Dogue de Bordeaux : Maladies fréquentes

Quelles maladies courantes chez le Dogue de Bordeaux

Le Dogue de Bordeaux fait partie des plus anciennes races françaises de chiens.

Massif et doux, loyal et affectueux, cette race est particulièrement appréciée en France et fait le bonheur de nombreux foyers au travers de l’Hexagone.

Mais malgré son allure robuste, le Dogue de Bordeaux est une race prédisposée à certaines maladies et problèmes de santé courants.

Vous avez adopté un Dogue de Bordeaux ? Découvrez les maladies fréquentes qui touchent la race afin de protéger votre chien, savoir reconnaître les signes anormaux et agir rapidement si nécessaire. 

Voici tout ce que vous devez savoir sur la santé et les prédispositions à certaines affections du Dogue de Bordeaux.

 

Caractéristiques du Dogue de Bordeaux

Comme tous les chiens, le Dogue de Bordeaux a des traits spécifiques à sa race.

Reconnaissable parmi tous, le Dogue de Bordeaux se différencie en effet par son apparence et sa personnalité.

Voici ce qui fait sa différence, voici ce qui fait pourquoi on l’aime tant.

Origine du Dogue de Bordeaux

Originaire de France, le Dogue de Bordeaux est apparu en Gaule dès l’Antiquité, ce qui fait de la race l’une des plus anciennes de France.

Peu connu hors de la région de Bordeaux avant le XIXème siècle, le Dogue de Bordeaux a été élevé initialement comme chien de combat puis pour protéger, garder et chasser.

Proche de l’extinction après la guerre 39-45, des passionnés ont toutefois su préserver la race pour être totalement reconnue en 1954.

Pour la petite anecdote, le Dogue de Bordeaux est devenu populaire aux USA en 1989 après la sortie du film de Tom Hanks, Turner and Hooch.

Traits physiques du Dogue de Bordeaux

Molossoïde, le Dogue de bordeaux est reconnaissable par sa tête massive et son corps puissant, trapu et proche du sol.

Race brachycéphale, ce chien au museau plus large que profond peut atteindre une taille de 68 cm et un poids de 50 kilos.

Son pelage court arbore une couleur fauve richement pigmentée.

Ses yeux expressifs et son front profondément sillonné lui donne une allure à la fois douce et vive.

Caractère du Dogue de Bordeaux

Le Dogue de Bordeaux est réputé pour son tempérament intrépide.

Sûr de lui et territorial, le Dogue de Bordeaux est un chien sportif qui appréciera les exercices d’obéissance, de pistage, de recherche et de sauvetage.

Les propriétaires de Dogue de Bordeaux reconnaissent la loyauté de la race envers leurs proches de tous âges, mais disent aussi que ces chiens peuvent tenter de dominer ceux qui n’appliquent pas un entraînement ferme dès le plus jeune âge.

Vigilant et courageux, aimant et dévoué, le Dogue de Bordeaux n’est en effet pas un chien facile à éduquer.

Cette race peut d’ailleurs être un mauvais choix pour un premier animal de compagnie.

Fort et têtu, le Dogue de Bordeaux nécessite ainsi un leadership fort, un dressage ferme et cohérent ainsi qu’une socialisation précoce et maintenue.

Sans ces éléments, le Dogue de Bordeaux peut devenir agressif envers les autres chiens et impossible à gérer pour un propriétaire inexpérimenté.

Le Dogue de Bordeaux n’est pas non plus une race qui peut rester enchaînée seule dans le jardin.

Le Dogue de Bordeaux apprécie la présence humaine et supporte difficilement la solitude.

Avec de jeunes enfants, le Dogue de Bordeaux est généralement aimant et protecteur.

Cela dit, aucun chien, quelle que soit sa taille, ne devrait jamais être laissé sans surveillance avec des enfants.

Le Dogue de Bordeaux peut également s’entendre avec les chats et les autres chiens s’il est élevé avec eux depuis son enfance.

 

Dogue de Bordeaux : Maladies fréquentes et problèmes de santé courants

Malgré sa carrure massive, le Dogue de Bordeaux a une espérance de vie assez courte ; entre 8 et 12 ans.

Prédisposée à certains problèmes de santé courants, il est important de connaître les maladies fréquentes chez la race afin de savoir agir en conséquence si besoin.

Le Dogue de Bordeaux est en effet sujets à de nombreuses affections génétiques ou héréditaires, c’est-à-dire liées à la race de votre animal ou héritées des parents.

Cela n’implique pas que votre chien sera atteint de l’une ou l’autres des maladies fréquentes ci-dessous mais qu’il a simplement plus de chance de les contracter.

Dogue de Bordeaux & Dysplasie coxo-fémorale (hanche)

Aussi appelée dysplasie de hanche, la dysplasie coxo-fémorale est une malformation, en partie héréditaire, de l’articulation portant le même nom.

Cette maladie est particulièrement fréquente chez le Dogue de Bordeaux.

Les symptômes varieront d’un animal à l’autre, en fonction de l’âge du chien, de sa morphologie ou encore du stade de la maladie.

Parmi les signes de dysplasie coxo-fémorale :

  • Boiterie
  • Léthargie
  • Perte d’intérêt pour l’exercice
  • Signes de douleur au niveau des hanches
  • Difficultés à se lever

Si vous remarquez l’un de ces symptômes, consultez votre vétérinaire. Ce dernier effectuera une radiographie en cas de suspicion de dysplasie coxo-fémorale.

Selon le stade et l’apparition ou non d’arthrose, plusieurs solutions sont possibles, notamment la triple ostéotomie du bassin ou le remplacement de l’articulation par une prothèse.

Pour soulager votre chien, vous pouvez également avoir recours à des solutions naturelles comme le CBD. Cet extrait de chanvre apaisera votre animal de façon douce et efficace.

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Dogue de Bordeaux & Problèmes oculaires

L’Entropion et l’Ectropion sont des maladies courantes chez le Dogue de Bordeaux.

Ces deux affections oculaires sont en effet fortement liées à des facteurs génétiques, et certaines races autres que le Dogue de Bordeaux y sont d’ailleurs prédisposées.

L’ectropion et l’entropion chez les chiens sont ainsi deux affections qui peuvent affecter les paupières de votre Dogue de Bordeaux.

Elles présentent des symptômes opposés :

  • Les chiens atteints d’ectropion ont les paupières qui roulent vers l’extérieur
  • Les chiens atteints d’entropion ont les paupières qui se courbent vers l’intérieur

Les deux modifications des paupières sont problématiques pour la cornée : avec l’entropion, la paupière frotte contre la cornée, ce qui provoque une irritation ; et avec l’ectropion, la cornée est exposée et peut facilement s’irriter.

Les autres symptômes de l’ectropion sont l’écoulement, les larmoiements et la conjonctivite.

Avec l’entropion, certains des symptômes courants comprennent le larmoiement, la conjonctivite et la douleur, qui se traduira par un frottement des pattes du chien sur les yeux.

L’ectropion est l’affection la plus bénigne et peut souvent être traitée à l’aide de gouttes pour les yeux qui maintiennent l’humidité de l’œil, ainsi que des pommades.

Dans certains cas graves, la chirurgie peut être utile pour corriger le problème.

L’entropion peut être traité par la chirurgie, avec des pommades et des gouttes souvent utilisées avant et après.

L’opération consiste à retirer une partie de la paupière, en la resserrant pour qu’elle s’adapte correctement et ne roule pas vers l’extérieur.

Avec l’entropion et l’ectropion, le pronostic pour le Dogue de Bordeaux après le traitement est très bon.

Dogue de Bordeaux & Sténose aortique (cœur)

La sténose aortique est une maladie cardiaque héréditaire fréquente chez le Dogue de Bordeaux.

Elle se manifeste par un rétrécissement au niveau de la valve aortique du cœur.

La valve aortique est la valve par laquelle le sang quitte le cœur et se dirige vers le reste du corps.

Lorsque cette valve se rétrécit, le cœur (et plus précisément le ventricule gauche) doit travailler plus dur pour forcer le sang à sortir par la valve.

Ce travail supplémentaire peut avoir un certain nombre d’effets néfastes sur le cœur, entraînant une insuffisance musculaire et d’autres complications.

Dans de nombreux cas, les Dogues de Bordeaux atteints ne présentent aucun signe.

La sténose aortique est souvent détectée lors d’un examen physique de routine, lorsque le vétérinaire remarque un souffle cardiaque.

Chez les chiens atteints de cette maladie au stade grave, vous pourrez observer des signes liés à un dysfonctionnement cardiaque tels que :

  • La léthargie
  • L’intolérance à l’exercice
  • L’essoufflement
  • L’évanouissement

Ces signes sont généralement liés à l’incapacité du cœur à faire circuler le sang efficacement.

Des signes d’insuffisance cardiaque peuvent également être observés dans les cas graves de sténose aortique. Ces signes comprennent la toux, un effort respiratoire accru et une respiration bouche ouverte.

Les tests les plus couramment utilisés pour confirmer un diagnostic de sténose aortique chez le Dogue de Bordeaux comprennent des radiographies du thorax (rayons X), l’électrocardiographie (ECG) et l’échocardiogramme (échographie du cœur).

Dans les cas légers de sténose aortique, un traitement n’est généralement pas nécessaire.

Votre Dogue de Bordeaux doit simplement être surveillé de près pour détecter les signes de progression de la maladie, mais il n’est généralement pas nécessaire de lui administrer des médicaments.

Dans les cas modérés à graves, une médication à long terme peut être nécessaire.

Les bêta-bloquants peuvent être utilisés pour ralentir le rythme cardiaque, ce qui permet au cœur de fonctionner plus efficacement.

Dans certains cas, une hospitalisation peut être nécessaire pour la stabilisation initiale des signes cliniques associés à la sténose aortique.

Des procédures chirurgicales peuvent également être envisagées pour la sténose aortique.

Dogue de Bordeaux & Hyperkératose des coussinets

Aussi appelée kératodermie naso-plantaire, l’Hyperkératose des coussinets est une maladie de la peau fréquente chez le Dogue de Bordeaux âgé qui est prédisposé à cette affection.

Ce problème de santé courant est caractérisé par un épaississement sur les coussinets mais aussi des lésions entraînant une boiterie.

Votre vétérinaire peut valider le diagnostic via une biopsie des zones touchées.

Même s’il n’existe pas de traitement particulier, les bains de coussinets pourront ramollir les zones épaissies et un parage chirurgical pourra aider votre Dogue de Bordeaux.

Dogue de Bordeaux & Déformations liées à son anatomie brachycéphale (nez court)

Le Dogue de Bordeaux est une race Brachycéphale, c’est-à-dire au museau court.

Ce trait peut provoquer des déformations anatomiques et des problèmes respiratoires liés au syndrome brachycéphale.

Parmi ces malformations anatomiques : La sténose des narines, l’hypertrophie du voile du palais ou encore l’éversion des ventricules laryngés.

Si votre chien est atteint de l’une des malformations ci-dessus, il peut notamment :

  • Ronfler
  • Avoir des difficultés à respirer
  • Être intolérance à exercice
  • Ne pas supporter la chaleur
  • Vomir

Votre vétérinaire peut poser le diagnostic via un examen laryngoscopique ou/et une radiographie du thorax.

La chirurgie est souvent la meilleure solution pour traiter le problème de votre Dogue de Bordeaux.

Dogue de Bordeaux & Pyodermite

La pyodermite est une maladie de peau causée par des microbes et fréquente chez le Dogue de Bordeaux.

Les plis de votre chien en sont souvent la cause et lui valent le nom de pyodermite des plis.

Cette maladie se manifeste par des croûtes ou rougeurs sur la peau de votre Dogue de Bordeaux. 

Si votre chien présente des signes de pyodermite, consultez votre vétérinaire afin qu’il puisse commencer rapidement le traitement (antibactérien local, antibiotiques, antiseptiques).

 

Prendre soin de son Dogue de Bordeaux et prévenir ces maladies fréquentes

Savoir adopter son Dogue de Bordeaux

Il est essentiel d’adopter son Dogue de Bordeaux auprès d’un éleveur réputé et fiable.

Un éleveur sérieux dépistera votre Dogue de Bordeaux pour les maladies fréquentes chez la race et sélectionnera des parents sains et en bonne santé pour la reproduction.

Lors de l’adoption, posez un maximum de questions sur les antécédents de votre chien et demandez tous les documents de santé possibles.

Bien nourrir son Dogue de Bordeaux

Le Dogue de Bordeaux doit être nourri avec des aliments de haute qualité adaptés à son âge (chiot, adulte ou senior).

Certains Dogues de Bordeaux sont sujets à l’obésité, il faut donc surveiller la consommation de calories et le poids de votre chien.

Évitez de lui donner des restes de table, des os cuits et des aliments à forte teneur en matières grasses.

Renseignez-vous sur les aliments qui sont sans danger pour les chiens et ceux qui ne le sont pas.

Consultez votre vétérinaire si vous avez des inquiétudes concernant le poids ou le régime alimentaire de votre Dogue de Bordeaux.

CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
CBD pour chien - Botaneo

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡
Chien détendu - Marque n°1 de CBD pour chiens

APAISEZ VOTRE CHIEN NATURELLEMENT 🌿

Botaneo propose une gamme de produits naturellement infusés au Cannabidiol (CBD) pour favoriser la détente, l'apaisement et le bien-être de votre animal 🥰

JE CALCULE LE DOSAGE ⚡

Bien toiletter son Dogue de Bordeaux

Le Dogue de Bordeaux est bien connu pour les rides de son visage qui nécessitent une attention particulière. Il est en effet nécessaire de s’assurer qu’ils restent propres et secs afin d’éviter les infections.

Nettoyez également au moins une fois par semaine ses oreilles afin de vérifier l’absence de débris ou de signes d’infection.

Les ongles de votre Dogue de Bordeaux doivent aussi être coupés tous les mois.

Le Dogue de Bordeaux doit prendre un bain complet toutes les quatre semaines environ.

Entre les bains, nettoyez-le avec une serviette humide si nécessaire.

Enfin, le Dogue de Bordeaux perd ses poils tout au long de l’année. L’utilisation d’un gant en caoutchouc permettra de réduire au minimum les poils qui tombent au sol.

Faire faire de l’exercice à son Dogue de Bordeaux

Pour éviter de mettre à rude épreuve les os et les articulations en développement de votre jeune Dogue de Bordeaux, limitez-le à des exercices à faible impact jusqu’à l’âge de 18 mois au moins.

Votre Dogue de Bordeaux ne doit pas être surmené et ne doit pas être autorisé à monter et descendre des escaliers ou à sauter sur des surfaces plus hautes que son dos.

La natation est un excellent exercice pour le Dogue de Bordeaux quel que soit son âge.

En pratique, offrez à votre Dogue de Bordeaux 2 sorties quotidiennes pour lui assurer une stimulation physique et mentale.

Gardez en tête que même s’il ne réclame pas énormément d’exercice en dehors de ses promenades, il ne doit toutefois jamais en être privé.

Bien socialiser son Dogue de Bordeaux

La socialisation et l’entraînement précoce à l’obéissance sont absolument nécessaires pour votre Dogue de Bordeaux qui tentera de prendre le dessus sur vous si vous n’êtes pas assez ferme, timide ou peu présent.

Malgré tout, le Dogue de Bordeaux est une race sensible qui a besoin d’une éducation positive.

Évitez ainsi les approches agressives pour ne pas stresser votre Dogue de Bordeaux.

Bien surveiller la santé de son Dogue de Bordeaux

Inspectez le corps de votre Dogue de Bordeaux régulièrement afin de rechercher tout signe ou symptôme inhabituel.

Effectuez également régulièrement des contrôles de routine afin de traiter votre Dogue de Bordeaux de façon précoce si nécessaire.

Soyez particulièrement vigilant aux hanches, coudes, épaules, au cœur et à la respiration de votre animal.

Consultez un vétérinaire dès que vous observez un symptôme ou un comportement anormal chez votre Dogue de Bordeaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *