Help ! Mon chien perd du poids 

Sommaire afficher

Souvent souhaitée, notamment chez les animaux souffrant d’obésité, la perte de poids chez le chien inquiète nombre de propriétaires canins.

Et pour cause, cette modification — soudaine ou progressive — du physique de l’animal peut être le symptôme d’une maladie plus ou moins grave comme un trouble hépatique ou de l’anxiété.

Comment réagir lorsqu’un chien perd subitement du poids ? À quelles causes faut-il penser en priorité ? Les explications dans cet article grossissant.     

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Mon chien perd du poids : pourquoi ? 

Plusieurs raisons peuvent expliquer la perte de poids — rapide ou lente — de votre chien. Parmi les plus récurrentes, on retrouve différentes pathologies comme le diabète et les problèmes gastro-intestinaux, mais aussi le stress et la dépression. Détails.

Le poids, un indicateur de santé chez le chien  

Le poids est un indicateur de santé chez l’Homme comme chez le chien.

D’après la littérature vétérinaire, le poids de forme d’un canidé varie pour l’essentiel en fonction de sa race, de son âge et de son sexe. Prenons quelques exemples.

Race canineÂgePoids du mâlePoids de la femelle 
Le Spitz Allemand3 mois
6 mois
13 mois
4,7 – 7,3 kg
7,5 – 13,4 kg
11 – 18 kg
3,1 – 5,8 kg
5,8 – 10,7 kg
7 – 14 kg
Le Chihuahua2 mois
3 mois 
18 mois
500 g
1,4 kg 
3 kg
500 g
0,7 kg
1,3 kg
Le Carlin3 mois
6 mois
12 mois
2,9 – 3,5 kg
5,2 – 6,3 kg
6,5 – 8 kg
2,6 – 3,1 kg
4,8 – 5,6 kg
6 – 7 kg

Renseignez-vous pour savoir quel est le poids idéal de votre compagnon canin.

Les causes de la perte de poids chez le chien   

Les causes de la perte de poids chez le chien, comme nous venons de le dire, sont diverses et variées :

1. Mon chien perd du poids parce qu’il souffre de mégaœsophage

La mégaœsophage ou achalasie est une pathologie peu courante de cause inconnue. Caractérisée par une relaxation incomplète de l’œsophage et du sphincter inférieur, elle provoque une diminution du péristaltisme œsophagien.  

Chez les chiens souffrant de ce trouble moteur primitif, on constate un gonflement et un agrandissement de l’œsophage qui fonctionne alors mal et ne parvient pas à transporter efficacement les aliments jusqu’à l’estomac.

Conséquence : le chien ne digère et n’absorbe pas entièrement ses rations. Il maigrit, logiquement.

La mégaœsophage peut ainsi être suspectée en cas de perte de poids canine

2. Mon chien perd du poids parce qu’il est atteint d’une insuffisance pancréatique exocrine (IPE)

La perte de poids chez le chien est l’un des symptômes de l’insuffisance pancréatique exocrine (IPE), qui entrave le processus normal de la digestion.

L’IPE se traduit, en effet, par un défaut du pancréas à sécréter de façon optimale les enzymes digestives nécessaires au bon fonctionnement de système digestif.

Les canidés atteints de ce problème de santé n’arrivent pas à bien digérer leurs repas et à entretenir leur masse corporelle, ils perdent donc du poids. Logique ! 

3. Mon chien perd du poids. Aurait-il des problèmes gastro-intestinaux ?

Les problèmes gastro-intestinaux : vomissements, constipation, diarrhées chroniques, douleurs abdominales, brûlures gastriques… peuvent être à l’origine d’une perte du poids chez nos amis à 4 pattes.

Ils sont provoqués par différentes causes : infection parasitaire, virale ou bactérienne, intolérance alimentaire, alimentation pauvre en fibres, hydratation insuffisante, stress, changement de mode d’alimentation, etc., pouvant affecter les intestins et l’estomac.

Les troubles gastro-intestinaux occasionnent généralement un inconfort digestif et une perte d’appétit qui, elle, provoque une perte de poids.

4. Mon chien perd du poids à cause d’une maladie hépatique

La perte de poids chez les canidés peut être la conséquence d’une affection du foie telle qu’une insuffisance hépatique aiguë, une hépatite infectieuse ou une lipidose hépatique.

Outre les troubles digestifs (vomissements, diarrhées), les ballonnements, les urines foncées, le jaunissement des yeux et des gencives, l’apathie, l’anorexie, la perte soudaine de poids constitue en effet d’un des symptômes observés chez les chiens malades du foie.

5. Mon chien perd du poids parce qu’il est diabétique 

Un chien qui perd du poids rapidement peut souffrir de diabète. Cette maladie chronique survient généralement lorsque le pancréas ne produit plus assez d’insuline, qui est l’hormone chargée de réguler le taux de sucre dans le sang.

Le diabète est malheureusement une maladie fréquente chez le chien, toutes les races canines sont susceptibles de souffrir de diabète.

Les principaux symptômes sont une polyphagie (besoin excessif de manger), polydipsie (soif excessive) et donc une polyurie (sécrétion excessive d’urine). 

Les chiens diabétiques peuvent aussi avoir une baisse de forme générale. Ils ont tendance à perdre du poids à cause d’un manque de glucose dans leurs cellules.

6. Mon chien perd du poids parce qu’il est sujet au stress

La détresse émotionnelle, caractérisée par un comportement anxieux, le stress ou la dépression, a une incidence indéniable sur l’organisme des canidés.

Bâillement, halètement, léchage nerveux de la truffe, hypo ou hyperactivité, perte de poils, apathie, refus de s’alimenter…, sont les symptômes typiques d’un chien mal dans sa peau. À ceux-ci, peut s’ajouter une diminution du poids du corps de l’animal.  

7. Mon chien perd du poids parce qu’il souffre d’une insuffisance rénale chronique

De même, la perte de poids peut être le signe que votre compagnon souffre d’une insuffisance rénale chronique. Il s’agit d’une pathologie grave, insidieuse et plutôt courante, qui touche 2 à 5 % des chiens.

Souvent, le diagnostic de l’insuffisance rénale chronique chez nos amis à 4 pattes intervient lorsque les reins de l’animal sont en grande partie détruits.

Les fonctions métaboliques et excrétoires de ces organes de l’appareil urinaire ne sont ainsi plus exercées efficacement.

Les symptômes les plus fréquents sont un amaigrissement ou une réduction de la masse corporelle de Médor.

On peut aussi constater une léthargie, des vomissements, des diarrhées.

8. Les autres causes de la perte de poids canine

Nous avons abordé les facteurs pathologiques de la perte de poids chez le chien. Pour être complet, voyons à présent les causes non pathologiques responsables de cet état.

Un canidé qui commence à perdre du poids peut tout simplement avoir un déficit calorique dû à une augmentation de ses besoins physiques.

C’est par exemple le cas lorsque votre ami à 4 pattes change de mode de vie : commence à pratiquer un sport ou a accès à un jardin qui lui permet de plus de dépenser.

Ses besoins alimentaires ne sont alors plus comblés pour ses rations quotidiennes habituelles. Celles-ci doivent être proportionnellement augmentées.

Enfin, un chien peut perdre du poids en raison d’une alimentation qui ne convient pas à son organisme.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Mon chien perd du poids : que faire ?     

Il est important de se rappeler que toutes les pertes de poids brusques de votre chien ne sont pas liées à une pathologie canine.

Toutefois, consulter au plus vite un vétérinaire lorsqu’on remarque une réduction de la charge pondérale de son compagnon est un bon réflexe à avoir aux fins de déceler avec exactitude l’origine de la perte de poids de l’animal et de mettre rapidement en place une solution (ex. traitement, changement de mode de vie) qui l’aidera à retrouver son poids idéal.

La modification de l’alimentation de votre toutou peut être indiquée, ainsi que la prise en charge de son anxiété (s’il y a lieu) et le soulagement de ses symptômes digestifs avec des produits naturels tels que le CBD pour chien.   

Comment maintenir le poids optimal de mon chien ?     

Le maintien du poids optimal de votre chien passe inévitablement par la prévention des maladies fréquemment mises en cause dans les problèmes de perte de poids canine.

Les visites régulières chez le vétérinaire, une alimentation saine et équilibrée, un cadre de vie adapté, un style de vie correspondant aux spécificités raciales de l’animal, sont ainsi des éléments avec lesquels vous ne devez pas transiger.

Vous devez aussi :

1. Surveiller le poids de votre chien

Le poids des animaux, comme celui des humains, est intimement lié à leur état de santé. De fait, il s’agit d’un facteur à surveiller de très près.

Pour ce faire, pesez votre toutou à la fin de chaque mois et relevez le nombre de kilogrammes affiché sur la balance.

Suivez sa courbe de croissance, notez toute variation importante de poids et parlez-en à votre vétérinaire.

Vous pouvez aussi, en effectuant une recherche sur internet, comparez la masse corporelle de votre chien au poids normal des chiens de sa race, de son sexe, de son âge.

2. Surveiller l’alimentation de votre chien

Les besoins alimentaires et énergétiques de nos animaux de compagnie varient d’un animal à un autre.

Chaque race canine a une constitution qui nécessite un certain apport en nutriments essentiels (acides gras oméga 3 et oméga 6, vitamines, minéraux), protéines, calcium, calories, etc. pour qu’il reste en bonne santé.

Le poids de votre petite boule de poils dépend aussi de la quantité des aliments présents dans sa gamelle. Demandez conseil à un expert de la nutrition animale.

Note : les canidés sont des animaux de routine, servez toujours leurs rations dans la même assiette, à un endroit précis et à des heures régulières afin de ne pas les perturber.

3. Surveiller le niveau d’activité de votre chien

Tout en veillant à bien nourrir votre chien au quotidien, occupez-le et faites-lui faire des exercices physiques régulièrement.

Les besoins en exercice varient d’une race canine à une autre. Les satisfaire permet à votre compagnon d’être en meilleure santé physique et mentale et de ne pas développer un comportement anxieux ou du stress.

4. Surveiller le calendrier de vaccination de votre chien

Faire vacciner Médor au bon moment (suivez les recommandations de votre véto) est évidemment primordial pour le protéger de nombreuses affections et conserver son poids santé.

Les visites annuelles ou semestrielles chez le vétérinaire ne sont pas à négliger. Vous vous apercevrez assez vite que prévenir vaut vraiment mieux que guérir.    

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Comment aider mon chien à prendre du poids ?

Pour remédier à la perte de poids soudaine de votre petite boule de poils, vous pouvez ajouter, dans sa gamelle, des aliments favorables à la prise de poids.

Attention : cela demandera un peu de temps, et vaut mieux de toute façon un poids de bonne qualité, obtenu progressivement, qu’un poids booster rapidement aux friandises non diététiques, à des produits fast ou aux restes de table. Voici les éléments à prendre en compte.

1. Ménager le système digestif de son chien pour l’aider à prendre du poids

La convalescence est une période difficile pour le chien, aussi bien physiquement que psychologiquement.

Au cours de cette étape, et même peu de temps après elle, on constate une grande sensibilité au niveau de l’appareil digestif de l’animal.

Il est important, pour cela, de ne pas « charger » son tube digestif avec des repas trop copieux visant à lui permettre de prendre du poids. Cela pourrait causer des troubles digestifs (diarrhées, vomissements, maux d’estomac).

2. Une nourriture adaptée pour aider son chien à prendre du poids

En plus de respecter et de renforcer la santé de la sphère digestive, le « régime  de gain de poids » de votre ami à 4 pattes doit intégrer des aliments nutritifs favorables à la prise de poids.

Nombre de propriétaires canins pensent qu’il suffit d’augmenter les rations journalières du chien pour l’aider à prendre à poids. Si cela pourrait en effet produire les résultats escomptés, une telle méthode constitue néanmoins une erreur.

Habituer son canidé à manger beaucoup plus qu’il n’en faut pourrait conduire plus tard à de l’obésité canine, en plus de fatiguer inutilement le système digestif de l’animal.

Ce qu’il faut faire, c’est se tourner, au moins le temps de la prise de poids, vers une nourriture capable de fournir à votre compagnon le niveau spécifique de nutriments dont il a besoin pour récupérer son poids de forme.

Une telle nourriture doit :

  • Avoir une bonne densité énergétique et une bonne valeur calorique pour vous permettre de nourrir correctement votre toutou sans avoir à doubler les quantités de repas.
  • Assurer un bon apport en protéines de grande qualité et faciles à digérer et à absorber par l’organisme pour entretenir et développer la masse musculaire, permettre un bon état corporel.    
  • Être riche en matières grasses pour faire le plein d’énergie et favoriser le développement musculaire.
  • Garantir un bon équilibre entre les fibres pour soutenir la santé intestinale et faciliter les allers à la selle.

La nourriture pour prendre du poids doit aussi avoir les meilleures propriétés gustatives possibles, car les chiens qui reviennent à la santé ou qui viennent de subir une intervention chirurgicale ont parfois une perte d’appétit.

Par exemple, la pâtée pour chien est plus appétente que les croquettes en raison de sa texture et de son odeur qui attirent les animaux et les encouragent à manger.

Consultez un vétérinaire ou un expert de la nutrition animale avant de commencer un régime de gain de poids pour votre toutou.

Il saura vous conseiller sur les aliments les plus appropriés pour votre compagnon et les portions à l’offrir pour éviter tout risque de surpoids.

3. Plusieurs rations par jour plutôt qu’une pour faciliter la prise de poids de son chien 

Il est généralement conseillé de donner à un chien un ou deux repas par jour. Pour les animaux qui perdent du poids, cette recommandation n’est pas la plus appropriée.

En effet, comme nous l’avons déjà évoqué, les canidés qui ont souffert d’une maladie ont très souvent un appareil digestif sensible et peuvent perdre l’appétit.

Afin de soulager leur tube digestif et faciliter la digestion, vous pouvez diviser leurs rations journalières en de petites portions à donner à Médor tout le long de la journée.

Pour conclure sur la perte de poids chez le chien  

Le poids de nos meilleurs amis les chiens n’est pas une donnée stable dans le temps. Ce chiffre est appelé à évoluer au cours de leur vie sur la base de leur race, de leur âge, de leur sexe, mais aussi de leur état de santé.

Si vous remarquez que votre chien perd soudainement du poids, prenez cela au très sérieux, mais sans vous affoler.

Ce pourrait être le signe d’une maladie grave ou simplement le résultat d’un changement dans les habitudes alimentaires de votre compagnon.

Discutez de cela le plus tôt possible avec votre vétérinaire.

Ce professionnel de la santé animale saura vous conseiller et, le cas échéant, réalisera les tests nécessaires pour diagnostiquer les causes réelles de la perte de poids de votre toutou et mettre rapidement en place une réponse thérapeutique.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

FAQ : questions fréquemment posées sur le poids du chien   

Le poids optimal ou idéal d’un chien, c’est quoi ?

Le poids optimal ou poids idéal appelé aussi poids santé d’un chien correspond au nombre de kilogrammes qu’il doit conserver pour se développer normalement et rester en parfaite santé.

Lire la suite…

Comment connaître le poids santé de mon chien ?

Vous pouvez consulter votre vétérinaire pour connaître le poids santé de votre compagnon.

Ce professionnel est à mesure de vous communiquer cette information sur la base de la race, du sexe, de l’âge et de nombreux autres paramètres spécifiques à votre animal.

Une simple recherche sur le net peut vous aider à avoir une idée assez précise sur le poids le plus approprié pour votre animal.

Exemple : le poids santé du Westie adulte mâle se situe entre 7 et 10 kg. Le poids santé du Westie adulte femelle varie entre 6 et 7 kg. À l’âge adulte, le Chow-chow mâle doit peser entre 25 et 32 kg et le Chow-chow femelle a quant à lui un poids optimal qui oscille entre 20 et 27 kg.

Comment savoir si mon chien a un poids idéal ?

Vous pouvez peser votre chien pour savoir s’il a un poids idéal. À défaut, certaines astuces toutes simples permettent d’apprécier la qualité de la charge pondérale de votre toutou.

Si les côtes de ce dernier (ou d’autres os, ex. le bassin) sont apparentes à distance, sa masse corporelle est trop réduite.

Si vous pouvez sentir ses côtes à travers son corps, mais que celles-ci ne sont ni saillantes ni visibles à distance, votre petite boule de poils a un poids santé.

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.