Acheter le meilleur CBD pour animaux, recommandé par les vétérinaires

Comment habituer mon chien à être seul à la maison ? – Botaneo

INFOS COVID-19 : 1. Courage ! 2. Livraisons assurées, produits nettoyés 😘

Comment habituer mon chien à être seul à la maison ?

Comment habituer mon chien à être seul à la maison ?


Laisser son chien seul à la maison est un véritable crève-cœur !

« S’ennuie-t-il quand je le quitte ? », « M’attend-t-il toute la journée devant la porte ? », « Pense-t-il que je l’abandonne ? » sont autant de questions qui taraudent tout parent de chien au cours d’une journée de bureau ou d’une sortie entre amis.

Toutes ces interrogations sont naturelles. Comme les humains, les chiens sont des animaux sociaux qui aiment peu la solitude. L’anxiété, le stress, l’ennui peuvent tous trois créer des troubles du comportement chez votre animal, allant du léchage compulsif au comportement destructeur.

Ne dramatisons pas pour autant : laisser un chien seul à la maison peut ne poser aucun souci en appliquant quelques règles de base.

Afin que vous puissiez sortir sans vous sentir coupable, voici quelques recommandations, conseils et gestes simples à mettre en place pour habituer votre boule de poils à être seule à la maison.

Conseils pour habituer mon chien à être seul à la maison

Il existe de nombreuses astuces pour aider votre chien à supporter votre absence. Un chien seul à la maison n’est pas forcément un chien malheureux si on sait lui offrir un environnement rassurant, stable et divertissant. Voici nos conseils pour habituer votre chien à rester seul.

Conseil n°1 : Apprenez à votre chien à accepter la solitude

Pour commencer, votre compagnon doit apprendre à gérer la solitude. Plus tôt vous commencerez à l’éduquer sur ce point-là, mieux ce sera. Montrez-lui qu’être seul n’est pas forcément négatif et surtout faites-lui comprendre que vous reviendrez toujours. La principale crainte des chiots est en effet que leur parent humain les abandonne et ne revienne jamais.

  • Socialisez-le

Vous venez d’accueillir un chiot chez vous ? Habituez-le rapidement à côtoyer d'autres personnes que vous. Lui faire comprendre que vous n’êtes pas le seul humain bienveillant, lui apprendra à ne pas être obnubilé par vous et votre présence.

  • Ne le sur-choyez pas

Essayez de ne pas le caresser constamment ou d'interagir sans cesse avec lui. Alternez les moments où vous faites attention à lui et les moments où vous ne le faites pas. En bref, laissez-le de temps en temps seul pour qu’il apprenne à se gérer sans personne.

  • Avancez étape par étape

Ne commencez jamais par laisser votre animal seul trop longtemps. Cela doit être un processus graduel. Commencez par de très courtes absences puis passez à une absence plus longue lorsque vous sentez votre chien prêt.

Continuez cette routine, en vous éloignant progressivement et pendant de plus longues périodes. La distance et la durée que vous augmentez dépendent de votre chien. Si votre chien réagit ou bouge, ne le récompensez pas. En revanche, ne le punissez jamais. Revenez simplement à l'étape précédente.

  • Dédramatisez votre départ

Ne vous attardez pas sur le fait de dire au revoir à votre chien et évitez d'être trop affectueux avant et après votre départ. Il est important qu’il vive ce moment comme quelque chose de normal et surtout de non douloureux.

  • Dé-ritualisez vos absences

Il est recommandé de quitter la maison sans informer votre chien de votre départ afin de ne pas créer un rituel angoissant pour lui. Partez sans faire attention à lui, plusieurs fois par jour. Préparez-vous à partir (prenez votre manteau, vos clés, etc.) puis ne partez pas. En d'autres termes, dissociez votre départ d’une quelconque routine afin qu’il ne soit pas associé à un moment de stress.

Conseil n°2 : Choisissez le lieu idéal

Intérieur ? Extérieur ? Salon ? Chambre ? Observez les habitudes de votre chien et laissez-le où il se sent le mieux quand vous partez (à condition que cet endroit soit sûr évidemment).

Ainsi, si votre chien a l’habitude d’apprécier l’extérieur, que l’environnement dans lequel vous vivez est sans danger et qu’il n’y a aucun risque pour qu’il s’échappe, pourquoi ne pas le laisser profiter du jardin ? Offrez-lui par exemple une niche dans laquelle il peut s’abriter et assurez-vous qu’il puisse suffisamment gambader.

En revanche, si votre chien est plutôt canapé douillet et chaleur de la maison, laissez-le à l’intérieur.

Dans tous les cas, il faut que votre animal soit dans un endroit dans lequel il se sente bien. Un lieu rassurant qui soit synonyme de sérénité et non de punitions.

Enfin, peu importe où vous laissez votre animal, apportez-lui toujours les besoins nécessaires à son bien-être, comme de l’eau, de la nourriture, un espace suffisant mais aussi un panier moelleux ou un coussin confortable pour se reposer.

Conseil n°3 : Faites-lui faire de l’exercice

Un chien qui se dépense est un chien détendu. Avant de partir, faites faire à votre chien de l’exercice. Cela peut être au travers de jeux ou d’une longue promenade dans le parc.

Plus votre compagnon est fatigué, moins il a tendance à s’ennuyer. Moins il s’ennuie, moins il a tendance à stresser. Le temps de votre absence devient alors simplement associé à un temps de repos.

Conseil n°4 : Enrichissez son environnement

Les chiens sont comme les humains : si leur environnement n’est pas intéressant, ils s’ennuient rapidement. C’est pourquoi, avant de partir, concevez un espace riche, ludique et divertissant pour votre boule de poils.

Pour cela, il est essentiel de savoir choisir des éléments stimulants pour votre toutou.

Parmi les petits accessoires qui changent tout, optez pour des jeux amusants et colorés. Vous pouvez également dissimuler des friandises dans la maison pour enrichir son environnement.

Klep’s, concept store chic et branché, propose par exemple une sélection unique de jouets en séries limitées. Jouet popcorn fait-main, corde en chanvre naturel ou encore balle rebondissante sauront occuper votre chien de manière amusante et enrichissante durant vos moments d’absence.

Conseil n°5 : Faites appel à une aide extérieure

Si vous en avez la possibilité, demandez à une voisine, un ami ou un membre de la famille de rendre visite à votre chien. S’appuyer sur quelqu’un qui est disponible vous permettra de vous rassurer mais aussi d’offrir un peu de compagnie à votre animal.

Encore mieux, et si vous en avez les moyens, faites appel à un dog-sitter pour sortir votre chien et lui éviter le sentiment de solitude.

Conseil n°6 : Créez une routine rassurante

Afin de limiter son stress, offrez à votre chien un cadre de vie stable et un rythme fixe.

Par exemple, ne pas changer l’heure des repas, des promenades ou encore du bain aidera votre animal à mieux tolérer les moments où il devra rester seul à la maison.

Mon chien souffre d’anxiété de séparation. Le CBD peut-il m’aider ?

Vous avez tout essayé, mais le diagnostic est tombé. Votre vétérinaire est formel ; votre canin souffre d’anxiété de séparation.

Pour soulager le stress et l’anxiété liés à la phobie de la solitude, des solutions naturelles existent.

C’est le cas du CBD, un extrait de chanvre réputé pour ses bienfaits calmants et apaisants sur nos animaux de compagnie.

Véritable allié naturel, le CBD est reconnu pour atténuer certains troubles du comportement dont l’anxiété de séparation.

Vous souhaitez en savoir plus sur le CBD ? Découvrez la gamme de Botaneo, première marque spécialisée dans le CBD pour chiens et chats >

Le CBD pour habituer mon chien à être seul à la maison



À propos de l'auteur - Audrey Costa

Passionnée par les animaux, Audrey puise son expertise dans sa formation d'éducatrice, comportementaliste canin ainsi que sa large expérience auprès des propriétaires d'animaux.

Spécialiste du comportement des chiens, Audrey ne cesse d'en apprendre sur nos compagnons à quatre pattes en étudiant les ouvrages vétérinaires de référence mais aussi les sites de recherches universitaires (Royal Vetenarinay College, UCD, Utrecht, Cambridge, Cornell, etc.)

Aujourd'hui, Audrey partage son temps entre les conférences qu'elle donne en France et à l'étranger, et la rédaction d'articles pour Botaneo.

  • Consulter son profil LinkedIn


  • Articles Similaires

    Cavalier King Charles : Maladies les plus fréquentes
    Cavalier King Charles : Maladies les plus fréquentes
      Avec sa petite tête de nounours, ses oreilles au poil soyeux et son grand cœur, le Cavalier King Charles fait parti...
    Lire
    Est-ce que mon chien a des vers ? Symptômes, causes, traitements
    Est-ce que mon chien a des vers ? Symptômes, causes, traitements
      L’idée que notre chien soit infecté de vers est toujours effrayante. En effet, il n’y a rien de plus étrange que s’...
    Lire
    Est-ce que mon chien m'aime ? Les signes qui ne trompent pas
    Est-ce que mon chien m'aime ? Les signes qui ne trompent pas
    En tant que parent de chien, vous avouez probablement volontiers que vous êtes dingue de votre fidèle compagnon. Sino...
    Lire

    Laisser un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

    Social Proof Experiments