Barion Pixel

Mon chien a peur des gens : Que faire ?

Les chiens ont des traits de caractère différents et individuels. Pendant que certains éprouvent de la joie en présence des humains, d’autres sont plutôt grognons, timides ou nerveux.

La peur chez le chien est un instinct de survie naturel qui s’active en face d’une situation qui lui semble anormale. Elle est indépendante de son style de vie et de son éducation, mais peut malgré tout être créée et amplifiée par des facteurs environnementaux.

Il arrive souvent que le toutou développe une peur face aux gens. C’est une situation très inconfortable pour les parents qui voient leurs quotidiens se compliquer.

Pourquoi votre chien a peur des gens et que faire pour l’aider à gérer sa peur ?

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Comment reconnaître un chien qui a peur des gens ?

Un chien qui a peur des gens manifeste une certaine réticence en leur présence. Les attitudes et les comportements qu’il adopte sont révélateurs. Voici les signes pour reconnaître un chien qui a peur des gens.

1. Il n’est pas à l’aise

Le chien est tout simplement mal à l’aise et ressent un inconfort en présence d’inconnus. Il préfère éviter ou limiter tout contact avec les personnes qui lui sont étrangères. Il manifeste cela en :

  • bâillant
  • détournant le regard (il a un regard fuyant)
  • reniflant le sol
  • émettant des halètements intenses et rapides
  • bavant (salivation et transpiration excessive)
  • léchant son museau, etc.

2. Il panique et devient nerveux

Le chien fait une sorte de crise d’angoisse. Il se cache et tente de fuir les gens, car il les considère comme un danger potentiel. Il lui arrive d’avoir:

  • des mictions émotionnelles involontaires (pipi de peur)
  • des tremblements
  • une posture basse
  • une perte d’équilibre
  • des convulsions…

3. Il aboie et grogne

Le chien qui aboie et grogne en présence des humains exprime sa crainte vis-à-vis de ces derniers. Les aboiements et les grognements sont, pour lui, une façon de traduire sa gêne.

C’est aussi un moyen de défense puisqu’il se sent menacé et en insécurité.

Certains chiens ont tendance à le faire de manière intensive et ne s’arrêtent que lorsque le stimulus disparaît, c’est-à-dire quand ces personnes disparaissent de leur champ de vision.

4. Il attaque et se comporte de manière agressivité

Dans ce cas-ci, pour exprimer son mécontentement, le chien attaque et mord. Les trois signes cités plus haut sont appelés signaux d’apaisements. Lorsque le chien commence à attaquer et à devenir agressif, il devient dangereux pour son entourage.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Pourquoi mon chien a-t-il peur des gens ?

La peur du chien vis-à -vis des gens n’a rien de normal, c’est un trouble du comportement. Cela peut être le résultat d’un manque de socialisation ou d’une expérience traumatisante.

Le manque de sociabilisation

Le manque ou l’absence de socialisation du chien peut générer chez lui une certaine peur des humains.

Si le chiot a eu très peu de contact humain pendant sa période de développement, il aura peur des gens, peu importe son âge.

L’être humain lui sera peu familier et il développera une méfiance vis-à-vis de celui-ci.

Étant donné que les toutous ont peur de l’inconnu, ils se retrouvent naturellement à craindre tout ce qui ne leur est pas familier. De même, ils évitent les situations qui ne leur conviennent pas et qui ne leur apportent aucune satisfaction.

Cette situation peut se présenter lorsque le chien a vécu dans un environnement isolé et très faible en stimulation pendant les trois mois qui ont suivi sa naissance : c’est le syndrome de privation sensorielle du chien.

C’est l’exemple des chiens ayant vécu ou grandi en chenil.

Une expérience traumatisante

Comme l’homme, le chien aussi peut garder des séquelles à la suite d’une mauvaise expérience. Si, auparavant, lorsqu’il était encore un chiot, le toutou en question a vécu une ou plusieurs situations désagréables (maltraitances, incidents, etc.) venant de l’Homme ou des inconnus, il peut être marqué à vie.

Quand c’est le cas, il associe l’humain à quelque chose de dangereux, de négatif, nuisible pour sa sécurité. Et donc, lorsque l’animal rencontre les gens, cette peur de l’insécurité se manifeste. Les chiots battus et maltraités peuvent avoir peur de gens plus tard, au cours de leurs développements.

Autres potentielles causes

Le manque de socialisation et le traumatisme ne sont pas les seules causes de la peur du chien vis-à-vis des gens.

Le syndrome de dysfonction cognitive peut aussi en être responsable. En effet, certains des symptômes de cette pathologie liée au vieillissement s’apparentent aux signaux d’apaisement.

Les capacités cognitives du chien se détériorent petit à petit : conséquence, le chien a une mauvaise perception des choses qui l’entourent et donc, des personnes qui l’approchent. Cette situation le pousse ainsi à adopter ces comportements étranges.

Des études ont confirmé une origine génétique de ce comportement. Votre chien a peut-être eu un parent peureux et la peur des gens n’est qu’un trait du caractère qu’il a hérité.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Quelles sont les attitudes à adopter lorsque mon chien a peur des gens ?

Un chien qui a peur des gens peut facilement embarrasser son maître, qu’il soit à l’intérieur comme à l’extérieur.

L’attitude que doit avoir le parent dans cette situation doit être correcte et cohérente parce que certaines réactions pourraient empirer la situation du chien au lieu de l’arranger.

Mais avant toute chose, il convient d’étudier le comportement de votre toutou afin d’identifier les stimuli qui déclenchent la peur des gens chez lui.

Il faudrait chercher à savoir s’il a peur de tout le monde ou d’un groupe de personnes en particulier (les hommes, les personnes sales, les personnes avec des apparences étranges, les personnes avec une longue barbe…).

Vous devez aussi identifier les conditions dans lesquelles sa peur vis-à-vis des gens se manifeste.

  • Où est-ce qu’il a peur ? À l’intérieur ou à l’extérieur ?
  • A-t-il peur quand on essaie d’interagir avec lui ou juste lorsqu’on tente de l’approcher ?

Une fois que vous aurez trouvé des réponses claires, vous allez pouvoir agir en conséquence.

Voici quelques attitudes à adopter pour bien gérer la peur des gens de votre chien.

Ne pas forcer le contact

Connaissez-vous le dicton « On n’obtient jamais de bons résultats en forçant un animal ! » ? Eh bien, cela s’applique aussi au chien qui a peur des gens. Si, au cours de sa promenade, il commence à avoir peur de la présence des gens et s’arrête, ne l’obligez pas à les affronter ou à les approcher pour dépasser sa peur. C’est trop brutal.

De même, si vous avez des invités chez vous, ne lui mettez pas la pression pour qu’il aille vers eux.

 Pour faire court, ne vous opposez pas à sa résistance. Lorsque le toutou présente les signaux d’apaisement cité plus haut, ne permettez pas que les gens l’approchent pour le caresser ou le rassurer. Ça pourrait l’encourager à tenir des comportements agressifs.

Laisser la liberté au chien de fuir ou de se cacher quand il le souhaite

Laissez le choix à votre toutou de fuir ou de se cacher quand il se trouve en face des personnes dont il a peur. C’est une situation inconfortable qui lui est insupportable.

Si vous l’en empêchez, il va se sentir menacé et son instinct de survie va le contraindre à se défendre. Cela peut le pousser à tenir des conduites agressives. Ne le grondez surtout pas et ne le punissez pas non plus. Il doit être libre de pouvoir exprimer ses émotions.

Rester zen

Quand votre toutou a peur et que vous, à votre tour, vous vous alarmez à chaque fois, vous lui donnez l’occasion de normaliser et de légitimer ce sentiment de peur vis-à-vis des gens. Or, vous le savez, ce trouble du comportement, en plus de ne pas être normal, n’est pas bénéfique à son épanouissement.

Gardez à l’esprit que le chien ressent lorsque vous êtes nerveux face à une situation donnée. Si vous commencez à stresser et à vous inquiéter, il le saura.

La meilleure façon de procéder est de rester zen, et faire comme si rien ne se passait. Votre désintéressement va l’interpeller et il verra qu’il n’y a pas lieu d’avoir peur.

De même, évitez toute interaction avec lui. Ne le caressez pas non plus dans le but de le rassurer. Restez calme et zen pour qu’il ressente cette confiance à travers votre attitude.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Comment aider un chien qui est craintif vis-à-vis des gens ?

Un chien qui a peur des gens a besoin d’aide. Vous pouvez soit agir en solo (en procédant à une désensibilisation systématique du chien) ou, soit, contacter un professionnel.

La désensibilisation systématique  

La désensibilisation systématique est une technique utilisée pour traiter la peur des gens chez le chien. Le principe de cette thérapie est l’aspect graduel. Elle consiste à aider le chien peureux à s’approcher des gens et à se familiariser avec ces derniers, à son rythme.

La thérapie peut s’avérer très délicate, et parfois même très longue. Le maître du chien devra s’armer de patience et de douceur pour accompagner son toutou dans ce processus de guérison.

Petit à petit et à la suite de plusieurs séances, votre compagnon va s’intégrer à la vie sociale. L’objectif est de lui faire comprendre tout doucement que l’humain n’est pas une menace.

Il ne faut sûrement pas brûler les étapes dans le but d’accélérer le processus de guérison.

Les exercices peuvent se faire aussi bien à l’intérieur, dans la demeure du chien, qu’à l’extérieur. La deuxième option est vivement recommandée. En effet, les balades et promenades vous permettent de travailler avec d’autres toutous et maîtres de chiens dans un champ social. Cela dit, il faut:

  •  toujours garder les friandises préférées de votre chien et son jouet préféré s’il en a
  •  faire des balades avec le chien, très régulièrement (dans les parcs par exemple)
  • Se promener avec le chien dans des endroits très peu ou pas du tout fréquentés (du moins, au tout début de la thérapie)

L’exercice en question consiste à amener le chien à se rapprocher des gens, tout en respectant son seuil de tolérance, c’est-à-dire la distance et les signaux d’apaisement.

Il faudra ensuite continuer de jouer avec lui et de lui donner des récompenses pour détourner son attention. Les gens présents tout autour de vous devront jouer leur partition : ils doivent l’ignorer, ne pas lui adresser un regard, ne pas lui parler, ni le toucher.

Vous pourrez également demander à une personne de vous aider lors de l’exercice. La première séance va être un peu difficile, mais au fil du temps, les autres seront meilleures.

Au cours de l’activité, lorsque vous l’invitez à se rapprocher des personnes qui vous accompagnent pendant qu’ils l’ignorent, et qu’il coopère, donnez-lui une récompense ou proposez-leur de lui en donner.

En ce qui concerne les récompenses, opter pour les friandises à base de CBD pour chien serait une bonne alternative. Tournez-vous vers la marque spécialisée en produits CBD de qualité pour chien et chat Botaneo.

Le CBD, grâce à ses propriétés apaisantes et son effet positif sur le système nerveux, va aider votre toutou à se détendre et à se montrer plus coopératif.

Avant même d’aller à l’entraînement, vous pouvez aussi lui faire goûter quelques vaporisations d’huile de CBD pour chien.

Contactez un professionnel

Pour aider votre chien à ne plus avoir peur des gens, vous pouvez contacter un comportementaliste canin.

Si l’animal n’est pas au point non-retour, c’est-à-dire lorsqu’il ne présente que les signaux d’apaisement, les conseils du professionnel peuvent l’aider à s’en remettre.

Dans le cas contraire (lorsqu’il est agressif), il vaut mieux s’offrir les services d’un professionnel qui va se charger de vous accompagner et de trouver le traitement adapté à votre chien.

Si votre chien reste calme et ne tient pas de conduite agressive en présence humaine, vous pouvez agir sans aide d’un professionnel. Si non, l’intervention d’un professionnel en comportement canin est nécessaire.

STRESS, INCONFORT, AGITATION...

Quel calmant marche ?

Faites le test gratuit et découvrez les solutions naturelles les plus efficaces pour soulager votre chien.

Je fais le test !

Mon chien va-t-il arrêter d’avoir peur des gens ?

La thérapie du chien peut prendre un certain temps. Rappelez-vous que le but est de bâtir une relation de confiance entre le toutou et les êtres humains.

Vous vous doutez bien que ça ne se fera pas en un jour ou en une semaine.  

Cette situation est délicate et nécessite qu’on l’aborde avec tact. Certains chiens réagissent positivement à la thérapie alors que chez d’autres, on enregistre simplement une amélioration de leur comportement.

Chaque chien est unique et les cas diffèrent. Il est toutefois possible que le chien arrête d’avoir peur des gens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site internet utilise des cookies 🍪, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Nous supposons que vous êtes d'accord avec cela.