Chien Shetland : 10 caractéristiques de la race

chien de berger Shetland marron blanc feu

Le berger des Shetland, également appelé juste Shetland ou Sheltie est un chien de petite taille à l’apparence élégante et au caractère unique.

La race est notamment alerte, enthousiaste, bavarde et réputée pour son intelligence hors du commun.

De plus, les Shelties sont parfaits pour les personnes qui n’ont jamais eu de chien auparavant.

 

Le chien de berger Shetland : une vue d’ensemble de la race

  • Hauteur au garrot : 35 à 40 cm (mâle et femelle)
  • Poids : 7 à 10 kg (mâle et femelle)
  • Museau : Dolichocéphale (visage long)
  • Exigences en matière d’exercice : au moins 40 minutes/jour
  • Niveau d’énergie : Très énergique
  • Espérance de vie : 12-14 ans
  • Tendance à baver : faible
  • Tendance à ronfler : faible
  • Tendance à aboyer : élevée
  • Tendance à creuser : Faible
  • Besoins sociaux/d’attention :  élevée
  • Besoins de toilettage : Moyens
  • Catégorie : chien de troupeau, chien de berger
  • Pelage : long, poil double, droit
  • Couleurs : Noir avec blanc et/ou feu, bleu merle avec blanc et/ou feu, sable avec blanc et/ou feu

 

Histoire de la race

Le Sheltie est originaire des rudes îles Shetland, qui se trouvent entre l’Écosse et la Norvège, à environ 80 km au nord de l’Écosse.

D’ailleurs ces îles abritent d’autres petites races d’animaux, comme les poneys et les moutons Shetland.

À première vue, il ressemble à une version plus petite du Colley, mais il s’agit de deux races complètement différentes avec juste un lien de cousinage.

Le Sheltie est probablement le résultat d’un croisement entre le Colley de l’époque, plus grand, et d’autres chiens insulaires, notamment des petites races de troupeau et des épagneuls.

Certains historiens pensent que le Sheltie a été développé vers 1700, et les croisements ont été si nombreux qu’à la fin du XIXe siècle, les habitants des îles se sont rendu compte que la race d’origine était en train de disparaître.

Le chien de berger des Shetland était élevé pour garder les moutons et était considéré comme un animal gentil, intelligent et travailleur.

C’était autrefois le meilleur ami des fermiers écossais : il sonnait l’alarme lorsque quelqu’un s’approchait de la propriété, aboyait sur les oiseaux et autres animaux pour les chasser du jardin et veillait à ce que les troupeaux de moutons restent en place.

Au début des années 1800, le Sheltie a été ensuite été introduit en Angleterre et en Écosse, où il était décrit comme un Colley miniature et c’est de là que vient la confusion sur le nom et l’origine de la race.

Et ironiquement il est assez rare aujourd’hui de trouver des Shetland sur leurs îles d’origine, car la race a été remplacée progressivement par le Border Collie.

Les Shelties que nous connaissons aujourd’hui sont un peu plus grands que leurs ancêtres originaux, mais ils conservent une réputation de chien intelligent, travailleur et de bonne humeur.

Les mêmes qualités qui font d’eux à la fois des chiens de troupeau exemplaires, des animaux de compagnie populaires et des superstars du sport canin.

 

10 caractéristiques de la race

Voici les principaux traits de caractère et faits à savoir sur les chiens Shetland:

  1. Un chien doté d’une intelligence exceptionnelle

Demandez à n’importe quel propriétaire de Sheltie de vous parler de son chien.

La première chose qu’il va vous répondre est sans doute à quel point son chien est intelligent.

Et ce n’est pas seulement la fierté du maître qui dit ça. Dans une étude sur l’intelligence de 132 races de chiens différentes, les Shelties se sont classés au sixième rang en termes d’intelligence.

Ils sont capables de comprendre un nouvel ordre au bout de seulement 5 occurrences, ils obéissent aux ordres dès la première fois dans 95 % des cas et ils peuvent comprendre plus d’une centaine de mots différents.

De plus, grâce à leur passé de chien de travail, ils possèdent des aptitudes exceptionnelles en matière de surveillance et d’agilité.

Intelligents et désireux de plaire, les chiens de cette race sont réputés pour être facilement dressables et excellent dans les concours canins.

Les Shelties ont même la réputation d’être un peu trop intelligents pour leur propre bien.

C’est une race qui a besoin de s’occuper en permanence. Sans une grande stimulation mentale, les Shelties s’ennuient rapidement et inventent leurs propres divertissements, qui peuvent ou non plaire à leurs maîtres.

Avoir un chien intelligent confie donc au maître une responsabilité supplémentaire. Il doit stimuler son chien le plus possible.

  1. Un chien pouvant vivre en appartement mais qui doit se dépenser énormément

Bien qu’ils puissent rester relativement calmes en intérieur, les Shelties ont été élevés pour être des chiens de ferme et ont besoin de beaucoup d’exercice.

Ils aiment se promener, jouer à la balle avec les enfants et courir autour de la table de la salle à manger.

En raison de leur petite taille, les Shelties peuvent s’accommoder d’un appartement si leurs maîtres s’engagent à leur offrir des promenades et des moments de jeu quotidiens, ainsi qu’à leur apprendre à ne pas aboyer sans cesse.

  1. Un chien au pelage et à l’apparence fabuleuse

La beauté du berger saute littéralement aux yeux, et il y a une raison à ça.

Les fermiers des Shetland ont volontairement élevé leurs chiens de travail pour qu’ils soient mignons et pelucheux afin de pouvoir les vendre aux riches touristes qui passaient par les îles.

Pour cette raison le Shetland est la sans doute la plus belle de chien de travail.

Le Sheltie est l’une des rares races de petits chiens à avoir été élevées à la fois comme chien de travail et animal de compagnie.

Son apparence a été soigneusement adaptée pour lui donner un double pelage luxueux, un long museau doux et des yeux brillants et pétillants.

Le pelage du Berger des Shetland est particulièrement impressionnant, car il se compose de deux couches : le sous-poil est court et dense, ce qui fait ressortir du corps le poil de couverture, plus long et plus dur.

Les poils de la tête, des oreilles et des pattes sont lisses, mais la crinière et le jabot (les poils autour du cou et sur le poitrail) sont abondants.

Les pattes et la queue sont également poilues.

On trouve trois couleurs de base dans la race, en plus de tâches blanches plus ou moins présentes :

  • Sable, allant du doré à l’acajou
  • Noir
  • Bleu Merle (bleu-gris avec du noir)
  1. Le berger Shetland requiert un toilettage rigoureux mais facile

Le magnifique pelage du berger des Shetland nécessite au minimum un brossage hebdomadaire minutieux avec une brosse à picots.

Le Sheltie a aussi besoin d’un brossage supplémentaire pendant la période de mue. En revanche, il n’a pas besoin d’être beaucoup lavé.

Veillez à aller jusqu’à la peau et ne brossez jamais un pelage sec.

Utilisez un vaporisateur pour le vaporiser au fur et à mesure afin d’éviter d’endommager les poils. Portez une attention particulière aux poils fins situés derrière les oreilles et qui ont tendance à s’emmêler.

Un pelage de Sheltie bien entretenu avec un poil extérieur dur et un sous-poil doux élimine la saleté et repousse l’eau, de sorte que les Shelties n’ont besoin de bains que lorsqu’ils sont vraiment sales.

Il faut également leur couper les ongles une ou deux fois par mois. Des ongles courts et bien taillés maintiennent les pattes en bon état et protègent les jambes des griffures lorsque le Sheltie saute avec enthousiasme pour vous saluer.

Enfin, l’hygiène dentaire est très importante.

Si vous avez un Sheltie, brossez-lui les dents au moins deux fois par semaine pour lui donner une haleine fraîche et prévenir l’accumulation de tartre et les maladies parodontales.

Un conseil général: commencez à toiletter votre chien dès qu’il est chiot pour l’habituer, manipulez fréquemment ses pattes et regardez dans sa bouche et ses oreilles, pour qu’il n’ait jamais peur de ces gestes.

  1. Le chien familial par excellence

Les Shelties sont d’excellents compagnons de famille, surtout lorsqu’ils sont élevés avec des enfants qui savent bien se comporter avec les chiens.

Comme avec n’importe quel chien, apprenez toujours aux enfants comment approcher et toucher les chiens.

Mais surveillez toutes les interactions entre les chiens et les jeunes enfants pour éviter que l’un ou l’autre ne morde ou ne tire l’oreille, et ne laissez jamais les chiens et les jeunes enfants seuls ensemble.

En ce qui concerne la relation entre les Shelties et les autres chiens, les Shelties ont une nette préférence pour les leurs.

Lors de leur première rencontre, ils semblent reconnaître les autres Shelties comme des âmes sœurs et sont généralement immédiatement amicaux et prêts à jouer.

Ils ont en revanche tendance à être distants avec les nouveaux chiens d’autres races. Ils peuvent enfin s’entendre avec les chats, à condition que le chat ne se laisse pas trop faire.

  1. Les Shelties sont une race sensible

Sur le plan émotionnel, les chiens de berger Shetland sont très sensibles.

Sans une socialisation appropriée, un Sheltie peut devenir angoissé par certains déclencheurs, comme les enfants, les feux d’artifice, les étrangers, et même simplement le fait d‘être laissé seul dans la maison.

De plus, les Shelties peuvent être facilement blessés par un traitement trop brutal.

En tant que chien de surveillance, il vous alertera de toute activité inhabituelle à l’extérieur, qu’il s’agisse de voitures, de chats ou même d’enfants jouant dans la rue.

Au lieu de crier après votre Sheltie parce qu’il aboie, reconnaissez son alerte et réprimandez-le uniquement de façon verbale s’il continue à aboyer.

En général, les Shelties réagissent mieux aux renforcements positifs tels que les louanges, le jeu et les récompenses alimentaires. Essayez de rendre le dressage intéressant pour votre chien. Souvenez-vous que les Shelties s’ennuient facilement et ne voient pas l’intérêt de répéter un exercice plusieurs fois s’il a été fait correctement la première fois.

  1. Les Shelties ont une personnalité expressive

Les chiens de berger des Shetland ont de nombreuses façons de manifester leurs émotions par le biais du langage corporel, de l’expression faciale et des cordes vocales.

Avec ses yeux vifs et sa queue touffue, le Berger des Shetland a beaucoup à dire.

Ils ont besoin de beaucoup d’interaction avec leurs maîtres et, comme tout bon chien fidèle, ils peuvent rester à vos côtés toute la journée.

Dès qu’il est temps de faire quelque chose de différent, comme dîner ou se promener, ils vous en parlent.

Lorsque le berger des Shetland est heureux, vous le savez aussi. Il a ce grand sourire dû à sa nature naturellement soumise et désireuse de plaire.

  1. Les Shelties sont excentriques

Lorsqu’il s’agit de la personnalité du Berger Shetland, le terme excentrique est tout à fait approprié.

Avez-vous déjà vu une énorme boule de poils faire trois fois le tour du salon, rouler sur le dos en agitant ses quatre pattes en l’air, faire un long bâillement qui se transforme en chanson puis se retourner en vous souriant et en haletant avec des yeux brillants ? Si c’est le cas, c’est sans doute que vous avez déjà vu un Sheltie.

Quelle est la cause de cette excentricité ? C’est une combinaison de son aspect charmant, de sa sensibilité, de son intelligence et de sa personnalité.

  1. Les Shelties sont affectueux et loyaux

Que se passe-t-il lorsque vous mélangez l’intelligence, la sensibilité et le lien étroit d’un Sheltie avec les humains ? Vous obtenez un animal de compagnie extrêmement loyal.

Dans la plupart des cas, les Shelties sont connus pour être loyaux et affectueux envers leurs maîtres, mais réservés envers les étrangers, ce qui rend votre relation avec eux encore plus spéciale.

Le Sheltie aspire à être toujours avec vous, même si cela signifie faire des choses un peu folles comme vous suivre dans l’océan pour nager.

Ces chiens sont guidés par votre compagnie. Ils sont vraiment contrariés lorsque vous quittez la maison sans eux.

Lorsque vous adoptez un Sheltie, vous prenez en quelque sorte un nouveau meilleur ami. C’est pourquoi si vous travaillez beaucoup et êtes souvent absent, le Shetland n’est pas forcément adapté à votre mode de vie.

  1. Les Shelties sont agiles et joueurs

Avec leur corps léger et agile, les Shelties adorent courir et jouer partout. Les Shelties aiment poursuivre et rassembler des objets.

Si vous voulez voir quelque chose de vraiment mignon, diluez du liquide vaisselle et faites des bulles dans la brise. Les Shelties adorent courir après pour essayer de les éclater en les mangeant. Et c’est encore plus amusant si vous avez de jeunes enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Paiement sécurisé par MoneyTigo ™