Diabète chez le chien : signes, guérison, soins

Savez-vous que les chiens et les chats peuvent souffrir de diabète tout comme les humains ?

Ce problème de santé touche, effectivement, de plus en plus nos animaux de compagnie ! Entre 3,5 et 5 % des chiens sont diabétiques !

L’augmentation du nombre de cas chez le chat et le chien suit la courbe de croissance du diabète chez les humains.

Ceci est en lien avec la progression de l’obésité, facteur prédisposant au diabète, en lien elle-même avec une alimentation bien trop riche dans la société d’aujourd’hui !

Le mot « diabète » peut faire peur.

Cependant, s’il est bien contrôlé et accompagné d’une hygiène de vie saine, le chien peut vivre un quotidien épanoui malgré cette pathologie !

Pour vous éclairer sur cette maladie chronique, voici tout ce qu’il faut savoir sur le diabète chez le chien !

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Qu’est-ce que le diabète ?

Définition

Le diabète est la conséquence d’une diminution de la production d’insuline (diabète type I). Il peut être également dû à la résistance des cellules des organes à l’action de l’insuline (type II).

Le glucose (sucre) ainsi que les autres nutriments ne pénètrent donc plus dans les cellules et leur niveau augmente donc dans le sang. Ce diabète est aussi appelé diabète sucré.

Il n’a rien à voir avec le diabète insipide qui fait suite à une déficience ou à une insensibilité à la vasopressine (hormone diurétique).

Diabète chez le chien

Il existe trois types de diabète sucré chez le chien :

  • Le diabète de type I (diabète juvénile) : Comme son nom l’indique, il apparait chez les jeunes chiens de façon rare à la suite d’un défaut grave de sécrétion de l’insuline par le pancréas. C’est un diabète insulinodépendant.
  • Le diabète de type II (diabète gras) : le taux d’insuline dans le sang est normal ou excessif en lien avec un défaut d’action de l’insuline. C’est un diabète non-insulinodépendant.
  • Le diabète de type III (diabète maigre) : dans ce type de diabète, le taux d’insuline dans le sang est bas. Il apparait fréquemment à la suite d’un diabète de type II quand il n’y a plus de cellules responsables de la sécrétion d’insuline. Une inflammation du pancréas ou une fibrose peuvent aussi amener ce type de diabète.

Les chiens présentent plus souvent un diabète de type I que II.

À la suite de la destruction des cellules du pancréas, la maladie se manifeste via le système immunitaire ou via une pancréatite.

Diabète du chien : 6 facteurs favorisants

1. Prédisposition raciale

Certaines races sont prédisposées au diabète comme le Caniche, le Cairn Terrier, le Beagle, le Teckel, le Schnauzer, le Terrier australien, le Pinscher nain et le Spitz-loup.

2. Sexe

Le diabète touche 2 à 3 plus souvent les femelles que les mâles. Et ce, d’autant plus si elles n’ont pas été castrées.

En effet, les variations hormonales liées aux chaleurs constituent un facteur favorisant.

Pour stabiliser un diabète sucré chez la chienne, il est d’ailleurs conseillé de pratiquer une ovario-hystérectomie.

3. Obésité

L’obésité est un facteur favorisant majeur du diabète sucré.

C’est la raison pour laquelle le contrôle du diabète va aller de pair avec le contrôle du poids.

Le lien entre obésité et diabète s’explique par le fait qu’en cas de surpoids, des mécanismes d’insulinoresistance peuvent apparaitre.

Le pancréas va alors devoir produire plus d’insuline pour maintenir un taux constant de sucre dans le sang.

4. Âge

Le diabète sucré apparait le plus souvent chez les chiens entre 6 et 10 ans même si des cas de diabète ont été observés chez de jeunes chiens.

5. Médicaments

Certaines classes de médicaments peuvent favoriser l’apparition d’un diabète sucré.

C’est le cas notamment des corticoïdes et des traitements à base d’hormones.

6. Hormones

L’organisme peut sécréter de façon anormale des hormones aux propriétés hyperglycémiantes comme le cortisol, les hormones thyroïdiennes et l’hormone de croissance.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Quels sont les symptômes du diabète chez le chien ?

Les principaux symptômes du diabète chez le chien sont :

  • Une augmentation de la soif
  • Une augmentation de la faim
  • Une augmentation de la quantité d’urine émise
  • Une texture collante des urines (car riches en sucre)
  • Une perte de poids
  • De possibles infections
  • De possibles cataractes
  • Un désintérêt pour les interactions
  • Une grande fatigue

Ces symptômes définissent un diabète « non compliqué » car l’état général de l’animal ne semble pas altéré.

L’apparition d’autres symptômes vont indiquer que le diabète est « compliqué », c’est-à-dire qu’il crée des complications :

  • Perte d’appétit
  • Déshydratation
  • Dépression
  • Respiration anormale et lente
  • Cécité
  • Vomissements
  • Coma lié à une acidocétose
  • Décès possible quand le glucose est très bas

 

Comment diagnostiquer le diabète chez le chien ?

Le diabète doit être diagnostiqué le plus précocement possible pour que le vétérinaire puisse mettre en place au plus tôt le protocole thérapeutique adapté.

Le vétérinaire pratiquera dans un premier temps un dosage du taux de glucose dans les urines et dans le sang.

Puis, il pratiquera une échographie pour observer le pancréas.

Certains troubles ou maladies pouvant influer sur le contrôle du diabète, le vétérinaire procédera à différents examens pour pourvoir les identifier. Il peut pratiquer :

  • Un bilan sanguin pour dépister une anémie, une inflammation ou une infection.
  • Une biochimie pour observer l’état des reins, du foie, de la glande thyroïde, etc.
  • Une analyse d’urine avec culture pour détecter une infection, des pierres ou des cellules anormales.
  • Une mesure de la pression sanguine
  • Une évaluation du niveau d’enzymes pancréatiques pour dépister une inflammation du pancréas.


Quels sont les soins à apporter à un chien diabétique ?

1. Traitement médical

Selon le stade où a été diagnostiquée la maladie et selon ses caractéristiques, le chien pourra être soigné à la maison ou devra être hospitalisé.

Contrairement aux humains, il n’est pas possible de contrôler tout le temps le taux de sucre dans le sang chez le chien.

Les objectifs sont, avant tout, d’améliorer les symptômes de la maladie et la qualité de vie de l’animal.

Le but est aussi d’éviter le plus possible la présence de glucose dans les urines et l’apparition de complications.

Le traitement médical repose sur des injections d’insuline synthétique pour pallier l’absence d’insuline naturelle que le pancréas du chien ne produit plus.

Les injections doivent être réalisées deux fois par jour par voie sous-cutanée pour le reste de la vie du chien.

Malheureusement, l’insuline peut provoquer des effets secondaires tels que :

  • Faiblesse
  • Étourdissements
  • Dépression
  • Raideur
  • Convulsion
  • Coma
  • Décès

Face à ces symptômes, consultez rapidement votre vétérinaire.

À noter que le principal risque lié à l’utilisation de l’insuline est de déclencher une hypoglycémie (taux de glucose dans le sang trop bas).

L’hypoglycémie peut être provoquée par une erreur de dosage ou une dose trop forte d’insuline.

Si les injections sont d’abord réalisées par le vétérinaire, le propriétaire de l’animal doit ensuite « prendre le relais ».

Pour cela, ne soyez pas inquiet ! Le vétérinaire prendra le temps de vous expliquer et de vous montrer les gestes à réaliser. La manipulation de l’insuline vous sera également explicitée par le vétérinaire.

Le traitement par insuline est souvent très efficace.

Il nécessite, cependant, le contrôle du diabète sur la base d’indicateurs à suivre de près !

Votre vétérinaire vous accompagnera pour un suivi des symptômes, du poids, du taux de glucose sanguin et urinaire et du niveau de fructosamine dans le sang.

Le diabète ne se soigne pas. Toutefois, il peut être stabilisé chez le chien.

2. Régime alimentaire

Le respect strict du régime alimentaire est fondamental.

Il a pour but de limiter les fluctuations de la glycémie après les repas, de contrôler le poids de l’animal et de limiter les risques de complications du diabète.

Il est conseillé de proposer de la nourriture humide (pâtée) plutôt que sèche (croquettes) à votre animal car elle contient moins de sucre et plus d’eau.

Une consultation diététique vétérinaire est conseillée car il est nécessaire de contrôler drastiquement les apports en glucides et d’adapter les apports énergétiques aux besoins du chien.

Il est également préconisé de mesurer ou peser la quantité de nourriture à donner.  

Le chien diabétique obèse doit perdre du poids mais tout doucement (1 à 2 % de son poids par semaine) et le chien diabétique maigre doit prendre du poids mais là aussi très progressivement.

De la nourriture amaigrissante doit être donnée au chien obèse jusqu’à ce qu’il atteigne un poids normal.

Tout doit se faire dans le respect du niveau de glycémie dans le sang. Les friandises données en dehors des repas doivent être contrôlées, en quantité et en qualité.

Prenez conseil auprès de votre vétérinaire pour proposer des friandises adaptées.

3. Exercice physique

C’est un pilier indispensable après le traitement médical et le régime alimentaire.

Le chien diabétique a, plus que les autres, besoin de pratiquer de l’exercice quotidiennement.

Les promenades, les jeux doivent permettre de réguler et maintenir son poids pour éviter les complications du diabète.

Si votre chien est glouton, vous pouvez lui proposer une gamelle anti-glouton (ou gamelle d’alimentation lente) afin que l’alimentation soit prise par petites portions et éviter ainsi une trop grande augmentation du taux de glucose dans le sang.

La gamelle anti-glouton permet également d’accéder plus rapidement à la sensation de satiété et favorise une meilleure digestion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.