétérinaire, même jeune, un essoufflement, une toux, une perte d’appétit, peuvent cacher quelque chose de plus grave.

Une maladie prise à temps permet de mieux la traiter et de prolonger la vie de votre chien.

Nous allons partager les conseils à adopter en cas d’insuffisance cardiaque chez le chien en deux parties.

Des conseils médicaux

  • repérez les signaux d’une insuffisance cardiaque chez votre chien, en suivant ses symptômes (première et deuxième phase) ;
  • consultez votre vétérinaire sans plus attendre, au risque d’aggraver la maladie ;
  • suivre le traitement médicamenteux que vous prescrira votre vétérinaire ;
  • suivre les conseils de votre médecin :
  • ne donnez pas de médicaments vous-même à votre chien, l’automédication est fatale.

L’hygiène de vie

  • réadaptez le quotidien de votre chien pour sa bonne santé ;
  • limitez au maximum ses efforts physiques ainsi que les sources de stress ;
  • surveillez son poids régulièrement et lui choisir une alimentation hyposodée (pauvre en sodium ou sel) qui soit de qualité ;
  • changez ses croquettes ordinaires et remplacez-les par des croquettes spécifiques pour la maladie ;
  • ne le sortez pas pendant la chaleur ;
  • évitez le surpoids chez votre chien ;
  • soyez patient avec votre animal.

Au moindre signe de fatigue, d’essoufflement ou autre, consultez votre vétérinaire, même si votre chien est jeune.

En effet, la maladie peut aussi bien atteindre les chiens âgés que de jeunes chiots, surtout ceux présentant une malformation cardiaque congénitale. L’insuffisance cardiaque, néanmoins, est une pathologie qui touche notamment les chiens qui comment à devenir vieux.

Un suivi scrupuleux du traitement et de l’hygiène de vie augmentera l’espérance de vie de votre chien. Il est donc indispensable de mettre ses conseils en place dès que la maladie est déclarée grâce à un diagnostic précis.

Mon chien est atteint d’insuffisance cardiaque, existe-t-il un traitement ?

Oui, il existe des traitements. Cependant, aucune solution n’existe pour mettre un terme à cette maladie. Si votre toutou est atteint d’insuffisance cardiaque, il devra suivre un traitement médicamenteux à vie.

Ce dernier va permettre de freiner l’évolution de la maladie, mais aussi, de réduire, de manière non négligeable, le risque de formation d’un œdème pulmonaire.

Votre chien devra suivre un contrôle régulier chez le vétérinaire qui suivra l’évolution de près de cette pathologie.

Grâce au traitement existant aujourd’hui, l’état de votre chien pourra s’améliorer au fil du temps et il pourra mener une vie normale, comme les autres chiens.

Prenez garde si vous souhaitez mettre fin au traitement destiné à réguler l’insuffisance cardiaque de votre chien.

Obtenez toujours l’aval de votre vétérinaire avant d’entamer un quelconque changement, sinon quoi, votre compagnon à 4 pattes pourrait rechuter et cela pourrait lui être fatal.

Mon chien est âgé et souffre d’une insuffisance cardiaque, que dois-je faire ?

Lors de l’adoption de votre chien, il est souhaitable de demander à l’éleveur une attestation de non-maladie prescrite par un vétérinaire.

L’insuffisance cardiaque, si elle, est présente doit toujours être signalée par l’éleveur. Plus tard, à chaque visite, vous pourrez demander au médecin d’écouter le cœur de votre chien, minimum une fois par an. S’il décèle quelque chose, il pourra passer à d’autres examens complémentaires.

En effet, cette maladie a tendance à se développer au fil des années.

Outre l’insuffisance cardiaque, il existe d’autres maladies du cœur chez le chien auxquelles vous devez être attentif – présentées un peu plus bas.

Cette dernière peut venir d’une autre maladie du cœur chez votre chien, si votre animal a un problème, même minime, il faudra le surveiller plus attentivement et suivre aussitôt un traitement adapté.

Pour savoir s’il devient urgent d’emmener votre chien chez le médecin à cause d’un problème respiratoire, sachez que votre compagnon exécute environ 30 inspirations par minute.

Au-delà, il est probablement victime d’un œdème pulmonaire. Cette pathologie peut engendrer une détresse respiratoire où votre chien respire la bouche ouverte, halète et ses muqueuses deviennent bleues.

7 choses à savoir pour prendre soin d’un chien cardiaque

Un chien cardiaque, et pas nécessairement atteint d’insuffisance pulmonaire, peut vivre longtemps. Mais il y a quelques petites choses que vous devez connaitre sur votre compagnon.

  • le souffle cardiaque est aussi grave que bénin
  • l’insuffisance cardiaque se détecte grâce à des radiographies et des échographies
  • chaque maladie cardiaque a son propre traitement adapté
  • il est impératif de surveiller son chien, le plus tôt possible, même étant chiot
  • l’alimentation joue un grand rôle dans le traitement cardiaque de votre chien
  • le traitement d’une maladie cardiaque se fait à vie
  • votre chien peut nécessiter une hospitalisation en clinique dans les cas graves

Si vous désirez sortir votre chien, évitez de le faire en période de grande chaleur, préférez le matin de bonne heure ou bien le soir, pendant qu’il fait frais. Les promenades devront être courtes et ne doivent pas forcer votre chien à aller vite.

Les autres maladies cardiaques chez le chien 

L’insuffisance cardiaque est une pathologie qui, prise à temps, permet d’augmenter l’espérance de vie de votre chien. Il existe néanmoins d’autres problèmes cardiaques.

  • la MVD ou maladie Valvulaire Dégénérative Mitrale ;
  • les cardiopathies congénitales ;
  • les cardiomyopathies ;
  • les malformations ;
  • les troubles du rythme cardiaque.

Il existe d’autres maladies, bien que nous ayons fait la liste des principales et des plus communes.

Grâce aux examens que fera votre vétérinaire, vous pourrez connaitre la pathologie cardiaque dont est atteint votre chien. Vous pourrez alors suivre un traitement adapté le plus tôt possible.

La rapidité de la mise en place du traitement améliorera l’état général de votre chien, et vous pourrez lui prodiguer une vie presque normale, sans souffrance.

Il vous faudra de la patience et de la compréhension, car le traitement s’avérera long.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.